Test Aqara Wireless Remote Switch H1 : l’interrupteur ZigBee sans fil

Notre avis sur Aqara Wireless Switch Remote WRS-R02

Aqara Wireless Remote Switch H1 - Double Rocker

Aqara Interrupteur sans Fil H1 - WRS-R02

Prix au : 20 octobre 2021 13 h 42 min

Suite à notre test Aqara H1 EU hier, des interrupteurs filaires ne nécessitant pas de fils neutres, nous nous devions de vous parler de leurs homologues sans fils : les Aqara Wireless Remote Switch H1.

Plus polyvalents, ces télécommandes ZigBee sont des accessoires indispensables dans une installation domotique tant ils offrent de possibilités…

À LIRE :
Test Aqara H1 EU : les interrupteurs connectés sans neutre !

Aqara Wireless Remot Switch H1 : sans fils, ils sont encore plus pratiques !

Unboxing

Moderne et élégant, le packaging est toujours aussi compact et qualitatif. Le logo de la marque est bien évidemment de la partie, accompagné d’un visuel du produit et de la mention « Aqara Wireless Remote Switch H1 Double Rocker« .

C’est en effet le modèle à deux boutons que nous testons aujourd’hui, Double Rocker en anglais. Il va donc pouvoir contrôler plusieurs ampoules, mais pas seulement… Comme le précise l'emballage, cet interrupteur connecté offre la possibilité de paramétrer des pressions uniques, doubles ou longues voire d’utiliser les deux boutons simultanément.

La gamme sans fil Aqara H1 Wireless Remote Switch comprend deux modèles :

  • Single Rocker : à simple voie
  • Double Rocker : à deux voies

Doit-on parler d’interrupteur sans fil ou de télécommande? Eh bien, comme vous voulez, car le gros avantage de ce dispositif est justement de pouvoir être utilisé de plusieurs façons.

Vous pouvez en effet les utiliser comme :

  • Télécommande : pour lancer des scénarios, scènes ou automatisations.
  • Interrupteur : pour contrôler des éclairages en faisant fi des fils !
  • Va-et-vient : pour contrôler un H1 filaire par exemple…

Présentant le même design que le filaire, le Aqara Wireless Remote Switch H1 a un peu évolué par rapport au Aqara Wireless Switch Double Rocker que nous avions présenté il y a deux ans.

Plus anguleux, il est désormais parfaitement plat, le tout dans un format toujours aussi compact de 8.58 x 8.6 cm pour seulement 1.25 cm d’épaisseur. C’est la force du protocole ZigBee, ici en version 3.0, qui permet une alimentation par une simple pile CR2450.

Pour être honnête, il ne s’agit pas vraiment une révolution, mais ce nouveau modèle est plus agréable à utiliser. Son « clic » est aussi plus discret que celui du modèle précédent et sa course réduite le rend plus rapide, Aqara évoquant une latence de seulement 50 ms. Il nous semble par ailleurs plus solide, à voir avec le temps…

Deux LED, maintenant en façade, témoignent discrètement du fonctionnement de chacun des boutons. Elles permettront aussi de savoir quand l’interrupteur sera en mode appairage au moment de son installation.

Deux petites encoches sont prévues afin d’ouvrir très simplement l’arrière du dispositif à l’aide d’un tournevis plat pour en changer la pile. Une opération que vous ne serez pas amené à faire bien souvent néanmoins, Aqara promettant 3 années d’autonomie… C’est 30% de plus que pour les précédents modèles.

Vous remarquerez des emplacements pour vis. En effet, bien que son poids de 77 grammes permette de le fixer avec l’adhésif 3M fourni, vous pouvez aussi visser le dispositif au mur ou sur votre boite d’encastrement.

Fiche technique

  • Marque : Aqara
  • Modèle : Wireless Remote Switch H1 Double Rocker
  • Référence : WRS-R01 / WRS-R02
  • Protocole : ZigBee 3.0
  • Alimentation : Pile CR2032
  • Autonomie : 2 ans
  • Dimensions : 85.8 x 86 x 12.5 mm
  • Accessoires : Autocollant x 1, Vis x 2, guide de démarrage rapide

Aqara Wireless Remote Switch : bien plus qu’un simple interrupteur

Mise en place

S’agissant d’un interrupteur sans fil, l’installation d’un Aqara Wireless Remote Switch est d’une facilité déconcertante.

Trois possibilités s’offrent à vous :

  1. Le fixer avec l’autocollant 3M sur un mur (ou pourquoi pas un meuble),
  2. Le visser à votre boite d’encastrement par dessus un interrupteur mécanique (vous pouvez le condamner avec un wago),
  3. Le laisser sur un meuble telle une télécommande et le déplacer à l’envi !

Installation sur Aqara Home

Pour utiliser Aqara Home, il vous faut évidemment posséder une passerelle ZigBee telle que les Aqara Hub M2, M1S ou caméra Aqara G2H.

À LIRE :
Test Aqara Hub M1S : le pont ZigBee 3.0 qui veille et alerte

Comme toujours, l’installation se déroule à vitesse V sur l’application Aqara Home.

Il suffit d’appuyer sur le « + »  en haut à droite, de sélectionner « Interrupteur » dans le menu de gauche et enfin de choisir « Aqara Wireless Remote Switch H1 ».

Ensuite, vous pouvez évidemment renommer l’appareil et le placer dans une pièce. Tout se fait avec simplicité et rapidité…

« Chez Aqara, installer rime avec simplicité et rapidité ! »

Chez Aqara, installer rime avec simplicité et rapidité ! Il nous aura en effet fallu moins d’une minute pour installer cet interrupteur ZigBee sans fil… C’est une des forces de ce protocole, en plus de ses nombreuses possibilités d’automatisations : pressions uniques, doubles ou longues sur chaque bouton voire sur les deux boutons simultanément. Autant dire que ça laisse bien des possibilités…

En résumé, vous pouvez programmer :

  • un simple appui sur chacun des boutons,
  • un double appui sur chacun des boutons,
  • une pression prolongée sur chacun des boutons,
  • un appui sur les deux boutons simultanément.
Cela fait donc sept possibilités, sept déclencheurs de scénarios ou d’actions sur une ampoule, un groupe d’ampoules, ou tout appareil associé à Aqara Home…

Associé à des ampoules connectées Aqara, vous pouvez :

  • Allumer / éteindre,
  • Augmenter / baisser la température de couleur,
  • Augmenter / baisser l’intensité lumineuse,
  • Activer une scène,
  • Contrôler un groupe d’ampoules,
  • Créer un va-et-vient avec un interrupteur sans neutre Aqara H1 EU,
  • etc…

Et comme toujours, vous retrouvez un journal des événements très complet, ainsi que des rapports détaillés sur la qualité de liaison ZigBee.

Box domotiques

Si vous possédez une box domotique avec passerelle ZigBee, c’est encore mieux car vous pourrez contrôler n’importe quel objet connecté avec. De votre robot aspirateur Roborock S7 à votre ventileur Smartmi Standing Fan 3, en passant par votre ampoules Philips Hue, les limites ne tiennent quasiment qu’à votre imagination.

A titre d’exemple, nous avons associé notre Aqara Wireless Remote Switch H1 à notre petite box Homey Pro.

Vous pouvez ensuite créer des flows pour de nombreuses fonctions :

Surprise ! En plus de la possiblité des sept possibilités évoquées plus haut, nous avons ici la possibilité d’utiliser plusieurs appuis simultanés !

Au final, nous avons donc 12 possibilités :

  • 1x chacun des boutons ou sur le deux,
  • 2x chacun des boutons ou sur le deux,
  • 3x  sur chacun des boutons ou sur le deux,
  • 1x pression prolongée sur chacun des boutons ou sur le deux,

Ensuite, il est évidemment possible de contrôler n’importe quel appareil pris en charge par Homey…

Assistants vocaux

Malheureusement, rien n’est encore possible avec nos assistants vocaux. Sans surprise, Google Home et Alexa ne voient pas cet interrupteur ZigBee. Impossible de l’utiliser en déclencheur dans vos routines.

Même avec les enceintes dotées d’un hub ZigBee, point de salut, mais nul doute que cela devrait changer dans les mois à venir avec la mise à jour Matter sur Amazon Echo.

Notre avis

En conclusion, l’interrupteur sans fil Aqara Wireless Remote Switch H1 est une évolution intéressante du précédent modèle. Plus élégant, plus discret et plus rapide, il offre également plus d’autonomie.

Offrant de nombreuses possibilités avec Aqara Home, il peut être un simple interrupteur connecté, un va-et-vient s’il est associé à un interrupteur connecté filaire, ou une intéressante télécommande avec jusqu’à 12 fonctions assignables.

Vendu aux alentours de 30€ sur Amazon.fr, c’est un must have pour tous ceux qui possèdent une gateway Aqara ou pour les utilisateurs de box domotiques.

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.