Humour

[HUMOUR] Les Numéramous testent l’Amazon Echo Show 5, le nouveau téléphone d’Amazon

Bonjour à tous les geeks et les geekes ! Aujourd’hui, les journalistes des Numéramous se plient en 5 pour vous présenter le tout dernier produit d’Amazon : l’Echo show 5 !

Mais avant de commencer, nous voulions mettre les choses au clair car nous nous rendons compte que nous sommes la proie de jalousies numériques et cela nous peine ! Lors d’une présentation d’une marque bien connue, on nous a appelé les « rigolos » ou encore les « branques » et certains disent même que nous ne sommes pas journalistes car il faudrait une carte de presse pour cela ! Non mais, on peut vous donner des exemples à la pelle de personne ayant réussies sans le Bac, alors une carte… Mais vous, vous savez apprécier la pertinence de nos articles et notre sagacité over the top !

Bref, revenons à nos moutons et parlons du nouveau joujou de la marque au sourire bien connue des misér… des personnes cherchant des produits à un prix abordable. Nous changeons donc de ligne éditoriale dédiée aux objets extra qualitatifs et sélectifs (#Apple #love #bisoussurlafesse) pour nous intéresser à l’Echo Show 5, le premier téléphone d’Amazon fonctionnant avec leur I.A. maison ! Ah oui ? un téléphone, vraiment ? Eh bien, en tout cas, c’est ce qu’on voudrait nous faire croire !

Qu’est-ce que l’Echo Show 5 ?

Comme nous ne sommes pas des rigolos ici, nous avons passé du temps avec ce nouveau produit, reçu par voie postale avec un retard de 48H pour que Chronopost puisse justifier son statut de… Bref, on s’égare, mais à priori, eux aussi. A la différence de certains sites que nous ne nommerons pas par charité professionnelle, ici, nous ne recopions pas benoitement les communiqués de presse sans voir le produit. D’ailleurs, nous ne recevons pas de communiqué de presse… Nous nous faisons donc notre avis de notre propre chef et nous sommes assez souvent d’accord avec nous-même.

Notre Echo Show 5 est présenté dans les mêmes boites bleues délavées propres à la marque au sourire béat. Premier étonnement, c’est petit pour un Echo Show. Vous vous souvenez de notre test de l’Echo Show 2 (un de nos meilleurs sans doute) ? Et bien, là on pourrait en mettre 3 dans un Show 2, c’est pour dire ! Vous vous demandez sûrement pourquoi 5 n’est-ce pas ? Car son écran fait 5 pouces, ce qui fait en cm… plus que 5… et des poussières. La boite s’ouvre non pas sur le dessus comme les autres, mais c’est tout le pan arrière qui se soulève comme une boite de Mikado afin de donner accès à l’appareil. Bon… Toujours à essayer de se démarquer sur des détails ceux-là…

Mais avant d’aller plus loin, étant assez férus de technologie et malins, comme vous vous en doutez, nous avons de suite vu une similitude troublante entre ce Show 5 et un smartphone : même taille d’écran, tactile, webcam, Skype et tout et tout ! Et bingo ! Amazon se lance dans la téléphonie et vient de fait marcher sur les plates-bandes des gros du secteur ! Ils n’ont peur de rien !

Voyons si ce coup d’essai est réussi, mais nous émettons déjà de sérieux doutes, que nous gardons pour nous pour l’instant afin que vous vous fassiez votre propre opinion.

Unboxing du Show 2 !

Comme à son habitude, Amazon s’évertue à livrer un câble d’alimentation avec ses produits. Qui plus est, ce n’est pas un format propriétaire !!! Et tout ça pour même pas 90€ ! Alors qu’en le vendant à part pour une petite trentaine d’euros, tout de suite, ça met les points sur les i. Sûrement pour ça qu’ils sont autant implantés à la campagne. Il y a aussi le sempiternel guide de démarrage rapide qui, étonnement, parle de tout sauf du téléphone.

Au niveau design, ça donne quoi ? Si on refait le trombinoscope généalogique des appareils Amazon, on a d’abord eu une enceinte Echo ressemblant à une boite de bouteille de Whisky, puis le Dot ressemblant à une rondelle de Hockey et le Spot en forme de boule à neige. Puis est sorti l’Echo show 1, une espèce de mix improbable entre un minitel et une tablette numérique. Il y a l’Echo 2, ressemblant à une chaussette sur une boite de conserve 4/4, l’Echo Plus qui est le même mais en surpoids, tout comme le Dot 3, et son copain américain le Sub. Le Show 2 avec sa tête de Toblerone couché partage cette forme avec le Show 5, mais en mini. On ne peut donc que déplorer un tel manque d’imagination de la part des ingénieurs d’Amazon. D’autant que le revêtement en tissus en fils de pétrole est exactement le même ! D’ailleurs, notre laboratoire Philippin (les Uruguayens abusent niveau prix) confirme bien cela ! Le pire, c’est que c’est en plus assez qualitatif : sûrement du pétrole de l’Antarctique pour le blanc et du Texas pour le noir.

Comme tout appareil électronique, il est nécessaire de le charger avant utilisation. Nous nous empressons de le faire et là, hop il s’allume tout seul et nous demande de le connecter au Wi-Fi. Il faut ensuite entrer son compte Amazon avec son mot de passe. Mais quelle intrusion dans notre vie privée ! Hontable et lamenteux. Nous avons tout de suite saisie la CNIL de nouveau qui nous a demandé d’aller voir ailleurs… Ne les y ayant pas trouvés, on est retourné à notre test.

Tout comme pour le Show 2, vous trouverez sur la tranche supérieure les 3 même boutons : activer/désactiver la caméra, augmenter le volume et baisser le volume. Mais il y a une nouveauté : le bouton pour couper la caméra ! C’est quand même pas mal il faut avouer, quand on sait qu’Amazon écoute nos conversations, manquerait plus qu’ils puissent nous voir sortir de la douche… Ah ben non alors… heu… non, non… hors de question ! Hmm…

Comme tout téléphone, l’écran est très important et pour le coup, étant sur du 5.5 pouces, nous ne sommes pas déçus : bonne luminosité, bonne réactivité et une image convenable. Il est assez agréable à utiliser. Les analyses faites chez notre prestataire montre qu’il est fait d’un mélange de silice du bassin d’Arcachon, de soude, de chaux et de d’autres trucs bizarres mais aussi de poils de singe, de gorille précisément. On appelle cela du Gorilla Glass. Là encore, on a du mal à imaginer des composants d’aussi bonne qualité pour un produit aussi peut cher.

Poil de primate

Par contre, nous voyons déjà poindre un problème pour l’utilisation au quotidien de ce téléphone… la taille du haut-parleur ! Cela devient n’importe quoi la course au gros son ! Impossible de poser le smartphone à plat, il est forcément sur la tranche !

Caractéristique de l’écho Show 5 :

L’Echo Show 5 pèse plus de 400g ce qui en fait un portable aussi lourd qu’un téléphone satellitaire ! Dans la poche, ça va faire lourd, on appréhende un peu mais bon. L’écran tactile LCD (affichage à cristaux liquide) fait 5.5’’ de diagonal (un pouce fait 2,54 cm, on vous laisse calculer, on a la flemme) pour une résolution de 960 x 480 pixels. Alors si on compare avec les autres smartphones, c’est un peu nul quand même, ce qui explique le prix…

Au niveau taille, il fait 15 cm de large, 8,6 de haut et 7,3 de profondeur. Non mais sérieux, 7 cm d’épaisseur !!! La caméra se trouve en haut à droite et a une résolution de 1 MP. Pas folichon non plus pour les selfies ! Ça va en refroidir plus d’un et c’est pas un mal quand on sait que les selfies font plus de morts dans le monde que les requins, bande de branques.

Niveau son, il est équipé d’un haut-parleur de 4 W. Là pour le coup, ça va envoyer ! Mais est-ce bien nécessaire ? Car bonjour la vie privée lors des conversations ! Heureusement, il y a une prise jack 3,5 cm et un mode d’appairage pour connecter les AirPods.

Nous ne sommes pas vraiment surpris ne pas trouver de batterie amovible, cette superbe idée de la marque à la pomme a été copiée par tout le monde ! Mais en revanche, on a beau le retourner dans tous les sens, impossible de repérer l’emplacement de la carte SIM. Aucune information dans les spécifications techniques, rien, nada ! Non mais allo, un téléphone sans carte SIM ne fonctionnant qu’en Wi-FI, même Alcatel n’avait pas osé !

Utilisation au quotidien :

Et c’est maintenant que le test tape dans le dur ! Et on ne mâche pas nos mots ! Il est nul ! Oui, ces mots sont choquants mais flute, soyons honnêtes ! Voici les preuves !

Tout d’abord, regarder ce que ça donne quand vous le mettez dans votre poche avant : le pantalon vous rentre dans les fesses ! Il est bien trop gros (le téléphone, hein?) ! 7 cm…pff.

Et quand vous le portez à l’oreille, ce n’est pas mieux. Bonjour les crampes avec 400 g à bout de bras. Seuls les célibataires s’en sortirons avec les honneurs. Alors effectivement, après la mode du minimalisme, les smartphones redeviennent de plus en plus gros, mais là…

Mais il y a un autre problème de taille que la taille, c’est que la batterie est nulle ! Dès qu’on le débranche, il s’éteint ! Nous sommes donc sur un téléphone fixe et pas mobile. Mais les téléphones fixes, ça n’existe plus messieurs les Amazoniens !

Nous avons cherché à le tester malgré tout, par acquis de conscience, mais là encore, ô déception, il n’y a pas d’application téléphonique, pas de liste de contacts… il est nécessaire d’utiliser Skype et c’est ce que nous avons fait. Pour le premier test, nous avons mis le téléphone à notre oreille et après notre retour de chez l’ORL et la fin des acouphènes, nous avons décidés de le laisser sur le bureau, posé sur la tranche. Et là, ça marche bien. C’est quand même terrible, ils sortent un smartphone à fil fonctionnant en Wi-Fi seulement !

Alors en conclusion ? Ce téléphone d’entrée de gamme à même pas 90€ est assez limité : bien trop gros, ne fonctionnant qu’en Wi-Fi, avec une caméra de 1 M pixels seulement… Il ne peut être utilisé qu’en tant que téléphone fixe et seulement avec Skype ou des contacts Alexa si vous en connaissez, ce qui n’est pas notre cas. Bref, on l’a laissé sur notre bureau pour regarder des vidéos et écouter les infos, c’est ce qu’il fait de mieux.

UPDATE : Après des recherches sur internet, il apparait que le Show 5 est une enceinte connectée et non téléphone… Mouais… ça se tient… Mais nous pensons secrètement qu’Amazon a changé son approche Marketing car notre article les a fortement perturbés.


Retrouvez notre vrai test complet de l’Amazon Echo Show 5 qui nous a, en réalité, vraiment séduits lors de sa présentation par Amazon!
Via
Les Numériques
Tags
Afficher plus
Découvrir Amazon Prime

Jean-Christophe

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu le deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer