Test Amazon Echo Dot 3e génération: il n’a pas dit son dernier mot

Echo Dot (3e génération)

Echo Dot (3ème génération), Enceinte connectée avec Alexa, Tissu anthracite

Prix au : 6 février 2023 4 h 41 min

Cela ne vous a pas échappé, la famille Echo a de nouveaux venus : Echo 4, Echo Dot 5… Mais Echo Dot 3e génération n’a pas dit son dernier mot. Retour sur notre présentation, lors de sa sortie, de la plus petite des enceintes Alexa qui se négocie à prix d’or lors des Black Friday et autres périodes d’offres d’Amazon.

Echo Dot 3 vaut-il toujours le coup en 2022 ou faut-il s’orienter vers un modèle plus récent ? C’est ce que nous allons voir dans ce petit test rapide…

Mise à jour : 29/11/2022

À LIRE :
Test du nouvel Echo Dot 5

Amazon Echo Dot 3 : l’ancêtre n’a pas dit son dernier mot

Apparu en 2018 au catalogue d’Amazon, Echo Dot 3 est encore régulièrement proposé en promotion et fait figure d’enceinte Alexa premier prix. Toujours livré sa belle boite bleue, nous allons voir pourquoi il est toujours aussi apprécié des utilisateurs, même s’il n’est plus commercialisé que dans sa version anthracite en France.

Qu’y trouvons nous dans cette BBB ? Un Dot 3 bien sûr ! Mais encore ? Une superbe Dot 3 !

Ce qui saute aux yeux est déjà son relooking. Cette nouvelle version est vraiment belle. Il ressemble beaucoup aux Echo seconde génération avec son revêtement en tissus sable, anthracite ou gris chiné. Il a aussi un aspect beaucoup plus doux que son grand frère, avec des courbes rondes et généreuses, presque féminines (si on devrait donner un sexe au Dot, on va dire que c’est la petite sœur). Autre changement visible, la taille. Ce nouveau Dot est plus large et plus haut que le précédent. Bien plus grand même en fait.

L’ancien appareil était à peine plus gros qu’une rondelle de hockey, soit 8,5 cm de diamètre et 3 cm de hauteur et un peu plus de 160g. Le petit dernier fait quant à lui 99 mm de diamètre et 43 mm de hauteur pour un poids de 300 g ! On va dire que la troisième génération a été boostée à la nouvelle technologie ! Autre petite nouveauté : la connectique. Alors que le Dot 2 avait un port micro USB, celui-ci à un port identique à celui des Echo, un connecteur DC. On arrive enfin à une certaine homogénéité.

La configuration se fait de la même façon que l’Echo sur votre réseau Wi-Fi en 2,4 ou 5 GHz. Sa mise en service se fait très simplement avec l’application Alexa. Elle est très proche de celle du dot 2 ou de l’Echo 2. A la petite subtilité près qu’il est nécessaire de choisir l’Echo 3 dans la liste des appareils et que l’on peut le configurer par Bluetooth si on le souhaite, dans un premier temps car le Wi-Fi reste obligatoire pour une utilisation normale.

Le fonctionnement de notre Echo Dot 3 reste exactement le même que celui de son grand frère. Et son réveil est le même : Alexa nous parle, elle nous explique ce qu’elle peut faire pour nous… Mais avant sa configuration, elle vous parle en anglais, allemand, français…

Au niveau de ses organes internes, le Dot 3 a un seul haut-parleur de 41 mm et non plus un tweeter de 16 mm comme avant. Et cela annonce un meilleur son. Echo Dot 3 a aussi une prise jack 3,5 mm pour le brancher sur un appareil plus puissant, comme tous les autres appareils Amazon Echo. Sur le dessus, il est exactement comme son grand frère mais en plus arrondi : entouré d’un anneau mouvant, vous trouverez 4 boutons : volume +, volume -, mute (pour couper le micro et aussi l’écoute) et le bouton action (pour parler à Alexa sans l’activer par la voix).

Echo Dot 3 : vaut-il encore le coup en 2022 ?

Pour être clair et rapide, vous pouvez pratiquement faire la même chose avec toutes les enceintes Amazon Echo. La différence va essentiellement tenir dans la qualité sonore, la présence ou non de capteurs de température comme sur Dot 5 ou de hub ZigBee intégré comme sur Echo 4, ou encore d’une caméra et d’un écran pour la gamme Echo Show.

Côté audio, nous n’allons pas vous mentir, Echo Dot 3 est le plus vieux et donc assez logiquement le moins performant. Doté d’un haut-parleur de 41 mm, le palet de hockey connecté d’Amazon ne fait pas de miracles, mais il offre tout de même un son suffisant pour bien des utilisateurs, notamment pour les enfants. Bref, il n’est clairement pas fait pour les mélomanes, mais il n’en demeure pas moins intéressant à placer un peu partout dans la maison pour utiliser les principales fonctionnalités d’Alexa.

En effet, vous pourrez notamment :

  • Gérer votre agenda,
  • Programmer des réveils, des alarmes, des minuteurs…
  • Lancer des Skills et programmer des routines,
  • Écouter de la musique en streaming et le radio avec TuneIn,
  • Passer n’importe quelle commande vocale Alexa,
  • Piloter la domotique de votre maison connectée.
  • Écouter vos livres audio Audible ou vos Kindle,
  • Passer des appels Alexa, etc. vers une application Alexa,
  • Consulter la météo, les infos trafic, les dernières nouvelles,
  • Se divertir avec des blagues, anecdotes,
  • Faire de rapides recherches sur internet,
  • Et bien plus encore…
À LIRE :
Guide Alexa & Amazon Echo

En conclusion, le bon vieil Amazon Echo Dot 3 est certes aujourd’hui dépassé par les deux générations suivantes, mais il reste toujours intéressant pour ajouter Alexa dans chaque pièce de la maison sans se ruiner. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, il n’est pas pour autant obsolète quatre ans après sa sortie et continue d’être régulièrement mis à jour par Amazon. Il peut donc être un bon choix pour une entrée, un atelier ou un garage, ou encore dans la chambre de vos enfants. Évidemment, nous ne saurions que vous conseiller de vous tourner vers le nouvel Echo Dot 5, mais c’est à vous de voir en fonction de votre budget.

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !