Test Tenda Nova MW12 : le Wi-Fi Mesh pas cher passe à la vitesse fibre !

Tenda Nova MW12

Tenda MW6(Mesh3) – système WiFi en maille pour toute la maison, routeur et répéteur sans fil NOVA, rotateur sans fil, gestion à distance avec application, Version globale

Prix au : 29 juin 2022 22 h 51 min

Parmi les appareils préférés des membres de notre groupe Facebook, on retrouve bien entendu les enceintes Amazon Echo, les clés de streaming Fire TV Stick ou encore les robots aspirateurs… Mais un autre objet s’est également imposé comme un best-seller du fait de son utilité et de son indéniable rapport qualité/prix : le système Wi-Fi Mesh Tenda Nova. Qu’il s’agisse des MW3 ou des MW6, nous sommes des centaines à les utiliser et à en être franchement satisfaits car, pour un prix modéré, ces modules à la forme carrée facilement reconnaissable offrent le confort d’un réseau sans fil puissant partout dans la maison. Malheureusement, pour les chanceux déjà raccordés à la fibre, les modèles précédents présentaient l’inconvénient de ne pas tirer pleinement parti du très haut débit. Un problème désormais réglé comme vous allez le voir dans ce test des Tenda Nova MW12 !

Tenda Nova MW12 : les mêmes, mais en mieux ?

Unboxing

A l’arrivée du colis, nous n’avons pas mis longtemps à comprendre de quel produit il s’agissait. En effet, à l’instar des MW6-3, les nouveaux Tenda Nova MW12 sont présentés dans un emballage longitudinal renfermant, dans notre cas, trois modules présentés sous fond noir avec la mention « Covers up to 500 m² », soit la promesse d’une large couverture. Bien que les bureaux de notre rédaction ne soient pas (encore) aussi étendus, nous avons hâte de profiter d’une telle puissance.

A l’arrière, nous en apprenons un peu plus sur le système Wi-Fi Mesh que nous connaissons déjà bien, et notamment les différences avec ses prédécesseurs. Vous vous doutez bien que, MW12 étant supérieur à MW6, il s’agit évidemment d’une amélioration du précédent modèle, mais nous regarderons ça après avoir découvert l’intérieur de ce packaging…

À LIRE :
Dossier Wi-Fi Mesh : tous de mèche ?

Joliment présentés dans un coffret noir, les trois modules de notre système Wi-Fi Mesh Tenda Nova MW12 sont toujours aussi esthétiques. Notre pack contient trois modules, chacun étant doté de sa propre alimentation, un seul câble Ethernet de cm de long et un petit guide d’installation rapide. C’est tout !

Reprenant exactement la même forme de cube de 12 cm d’arête, le nouveau Tenda Nova MW12 est toujours élégant et présente un habillage légèrement différent de celui du MW6, encore plus réussi à notre sens avec son motif discret et son aspect laqué. Les modules sont un poil plus lourds, probablement du fait d’un hardware plus costaud…

En effet, chaque module Nova MW12 est désormais doté de trois ports Ethernet Gigabit, contre un unique de seulement 100 Mbits auparavant. Une très bonne nouvelle. Chacun embarque un processeur de 900 MHz et 256 MB de mémoire vive.

Maintenant en Wi-Fi AC2100, le Tenda Nova MW12 offre une bande passante de plus de 500 Mbps (contre 200 Mbps sur MW6) avec une couverture allant jusqu’à 500 m² et même 1500 m² avec 12 modules (contre 9), le maximum supporté. Vous pourrait donc y connecter jusqu’à 120 appareils connectés, autant dire que ça laisse le temps de voir venir, et même si nous ne le conseillons pas, vous pouvez vous lancer dans la domotique 100% Wi-Fi avec lui.

Comparatif Nova MW12 vs Nova MW6

Vous allez forcément nous poser ces questions, alors répondons-y tout suite :

  • Quelles sont les différences entre Nova MW12 et Nova MW6?

Hormis de menus changements côté design, la différence tient essentiellement en leurs capacités respectives. Les fiches techniques Nova MW12 vs Nova MW6 devraient vous éclairer car elles parlent d’elles-mêmes. Le MW12 est logiquement bien plus puissant avec son Wi-Fi AC2100 par rapport au AC1200 de son ancêtre. Vous noterez également un hardware plus costaud et plus d’appareils pris en charge…

Autre différence importante : le Tenda Nova MW12 utilise une technologie tri-bande, là où le MW6 est seulement bi-bande. Quelle différence? Eh bien, après plus d’un an d’utilisation, nous pouvons vous confirmer que cela apporte beaucoup de stabilité au système. En effet, s’il est utile de programmer un redémarrage quotidien des MW6, les MW12 fonctionnent sans pendant des mois du fait de l’utilisation d’une bande dédiée à la communication entre les modules. On parle de blackhaul, et c’est hyper efficace !

  • Dois-je choisir un Nova MW12 ou un Nova MW6?

Tout dépend ce que vous allez pouvoir en faire… Le système Nova MW12 est plus cher que le Nova MW6, ce qui est parfaitement logique, mais comme acheter un routeur Wi-Fi 6 sans avoir le moindre appareil Wi-Fi 6 chez soi n’a que peu d’intérêt, opter pour MW12 n’est pas forcément utile si vous n’avez pas la fibre et si vous n’utilisez pas de réseau local.

En effet, si vous n’avez à disposition qu’une connexion ADSL, VDSL ou 4G… Un système Nova MW6 peut tout à fait vous suffire. Le fait qu’il soit moins onéreux rendra son remplacement ultérieur moins douloureux.

A l’inverse, si vous avez la chance d’avoir la fibre, prenez plutôt des MW12 afin de profiter pleinement de votre débit. De même, si vous utilisez fréquemment votre réseau local et/ou si vous possédez un NAS, vous apprécierez sans aucun doute d’avoir de meilleurs taux de transfert.

Tenda Nova MW12 : installation et utilisation du système Wi-Fi Mesh

Mise en oeuvre

Le routeur Tenda Nova MW12 est entièrement configurable à l’aide de l’application smartphone Tenda WiFi pour Android ou iOS. Il vous suffit de brancher votre modem ou box Internet au port WAN du module qui fera office de point d’accès central. Vous pouvez choisir n’importe lequel, ils sont tous strictement identiques.

L’application vous guide ensuite à travers le processus de configuration initiale de votre système Wi-Fi Mesh et vous invite à ajouter les différents nœuds. La mise en service est facile, il suffit de scanner les QR Codes de chaque module, et en quelques minutes votre WLAN est fonctionnel.

En option, vous pouvez créer un compte utilisateur afin de pouvoir vous connecter au système WiFi maillé et ajuster les paramètres en dehors de votre propre réseau via l’application, mais ce n’est pas obligatoire. En effet, les systèmes mesh Nova disposent d’une interface dans le cloud, ce qui a à la fois ses avantages et ses inconvénients.

L’application Tenda WiFi

Autant le dire tout de suite, l’application Tenda WiFi n’est pas le point fort de ce système Wi-Fi Mesh. Bien qu’elle soit très facile à utiliser et qu’elle permette de déployer un réseau très rapidement, on peut en effet lui reprocher d’être trop simple, pour ne pas dire simpliste. Cela ne sera évidemment pas un problème pour la majorité des utilisateurs qui recherchent justement cette simplicité et une facilité de gestion au quotidien, mais les choses se corsent dès que vous souhaitez aller plus loin.

 

L’application Tenda WiFi propose diverses fonctionnalités :

  • Réseau invité permanent ou temporaire,
  • Contrôle parental avec filtres d’URL et de clients,
  • Port forwarding  : vous pouvez faire de la redirection de port,
  • Fast roaming : activer ou désactiver l’itinérance rapide si vos clients ne le supportent pas,
  • Changement de DNS : principal, secondaire, etc.
  • QoS : automatique, mais il est possible de renseigner sa bande passante afin de l’optimiser,
  • Mode orienté en capacité : permet de prioriser automatiquement les appareils les plus gourmands en bande passante.
Bref, il y a bien assez de paramètres pour la majorité des utilisateurs, mais certains regretteront l’absence d’informations sur la qualité du réseau et surtout le peu de fonctionnalités d’administration du réseau local.

L’application manque en effet cruellement de fonctionnalités telles que la possibilité de sélectionner les canaux ou les bandes de fréquences, de gérer les options de sécurité, de désactiver le WLAN, de masquer le SSID (bien que, soyons honnêtes, cela ne serve pas à grand chose et ne soit absolument pas un gage de sécurité), ou encore de pouvoir désactiver la bande 2.4 GHz ou 5 GHz.

Rassurez-vous tout de même, si vous êtes un utilisateurs de domotique Wi-Fi, un « assistant intelligent » permet de forcer la bande 2.4 GHz le temps d’installer des objets connectés.

Bref, si vous souhaitez administrer finement votre réseau local, oubliez le mode DHCP du Tenda Nova MW12 et utilisez les en points d’accès (mode pont), ou tournez-vous carrément vers un autre système tel que Netgear Orbi ou TP-Link Deco.

Taux de transfert

La question que vous vous posez tous, outre le nombre d’appareils supportés, est évidemment celle des taux de transfert possibles. Faute d’avoir à disposition la fibre, nous avons choisi de tester les vitesses de transmission du système mesh Nova MW12 à l’aide du logiciel libre iPerf. Ce dernier nous a permis d’effectuer des mesures de la bande passante possible sur un même réseau entre un client et un serveur sur un autre ordinateur. Les deux sont reliés chacun à un module Nova différent, en LAN d’abord, puis en WLAN.

Dans une même pièce de 40 m², les trois points d’accès disposés en triangle plus ou moins équilatéral, sans obstacles, chacun affiche une LED verte témoin d’une excellent liaison Blackhaul entre chaque cube. Le module principale est relié à notre Livebox dont le Wi-Fi est désactivé. Plusieurs réseaux voisins sont présents mais peu puissants et tous utilisent des canaux différents. Le test se réalise à partir de deux PC reliés sur les ports LAN. Dans cette configuration, le système mesh Nova MW12 atteint 768 Mbit/s sur les 867 Mbit/s annoncés.

Dans un second temps, nous avons couvert un appartement de 150 m² en répartissant le système mesh au mieux, chaque module étant séparés d’environ 15 mètres et disposés de façon quasi équilatérale. Dans cette configuration, le système mesh Nova MW12 atteint environ 640 Mbit/s sur les 867 Mbit/s maximum. Un bon résultat compte tenu de l’environnement de test ici soumis à des perturbations électromagnétiques (box des voisins, appareils électroniques, passerelles domotiques…) très classiques dans une maison connectée. Certains systèmes permettent certes de faire mieux, on pense notamment au système Orbi de Netgear, mais le routeur de Tenda s’en sort très bien.

Après plus d’un an d’utilisation au quotidien, nous sommes globalement très satisfaits des taux de transfert proposés par le Nova MW12-3. Certes, il y a mieux, mais il sont largement suffisants pour l’immense majorité des utilisateurs dans le cadre d’une utilisation domestique. Et même professionnelle, d’ailleurs, puisque nous avons assuré plus d’un an de télétravail avec.

Consommation électrique

Suite à notre test du Nova MW6, il nous a parfois été demandé combien consommer un module Nova, une question d’autant plus intéressante lorsque l’on multiplie les points d’accès. Nous avons donc mesuré la consommation des modules en veille, c’est-à-dire lorsqu’ils ne sont pas sollicités par un appareil, puis en communication avec un Fire TV Cube diffusant une vidéo 4K sur Prime Video. Les résultats vont du simple au double avec 4 Watts en veille et 8 Watts en utilisation.

Des résultats convaincants et assez bas par rapport à ce que nous avons pu observer chez la concurrence, c’est donc un très bon point.

Notre avis sur Tenda Nova MW12

Bien que n’offrant pas de Wi-Fi 6 et pas d’interface d’administration complète accessible depuis un navigateur web, le système mesh Tenda Nova MW12 reste malgré tout un système Wi-Fi Mesh très intéressant, et même à notre sens un des meilleurs rapports qualité/prix du marché. Sa grand force tient sans aucun doute à sa simplicité de mise en œuvre, permettant à tout un chacun de bénéficier très facilement d’un Wi-Fi puissant partout dans sa maison. Le MW12 est certes plus cher que le MW6, ce qui le met plus facilement en concurrence avec d’autres marques, mais il est aussi bien plus rapide grâce à la prise en charge AC2100 et bénéficie d’une stabilité encore meilleure du fait de l’utilisation d’une troisième bande dédiée à une communication « blackhaul » entre les différents modules.

Proposé à partir de 149€ avec deux modules et 199€ en version trois modules, le routeur Nova MW12 est un produit convaincant que nous vous recommandons si vous souhaitez en finir avec les problèmes de Wi-Fi sans vous compliquer la vie avec le paramétrage d’un réseau local. Sa simplicité est en effet la force de ce système mesh grand public. Néanmoins, si vous recherchez des fonctionnalités de routage plus poussées, regardez plutôt du côté des nouveaux Amazon eero 6 et eero Pro ou, mieux encore, des systèmes Orbi de Netgear ou TP-Link Deco.
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.