[TEST] Tenda Nova MW6 : le Wi-Fi Mesh à petit prix

Nous évoquions hier les réseaux sans-fil maillés, et notamment le Wi-Fi Mesh, en vous présentant les principales solutions du marché. En effet, avec la multiplication des objets connectés au sein de nos domiciles, les difficultés se font de plus en plus fréquentes avec les équipements mis à notre disposition par les FAI. Aussi, nous sommes de plus en plus nombreux à chercher des solutions, et Les Alexiens les premiers! Le problème, c’est que la plupart des systèmes maillés sont onéreux, voire même très onéreux, ce qui pousse beaucoup de personnes à prendre des répéteurs qui dégradent notablement la qualité du signal. Mais, entre un répéteur à 40€ et un Netgear Orbi à plus de 400€, il existe des solutions intermédiaires. Certes, le Netgear Orbi Voice est vraiment tentant pour les utilisateurs d’Alexa puisqu’il se compose d’une enceinte connectée Harman Kardon qui fait également office de nœud mesh, mais il reste assez cher. C’est pourquoi nous avons décidé de nous tourner vers le Nova MW6 de la marque chinoise Tenda. De jolis petits cubes qui promettent un réseau efficient à un prix vraiment raisonnable, et une modularité intéressante puisque vous pourrez sans mal ajouter des modules par la suite si besoin. A ce tarif, la fiche technique est séduisante, mais qu’en est-il de ses performances sur le terrain? C’est ce que nous allons voir.

Tenda Nova MW6 : design et caractéristiques

Unboxing

Tenda nous présente son Nova MW6 dans un packaging plutôt plaisant. Le Nova y est présenté sous fond noir avec des reflets irisés et le logo de la marque en orange. On y retrouve le nom du modèle, Nova, et une indication sur la portée du système, annoncée pour un cube jusqu’à 165m². C’est beaucoup, ce qui nous laisse un peu sceptiques tout de même. Il s’agit probablement d’une mesure prise dans un environnement idéal, sans murs de béton ou autres obstacles. Le tout est plutôt réussi, mais comme le soulignerait à coup sûr certains magazines spécialisés, l’emballage se retrouve vite parsemé d’empreintes. Heureusement, l’Alexien n’en a que faire, ce carton étant de toute façon destiné à finir au recyclage.

Une fois ouvert, vous retrouvez une nouvelle boîte en carton de couleur noire, mais nous n’allons pas nous attarder sur la question et plutôt vous parler du joli petit cube blanc qui se trouve à l’intérieur. Mesurant 10 cm x 10 cm x 10 cm, il s’agit bien d’un cube. Cela n’a aucune importance, mais il faut bien meubler! Le plastique semble plutôt qualitatif et les finitions sont bonnes. Nous sommes frappés par la légèreté du tout, un module Nova MW6 pèse en effet seulement 410 grammes. Autant dire que vous pourrez le placer à peu près n’importe où. Un petit adaptateur secteur blanc siglé Nova, ainsi qu’un câble ethernet plat de 1.5 m tout aussi blanc, sont également de la partie.

 

Bref! A première vue, tout ça semble franchement qualitatif et nous met dans de bonnes dispositions pour la suite des opérations. Mais qu’en est-il de ses caractéristiques?

Caractéristiques

Les caractéristiques du Nova MW6 de Tenda sont séduisantes. Sur sa fiche produit Amazon.fr, Tenda nous vente du Wi-Fi AC1200. Chouette! Malheureusement, la bande des 5Ghz ne monte que jusqu’à 867Mbits/s et non 1200Mbits/s. C’est trompeur. Son guide d’installation rapide, bien que traduit en français, ne nous aide pas plus à vérifier cette assertion. Nous allons donc nous référer à l’emballage lui-même où nous retrouvons les principales caractéristiques. Pour le reste, nous avons dû aller chercher la fiche technique sur le site de la marque, mais celle-ci n’ayant pas répondu à nos sollicitations, nous n’avons pas pu en savoir plus sur la partie software hébergée dans le cloud. Dommage.

Hardware :

  • 2 ports Gigabit Ethernet par point de maillage (standards IEEE 802.3 et IEEE 802.3u),
  • WAN et LAN sur le point de maillage primaire,
  • 2 ports LAN si utilisé en point de maillage supplémentaire,
  • 2 antennes dual band de 3dBi,
  • 1 bouton reset (accessible avec une pointe),
  • Alimentation : entrée 100-240V—50/60Hz, 0,6A et sortie DC 12V==1,5A.

Sans-fil :

  • Standard IEEE 802.11ac/a/n 5GHz jusqu’à 867Mbps,
  • Standard IEEE 802.11b/g/n 2.4GHz jusqu’à 300Mbps,
  • Beamforming et support du MU-MIMO,
  • Sécurité : WPA2-PSK
  • Roaming : IEEE802.11v/r

Autre :

  • Serveur DHCP, serveur virtuel (transfert de port, UPnP),
  • DNS réglables manuellement,
  • PPPoE / IP dynamique / IP statique / Mode pont,
  • Pare-feu : protection contre les attaques par flood / inondation UDP/TCP,
  • Gestion VPN : IPsec/PPTP/L2TP,
  • Contrôle parental,
  • Réseau d’invité,
  • Mode intelligente permettant de couper la bande 5GHz pour appairer facilement les appareils n’acceptant que le 2.4GHz,
  • Mise à niveau du firmware en ligne,
  • Réinitialisation aux paramètres d’usine,
  • Certification : FCC, CE, RoHS, EAC, IC.

 

Si vous souhaitez plus de détails concernant le fonctionnement d’un système Wi-FI mesh ou maillé, n’hésitez pas à lire ou relire notre dossier concernant les solutions Wi-Fi Mesh et notamment la partie intitulée : le mesh, c’est quoi?

 

Installation

Tenda a simplifié l’installation de son Nova MW6 au maximum. Il vous suffit de télécharger l’application Tenda Wi-FI pour Android ou pour iOS et de vous laisser guider. Si, dans le meilleur des mondes, la procédure est aussi simple que rapide, vous risquez néanmoins d’être confronté à quelques difficultés lors du processus d’installation. Afin de vous faciliter la vie, les Alexiens vous mettent donc à disposition un tutoriel complet pour vous guider pas à pas. Rendez-vous sur notre page intitulée très justement : installer un Nova MW6.

Merci qui?

Nova MW6 : la fin des zones mortes?

Bon, c’est bien joli tout ça, mais concrètement est-ce que ça fonctionne? Eh bien oui. Et ça fonctionne même très fort. Nous l’avons testé dans deux configurations : avec un seul module en routeur et avec deux modules. Evidemment, la deuxième configuration est la plus intéressante puisqu’elle étend notablement la couverture du système et permet d’avoir un Wi-Fi 5GHz sur une surface assez importante. Par ailleurs, sachez qu’on ne peut véritablement parler de réseau maillé qu’à partir de deux nœuds, voir trois même… Seule une telle configuration permettra, en effet, de profiter pleinement de cette technologie. Un module pourra ainsi prendre automatiquement le relais si l’autre commence à être à la peine, le temps pour le système de se remettre d’aplomb. Nous testerons prochainement avec trois Nova MW6, car cela permettra de profiter d’un véritable Mesh avec un vrai maillage, des échanges croisés entre les trois modules – notez, au passage, que le certains systèmes comme Orbi travaillent en étoile et non en mailles au sens propre du terme – et une couverture significativement plus efficiente.

Néanmoins, un seul module peut suffire à couvrir une maison ou appartement de plain-pied jusqu’à 120m² environ. Oui, Tenda annonce 156m², mais c’est sans compter sur des cloisons un peu denses. Si traverser un placo ne pose aucun soucis, c’est tout de suite différent avec du béton armé, par exemple. Néanmoins, les mesures sont plus que respectables, comme en témoignent les graphiques peut-être un peu abscons, mais au fond très parlant du très bon site Analiti.com, qui teste dans la même maison témoin la plupart des solutions du marché. N’hésitez pas à aller y faire un tour et à utiliser leur comparateur pour mesurer en un clin d’oeil les différences entre les principales solution du marché.

En conclusion, nous ne pouvons que vous recommander d’investir dans un Tenda Nova MW6, avec au choix un, deux ou trois modules… Et jusqu’à six pour les grandes surfaces (même si vous pouvez théoriquement aller encore plus loin, ce que ne recommande toutefois pas le fabricant).

 

Partager :

Auteur de l’article : Alexien Modo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *