Tests & Avis

[TEST] Proscenic T21 : la friteuse à air se connecte !

Une friteuse sans huile pas chère et efficace...

« Les Frites. Je les adore. Certaines personnes sont chocolats et doux. Moi j’aime les frites. Et le caviar. » Comme Cameron Diaz, Les Alexiens adorent les frites, mais elles sont sacrément grasses et, après deux confinements, nous sommes nombreux à faire un peu plus attention qu’avant à ce que nous mangeons. C’est pourquoi nous avons décidé de vous présenter la friteuse à air Proscenic T21. Un objet connecté pour la cuisine, bien entendu, qui se pilote via l’application maison et l’environnement Tuya / Smart Life.

Gadget ou pas? C’est ce que nous allons voir…

Proscenic T21 : une friteuse à air connectée !

Unboxing et présentation

Passons sur l’emballage, peu esthétique et bien trop volumineux pour notre petit studio photo, qui n’a guère d’intérêt puisque c’est l’appareil que nous verrons au quotidien dans notre cuisine.

Oubliez la kitchenette, la friteuse à air Proscenic T21 est un appareil assez volumineux. Mesurant 30 cm x 30 cm x 32.5 cm, cette friteuse n’en demeure pas moins plutôt esthétique avec son revêtement en aluminium brossé et ses plastiques au noir profond. Très adeptes des appareils chromés ou en aluminium, nous sommes assez fans de son design moderne qui trouve facilement sa place dans nos – plus ou moins – belles cuisines.

« Nous sommes assez fans de son design moderne » Les Alexiens

En façade, cette machine ne laisse guère de doutes quant à sa fonction : frire ! Ou presque, car elle n’utilise pas d’huile… Exit le bac à huile, ici on utilise de l’air chaud, très chaud, et pulsé à la manière d’un four à chaleur tournante. Néanmoins, nous retrouvons l’incontournable panier qui viendra se loger dans un bac à même de récupérer les résidus de cuissons.

D’une capacité de 5.5 litres, sa cuve n’est pas immense mais devrait suffire à une famille de quatre personnes. Son revêtement anti-adhésif est de belle qualité et devrait être facile à entretenir. Le tout respire la qualité et nous met plutôt en confiance. Le panier, très léger et donc facile à manipuler, est fait d’aluminium et recouvert lui-aussi d’un revêtement anti-adhésif tout aussi efficace que le célèbre Teflon.

En retirant le tout, on peut observer le mécanisme de chauffe de la friteuse à air Proscenic T21, somme toute assez simple, puisqu’il est composé d’un gros ventilateur et d’une large résistance générant jusqu’à 204 degrés, soit bien assez pour cuire à peu près tout !

L’alimentation se fait par une prise de type E/F située à l’arrière. Le câble, d’une longueur d’un mètre, permet de brancher l’appareil assez loin d’une prise. On remarque la grille d’aération permettant à l’air chaud de s’évacuer. Il est conseillé de ne pas l’obstruer et d’éviter de s’en approcher en fonctionnement, mais rassurez-vous, vous ne risquez pas de vous brûler pour autant.

Enfin, nous trouvons en façade le panneau de contrôle indispensable au fonctionnement classique de l’appareil. Son écran tactile propose un grand nombre de fonctions, mais reste néanmoins très simple à utiliser. Il est composé d’un affichage numérique, pour régler la température et le temps de cuisson, bordé de 17 touches qui permettent de paramétrer ou programmer votre cuisson.

Avant de voir leur utilité, voici les spécifications techniques de l’appareil…

Fiche technique Proscenic T21

Marque :
Proscenic
Modèle :
T21
Type :
friteuse à air
Capacité :
5.5 litres
Plage de température :
77°C à 204°C
Puissance :
1700 W
Fonctionnalités :
Cuisson, Préchauffage, Programmation, Réservation
Connectivité :
T21
Application :
Proscenic Home, Tuya / Smart Life, Amazon Alexa
Alimentation :
T21

Utilisation de la friteuse à air connectée de Proscenic

Fonctionnement manuel

Revenons sur le panneau de contrôle. Présentant pas moins de 17 boutons, ce dernier permet de rapidement lancer friteuse Proscenic T21 du bout des doigts.

Nous retrouvons :

  • L’alimentation : marche / arrêt,
  • La mise en fonction : cuisson / pause,
  • La minuterie et ses boutons +/- : ils permettent de sélectionner la durée de cuisson de l’ajuster pendant,
  • La thermostat et ses boutons +/- : ils permettent de régler la température à tout moment,
  • Le préchauffage : comme son nom l’indique, il permet de faire monter en température l’appareil pour une cuisson plus dorée,
  • Maintien au chaud : si vous ne souhaitez pas manger tout de suite, vous pouvez maintenir votre plat au chaud,

Avec l’application Proscenic Home

Si nous vous parlons aujourd’hui de la Proscenic T21, ce n’est pas parce que nous nous recyclons dans les appareils électroménagers, mais parce que ce modèle a la particularité d’être connecté. En effet, comme la majorité des produits de la marque, cette friteuse connectée se pilote également via l’application Proscenic Home. Cela ne pouvait que susciter notre intérêt !

ARTICLE À LIRE :
[TEST] Ultenic D5S Pro : la simplicité et l’efficacité

Disponible sous Android et iOS, nous retrouvons l’application que nous vous avions notamment présentée avec le Proscenic M7 Pro. Propulsée par Tuya, elle est cependant plus complète que l’application Smart Life qui, certes, peut tout à fait prendre en charge la T21, mais vous offrira moins de fonctionnalités et une interface bien plus basique. Par ailleurs, Proscenic a ajouté plus de 150 de recettes qu’il suffit de sélectionner pour programmer la bonne durée de cuisson en un clic… Et vous pouvez même mettre de côté vos préférées dans vos favoris pour plus facilement les retrouver.

« Proscenic a ajouté plus de 150 de recettes… » Les Alexiens

Malheureusement, et c’est là que la bât blesse, l’application Proscenic Home est fort mal traduite, parfois à la limite du compréhensible. Si on comprend assez facilement que « réchauffer » correspond au préchauffage de l’appareil, « isolation » revient à réserver son plat – autrement dit à le maintenir au chaud – alors que « réservation » est en réalité une minuterie.

Bref, la traduction est à revoir, d’autant qu’il reste un peu de chinois par ci par là, et que les fonctionnalités de programmation sont décevantes. En effet, il est impossible de faire des programmations plus poussées en définissant un jour et une heure, il ne s’agit que d’une simple minuterie, ou compte à rebours si vous préférez.

Nous sommes durs, mais Proscenic devrait vraiment revoir cette application qui gâche quelque peu l’expérience utilisateur. C’est un point que nous avions déjà souligné dans nos tests de robots aspirateurs et qui est récurrent chez cette marque qui propose, par ailleurs, de très bons produits avec d’excellents rapports qualité/prix. C’est dommage, mais l’application Proscenic Home est décevante, tout comme la connexion à Alexa…

Avec Amazon Alexa

Skill Proscenic friteuse à airLà aussi, la skill Proscenic Friteuse à Air ne tient pas vraiment ses promesses. L’idée est excellente et nous nous attendions à pouvoir, par exemple, remplir notre panier de frites fraîches en partant le matin et pouvoir déclencher la cuisson au moment de rentrer à la maison à l’aide d’une simple commande vocale Alexa passée à notre Echo Auto.

Parfois ça fonctionne, parfois non. Une fois sur deux, nos expériences se sont soldées par des échecs. Autant ouvrir l’application car la déception est grande de se retrouver face à des frites crues en pensant se mettre à table !

C’est vraiment dommage et le fabricant ferait bien de revoir également ce point car, si elle était pleinement fonctionnelle et permettait également de faire des routines Alexa, cette friteuse connectée pourrait bien séduire plus d’un utilisateur de l’assistante vocale d’Amazon.

Utilisation au quotidien

Hormis les problèmes cités plus haut, la T21 n’en reste pas moins une friteuse sans huile agréable à utiliser et tout à fait performante en fonctionnement manuel. Pour tout vous dire, nous avons vraiment pris plaisir à la tester et l’utilisons 2 à 3 fois par semaine.

On peut quasiment tout y faire, les cuissons sont toujours réussies, et elle est d’une simplicité déconcertante. Nous avons d’ailleurs expérimenté un grand nombre de recettes avant de vous donner notre avis sur cette Proscenic T21

Les frites de pomme de terre, ou French Fries, sont évidemment sa prédilection. Fraîches ou surgelées, sans huile ou avec une ou deux cuillères à soupe, à vous de voir. Si les surgelées se passent parfaitement d’huile, notamment celles destinées à la cuisson en four car elles le sont déjà, les pommes de terre fraîches ont un peu tendance à souffler. Ça n’est pas mauvais, loin de là, mais nous vous conseillons d’ajouter un tout petit peu d’huile, et surtout de faire préchauffer la machine, si vous souhaitez obtenir de belles frites comme on l’entend chez nous.

Quoi qu’il en soit, nous nous sommes régalés avec, et en plus de permettre une cuisson plus diététique, la friteuse à air Proscenic T21 permet d’éviter les odeurs de friture ! Et ça, ça n’est pas dommage, vous en conviendrez. Vous pouvez aussi faire de délicieuses « potatoes » bien entendu.

« Pour tout vous dire, nous avons vraiment pris plaisir à la tester et l’utilisons 2 à 3 fois par semaine. » Les Alexiens

Pour des cuissons sans huile plus diététiques, tournez-vous vers les légumes. Sans rien, ils sont délicieux, qu’il s’agisse de chou-fleur, brocolis, carottes ou courgettes… Cuisez-les à basse température, c’est mieux. Ajoutez quelques cuillères d’eau, le tour est joué. Ici aussi, frais comme surgelés, c’est un succès !

ARTICLE À LIRE :
[SKILL] Géopolitique, les échos de la planète

Si vous n’avez pas le temps de cuisiner, c’est rudement pratique, vous pouvez faire des choses très simples comme entailler des pommes de terre, ajouter une noisette de beurre en son centre, saupoudrer d’un peu de gros sel. Lancez la friteuse, ajoutez un peu persil en fin de cuisson… Ce sera parfait et surtout super rapide !

« Ici aussi, frais comme surgelés, c’est un succès ! » Les Alexiens

Sans trop de surprise, cette friteuse à air est évidemment très adaptée à la cuisine asiatique. Beignets de crevettes, brochettes de bœuf à la citronnelle, nems au porc et rouleaux de printemps, Dan Bing ou encore crevettes laquées sont le terrain de prédilection de la Proscenic T21.

« cette friteuse à air est évidemment très adaptée à la cuisine asiatique » Les Alexiens

Des amis passent à l’improviste pour l’apéro? Quelques crevettes surgelées et des calamars à la romaine feront sensation sans que vous n’ayez à rester en cuisine ! Vous les placez dans le panier, vous lancez la cuisson et huit minutes plus tard c’est réglé…

Les viandes ne sont pas en reste et leur cuisson est toujours réussi… Et sans odeur ! Il vous faudra peut-être maîtriser un peu la bête au départ, mais les modes prédéfinis sont plutôt bien calibrés. Si la marque vante la cuisson d’un poulet entier, nous avons quelques doutes sur sa faisabilité à moins d’en trouver un tout petit, mais pour les cuisses et manchons de volaille c’est parfait. Vous pouvez y faire de la dinde, du lapin, du canard… Et pourquoi pas des cuisses de grenouille pour honorer notre réputation !

La Proscenic T21 est aussi parfaitement adaptée à la préparation des poissons. Frais ou surgelés, les cabillauds, merlus et aux autres saumons bénéficient d’une cuisson aux petits oignons, que vous pouvez d’ailleurs inclure dans votre panier. Sans huile, on ne fait guère plus sain et c’est un délice !

« La Proscenic T21 est aussi parfaitement adaptée à la préparation des poissons. » Les Alexiens

Bref, vous l’aurez compris, nous nous sommes bien amusés lors de ce test et la Proscenic T21 a élu domicile de façon définitive dans notre cuisine. Bien que nous puissions lui reprocher de ne pas être assez aboutie au niveau applicatif, elle n’en reste pas moins un appareil performant et très utile au quotidien avec lequel nous avons pris plaisir à faire notre petite cuisine. Les cordons bleus lui préfèreront probablement d’autres appareils, mais elle s’avère parfaite pour cuire de façon rapide et saine des aliments au quotidien. Les nombreux télétravailleurs forcés apprécieront sans aucun doute sa simplicité d’utilisation et la possibilité de se faire de bons petits plats équilibrés sans quitter son poste de travail plus de 5 minutes !

En conclusion, notre avis sur la friteuse à air Proscenic T21 est globalement très positif. Simple et efficace, nous l’avons totalement adoptée au point d’y faire cuire toute sorte de choses : poisson, poulet, légumes et frites bien entendu. Que les aliments soient frais ou surgelés, la cuisson est parfaite et uniforme, diététique aussi car faisant appel à peu ou pas du tout d’huile.

Néanmoins, nous pouvons lui reprocher des fonctionnalités connectées que nous qualifierions de gadget. En effet, bien que sa connectivité fut notre principal critère pour vous la présenter et que l’idée soit à notre sens excellente sur le papier, la réalisation pêche à cause d’une application mal traduite et d’une compatibilité Alexa toute relative.

Au final, cette caractéristique est donc quelque peu anecdotique, mais la friteuse à air Proscenic T21 n’en reste pas moins un excellent produit, pas très cher en plus puisque proposée à seulement 129€ sur Amazon. D’ailleurs, vous pouvez actuellement profiter d’un coupon de réduction de 20€ à valider dans votre panier !

Proscenic T21 Friteuse à air

128.99€
7.6

Installation

8.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalités

8.0/10

Application

5.0/10

Qualité / Prix

8.0/10

Les plus

  • Design moderne et élégant
  • Simplicité d'utilisation
  • Cuissons très efficaces et diététiques
  • Facilité d'entretien
  • Excellent rapport qualité / prix

Les moins

  • Volume du panier un peu juste (4 personnes maximum))
  • Application à revoir, notamment sa traduction
  • Skill Alexa finalement peu pratique : pas de routines, commandes pas toujours comprises...

Rejoignez notre groupe Facebook Les Alexiens

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

2 commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai succombé à la tentation en voyant votre test.
    Malheureusement, je sèche sur l’intégration à Alexa.
    L’ajout de la Skill et l’association du compte Proscenic s’est passé sans problème.
    J’ai très certainement du passer à coté d’un truc, mais je ne vois pas lequel …
    Si vous aviez un peu de temps à consacrer à cela ce serait super sympa !
    D’avance merci pour le temps que vous pourrez y consacrer.

    1. Bonjour Julien,
      Comme dit dans l’article, le fonctionnement Alexa est… aléatoire. Il faut bien activer la Skill « friteuse à air Proscenic » et croiser les doigts pour que ça fonctionne. 😉
      Par ailleurs, il s’agit d’un simple contrôle vocal, l’appareil ne remonte pas en lui-même dans l’application Alexa.
      En espérant vous avoir un peu éclairé,
      Bonne journée ! 🙂

Laisser un commentaire

Rejoignez notre groupe Facebook Les Alexiens
Bouton retour en haut de la page