[TEST] Danalock V3 : une serrure connectée ZigBee polyvalente

Danalock V3 - Prise connectée ZigBee et Bluetooth

Danalock V3 Motorschloss Bluetooth u. Zi

Prix au : 17 septembre 2021 10 h 52 min

Passer à une serrure connectée est un choix qui fait parfois un peu peur. Qu’en est-il de la sécurité, du piratage… ? Et si elle bugue, peut-on malgré tout rentrer chez soi ? On en trouve à tous les prix, en Bluetooth ou en Z-Wave, et de plusieurs types : à empreinte comme la We.Lock SECB, à code comme la AI.one, 100% connectée comme l'excellente Nuki Smart Lock 2.0…  Mais une serrure connectée ZigBee, c'est plus rare, et à ce titre la Danalock V3 ne pouvait que nous intéresser.

La DV3, pour les intimes, est une serrure pouvant utiliser le cylindre existant car c'est un “key turner” permettant de conserver l’utilisation “traditionnelle” d'une clef depuis l’extérieur si vous le souhaitez. A la fois Bluetooth et ZigBee, elle est compatible avec les écosystèmes domotiques comme Jeedom, ou Home Assistant, mais aussi avec les hubs Amazon Echo et donc Alexa. Pour 205€, la qualité sera-t-elle au rendez-vous ?

Danalock V3 : une serrure connectée ZigBee et Bluetooth !

Unboxing et caractéristiques

Société danoise créée en 2010, Danalock est spécialisée dans les solutions de sécurisation de votre domicile et en particulier les serrures connectées. Elle mise sur la domotique avec des produits compatibles ZigBee ou Z-Wave pour une intégration avec ses API’s. Elle appartient au groupe suisse Salto Systems, spécialisé sur le même secteur d’activité.

La Danalock V3 est la dernière-née de la marque et existe en 3 versions : Bluetooth – ZigBee, Bluetooth – Z-Wave et en Bluetooth compatible HomeKit. C’est la première version que vous avons testée. Cette serrure – mot qui vient du mot latin serare qui veut dire fermer avec une barre, d’où l'expression “barrer la porte” au lien de fermer dans certaines régions – est en fait une extension de votre cylindre de porte, ce que l'on appelle unkey turner” ou “tourneur de clé” en français. Il n’est donc pas nécessaire de changer de serrure à condition d'avoir un cylindre à profil Euro, ce qui est plutôt répandu par chez nous.

Nous passerons très vite sur l’emballage qui était ici un simple carton marron avec pour toute marque de folie un petit autocollant V3 sur le dessus et un autre avec le code barre et les références sur le dessous. Vous avez malgré tout un livret très succinct d’explications de montage ainsi que quelques accessoires.

Vous y trouverez la DV3 en tant que telle ainsi qu’une plaque de fixation et un adaptateur de clef / tige.

La plaque peut se fixer sur votre porte, à la sortie du cylindre, où vous fixerez ensuite la serrure. Pour la petite pièce verte, on verra ensemble à quoi elle sert. Le corps est fait en aluminium anodisé (pour la partie qui se tourne) et le reste est en ABS, un plastique résistant et léger.

La Danalock V3 est assez volumineuse avec ses 60 mm de diamètre et ses 65 mm de longueur pour un poids d’un peu plus de 200 grammes avec les piles. En effet, elle fonctionnera avec 4 piles 3V CR123A, non fournies. L’autonomie annoncée est de 6 à 12 mois en fonction de l’utilisation (9000 cycles en moyenne). Au niveau des finition, nous sommes sur quelque chose de tout à fait correct, mais l’aspect plastique pourra en gêner quelques-uns car elle ne donne pas une impression très haut de gamme.

La partie supérieure de la serrure est mobile et va servir de clef intérieure. En effet, en tournant cette petite ailette en alu, vous verrouillerez ou déverrouillerez votre porte. Très fluide et sans aucune contrainte, cela est assez étrange de ne sentir aucune résistance en le manipulant. Si cela vous gêne, vous pourrez mettre une assistance à l’ouverture qui fera fonctionner le moteur dès vous débuterez le mouvement.

Sur la face interne, vous avez une vue sur l’ensemble du mécanisme de la serrure. Le petit trou central va permettre l’insertion de l’embout en plastique vert. Cette pièce va permettre d’y insérer une partie de clef ou une tige et c’est elle qui va entrer en rotation grâce au moteur intérieur et ainsi manipuler le cylindre.

Regardons maintenant les caractéristiques de cette Danaock V3 afin de voir un peu ce qu’elle a dans le ventre.

Fiche technique

  • Marque : Danalock
  • Modèle : V3-BTZB (donc Bluetooth et ZigBee)
  • Type : serrure connectée “key turner”
  • Protocoles : ZigBee et Bluetooth LE
  • Applications : Android, iOS, web app.
  • Assistants vocaux : pas de skill, mais utilisation avec Alexa via hub Amazon Echo
  • Box domotiques : compatible avec le plugin officiel ZigBee de Jeedom, Zigate, USB-ZIGBEE_EFR32, Conbee2, IFTTT.
  • Alimentation : 4 piles CR123A, non incluses, autonomie de 6 à 12 mois.

Danalock V3 : installation et utilisation

Avant de l’installer via l’application, il est nécessaire de la mettre en place la Danalock V3. Et cela peut se faire de plusieurs façons. En fonction du cylindre que vous avez, mais aussi de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Cette serrure connectée, comme vous vous en doutez, s’installe sur la face interne d'une porte.

Une première méthode va consister à l’installer sur votre cylindre déjà en place. Pour cela, il est nécessaire qu’il ressorte de 3 mm minimum de la surface de votre porte. Il vous vaudra utiliser pour cela un adaptateur qui viendra se fixer sur la sortie du barillet en le maintenant via un jeu de vis. Vous pouvez également le visser à votre porte avec les deux trous latéraux pour une meilleure tenue.

Sur sa face externe, cet adaptateur est profilé afin d'y clipser la serrure Danalock V3 sans autre accessoire supplémentaire. Vous le trouverez au prix de 19 € chez Domadoo.

Si vous optez pour cette façon de faire, il y a deux choses à savoir :

  • Il est conseillé d’avoir un cylindre débrayable, c’est-à-dire qui va fonctionner même si une clef est insérée depuis l’intérieur.
  • Vous devrez sacrifier une clé en venant la couper juste sous la tête, au plus haut de la tige. Une fois insérer, la partie rectangulaire de la tige viendra se ficher dans la fente de la pièce verte. Cette dernière, en tournant avec le moteur var venir faire tourner la clef par la tige.

Vous aurez compris que si vous avez un cylindre non débrayable, une fois la serrure montée, il ne vous sera plus possible d’y insérer votre clé et donc de la verrouiller ou déverrouiller physiquement.

La solution la plus efficace sera d’acheter un cylindre débrayable spécifique vendu par Domadoo,  le Danalock M&C à 85 €. C’est barillet assez particulier dans le sens où il va s’ouvrir avec des clés pour la partie extérieur, et l’intérieur est simplement muni d’une tige qui prendra sa place.

Le M&C peut se méfier pour s’adapter à différentes longueurs internes de 32 à 47 mm alors que la partie externe est fixe à 35 mm. Il est livré avec plusieurs accessoires pour faire ces modifications d’espacement par vous-même. C’est assez simple et cela permet une compatibilité avec toute les portes ou presque.

Le cylindre Danalock est certifié Classe 3 et dispose d'une technologie de sécurité avancée qui empêche le perçage, le poinçonnage ou le crochetage (15 min). Il a également un pas de vis sur le barillet de la partie interne qui servira à fixer une plaque de jonction pour y placer le système de clips de la serrure (la rondelle en métal noire fournie avec la V3). Le produit est livré avec un certificat de clé et 3 clés à billes protégées contre la copie. Le certificat de sécurité unique vous permet de faire produire des clés en double par un revendeur agréé.

Le montage est très simple, que vous première n’importe quelle option. Il faut ensuite mettre la serrure en place en l’insérant sur le support et en tournant jusqu’à entendre un clic. Et voilà ! Faîtes un peu jouer l’ailette rotative de la Danalock V3 pour confirmer que la serrure se verrouille et se déverrouille et faîtes-en de même avec les clés à l’extérieur. Mettez ensuite les 4 piles et assurez-vous que la serrure clignote durant quelques secondes.

Vous voyez qu’elle est quand même très grosse… Bref. Voyons maintenant l’installation et les paramétrages via l’application Danalock.

L’application maison est nécessaire pour installer la prise, la calibrer et la faire entrer en mode appairage ZigBee. Après avoir créer un compte, venez sélectionner « Nouvel Appareil » dans le menu en ayant activé votre GPS et votre Bluetooth. Postez-vous devant la serrure, sélectionnez-la quand elle apparaît et laissez faire. Quand tout est fini, affublez-la d’un sobriquet et c’est fini.

La vue principale, appelée « Porte-clés » vous permet d’ouvrir et fermer la porte en appuyant sur les cadenas vert ou rouge. Le statut s’affiche aussi. Il y a un peu de latence en Bluetooth, surtout pour fermer. Mais, avant cela, il faut la calibrer.

En navigant dans les paramètres, vous pourrez activer des options pour l’adapter à vos besoins. C’est d’ailleurs ici que vous aurez la calibration. Deux méthodes sont possibles : manuelle ou automatique. Nous avons utilisé l’automatique. Vous déverrouillez la serrure et appuyer sur calibrer. Tout se fait tout seul.

Parmi les autres paramètres vous trouverez :

  • Retenir le loquet : plutôt dédié à des utilisations spécifiques ou à la domotique
  • Déverrouillage auto : en fonction de votre emplacement, la serrure s’ouvrira ou se fermera si vous être ou pas dans la zone d’action du Bluetooth.
  • Verrouillage automatique : venez mettre un délai après l’ouverture de votre porte après lequel la serrure viendra se verrouiller automatiquement.
  • Twist Assist : commencez à fermer ou ouvrir et le moteur de la serrure viendra faire le reste. Bien entendu, cela va tirer sur les piles.
  • Opération de bout en bout : pour un type de serrure spécifique.

Vous avez également les vues « History » (avec le symbole de la page) où seront listées toutes les ouvertures et fermetures de la serrure. Attention, cela ne fera apparaitre que les actions en Bluetooth. Le symbole avec les deux personnages va permettre de donner accès à votre serrure à d’autres personnes. Cela est également possible via le site internet Danalock.
Si vous souhaitez l’utiliser en ZigBee, il faut aller dans « Maison Intelligente » au niveau des paramètres et appuyez sur « Join ». La LED de la serrure va clignoter quelques secondes pour vous informer qu’elle est prête à être appairée.

Si vous voulez l’utilisez avec Alexa, une fois que vous avez réalisé l’étape précédente, il vous faut une enceinte Amazon Echo compatible (Echo Show 2 ou Echo Show 10, Echo Studio ou Echo 4). Si tel est le cas, dîtes simplement « Alexa, découvre mes appareils » et votre assistante vocale favorite va découvrir la Danalock V3 en quelques secondes. Sur l’écran ou via l’application, vous pourrez venir changer son nom pour en prendre un plus simple d’utilisation à la voix.

Pour des raisons de sécurité, l’ouverture de la serrure aussi bien par l’application Alexa qu’à la voix ne sont pas disponibles. Il est nécessaire de les activer. Pour encore plus de sureté, vous devrez créer un code de confirmation qu’il vous faudra donner à chaque demande de déverrouillage. C’est un gros plus !

Notre avis sur la Danalock V3

L’utilisation de la Danlock V3 est vraiment simple. Par l’application, il suffit d'appuyer sur le logo ouvrir ou fermer afin de déverrouiller ou verrouiller votre serrure. A note un peu de latence en Bluetooth, surtout pour la fermeture, mais pratiquement aucun en ZigBee. Le seul inconvénient reste le bruit, ce “key turner” n'étant pas des plus discrets comme ses congénères. En effet, nous sommes aux environs de 60 dB à 1 mètre de la serrure. Heureusement, en 3 secondes, c’est réglé.

Après plusieurs jours d’utilisation, nous n’avons pas constaté de dysfonctionnement avec l’application Danalock qui est vraiment simple d’utilisation et intuitive. Seuls le verrouillage et déverrouillage par présence dans le rayon d’action Bluetooth nous ont un peu posé problème, même si c’est un bien grand mot. En effet, si vous laissez votre smartphone dans le rayon d’action, la porte restera ouverte. Pour palier cela, il faut configurer un “auto lock“.

L’utilisation à la voix est vraiment plaisante ! La réactivité du protocole ZigBee n'est pas un mythe et la sécurisation proposée par Alexa est tout simplement excellente. En effet, même si quelqu’un sait que votre serrure est connectée, connait son nom et sait où parler à Alexa pour qu'elle entende depuis l’extérieur (on dirait une blague avec un digicode et une chauve-souris), il faut en plus qu’il connaisse votre code secret à 4 chiffres (1/10.000 chances de le trouver).

Si vous vous interrogez aussi sur la question du piratage de votre serrure en Bluetooth, dîtes-vous qu'il faut tout d’abord que les malandrins désireux de vous cambrioler devront savoir que vous avez une serrure connectée. Or, de l’extérieur, c’est un cylindre tout à fait standard (classe 3 avec le Danalock M&C). Ensuite, Danalock utilise une méthode de chiffrage des plus avancées pour le transfert des données. Chaque bit et chaque octet est chiffré deux fois et donc protégé contre l'accès depuis l'extérieur. Selon la marque, la méthode de chiffrage serait aussi sécurisée que celle des banques en ligne. Nous mettons « serait » car nous n’avons pas vraiment moyen de nous en assurer.

Ce qui est vraiment plaisant avec la Danalock V3, c’est de ne pas être tributaire du 100% connecté si vous n’en avez pas envie. Vous pouvez utiliser à l’envi soit l’application, soit le ZigBee ou tout simplement votre clé. Cela ne va donc pas changer les habitudes de chacun, si ce n’est l’aspect de la serrure sur la face intérieure de la porte. Comme nous vous l’avons dit, comme tout “key turner“, le système est volumineux et cela peut gêner si vous prenez la poignée à pleine main comme vous en aviez l’habitude pour l’ouvrir ou la fermer. Vos doigts pourraient en effet taper entre la poignée et le module. C’est la seule contrainte que nous ayons eu avec ce produit. Cependant, contrairement à d’autres serrures que nous avons testées, celle-ci reste plutôt compacte.

Voici notre test en vidéo pour vous faire votre propre idée. N’hésitez pas à liker et à vous abonner à notre chaîne YouTube pour ne pas louper de test !

Pour conclure ce test, il est clair que de la serrure connectée Danalock V3 dans sa version Bluetooth et ZigBee est un produit abouti et polyvalent. Elle va permettre une utilisation en local avec le Bluetooth et l’application Danalock mais également à distance via le ZigBee et sa comptabilité avec Jeedom et les assistants vocaux avec un Hub compatible comme Alexa.

Sécurisée aussi bien en Bluetooth qu’avec Alexa (via un code d’accès vocal pour l’ouverture), cette serrure va être paramétrable à l’envi : ouverture via un emplacement GPS (IFTTT) ou dans le rayon du Bluetooth, auto-lock après un certain temps, assistance à l’ouverture, partage de la serrure pour les invités… Attention cependant car elle est un peu grosse et bruyante à l’utilisation. Elle peut s’adapter sur votre cylindre en place via un adaptateur mais ce dernier devrait être débrayable ou vous pouvez investir dans un cylindre classe 3 de la marque, totalement adapté à son mode d’installation.

Elle existe aussi en version Bluetooth et Z-Wave pour les fondus de domotique. C’est un excellent produit, la meilleure que nous ayons testé et son prix est totalement justifié.

À LIRE :
Guide des meilleures serrures connectées
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !