[TEST] Xiaomi Mi Light Detection Sensor : un capteur de luminosité tout mimi

Xiaomi Mi - Capteur de luminosité

Xiaomi Mi - Capteur de luminosité YTC4043GL

Voici un type capteur qui devrait en intéresser plus d'un : le capteur de luminosité. Capable de mesurer la lumière en ambiante en lux, il peut s'avérer fort pratique pour automatiser nos éclairages connectés et créer toutes sortes de scénarios. Si certains capteurs de mouvements tels que le Aqara Motion Sensor nous donnent déjà cette information, ce n'est pas le cas de temps de tous et la seule mesure de la luminance peut suffire dans bien des cas. C'est ce que nous propose le tout petit capteur de luminosité Xiaomi Mi Light Detection Sensor !

Xiaomi Mi Light Detection Sensor : un capteur de luminosité hyper compact !

Unboxing

Comme toujours chez la marque chinoise, c'est dans un emballage compact et presque tout blanc que nous parvient le Xiaomi Mi Light Detection Sensor. A l'ouverture, nous sommes d'emblée séduits par sa compacité comme son design.

En effet, le capteur de luminosité Xiaomi Mi ne mesure que 4 cm de diamètre pour une épaisseur de 1.2 cm. Vous avez dit mini ?

D'un point de vue technique, le Mi Light Detection Sensor communique grâce au ZigBee 3.0, un protocole bien assez sobre pour se contenter d'une simple pile CR2450. Ce capteur est capable de détecter de 0 à 83 000 lux avec une précision de +/-2%  (à 2854K très précisément) et d'un maximum de 5%.

Bénéficiant d'un IPX3, il pourra être placé à l'extérieur à condition de ne pas l'exposer directement à la pluie, de respecter sa plage de température de fonctionnement comprise entre -10°C et 50°C, et de lui épargner une humidité relative de plus de 95%. Bref, nous ne saurions que vous conseiller de le placer sous abri si vous souhaitez le conserver longtemps…

Fiche technique

  • Marque : Xiaomi
  • Modèle : Mi Light Detection Sensor
  • Référence : YTC4043GL 2020
  • Protocole : ZigBee 3.0
  • Dimensions : 40 mm x 40 mm x 12 mm
  • Batterie : CR2450
  • Température de fonctionnement : -10° à +50°
  • Humidité max. : 95% HR
  • Plage de détection : 0 – 83000 lux
  • Fréquence utilisée : 2400 MHz – 2483,5 MHz

Installation du capteur de luminosité Xiaomi Mi

Évidemment compatible avec les passerelles domotiques de la marque, nous pouvons installer le capteur de luminosité Xiaomi Mi dans l'application maison Xiaomi Home, mais également sur Aqara Home à condition de sélectionner “Detection Sensor”. Pour autant, il apparaît bien comme un capteur de luminosité par la suite. Comme quoi, ça valait le coup d'essayer !

Attention, cependant, ce capteur ne fonctionne pas avec le hub Aqara M2.

Nous retrouvons ensuite des graphiques, peu utiles au final, mais qui feront le bonheur des plus exigeants, montrant l'évolution de la lumière au cours de la journée ou de la semaine, avec une échelle permettant de juger simplement de la situation.

Bien entendu, et c'est ce qui nous intéresse au final, nous pouvons surtout créer des automatisations en fonction de la luminosité (supérieure à / inférieure à, au-dessus / en-dessous de X lumens). C'est simple, rapide et pratique… Du Xiaomi en somme !

Nous pouvons, par exemple, décider d'allumer une lumière en-dessous d'un certain seuil, ou au contraire l'éteindre au-dessus de X lux. Comme toujours en domotique, la seule limite reste notre imagination… Ou presque.

 

Autres passerelles domotiques

Comme c'est généralement le cas avec cette marque, le Xiaomi Mi Light Detection Sensor est compatible avec de nombreuses passerelles domotiques, notamment l'intégration deCONZ très appréciée des utilisateurs de Home Assistant, Jeedom ou encore eedomus dont nous vous parlerons très prochainement.

Pour ce faire, il vous suffit d'appuyer 3 secondes sur le bouton une fois votre RaspBee II ou Conbee II en mode détection. C'est aussi simple que sur les applications Xiaomi / Aqara. Vous retrouvez ensuite le capteur de luminosité dans vos intégrations et pouvez l'utiliser à loisir dans vos automatisations.

Il en va d'ailleurs de même pour la très sympathique box domotique Homey grâce à l'application Aqara & Xiaomi ZigBee de Ted Tolboom. Appuyez 3 secondes sur le bouton du capteur et c'est fait, vous retrouvez ensuite votre Mi Light Sensor sur votre dashboard. Vous pourrez ensuite créer des Flows en utilisant, soit un changement de luminosité, soit en définissant des seuils, et comme bien souvent en cas de batterie faible.

Assistants vocaux

Malheureusement, c'est le néant ! Ni Amazon Alexa, ni Google Home ne reconnaissent ce joli petit capteur de façon native, seul le recours à une box domotique vous permettant de le retrouver. Dommage, mais cela changera probablement à l'avenir.

À LIRE :
Aqara Motion Sensor : le meilleur détecteur de mouvement ?

Notre avis

Le capteur de luminosité Xiaomi Mi est une fois encore une belle réussite de l'entreprise chinoise. Son design autant compact qu'esthétique permet de le placer un peu partout dans la maison et de créer des automatisations intéressantes, notamment avec nos éclairages connectés. Son protocole lui assure une latence très réduite comme une faible consommation, mais lui permet aussi de sortir de son écosystème et d'être utilisable sur la plupart des box domotiques prenant en charge le ZigBee. Proposé au prix intéressant de 14.99€ chez Domadoo, vous risquez bien d'avoir envie d'en mettre un peu partout !
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.