Test X-Sense STH55 : un kit de thermomètres hygromètres connectés sensé et bien pensé

Notre avis sur le thermomètre hygromètre X-Sense

X-Sense Kit base et 4 thermo-hygromètres

X-Sense WiFi Thermomètre Hygromètre Intérieur 1Capteur, Moniteur de Température et d'Humidité Intelligent avec Portée de 500m et Notifications App, Compatible avec Alexa, Station de Base SBS50 Requise

Prix au : 15 juin 2024 15 h 36 min

Pas facile de savoir pourquoi les utilisateurs de domotiques entretiennent un rapport presque charnel avec les thermomètres connectés. Sûrement pour parler de la pluie et du beau-temps, mais pas seulement… Alors nous en revenons toujours au même : quel thermomètre connecté choisir ? Un suivi simple de la température n’intéresse plus grand monde, il faut aussi l’hygrométrie, des courbes, des alertes… Comme le propose le X-Sense STH55, un kit de thermo-hygromètres connectés.

Nous avons donc testé ce kit comprenant 4 thermo-hygromètres et une base, de références STH51 et SBS50. Ils vont vous permettre de suivre la température et l’humidité relative, avec des données exportables et stockées gratuitement, des paramétrages plutôt bien vus. Proposé entre 21,99 et 69,99€ hors promotion, est-ce un kit utile ?

X-Sense STH55 : un kit complet et bien pensé

Unboxing

X-Sense est une société chinoise spécialisée dans le développement de produits de sécurité liés à la maison connectée comme le détecteur de CO S-Sense SC07 et le détecteur de fumée X-Sense XS03… mais aussi depuis peu des thermo-hygromètres ! La qualité de ses produits est assez reconnue et nous allons voir ensemble s’il en va de même pour des outils de confort.

Le kit X-Sense STH55 est livré dans une boite cartonnée assez fine et fait 17,5, 10 et 6,5 cm. Blanche et noire, on y retrouve un visuel des produits inclus et les caractéristiques ainsi que des QR-Code pour télécharger l’application.

Vous y trouverez donc la base X-Sense SBS5 qui va être le cerveau du système. En plastique ABS, tout comme les modules, et fait 9 x 9 x 2,5 cm pour un poids de 80 grammes. Relativement simple dans sa conception, elle ne comporte sur le dessus que le nom de la marque et son logo X.

Ce X est en fait une LED qui vous informera sur le statut de la base :

  • Bleu fixe : connecté au Wi-Fi
  • Jaune fixe : échec de connexion
  • Jaune clignotant : en mode appairage
  • Rouge clignotant : alarme !!

Alors oui, nous vous entendons d’ici : encore une base propriétaire !? Ben oui, on sait… Vivement que Matter se démocratise. Mais sans cette base, il ne sera pas possible d’utiliser les thermo-hygromètres. De plus, ce n’est pas une base qui ne servira qu’à cela car elle est compatible avec l’ensemble des appareils X-Sense. C’est donc un investissement… Mais une base supplémentaire, ok.

La base X-Sense SBS5 est très simple dans son utilisation, mais également un peu plus évoluée qu’une base de base… C’est la base des bases, non ? En effet, elle a sur l’arrière une prise micro-USB pour la brancher au secteur via l’adaptateur 5V/1A fourni et un unique bouton. Il va servir à la mettre en mode appairage (ou reset) en appuyant dessus 5 secondes mais aussi à couper l’alarme. Eh oui car sur le dessus, en plus d’un QR-Code servant à son installation, elle est pourvue d’un haut-parleur permettant de notifier des dépassements de limites comme, dans notre cas, l’humidité ou la température, mais dans le cas de détecteurs, un niveau de CO ou de fumée important. Et cela à juqu’à 100 dB !!!

Regardons maintenant les modules thermohygromètres. Ce sont des « cylindre » de 9.5 x 3.5 x 2.2 cm pour un poids de 28 grammes sans piles. Si on y ajoute les piles et la dragonne (les 2 piles AAA et la dragonne sont fournies pour les 4 modules, soit 8 piles et 4 dragonnes), il faut compter 54 grammes au total. Il n’y a pas d’information spécifique sur le fait que ces modules puissent être, ou non, mis en extérieur. Sachez cependant que lors de nos tests, nous avons mis l’un des capteurs dehors, sans problème particulier.

Dans chaque appareil, il faudra mettre 2 piles AAA en l’ouvrant. Vous aurez aussi accès au système d’attache de la dragonne mais aussi un bouton qui permettra l’appairage (2 appuis brefs pour le faire entrer en appairage). Lui aussi, sur le dessus, a un X qui est une LED de statut (bleu : connecté et rouge : déconnecté). La durée de vie de la pile est d’environ un an et le produit est donné pour tenir au moins 5 ans…

Sur le devant, via une petite ouverture lui donnant l’aspect d’un béluga, se trouve un capteur. Ce dernier va permettre de mesurer la température et l’humidité. Bien entendu, comme chaque fabricant nous le certifie, vous avez ici des capteurs de haute précision ! A savoir une précision typique de +/-0.2 à 0.4°C et +/- 2 à 3% HR… Vous pouvez donc les mettre où vous souhaitez grâce à la dragonne. Ainsi, ils peuvent être posés ou accrochés à votre convenance.

En plus du câble, de l’adaptateur, des 8 piles AAA et des 4 dragonnes, vous avez également 4 autocollants pour identifier vos capteurs. En effet, rien ne ressemble plus à un capteur qu’un autre capteur. Et si vous les mélangez…

Les premières impressions sur ce kit X-Sense STH55 sont donc très bonnes. Le design des capteurs est compact, moderne et plutôt sympa. Ils semblent également relativement qualitatifs. Voyons ce qu’ils ont dans le ventre.

Caractéristiques techniques

Base :

  • Marque : X-Sense
  • Modèle : SBS50
  • Origine : Chine
  • Dimensions en mm : 90 x 90 x 25
  • Poids : 80 g
  • Alimentation : en entrée 100 – 240 V AC, 50/60 Hz. En sortie, 5V, 1A
  • Ecran : NA
  • Connectivité :
    • Au réseau : Bluetooth pour l’installation et Wi-Fi 2.4 GHz, IEEE 802.11 b/g/n
    • Avec les modules : 868 MHz
  • Application: X-Sense Home Security
  • Portée de la base avec le réseau Wi-Fi : 50 m
  • Plage de fonctionnement : 4,4 à 37,8°C et 0 à 85%HR (pas de condensation)

Modules :

  • Marque : X-Sense
  • Modèle : STH51
  • Origine : Chine
  • Dimensions en mm : 95 x 35 x 22
  • Poids : 28g sans piles soit 54g avec piles et dragonne
  • Alimentation : 2 piles AAA, 3 V DC
  • Ecran : NA
  • Connectivité avec la base : 868 MHz
  • Application: X-Sense Home Security
  • Portée avec la base : 500 m
  • Types et plages de mesures :
    • Température : de -20 à 60°C avec une précision de ±0.2 à 0.4°C de -20 à 0°C, ±0.2°C de 0 à 60°C.
    • Humidité : 0 à 100 % HR, avec une précision de ±2% de 10 à 90 %HR et de ±2 à 3 % sur les plages allant de 0 à 10 % et de 90 à 100 %HR.
  • Utilisation à la voix : oui, Alexa. Google Assistant non compatible.
  • Mise à niveau distante : OTA
  • Durée du stockage : plusieurs années dans le Cloud. Une mesure toutes les 2 secondes.

Même si nous manquons un peu de données, les caractéristiques des capteurs sont relativement intéressantes. En effet, la précision est assez bonne, mais plus ou moins au même niveau que la concurrence. En revanche, ce qui est dommage c’est l’absence d’information de la possibilité d’utilisation en extérieur. La marque n’en parle pas du tout mais nous sommes passés outre. Les mesures sont assez basiques dans le sens où nous sommes sur l’humidité et l’hygrométrie simple, sans point de rosée, humidité absolue ou DPV contrairement à son concurrent direct, le SwitchBot Thermo-Hygromètre Intérieur / Extérieur…

La base est obligatoire pour vous en servir mais c’est grâce à elle qu’il sera possible de l’associer à Alexa et que vous avez une portée de 500 m entre la base et les modules. C’est énorme et c’est pour cela qu’il semble dommage de ne pas s’en servir en extérieur…

Kit X-Sense : installation et utilisation

Comme pour tous les produit X-Sense, il vous faudra utiliser l’application maison X-Sense Home Security sous Android ou iOS.

‎X-Sense Home Security
‎X-Sense Home Security
Développeur: X-sense USA LLC
Prix: Gratuit
X-Sense Home Security
X-Sense Home Security
Développeur: X-sense USA LLC
Prix: Gratuit

Il vous faudra créer un compte par email avec code de vérification à entrer. Une fois cela fait, vous allez commencer par installer la base. Pour cela, appuyez sur le + en haut à droite et choisissez « Station de base » puis sélectionnez la base X-Sense SBS50. Il vous faudra ensuite scannez le QR-Code qui est sous la base pour initier l’installation. Activez également le Bluetooth car la première connexion se fera avec et suivi les instructions (mot de passe Wi-Fi…). Déterminez ensuite la pièce où sera le hub et voilà. Il faut compter quelques minutes.

Une fois cela fait, votre base est prête à l’emploi pour pouvoir venir y associer d’autres appareils. Il est malgré tout possible de venir la paramétrer un minimum. Comme noté un peu plus haut, la base va aussi servir d’alarme en montant à plus de 100 dB. Sans aller jusque-là, par défaut, si vos thermo-hygromètres sont hors plage de confort, vous recevrez des alarmes sonores. Vous pouvez les annuler avec la désactivation des alertes vocales. Vous pouvez aussi baisser le volumes des alarmes avec le « volume de la voix » voir même totalement couper les alarmes.

Il est maintenant nécessaire de passer à l’appairage des capteurs. C’est encore plus simple. Aller sur le plus en haut à droite et venez sélectionner thermo-hygromètres. Mettez les piles dans celui que vous voulez installer et appuyez 2 fois rapidement sur le bouton s’il n’est pas déjà en train de clignoter. Vous pourrez lui donner un nom et lui attribuer un lieu. Laissez ensuite faire et en quelques secondes, tout est installé. Vous pouvez bien entendu tous les installer à la suite.

Une fois les installations finalisées, il est possible d’entrer dans les différents modules. Sur la page principale, vous avez accès à une vue sur votre base et les capteurs avec différentes informations en direct comme la température, l’humidité, le niveau des piles et la réception du réseau. Les différentes valeurs sont en bleu ou en rouge en fonction qu’elles sont ou non dans la zone de confort que vous aurez déterminée.

En cliquant sur le rouage à la droite de chaque appareil, vous accéderez aux courbes. Celles-ci sont disponibles à l’heure, jour, semaines mois et année. Il est également possible de les exporter en sélectionnant la période qui vous intéresse. Et tout cela gratuitement. Elles sont en effet stockées sur le Cloud Amazon.

Vous pouvez aussi définir, pour la température et l’humidité relative, une valeur mini et/ou une valeur maxi (soit en faisant glisser la barre soit en notant directement la valeur). Entre ces valeurs, vous êtes en zone de confort. Au-delà, en zone rouge, vous recevrez des notifications, alarmes sur la base et pop-up. Très adapté à une utilisation en serre par exemple ou pour une cave à vin ou à cigare.

Comme tout produit de bonne qualité, il est aussi possible de calibrer vos appareils. Les autres paramètres sont plus standard comme la gestion des notifications à recevoir, le test du dispositif…

En revanche, comme les capteurs fonctionnent sur un hub propriétaire, il n’est pas possible de les lier à des scénarios. Il faudrait pouvoir bidouiller un peu pour essayer de les mettre dans un système plus général comme Jeedom… Fonctionnant avec Alexa, il y a peut-être une possibilité.

Assistants vocaux

Pour vous en servir avec Alexa, il vous faut activer la Skill X-Sense et rechercher les nouveaux appareils. La base ne remonte pas mais chaque module sera disponible. Chacun est reconnue comme un capteur de température, mais seule l’humidité sera affichée ! Le comble quand on sait qu’il n’y en encore pas si longtemps Alexa n’affichait pas l’humidité… Enfin, nous n’allons pas le reprocher à la marque car cela tient aux limites d’Alexa.

 

En vocal, la prise en charge est totale. Si vous lui demandez « Alexa, quelle est la température de la véranda ? », elle vous la donnera. Idem avec « Alexa, quelle est l’humidité de véranda ? ». Un gros point fort. Si ce n’est que la valeur annoncée n’est pas forcément celle affichée à cause d’une latence de quelques minutes entre les deux plateformes. A noter aussi, et c’est bien dommage, qu’il n’y a pas d’affichage des valeurs annoncées lors d’une vocale sur un appareil avec écran. De même, aucun des modules ne remontera dans les scénarios… Vos appareils sont donc indépendants et isolés.

Avec Google Assistant, même si le plugin X-Sense existe, ils ne sont pas compatibles… et ne remontent donc pas.

Notre avis sur le kit X-Sense STH55

A l’utilisation, nous avons comparé les valeurs remontées par les thermo-hygromètres X-Sense avec des SwitchBot Meter Plus, les deux ayant des caractéristiques proches. Les différences constatées sont de l’ordre de 0,1°C (11,4 sur le X-Sense et 11,3 sur le Meter) et 1,8%HR max (en moins pour le X-Sense). Les capteurs n’étant à la même hauteur et placés un peut différemment, ces écarts sont tout à fait acceptables et dans la limite de la précision annoncée. Cela démontre la cohérence, la reproductibilité et la répétabilité des mesures. La précision est donc au rendez-vous.

La remontée des données est quasiment en temps réel et leur présentation relativement claire. Nous avons assez rapidement mis en sourdine les alertes sonores sur la base car elles manquent de clarté dans le sens où il n’y a pas de distinction entre les différents modules. Les alertes sur l’application et en pop-up sont plus intéressantes, en particulier si vous avez besoin d’un suivi précis. Le gros plus est la portée de plus de 500 mètres. Celui que nous avons placé en extérieur est à environ 100 mètres et il capte très bien, aucun problème de réception malgré des murs en granit épais.. Les valeurs semblent aussi totalement cohérentes avec d’autres modules « référents ». Mais nous insistons encore sur le fait que la marque ne fait aucune annonce sur l’utilisation extérieure.

Regardez notre test en vidéo pour vous faire une idée de ses possibilités, et n’oubliez pas de vous abonner !

En conclusion, ce kit X-Sense STH55 offre un bon rapport qualité prix. Son avantage est de comporter une base pouvant être utilisée avec tous les autres produits de la marque X-Sense. Elle est dans tous les cas nécessaire pour installer les modules. Cela fait encore une base propriétaire supplémentaire, mais elle a aussi la possibilité de proposer une portée de 500 mètres, ce qui est énorme ! Et effectivement, à plus de 100 mètres et à travers des murs en granit, les capteurs communiquent toujours. Le hub va aussi servir d’alarme aussi bien avec les thermo-hygromètres qu’avec des détecteurs X-Sense et peut sonner avec une puissance de 100 dB !

Les modules sont design et qualitatifs, même s’ils sont assez basiques dans le suivi proposé : température et humidité. C’est tout. Ils sont malgré tout nomades car sans support, avec une simple dragonne pour les accrocher ou les poser où vous le souhaitez. Vous pouvez aussi définir des plages de valeurs d’alerte (messages et alertes via la base si l’humidité est trop haute par exemple) et des conditions de confort. Les valeurs mesurées sont restituées en valeurs mais sous forme de graphiques avec une mise à jour toutes les 2 secondes et la possibilité de les afficher par heure, jour, semaine, mois ou année… Ou encore de les exporter dans un tableur. Le stockage de plusieurs années est gratuit. Il est possible de les utiliser à la voix avec Alexa (pas possible avec Google Home) mais l’intégration est partielle. De plus, il est impossible de les relié à des scénarios ou des routines…

En résumé, avec son prix tout à fait correct, ce kit X-Sense STH55 a de quoi satisfaire la plupart des utilisateurs, mais laissera peut-être sur leur faim les plus exigeants côté intégration domotique.

 

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !