Test SwitchBot Meter Plus : plus grand, plus clair, plus fun !

Notre avis sur le thermomètre/hygromètre SwitchBot Meter Plus

SwitchBot Meter Plus

SwitchBot Thermomètre Hygromètre Plus - Thermomètre Numérique Intérieur avec Puce Suisse Précise, Contrôle par l’APP, Thermo-hygromètre pour Maison Chambre Frigo Bureau Cave à Vin,3In Grand Écran

Prix au : 9 décembre 2022 0 h 31 min

Avoir des informations sur l’humidité et la température dans une pièce donnée est un plus parfois nécessaire pour le confort des personnes ou la conservation de produits (cave à vin, denrées sèches…). Il en existe de toutes sortes et à tous les prix, mais le fait qu’un thermomètre hygromètre soit connecté est également un réel atout pour mettre en place des scénarios en cas de dérive ou tout simplement pour suivre les valeurs à distance. C’est ce que propose le SwitchBot Meter Plus avec son grand écran, sa lisibilité accrue, son système d’icônes de confort, mais aussi la visualisation de graphiques, l’extraction de données… Le tout compatibles avec les assistants vocaux (autant que ces derniers le permettent). SwitchBot a encore frappé fort ?

SwitchBot Meter Plus : un thermomètre connecté grand format

Unboxing

Est-il encore nécessaire de présenter SwitchBot, marque créée en 2016 sur l’idée de son PDG qui en avait marre de devoir allumer les lumières la nuit quand, couché, il devait se relever (la légende ne dit pas pourquoi ?). C’est ainsi qu’a germé l’idée du SwitchBot Bot qui synthétise à lui-même la marque : SwitchBot élabore des produits innovants, parfois inconnus ou incongrus, mais toujours utiles et bien plus complexes qu’il n’y parait de prime abord.

Le Meter Plus est l’évolution du SwitchBot Meter, sorti en 2019. Il est plus grand, plus lisible et plus précis que son ainé. Ce qui ne change pas, c’est le code couleur, à la fois du packaging mais aussi du produit. Il est en effet livré dans un emballage carton de 8,5 x 10 x 2,7 cm, toujours avec ses écritures en rouge et le reste en blanc. Un visuel du produit, le fonctionnement avec Alexa, Google Assistant, Siri, SmartThings et IFTTT, une explication rapide des possibilités… Ce packaging va à l’essentiel.

Au déballage du W2301500 (c’est son petit nom), c’est la taille de son écran et la qualité de fabrication qui prédominent. Le  SwitchBot Meter Plus est en plastique ABS blanc mat et les finitions sont excellentes. Il fait 7,9 cm de hauteur, 6,6 cm de largeur et son épaisseur va varier entre 1,7 (sur le haut) et 2,2 cm (à la base), le produit pouvant être posé debout. Il pèse 64 grammes. L’écran LCD est très large car il fait 3 pouces, c’est-à-dire 7,62 cm de diagonal ou 4,9 x 6,4 cm. Son design tout en rondeur est plutôt sympa et passe-partout. L’écran a l’avantage d’être tout à fait visible de n’importe quel côté et il le reste même avec une lumière de face.

Les capteurs sont situés sur la tranche gauche (de face), mais aussi sur l’arrière droit. Sur cette même face, vous aurez un système de fixation par vis (non fournie) si vous le souhaitez, mais sachez qu’il est également doté d’une partie aimantée et qu’il est livré avec un insert métallique recouvert de double face. Vous collerez la plaque où vous le souhaitez et viendrez fixer ou enlever l’appareil à l’envi. Mais la partie base de la face arrière est en fait constituée d’un capot qui va servir de pied et prendra des angles de 42 et 65° (s’il est posé tel quel, l’angle est de 2°). A vous de choisir son emplacement : vissé à un mur, modulable avec l’aimant ou sur un meuble avec son pied.

Le bouton arrière sert à :

  • Changer les unités entre °C et °F avec un appui bref. On vous rappelle, si vous l’avez oublié, que T°F= 32 + 1,8 x T°C ou encore T°C = (T°F – 32) / 1,8… Facile non ?
  • Passer en mode appairage en appuyant 3 secondes environ…

Le nouveau SwitchBot Meter Plus est donc très simple dans sa conception. Nous parlerons dans ce test de température en °C et d’hygrométrie en pourcentage d’humidité relative ou %HR.

L’humidité relative est le rapport entre la vapeur d’eau contenue dans l’air où l’appareil est placé et la quantité maximale de vapeur d’eau possible dans l’air à la même température. C’est pour cela que c’est un pourcentage. Le lien avec la quantité d’eau réelle dans votre environnement se fait avec un abaque. Par exemple, à 20°C et à une HR de 63%, il y a environ 9 grammes d’eau par kilogramme d’air sec. Le lien entre les deux ? A 20°C, la saturation de l’air est au maximum de 15 g d’eau/kg d’air, donc (9/15)*100 = 60%, avec les arrondis. CQFD. Ah oui, 1 kg d’air sec c’est en gros 1 m3.

Spécifications

  • Nom de la marque : SwitchBot (marque), Wondertechlabs (entreprise)
  • Origine : Chine
  • Modèle : SwitchBot Meter Plus W2301500
  • Dimensions en mm : 79 × 64.5 × 17.5 (haut) et 21.6 (base)
  • Poids : 64 g
  • Alimentation : 2 piles AAA, fournies.
  • Ecran : LCD de 3’’ avec affichage des valeurs de température et d’humidité relative d’une hauteur de 2 cm. Affichage au dixième.
  • Connectivité :
    • Seul : Bluetooth 4.2 et supérieur avec une portée de 120 m.
    • Avec SwitchBot Hub Mini : Wi-Fi
  • Application : SwitchBot
  • Plage de mesure :
    • Température : -20 à 80°C (-4 à 176 °F) avec une précision de ±0.4°C de -20 à 0°C, ±0.2°C de 0 à 65°C et ±0.3°C de 65 à 80°C
    • Humidité : 0 à 99 % HR, avec une précision de ±2 % de 10 à 90 %HR et de ±4 % sur les plages allant de 0 à 10 % et de 90 à 99 %HR.
  • Utilisation à la voix : oui, via les assistant vocaux et l’utilisation du SwitchBot Hub Mini
  • Mise à niveau distante : OTA
  • Programmation : Oui, via l’application.

Le Meter Plus est donc très intéressant car il est doté d’un écran très lisible, avec un affichage de taille conséquente et une précision relativement bonne pour un appareil grand public.

La marque a également eu la bonne idée de le rendre relativement opérationnel en local avec la simple connexion Bluetooth, mais si vous voulez l’utiliser à 100%, il vous faudra le SwitchBot Hub Mini. En effet, le thermomètre n’offre qu’une simple connectivité Bluetooth, c’est donc le Hub qui sert de passerelle entre votre réseau Wi-Fi et l’appareil, vous permettant de consulter les données depuis n’importe où. Vous pourrez également créer des scénarios en fonction des valeurs relevées pour activer un autre appareil SwitchBot par exemple. Les scénarios restent en effet possibles qu’au sein même de l’écosystème de la marque. Nous attendons donc avec impatience qu’elle passe à Matter.

À LIRE :
Matter 1.0, la révolution domotique !

SwitchBot Meter Plus : installation et utilisation

Le SwitchBot Meter Plus va s’installer et se piloter grâce à l’application éponyme « SwitchBot » fonctionnant sous Android et iOS. Il vous faut bien sûr un compte valide. Pour la suite, c’est très simple. Lancez l’application et appuyez sur le « + » en haut à droite. En parallèle, appuyez 3 sec sur le bouton de l’appareil jusqu’à ce que le symbole Bluetooth clignote sur l’écran.

Le SBMT (plus court à lire non ?) va apparaitre en haut à gauche et vous n’aurez qu’à le sélectionner. Il faut que votre Bluetooth soit activé car la connexion se fera via se protocole. Une fois ceci fait, vous pouvez lui donner un nom et sélectionner la pièce dans laquelle il sera installé…

Le symbole Bluetooth dans la tuile de votre appareil montre qu’il fonctionne en local. Si vous voulez le rattacher au Wi-Fi, il faut aller dans les paramètres et sélectionner « Service Cloud ». Vous n’aurez alors qu’à sélectionner le Hub Mini qui fera la jonction et c’est fini. Un petit nuage aura remplacé la rune.

Les autres paramètres sont assez pertinents :

  • Conditions d’alerte : définissez la plage de température en dessous et au-dessus de laquelle vous souhaitez avoir des alertes. Idem pour l’hygrométrie. Pratique si vous en servez dans une cave à vin, à cigare ou tout simplement pour votre confort.
  • Étalonnage : fonction qui devrait exister sur tous les appareils de ce type. En vous aidant d’un étalon, vous pourrez faire prendre en compte le delta au Meter Plus et avoir des valeurs les plus précises possibles.
  • Niveau de confort : C’est un peu comme les alertes, mais en visuel sur l’écran. Vous aller déterminer là encore une plage de température confortable et une plage d’humidité relative idéale. Si vous êtes dans les plages, vous aurez un smiley qui s’affichera en haut à gauche de l’écran (Confort). Si vous êtes au-dessus de la plage d’HR, des gouttes s’afficheront pour vous dire c’est trop humide (Wet). A l’inverse, une goutte vide vous informera qu’il fait trop sec (Dry). Bien pratique et très visuel.

« le SwitchBot Meter Plus est un très bon thermomètre / hygromètre, précis et très lisible« 

Si vous l’avez relié à un Hub Mini, vous pourrez créer des scenarii avec les appareils SwitchBot présents sur l’application. Comme tout bon scénario, vous avez un déclencheur (détermination manuelle comme une température mini ou max par exemple), horaire, NFC…) puis l’action qui viendra s’exécuter ainsi que la période. Quand on sait que SwitchBot propose aussi un humidificateur, vous imaginez tout de suite quoi faire si l’humidité est trop faible. Vous pouvez aussi faire fermer les rideaux avec les Curtain Rod 2 si la température augmente trop.

Mais l’attrait principal du Meter Plus reste l’affichage de la température et de l’humidité relative sous forme de courbes. Les informations peuvent être affichées par heure, jour, semaine, mois et année. Très pratique et très lisible. Le taux de rafraichissement est dune mesure toutes les 4 secondes et le module seul va stocker 68 jours glissants de données dans sa mémoire interne. Il est aussi possible d’exporter les datas sous format .csv pour que vous puissiez les utiliser à votre guise.

Assistants vocaux

Pour vous en servir avec Alexa, il vous faut activer la Skill SwitchBot et rechercher les nouveaux appareils. Si vous l’avez déjà fait avant l’installation de votre Meter Plus, il remontera directement dès qu’il se sera connecté au Hub. En effet, le Hub Mini est obligatoire car cela passe par le Wi-Fi.

En visuel, vous aurez l’affichage de la température et c’est tout. Alexa ne prend pas encore en charge la gestion de l’humidité relative. Et cela est aussi le cas en vocal. Si vous lui demandez « Alexa, quelle est la température de X », elle vous la donnera mais si vous faite la même demande pour l’humidité, elle vous répondra que ce n’est pas encore pris en charge. Autre point, il n’y a pas d’affichage des valeurs faisant suite à une demande vocale sur un appareil avec écran.

 

Avec Google Assistant, il vous faut également activer l’extension de la marque. Cette fois, il a une longueur d’avance sur sa concurrente car il prend en charge, depuis peu, aussi bien la température que l’humidité.

Autre point intéressant, la précision et la représentativité des valeurs. Nous avons fait un test avec deux Meter Plus et un Meter et nous avons constaté des valeurs assez homogènes. Entre les deux appareils identiques, le delta de température est de 0,1°C en moyenne et 3%HR, ce qui est dans les moyennes relatives à la précision des appareils. Par rapport au Meter, la différence est de 0,1°C également mais de 5%HR au maximum… Donc finalement, le tout est relativement cohérent et représentatif. Si ce n’est que les Meter Plus sont bien plus lisibles. Et les icônes sont un vrai plus sur ce nouveau modèle.

Nous vous invitons à vous faire une idée plus précise du Meter Plus via notre vidéo (likez, abonnez-vous, ça fait plaisir) :

En conclusion, le SwitchBot Meter Plus est un très bon thermomètre / hygromètre, précis et très lisible. Comme toujours avec SwitchBot, il n’est pas aussi simpliste qu’il n’y parait de prime abord. En effet, non seulement son écran LCD de 3’’ affiche en gros format les valeurs, mais il va aussi présenter des icônes de confort vous informant de la qualité de votre environnement : trop sec, trop humide ou idéale. Ça peut paraitre gadget, mais c’est en réalité très pratique et utile au quotidien.

Via l’application SwitchBot, vous avez accès aux courbes T°C et %HR avec une mise à jour toutes les 4 secondes et la possibilité de les afficher par heure, jour, semaine, mois ou année et de les exporter dans un tableur. Le module en lui-même a une mémoire interne de 68 jours. Vous pouvez aussi définir des plages de valeurs d’alerte (message si l’humidité est trop haute par exemple) et les conditions d’affichage des icônes de confort.

Par défaut connecté en Bluetooth à votre Smartphone (120 m de portée en champs libre), il est possible de le rattacher au Hub Mini pour y avoir accès depuis n’importe où en Wi-Fi. Un élément presque indispensable puisqu’il rendra également possible l’utilisation à la voix avec les assistants vocaux (Alexa, Google Assistant ou Siri), mais aussi la réalisation de scénarios.

On déplorera en revanche le manque d’ergonomie des curseurs de réglage des plages et de petites incohérences dans l’application. Hormis cela, le SwitchBot Meter Plus est un très bon produit disponible seul, par deux, trois ou quatre, avec ou sans Hub Mini à partir de 21,99€, le prix étant bien entendu dégressif.

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !