Autres produitsLe Lab'

[TEST] Le SwitchBot Meter : enfin un capteur hygrométrie et température connecté « compatible » Alexa

Si vous êtes de fidèles lecteurs de nos tests, vous savez que nous avons déjà planché sur des produits de la marque SwitchBot, et en particulier leur offre globale Hub Plus + Bot afin de piloter des interrupteurs ou des éclairages non modifiables ainsi que tous types d’appareils fonctionnant avec une télécommande IR.

La marque de la société Wonderlabs a étoffé sa gamme depuis notre dernier test et nous trouvons maintenant en France leur dernier né : le SwitchBot Meter, un capteur de température et d’hygrométrie très pratique. Il a aussi l’avantage d’être l’un des seuls, à l’heure actuelle, à fonctionner avec Alexa. Même si le mot fonctionner est assez vaste car les possibilités restent très limitées, mais elles sont contrebalancées par des options assez pratiques dans l’application. Mais pour une meilleure expérience utilisateur et pour s’en servir avec Alexa, le Hub Plus reste obligatoire.

SwitchBot Meter : un bien joli petit capteur avec écran

Le SwitchBot Meter est livré dans un petit packaging, solide, reprenant les couleurs rouge et blanche de la marque. Il est qualitatif et très bien imagé. Le ton est tout de suite donné : compatible Alexa (la notion de « compatible » a son importante là encore), GH, IFTTT et Siri. Des exemples en photos donnent aussi pas mal d’idées sur où placer le capteur : cave à vin, serre, réfrigérateur… La première impression est très bonne.


Dans la boite, nous trouvons notre capteur, une notice en anglais (assez succincte mais vraiment efficace), une petite bande métallique avec double-face pour fixer votre senseur (l’arrière est magnétique, vous collez donc la plaque où vous voulez pour venir l’y fixer, mais il tient aussi très bien debout tout seul) et deux piles AAA de la marque Panasonic.

Le corps de notre capteur est en plastique blanc relativement qualitatif et solide. La face avant est constituée d’un écran à cristaux liquides faisant apparaître la température en haut, l’humidité relative en bas et sur la partie haute, l’état de la batterie, ainsi que celui du Bluetooth. Niveau encombrement, le boitier est un carré de 5,5 cm et 2,4 cm d’épaisseur pour 75 g. Il est donc très peu encombrant et peut se mettre partout.

La mise en service est relativement simple : enlevez le cache arrière, insérez les piles… et voilà ! Si vous voulez l’accrocher quelque part, collez la bande métallique et c’est parti. L’écran est bien lisible et assez grand pour une excellente visualisation des données.

Si vous voyez que la température est très élevée, attendez avant d’appeler les pompiers, votre capteur doit être en degrés Fahrenheit. Appuyez brièvement sur le bouton à l’arrière du boitier et il repassera en degrés Celsius.

 

La prise en main de ce senseur est vraiment positive : il est qualitatif, petit, bien pensé et lisible. Mais pour pouvoir aller plus loin pour vous parler de sa précision, il est nécessaire de le connecter à l’application SwitchBot.

SwitchBot Meter : par le Bluetooth tu passeras

Le Meter va s’utiliser avec l’application SwitchBot fonctionnant sur Android et iOS. L’appariement est extrêmement simple et rapide. Voici le mode opératoire en image, avec l’aide leur petite mascotte !

 

Une fois le courriel et votre mot de passe entrés, vous allez y recevoir un mot de passe qu’il vous faudra saisir dans la zone confirmation code. Ensuite, il faut installer le capteur. Dans un premier temps, activez votre Bluetooth et votre GPS et suivez le guide. C’est le bouton de changement d’unité de température qui sert d’initiateur Wi-Fi en le gardant enfoncé quelques secondes. Leur humour est toujours aussi subtil.

 

Après cette installation, le capteur peut fonctionner en Bluetooth seulement. Pour le faire fonctionner avec le Hub, il y a des mises jour à faire (Hub et sensor) qui se lancent seules. Commencez par mettre l’interrupteur de votre Hub Plus en ON et votre téléphone en Wi-Fi sur le même réseau que le Hub. Pour installer un Hub Plus, nous vous renvoyons vers notre premier test.

Et voici votre capteur installé en Bluetooth (comme le montre les petites barres de réseau). Afin de le faire fonctionner avec Alexa, il est nécessaire de le connecter au Hub Plus. Cela va nous permettre de regarder un peu les options qui s’offrent à nous, accessibles en appuyant sur la petite roue.

SwitchBot Meter : utilisation via l’application et via Alexa

Que vous utilisiez le capteur par Bluetooth ou Wifi (dans ce cas, un petit nuage sur la page d’accueil indique qu’il est relié au Hub), les utilisations restent les mêmes. Les différences viennent du rayon de fonctionnement bien sûr. Impossible de connaître la température ou d’avoir des alertes si vous êtes hors de portée Bluetooth, alors que relié au Hub, vous les aurez même via réseau 4G.

En appuyant sur les données T°C/% sur la page d’accueil, vous arrivez à une vue graphique de ces valeurs. C’est vraiment très bien pour suivre l’évolution le température et humidité en fonction du temps. C’est aussi extrêmement précis et vous pouvez choisir un affichage par heure, jour, semaine et mois. On voit vraiment la réactivité des capteurs dans notre cas : le décrochage de température, en lien avec le pic d’humidité relative, correspond à l’ouverture d’une fenêtre de toit pour aérer la pièce dans le laquelle il est mis.

Les capteurs utilisés dans le SwitchBot Meter sont de fabrication Suisse. S’ils sont bons pour les coucous, le chocolat et les sous, pas de raison qu’ils ne sachent pas fabriquer des capteurs de qualité, non ? Cela est mis en avant par la marque afin de justifier une utilisation du Meter comme gardien de la bonne conservation des instruments de musique ou encore des cigares… bref tout ce qui demande une hygrométrie très resserrée. Et aux vues des résultats, on les croit.

D’ailleurs, voici ses caractéristiques :

  • Valeurs notées de 0,1 en 0,1 degré (°C, °F et %HR),
  • Plage de température de -20 à 80°C avec une précision de 0,4°C en moyenne, mais varie en fonction de la plage d’utilisation,
  • Plage d’humidité relative de 0 à 99%HR avec une précision de 2% dans les plages normales (4% pour les extrêmes (moins 10 et plus de 90 %HR).

Vous pouvez le mettre où bon vous semble avec sa fonction alerte : si la température est trop haute dans la chambre du petit dernier, vous avez une alerte. Idem s’il fait trop froid dans la véranda. Mais attention, pour pouvoir l’utiliser avec le Hub, il est nécessaire qu’il capte le réseau Wifi sur lequel le Hub est paramétré sous peine de le voir se déconnecter très souvent et de ne pas réussir à reprendre le réseau.

Il est possible d’utiliser le SwitchBot Meter dans des scènes via l’application. Vous choisissez les conditions à remplir (humidité trop haute par exemple ou encore température élevée) et vous pouvez activer un appareil tiers comme une clim ou un déshumidificateur. Mais attention, ces appareils doivent être commandés via le Hub Plus. Ce n’est donc pas non plus utilisable en mode Bluetooth seul. En revanche, nous vous conseillons d’activer votre Bluetooth et votre GPS pour entrer dans les paramètres des appareils SwitchBot, cela est plus simple et fonctionnel.

Les scènes se créent depuis le menu « Scene » dans le menu principal. Vous pouvez choisir la température ou l’humidité à partir de laquelle (ou lesquelles car vous pouvez faire une double entrée) la scène va s’activer (notion de supérieur à ou inférieur à, par exemple : Plus de 24°C) ? L’action va consister à activer un appareil, comme dit plus haut.

Et via Alexa, vous demandez vous ? Et oui, on vous connait… Nous vous renvoyons vers notre premier test pour configurer le Hub si vous n’êtes pas déjà équipé. Il est nécessaire d’activer la Skill et à la suite de la confirmation d’association du compte, fermez la fenêtre et laissez Alexa rechercher les nouveaux appareils. Si vous n’avez pas à réactiver la Skill, faites un ajout d’appareil via Alexa en choisissant Thermomètre puis autre au niveau de la marque.

 

Ça y est, votre capteur est appairé à Alexa. Mais vous voyez tout de suite une petite subtilité : le capteur est reconnu comme un thermomètre… seulement. C’est une limitation d’Alexa qui ne permet pas encore la remontée d’information autre que la température, à date. Mais cela va sûrement venir. Ce défaut n’est donc pas inhérent à SwitchBot mais à Alexa, on ne peut donc pas leur reprocher. L’expérience utilisateur reste malgré tout assez limitée car à part voir la température en appuyant sur l’icône de l’appareil et demander à Alexa « Quelle est la température de X », ça s’arrête là. Pas de possibilité de l’intégrer dans des routines ni rien du genre. Comme tous les thermomètres à l’heure actuelle. Là encore, nous sommes plus sur des limitations liées à Alexa qu’aux fabricants. Mais une Skill multimodale pour faire apparaitre la température sur l’écran d’un Show ou du Spot serait bien venue.

Au niveau des points faibles, ce sont les mêmes que les Bots. Il existe des petits problèmes ou des incohérences avec l’application qui n’est pas toujours très simple de compréhension. Il arrive que votre capteur se déconnecte ou que vous ne puissiez pas entrer les paramètres sans savoir pouvoir. Mais cela revient par la suite. Il y a donc un manque de fiabilité, même s’il semble y avoir du mieux.

En conclusion, que pouvons nous dire sur ce Thermostats Hygromètre connecté ? Hé bien que c’est une excellente surprise !
SwitchBot est vraiment le Géo Trouvetout des appareils connectés comme il a pu le montrer avec son petit interrupteur motorisé. Il réitère avec ce capteur de très bonne facture, présentant un grand nombre d’options et de visualisations et en en faisant un outil pouvant être utilisé partout et dans énormément de situations différentes vu sa plage d’utilisation. Et surtout pour même pas 20€ !!!On peut juste lui reprocher une application capricieuse, une interaction limitée avec Alexa (mais pas de la faute du fabricant) et le fait de ne donner sa pleine mesure qu’avec le hub, ce qui alourdit la note. A noter que nous avons contacté plusieurs fois le support SwitchBot pendant ce test pour des informations et qu’ils sont on ne peut plus réactifs !

SwitchBot Meter - Thermomètre Alexa

19.00€
8

Installation

8.0/10

Desing

9.0/10

Fonctionnalité

7.0/10

Application

7.0/10

Qualité / Prix

9.0/10

Les plus

  • Installation très simple
  • Très compact avec écran
  • Enregistrement des données et restitution graphique
  • Options disponibles

Les moins

  • Application parfois un peu capricieuse
  • Interaction avec Alexa limitée et skill non multimodale

Tags
Afficher plus
Découvrir Amazon Prime

Jean-Christophe

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu le deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer