Le Lab'Robots aspirateurs

[TEST] Roborock S5 Max : l’aspirateur robot polyvalent

Après le test complet du Roborock S6, puis de son petit-frère le Roborock S4, voici venu le dernier opus de la marque : le Roborock S5 Max. Reprenant la plupart des caractéristiques techniques de son illustre aîné le S5, ce nouvel appareil semble avoir, sur le papier en tout cas, toutes les armes pour s’imposer comme l’un des meilleurs aspirateurs robots du marché ! En attendant ses nouveautés annoncées au CES 2020, le nouveau robot S6 Pure et l’aspirateur balais H6, Roborock nous a prêté un exemplaire de ce dernier que nous avons eu tout loisir de mesurer au reste de la fratrie. Voici, sans plus tarder, notre avis complet sur le Roborock S5 Max.

Roborock S5 Max : un design éprouvé

Créée en 2014, Roborock est encore jeune, mais comme vous avez pu le constater dans nos tests précédents, la société basée à Beijing a déjà largement fait ses preuves avec des modèles aussi séduisants que performants. L’entreprise s’est en effet donnée pour ambition de développer et créer des produits technologiques pratiques et fiables au design toujours soigné… Et ça se voit !

Ici, pas de révolution en la matière : le Roborock S5 Max reprend peu ou prou l’apparence de son prédécesseur mais la marque ne s’en cache pas puisqu’il s’agit d’une version survitaminée de ce dernier. Ce nouvel aspirateur robot présente donc une forme circulaire de 35 cm de diamètre et mesure 9.65 cm de haut, des proportions tout à fait dans la moyenne qui laissent présager que ce bel appareil saura se glisser presque partout. Proposé en deux finitions, noire ou blanche, c’est cette dernière que nous avons eu l’occasion de tester.

Si Roborock ne fait aucune fantaisie sur ce modèle en matière de design, il faut admettre qu’il reste plus que réussi, sa robe blanche étincelante étant soulignée par un élégant liseré gris métal et un discret logo Roborock. Son télémètre laser, qui prend classiquement place sur le tiers supérieur de l’appareil, se voit lui aussi cerclé de gris métal, peinture enfin reprise sur le bouton d’alimentation du robot. C’est chic, c’est propre, ça donne envie d’aller plus loin !

C’est chic, c’est propre, ça donne envie d’aller plus loin ! Les Alexiens

Affichant 3.5 kg sur la balance à vide (contre 3.6 kg pour le S6 et 3.8 kg pour le S4), le Roborock S5 Max arbore fièrement un LDS ou télémètre laser. Nous n’en attendions pas moins de la marque qui s’est fait une véritable spécialité de la navigation. Car, il faut le préciser, Roborock excelle en la matière comme ont pu nous le prouver les deux tests précédents. Ce télémètre est classiquement composé de deux cellules, une émettant le laser et l’autre destinée à en récupérer le signal. Le tout est joliment souligné par une partie rotative rouge, signature Roborock, qui confère à ses robots aspirateurs un caractère hyper High-Tech.

Nous retrouvons également, sur le dessus, un bouton d’alimentation. Celui-ci est le même que sur le S5 / S50 et propose les fonctionnalités marche/arrêt (un appui long permet d’éteindre complètement le robot) et retour à la station. C’est simple mais, vous le savez sûrement déjà, un robot aspirateur digne de ce nom se contrôle essentiellement via son application.

Voyons désormais ce qui se cache sous le capot du robot : le bac à poussière ! Mais pas que car, contrairement au Roborock S4 testé précédemment, l’emplacement pour la brossette de nettoyage a été conservé. C’est bien, cela nous évitera de la chercher partout.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’une contenance de 460 mL, le bac équipé d’un filtre HEPA est dans la moyenne du secteur et un des plus confortables de la gamme Roborock, à égalité avec le Roborock S4. Malheureusement, une fois de plus, pas de languette anti-retour et rien de vient obstruer l’orifice d’entée, il faudra donc prendre garde à ne pas le renverser lors de son retrait. Bon, il faut l’admettre, nous sommes assez pointilleux et il ne s’agit pas d’un défaut bien gênant au quotidien.

Passons à l’innovation majeure de ce modèle : le réservoir ! Car, oui, Roborock a enfin doté son robot 2 en 1 d’un véritable conteneur pour l’eau. D’une capacité de 290 mL, il nous promet d’enfin pouvoir envisager de laver avec un volume d’eau réglable plusieurs pièces sans avoir à le recharger, c’est une excellente nouvelle. La marque annonce qu’il permettra de nettoyer un appartement de 65 m² plus de 3 fois ou une maison de 200 m² en une fois. Il comprend une nouvelle pompe péristaltique ultra précise (ou pompe à galets). Bien !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mieux encore, celui-ci est en réalité composé de deux parties, donc une ressemble au réservoir équipant le Roborock S6, mais il s’agit en réalité d’un nouveau système de serpillère à ressorts. Pourquoi à ressorts ? Tout simplement pour tenter de répondre à la lacune principale des robots 2 en 1 : le manque d’appui exercé sur la serpillère. Nous verrons à l’usage si ce système est efficient.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Roborock S5 Max est comme ses homologues doté d’un pare-choc avant, et doté de capteurs latéraux

S’agissant de capteurs, il faut noter que le Roborock S5 Max n’en manque pas puisqu’il en comporte pas moins de treize au total, dont quatre dits « cliff sensors » qui lui permettent de ne pas chuter dans les escaliers et d’estimer les pentes. Retournons l’appareil pour y jeter un œil. Si vous voulez en savoir plus sur leur utilité, nous vous invitons d’ailleurs à lire notre dossier sur comment choisir le meilleur aspirateur robot, et vous verrez que ce S5 Max coche toutes les cases !

Autre bonne nouvelle, Roborock a doté son S5 Max de la nouvelle brosse latérale créée par DuPont, qui lui permet de déloger les saletés les plus tenaces et bénéficie d’une densité améliorée de 250% par rapport à celles du Roborock S5. Avec des rotations allant jusqu’à 1350 tr/min, elle bénéficie également d’une vitesse qui s’adapte à la zone à nettoyer !

Concernant la brosse centrale, nous retrouvons celle du S50 et du S6. Roborock ne l’a pas, cette fois, déjetée vers l’avant. De type brosse flottante, elle alterne lamelles plastiques et poils synthétiques disposées en forme de V et présente visiblement la même densité que sur le S4, soit plus que sur le S50. Espérons que cela n’impactera pas la puissance d’aspiration cependant.

Quant aux roues, ce sont les mêmes que celles du Roborock S6 avec un revêtement anti-dérapant bien cranté et un débattement permettant au robot de facilement franchir des obstacles jusqu’à 2 centimètres. C’est mieux que le Roborock S4 (1.8 cm) et équivalent au Roborock S6, ce qui augure que le robot franchira bien ces fameux 2 cm. On ne note ni jeu ni bruit en les sollicitant. Bon point.

Enfin, le Roborock S5 Max est évidemment livré avec une base de charge. Plus compacte que celle du S6, c’est celle que nous avons déjà pu voir sur le S5. Le robot vient s’y poser en marche avant et y présenter ses deux broches sur les deux petits contacteurs. Le dock de chargement s’accompagne enfin du traditionnel support plastique permettant d’éviter que le robot n’humidifie le sol sur son lieu de stationnement. Une excellente idée que nous ne retrouvons malheureusement pas fréquemment chez les autres fabricants.

 

 

Avant de procéder aux tests, passons à l’examen de la traditionnelle fiche technique…

Fiche technique du Roborock S5 Max

Marque :
Roborock
Modèle :
S5 Max
Batterie :
Lithium-Ion 5200 mAh
Aspiration :
2000 Pa
Dimension :
35 cm x 35.3 cm x 9.65 cm
Poids :
3.5 kg
Autonomie :
150 minutes (en mode silencieux)
Temps de charge :
moins de 6 heures
Télécommande :
application et contrôle vocal
Station de charge :
type dock
Accessoires :
filtres HEPA x2, brosses x1, bac à poussière x 1, serpillière x 1, microfibres x10.
Bac à poussière :
420 ml
Connectivité :
Wi-Fi IEEE802.11 b/g/n 2.4 GHz
Autres :
Outil de nettoyage x1 et guide d’utilisation

 

Roborock S5 Max : un max d’options

Une application efficace

Habitués à utiliser l’application Xiaomi Home, nous nous sommes cette fois laissés tenter par l’application de Roborock. Pourquoi? Parce que la marque nous a appris, et cela semble pour le moins logique, que le suivi et la mise à jour de ses appareils y étaient meilleurs. Privilégiant la performance, cela ne nous gène pas particulièrement d’avoir une application supplémentaire, d’autant que vous allez le voir, l’installation fut d’une simplicité déconcertante.

A l’ouverture, en effet, nous tombons directement sur un panneau nous informons que le Roborock S5 Max vient d’être détecté, un phénomène que nous avions déjà connu sur son grand frère le S6 qui se trouve détecté grâce au Bluetooth. C’est vraiment pratique, si toutes les marques pouvaient faire de même ! Il ne reste plus qu’à renseigner les identifiants de notre réseau Wi-Fi domestique et accepter les conditions générales d’utilisation… Chose que nous avons évidemment faite bien qu’elles soient en allemand. On pardonne à Roborock, le robot n’était pas encore commercialisé au moment de notre test.

Une petite minute plus tard, nous découvrons l’interface de l’application, autant dire que l’installation est un véritable jeu d’enfant ! A notre connaissance, Roborock est le seul fabricant ayant réussi à simplifier autant ce processus et nous ne pouvons que les en féliciter. Voyons un peu ce que nous propose cette application.

Une petite minute plus tard, nous découvrons l’interface de l’application, autant dire que l’installation est un véritable jeu d’enfant ! Les Alexiens

Contrairement à l’application Xiaomi Home que nous avions utilisée jusqu’ici pour tester les robots de la marque, ici l’interface est beaucoup plus simple et intuitive. L’écran d’accueil présente un grand visuel du robot et permet d’accéder à ses différents réglages.

  • En haut à droite, un petit « + » permet d’ajouter différents modèles,
  • En centre, enfin, vous pouvez entrer dans le cœur de la bête et accéder à tous les réglages du S5 Max.
  • En bas, une barre de navigation permet d’accéder à l’espace Notifications, à l’écran central, ou au votre Profil utilisateur.

Entrons un peu dans les réglages du robot où nous retrouvons un écran qui nous est plutôt familier avec au centre la carte de notre logement et les principales fonctionnalités du robot.

  • Trois zones s’affichent en haut : « zone de nettoyage » avec la surface nettoyée en m², une jauge dans « batterie restante » et la durée du dernier nettoyage dans « Temps de nettoyage ».
  • Au milieu, vous retrouvez la carte. Celle-ci ne sera enregistrée qu’après un premier nettoyage complet de votre logement. Laissez le robot faire, même si c’est un peu long, vous apprécierez par la suite d’avoir une carte complète.
  • En bas et à droite de la carte, un petit pictogramme vous permet de choisir la puissance d’aspiration délivrée par le Roborock S5 Max : silencieux, équilibré, turbo ou max.
  • En dessous de la carte se trouvent trois options : « pièce » qui vous permet d’envoyer le robot dans une pièce particulière, « tous » qui lance un nettoyage automatique et laisse libre le robot de faire comme bon lui semble, « zone » pour sélectionner le périmètre de votre choix.
  • En bas, enfin, deux gros boutons vous permettent d’envoyer le robot se recharger ou de lancer et mettre en pause le nettoyage.

En haut à droite, prennent place les classiques trois petits points vous permettant d’accéder aux paramètres avancés du robot.

  • Dans « paramètres de l’aspirateur« , diverses options sont proposées telles que l’enregistrement des cartographie, le mode Tapis (pour une aspiration plus puissante sur les moquettes et tapis…), le réglage du fuseau horaire, le mode NDP pour « ne pas déranger », Auto où vous pourrez programmer des automations (nous y reviendrons), Accessoires et entretien qui vous renseigne sur le temps d’utilisation et la durée de vie restante des principaux organes du robot, le contrôle à distance qui vous permet de transformer votre smartphone en télécommande et de diriger le robot, et enfin une option permettant de localiser le robot s’il s’est perdu dans vos 450m² ou plus probablement si vous ne parvenez pas à le trouver car il s’est bloqué sous un lit, par exemple.

Roborock S5 Max : un max d’efficacité

Entrons maintenant dans le vif du sujet, à savoir le test complet du Roborock S5 Max, et voyons s’il est aussi efficace que les autres modèles de la marque. Situé entre le S4 et le S6, le S5 Max est un robot haut de gamme puisque commercialisé au tarif de 499€, mérite-t-il la dépense ?

La navigation : une spécialité maison

S’il y a quelque chose qui permet de différencier un Roborock d’un autre robot aspirateur, c’est bien la navigation. Il faut dire qu’en la matière, la marque excelle, et le Roborock S5 Max ne déroge pas à la règle. Doté d’un télémètre laser et bardé de 13 capteurs, la cartographie est toujours aussi précise et les déplacements du robot efficaces.

Déplacements d’ailleurs un peu différents de nombre de ses congénères puisque le S5 Max les effectue dans le sens de la longueur ! Une excellente idée qui lui permet d’être encore plus rapide puisqu’il limite ainsi les virages et couvre une surface plus importante en moins de temps.

[…] le S5 Max les effectue maintenant dans le sens de la longueur !Les Alexiens

Une fois notre appartement découvert et le plan enregistré, le S5 Max impressionne par sa vélocité. Ne heurtant quasiment jamais les obstacles qui se présentent à lui, il longe les murs avec habilité et précision, s’en approchant à moins d’un centimètre, ce qui lui permet d’y déloger toutes les saletés.

L’application maison offre les mêmes fonctionnalités que Xiaomi Home… Et même plus ! En effet, à l’heure où nous écrivons ces lignes, seule cette dernière permet de sélectionner les pièces et offre au S5 Max la possibilité de délimiter les zones de lavage. Par ailleurs, nous l’avons trouvée plus fluide, plus aérée, en deux mots : plus agréable ! Nous vous conseillons donc vivement d’utiliser l’application Roborock, d’autant que le fabricant nous a précisé qu’elle permettait d’obtenir les dernières mises à jour bien plus rapidement et offrait en plus à la société la possibilité de faire un meilleur suivi de ses produits. Pourquoi donc s’en priver ?

Nous vous conseillons donc vivement d’utiliser l’application Roborock Les Alexiens

Le lavage : un réservoir enfin confortable

Le Roborock S5 Max se démarque également du reste de la gamme par ses capacités de lavage largement optimisées ! Avec un réservoir d’eau enfin confortable de 280 ml, soit le double de celui du Roborock S6, ce robot laveur est désormais capable de nettoyer une maison de 200 ㎡ en une seule fois.

Son système de lavage diffère d’ailleurs puisqu’il est composé de deux parties : un réservoir et une plaque de nettoyage où vient se loger la serpillière. La première sert à recevoir l’eau, évidemment, et la deuxième à la diffuser sur la microfibre. Cette seconde partie comprend un système de pompe péristaltique utilisée notamment dans les systèmes de perfusions d’hôpitaux et prévue pour résister à une utilisation de plus de 1 500 heures.

 

Niveau applicatif, il est possible de choisir très simplement la quantité d’eau désirée à l’aide de pictogrammes, comme par exemple débit faible sur les sols en pierre ou élevé pour les cuisines sales. Lorsque le lavage démarre, de l’eau est pompée afin d’humidifier la zone de lavage.

Autre innovation intéressante, le S5 Max désactive sa pompe lorsqu’il repasse sur une zone déjà lavée. Par ailleurs, cette « plaque de nettoyage » permet à la serpillière de ne pas être humide en permanence. Ainsi, une fois stationné, elle sèche rapidement et ne reste pas humide en permanence. Malin, non ?

Enfin, et c’est probablement ce qui faisait le plus défaut aux précédents modèles : l’application permet désormais de définir des zones « anti-lavage ». Et ça, c’est bien ! Si le S5 Max n’est pas capable de détecter seul tapis et moquettes, il suffit de délimiter ses zones qui ne seront évitées que lorsque le robot est équipé de son système de lavage. En mode aspiration, il ne les oubliera donc pas pour autant. Pas mal, même si on attend un système un plus évolué dans le futur, à l’instar de ce que l’on retrouve sur les Deebot Ozmo 900 et Ozmo 920 d’Ecovacs.

« Autre innovation intéressante, le S5 Max désactive sa pompe lorsqu’il repasse sur une zone déjà lavée. » Les Alexiens

L’aspiration : la plus performante chez Roborock !

Pas de surprise de ce point de vue, le Roborock S5 Max est le digne héritier de son prédécesseur et affiche des performances plus qu’honorables avec un moteur développant 2 000 Pa pour un débit d’aspiration mesuré à 8.5 L/s en mode max (5.2 L/s en éco, 136.2 L/s en équilibré, 7.6 L/s en turbo) ! Oui, vous avez bien lu, c’est plus que le S6 (7,1 L/s en mode max) ou que le S5 (8 L/s en mode max), et autant vous le dire tout de suite, cela se ressent dès le premier nettoyage. Notez que ces mesures sont bien plus intéressantes que d’évoquer seulement la puissance théorique, comme nous vous l’expliquions fin 2019 dans notre dossier sur les meilleurs robots aspirateurs du marché, qui en réalité ne présage pas de l’efficacité du robot. Le preuve, ces robots ont tous les trois un moteur créant une dépression de 2 000 Pa, mais des débits d’aspiration au final bien différents. Nous le rappelons donc : la puissance en Pascal n’est pas une donnée significative !

Un robot endurant et silencieux

Comme ses prédécesseurs, le Roborock S5 Max offre une belle autonomie, battant son aîné, le S6, pourtant déjà très endurant. Capable d’évoluer jusqu’à 180 minutes en mode silencieux, il propose 150 minutes d’autonomie en mode équilibré, celui que vous serez probablement le plus amené à utiliser. Il en résulte la capacité pour le robot d’effectuer jusqu’à 200 m² de nettoyage.

[…] le Roborock S5 Max offre une belle autonomie, le S6, pourtant S6 déjà très endurant.Les Alexiens

Niveau sonore, par contre, il fait moins bien. Offrant un débit d’air plus important, il est logiquement plus bruyant. Mais, rassurez-vous, les valeurs restent tout à fait raisonnables et dans la moyenne du secteur, avec environ 60 dB (A) en mode silencieux67.5 dB (A) en mode équilibré68.9 dB (A) en mode turbo et 71.9 dB (A) en mode max. Pour rappel, le S6 varie quant à lui entre 56 et 71 dB (A) et le Deebot Ozmo 920 entre 53 et 70 dB (A).

Notre avis sur le Roborock S5 Max

En pratique, aucun doute sur la question, le Roborock S5 Max excelle et ne laisse rien, ou presque, en cours de route. Très agile avec les obstacles dont il s’approche avec minutie, il est redoutablement efficace. De là à dire qu’il constitue le meilleur choix dans la gamme de la marque, il n’y a qu’un pas… Que nous allons franchir ! Oui, force est de constater qu’il en serait presque à déprécier le Roborock S6 qui, jusque-là, se classait deuxième dans notre sélection des meilleurs aspirateurs robots du marché.

Qu’il s’agisse de navigation ou de nettoyage à la serpillière, le Roborock S5 Max s’impose comme le leader chez les robots 2 en 1. Si, jusque-là, le Deebot Ozmo 920 avait notre préférence, nous devons reconnaître que Roborock a surpassé Ecovacs avec un laveur enfin convaincant ! Au final, il semblerait donc que ce robot soit à même de ravir la première place de notre classement général, nous en reparlerons prochainement car un outsider, le Proscenic M7 Pro, semble lui-aussi en passe de réussir un exploit !

« […] le Roborock S5 Max s’impose comme le leader chez les robots 2 en 1 »Les Alexiens

En conclusion, vous l’aurez probablement compris à la lecture de ce test : le Roborock S5 Max nous a bluffé ! Loin d’être une simple évolution du S5, le S5 Max est un nouveau modèle à part entière qui bénéficie de toutes les nouvelles technologies de la marque. Plus efficace en aspiration qu’un S5 ou S6, il est aussi le meilleur laveur passé entre nos mains ! Et, vous le savez si vous nous lisez, nous avons bien du mal à trouver un robot 2 en 1 convaincant sur ces deux aspects. Commercialisé à 499€, le Roborock S5 Max est évidemment un modèle haut de gamme, mais c’est aujourd’hui notre préféré dans le catalogue du constructeur, même si les nouveaux modèles risquent bien de le déloger à leur tour ! En attendant, dans cette gamme de prix, il s’agit clairement d’un des meilleurs robots aspirateurs du marché.

VOIR LE PRIX DU S5 MAX SUR GEARBEST

Roborock S5 Max

499€ environ
9.2

Installation

10.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalité

8.5/10

Application

8.5/10

Qualité/Prix

10.0/10

Les plus

  • Aspiration puissante
  • Navigation sans concession
  • Le meilleur laveur ?
  • Belle autonomie
  • Très bon rapport qualité / prix

Les moins

  • Pas de reconnaissance automatique des surfaces
  • Pas très silencieux
Tags
Afficher plus

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer