Test Moes Vibration Sensor : le capteur qui vibre pour vous ?

Notre avis sur le capteur de vibration Moes

Moes capteur de vibration

MOES - Capteur de vibration Zigbee TUYA

Prix au : 19 juillet 2024 20 h 24 min

Être alerté lors de l’ouverture inopinée d’une porte/fenêtre ou de mouvements suspects, c’est bien. Mais pouvoir aussi se prémunir d’éventuels bris de vitre pour le coté sécurité de son domicile ou encore plus simplement lors de la sollicitation d’un tiroir, c’est encore mieux. Le Moes Vibration Sensor petit et discret, fonctionnant sous protocole ZigBee à 17.99€ (hors promotion) est-il un bon complément pour parfaire la surveillance de nos maisons connectées ?

Moes Vibration Sensor : un capteur de vibration ZigBee

Unboxing

La petite boite contenant le capteur Moes Vibration Sensor est simple, voire rudimentaire, avec juste un croquis de l’appareil, l’indication de sa prise en charge par l’environnement Tuya (donc soit l’application Smart Life, soit Tuya Smart) et les logos des deux assistants vocaux Amazon Alexa et Google Assistant laissant entendre qu’il est compatible. Qu’en sera-t-il au final ?

Le capteur de vibration est petit et discret avec ses dimensions de 6.9 cm x 2.5 cm x 2 cm et pèse 19 grammes boitier nu (sans piles) et 39g avec les 2 piles qui l’alimentent. Il est tout en plastique blanc.  Sur la face avant une toute petite LED indicateur est présente.  1

Elle  s’allumera selon son état :

  • Rouge fixe : lors de la réinitialisation
  • Vert clignotant : appairage en cours / en cas de détection d’une vibration et/ou chute (de l’appareil).

Au-dessous de la LED, on retrouve le bouton qui permet soit la réinitialisation, soit de mettre à jour l’appareil. Comprenez ici que l’on ne parle pas de la mise à jour du firmware (à faire dans le menu paramètres dans l’application) mais de la prise en compte de la modification de la sensibilité (que nous allons voir plus loin).

Au dos, le couvercle. Il peut être fixé de deux façons sur son support : soit par adhésif, soit par visserie (l’un et l’autre étant fourni). L’ouverture se fait en glissant le couvercle vers le haut pour sortir des encoches. Le logement accueil 2 piles AAA fournies également.

Les tranches du capteur se distinguent avec le coté droit comportant une petite barre.

Sont fournis avec le Moes Vibration Sensor :

  • 2 piles AAA
  • 1 Adhésif double face
  • 1 kit de fixation : 2 chevilles et 2 vis
  • 1 guide d’installation en anglais

Fiche technique

  • Marque : Moes
  • Référence : Vibration Sensor
  • Dimensions : 6.9 cm x 2.5 cm x 2 cm
  • Protocole : ZigBee
  • Distance de transmission : 10-30 mètres (sans obstacle)
  • Utilisation : Intérieur
  • Indicateur LED : Oui
  • Tension de fonctionnement : 3 V CC
  • Courant de veille : ≤10uA
  • Courant d’alarme : ≤20 mA
  • Fixation : Adhésif double face ou vis (fourni)
  • Batterie : 2 piles AAA 1,5 V
  • Température de travail : -10℃~50℃
  • Humidité de travail : ≤95 % (sans condensation)

Installation et utilisation du capteur de vibration Moes

Comme indiqué précédemment, le capteur de vibration Moes fonctionne sous environnement Tuya. Cela permet d’utiliser l’application la plus répandue pour prendre en charge les dispositifs connectés : Smart Life. Nous vous renvoyons vers notre tutoriel Smart Life pour sa prise en main. L’application Tuya Smart peut également être utilisée. C’est la sœur jumelle.

À LIRE :
Tutoriel Smart Life : le couteau Suisse de la maison connectée

Fonctionnant en ZigBee, il a besoin d’une passerelle comme la passerelle double protocole Bluetooth et ZigBee comme celle que nous vous présentions dans le test du Moes Fingerbot.

L’installation est très simple. Mettez les piles en place, la LED va s’allumer rouge, puis clignoter en vert indiquant qu’elle est prête pour l’appairage. Sur l’application Smart Life sous la passerelle « parent » choisie, appuyez sur « Ajouter un sous appareil ». La LED clignote vert en continu, rien de plus à faire. Le Moes Vibration Sensor est détecté tout de suite et Alexa notifie sa prise en compte.  En cliquant sur le crayon, il est possible mais pas indispensable d’en changer le nom. Il est ajouté à la passerelle et sa tuile d’accès direct sur la page d’accueil de l’application est créée. Dans sa partie inférieure, est noté la dernière détection et reste visible un petit moment.

Les fonctionnalités proposées une fois dans l’appareil sont les suivantes :

Au centre, l’icône du capteur. Lorsqu’une des fonctions est détectée elle passe du gris au jaune et une notification est envoyée.

Sous la représentation du capteur :

  • A gauche l’état de la batterie
  • A droite le menu Set Alarm. Cliquez sur la ∇ à sa droite pour accéder aux 3 réglages des notifications. Chacune pouvant ou non être activé.
    • Fall alarm : mention Drop. C’est pour indiquer quand le capteur n’est plus sur son support plan
    • Lower battery : concerne l’état des piles
    • Vibration : une vibration est détectée à proximité
    • Sensitivity set :  en cliquant dessus, une nouvelle page s’ouvre pour régler la sensibilité. Lors d’une modification de réglage, pour qu’elle soit prise en compte, il est nécessaire d’appuyer sur le capteur (ou de le secouer) pour que la modification soit prise en compte. Bien qu’il s’agisse d’une réglette, seule 3 positions sont fonctionnelles : bas, medium et haut niveau de sensibilité.

 

  • Le journal des « activités » du capteur de vibration s’affiche sur toute la partie inférieure de la page, et précise même le moment de la journée.

En cliquant sur le crayon en haut à droite de la page, on accède à quelques réglages comme la possibilité de renommer le capteur ou de recevoir une notification en cas de mise hors ligne de l’appareil. Le capteur peut également être intégré dans l’application Smart Life à des automatisations (autre petit nom de nos routines sur Alexa) pour interagir avec un autre appareil comme activer une sirène intérieure telle que la Woox Smart Indoor Siren. Et cela fonctionne très bien !

Avec Amazon Alexa

Aucune surprise pour le moment, puisque Alexa nous a notifié dès l’appairage la prise en compte de l’appareil car nous avions déjà la Skill Smart Life activée. Mais une surprise arrive, et pas forcément une bonne, l’appareil n’étant pas reconnu correctement, contrairement au capteur de vibration Aqara.

Du coté des routines, c’est encore autre chose. Bien que la « page » de l’appareil ne propose pas la création de routine, en allant dans les routines pour en créer une, l’appareil est disponible (en choisissant : tous les appareils). Et il faut avouer que les options de réglage sont difficilement interprétables ! On se retrouve face aux réglages d’une alarme ou d’une caméra on dirait bien.

Nous avons testé les 3 modes proposés, et aucun n’a fonctionné ! Que l’on fasse des vibrations ou chuter le capteur, aucun message de notre Alexa pour nous aviser. La seule réaction est lorsqu’on lit la routine !

L’appareil n’est donc pas pris en charge par notre assistante préférée.

Avec Google Assistant

Impossible de le faire remonter, un message nous indiquant qu’aucun appareil n’est compatible… Le test a tourné court.

 

Notre avis sur le capteur de vibration Moes

Ce capteur de vibration Moes est performant, de ce côté-là il n’y a rien à lui reprocher. Ses deux fonctions : vibration et chute fonctionnent parfaitement. Les notifications transmises via l’application Smart Life sont instantanées, mais le hic tient à la mention de prise en charge via les assistants vocaux !  C’est faux. Du moins pas via Smart Life, comme nous l’avons testé. Sur Alexa, il est reconnu comme une alarme ou une caméra (?). Un problème d’intégration côté Tuya ? Sûrement car ce type d’appareil est bien connu d’Alexa, comme en témoigne le modèle proposé par Aqara !  Il n'empêche qu’il fait le job sans assistant, avec Smart Life ou Home Assistant par exemple, et permet d’être avisé très rapidement en cas de vibration d’une fenêtre ou, pourquoi pas, de la porte du frigo !

Le capteur Moes Vibration Sensor est proposé à 17.99 euros chez Domadoo.

 

Simple utilisatrice et novice tombée dans la marmite Alexa, celle-ci me fascine et grâce aux garçons, Jean-Christophe et Alexien Modo, j’en apprends un peu plus chaque jour. Aimant les différents aspects d’Alexa, je me suis tournée vers les skills pour vous faire partager mes découvertes.