Test Konyks Priska Duo : la prise connectée qui se démultiplie

Chez Konyks, été rime avec nouveautés ! Après la sortie fin juin de la prise connectée Konyks Priska EU, l’entreprise française nous revient avec un produit du même type : la Konyks Priska Duo que nous évoquions la semaine passée. Rapidement arrivée sur notre banc d’essai, nous n’avons pas tardé à la mettre à l’épreuve pour voir si la marque est restée fidèle à son mantra : simplifier la domotique et la rendre accessible à tous.

Konyks Priska Duo : deux prises connectées dans un format compact et élégant

Unboxing et présentation

Pas de surprise quant au packaging, Konyks reprend ses codes et c’est tant mieux. On identifie tout de suite sa marque et la qualité perçue est bonne. Toujours aussi exhaustif, l'emballage de la Priska Duo présente un visuel du produit et ses principales caractéristiques à savoir une double prise connectée, fonctionnant en Wi-Fi, permettant la création de scénarios et compatible avec les deux principaux assistants vocaux du marché : Amazon Alexa et Google Assistant.

A l’ouverture, nous découvrons donc une prise connectée double au format compact et aux courbes arrondies très plaisantes. Contrairement à une multiprise que nous avons tendance à cacher, la Konyks Priska Duo ne trainera pas par terre et ne jurera pas une fois placée sur sa prise murale.

Longue de 10.5 cm, la prise connectée ne mesure que 8 cm de large fiches comprises et ne dépasse donc que de 5 cm une fois insérée. Légère mais surtout très bien équilibrée, elle affiche seulement 142 grammes sur la balance et ne viendra pas trop peser sur vos prises murales. Les deux modules sont séparés de 2 cm, ce qui permet de placer aisément deux blocs d’alimentation.

De type SchuKo, acronyme de SchutzKontact, les deux prises sont au format mixte européen E/F et donc parfaitement compatibles avec les prises françaises. Nous le précisions une fois de plus car la question est souvent posée : oui, elle effectuera bien une mise à la terre de vos appareils à l’aide de ses deux broches en face avant – 99% de nos appareils sont compatibles – et elle s’insérera parfaitement avec la fiche terre que l’on trouve en France. Vous pourrez d’ailleurs en brancher deux dans la limite de 16A, soit une puissance maximale 3680W.

Enfin, s’agissant d’une double prise connectée, la Konyks Priska Duo offre bien entendu deux interrupteurs disposés de part et d’autre du dispositif et permettant de les actionner manuellement.

Ceci étant dit, passons à la pratique après un petit récapitulatif technique pour les amateurs…

Fiche technique

Marque
KONYKS
Modèle
Priska DUO
Type
Double prise SchuKo type E/F
Voltage en entrée
AC 100-240V
Bande Wi-Fi
2.4 GHz
Intensité nominale
16A
Puissance max
3580W

Konyks Priska Duo : une application maison complète

Installation et utilisation

Pour ce nouveau test, nous avons choisi d’utiliser l’application Konyks disponible sous Android et iOS, elle utilise la technologie cloud Tuya qui vous permet également d’utiliser l’application Smart Life si vous y avez déjà des appareils connectés sur cette dernière.

  1. Ouvrez l’application Konyks,
  2. Appuyez sur le « + » en haut à droite,
  3. Choisissez « Prise électrique »,
  4. Si la LED de votre Priska Duo EU ne clignote pas rapidement, réinitialisez-la en appuyant longuement sur son bouton,
  5. Entrez votre code Wi-Fi. N’oubliez pas de connecter votre smartphone au réseau Wi-Fi sur la bande des 2.4 GHz.
  6. C’est fait, votre Priska Duo est installée !

Comme toujours, l’installation fut aussi rapide que simple, c’est agréable quand tout se passe sans accroc ! Voyons maintenant ce que propose l’application Konyks.

  1. Sur l’écran principal, vous pouvez très classiquement allumer ou éteindre chacune des prises. Le design revu de l’application permet de voir d’un coup d’œil si elles sont allumées ou éteintes.
  2. Un pictogramme « Planning » vous permet de définir des programmations horaires simples.
  3. Un second pictogramme « minuteur » permet de réaliser un compte à rebours,
  4. Enfin, et c’est un gros plus, la Konyks Priska Duo offre un suivi de la consommation électrique.

Les fonctionnalités sont donc tout à fait classiques avec un plus indéniable et qui devrait séduire plus d’un utilisateur : le suivi de la consommation électrique. Bien qu’indifférenciée, les deux prises étant comptabilisées ensemble, cette mesure vous permettre de connaître la consommation instantanée ainsi que la consommation moyenne. Les données sont conservées dans le cloud et vous pourrez suivre mois après vos consommations depuis n’importe quel appareil mobile. Pratique, bien que ce qui suit le soit  encore plus…

Priska Duo et le contrôle vocal

La Priska Duo est un objet connecté aux assistants vocaux. Amazon Alexa et Google Assistant permettent en effet de contrôler pleinement vos appareils à la voix et, il faut le dire, c’est généralement la raison pour laquelle nous achetons ce type de produit.

Avec Amazon Alexa

La remontée est immédiate et l’application Alexa permet le contrôle de chaque prise et d’un interrupteur général. Contrairement à une multiprise, nous avons ici trois appareils différents, c’est le seul point que nous regrettons car il aurait été pratique de retrouver les deux « slots » sur un même écran.

Vous pouvez créer des routines, personnaliser les commandes vocales Alexa. : « Alexa, allume l’interrupteur 1 » ou « Alexa, fais le café » si vous avez branché votre cafetière dessus. C’est simple et efficace, comme toujours avec l’assistante d’Amazon. Si vous manquez d’idées, consulter notre tutoriel sur les routines Alexa !

Comme toujours, les propriétaires d’écrans connectés Echo Show retrouveront la Priska Duo dans le volet « Maison connectée » de Fire OS sous l’onglet « Prise » évidemment. La latence est vraiment très faible pour du Wi-Fi, c’est appréciable.

Sur Google Home

Avec Google Home aussi, aucun problème. Comme chez Alexa, la remontée se fait en trois appareils : chaque prise est pilotable individuellement et un interrupteur général permet de contrôler les deux simultanément. Là aussi, c’est un peu dommage mais c’est « normal » chez Mountain View.

Les commandes vocales Google Assistant sont toujours les-mêmes et la latence plutôt faible. Pour les allumer, il vous suffit de dire, par exemple, « Ok Google, allume interrupteur 1 ». Si vous avez préparé une petite routine pour allumer votre cafetière, vous pourrez aussi dire « Hey Google, fais le café » et votre assistant se chargera d’allumer une des prises de la Konyks Priska Duo.

Bien que moins faciles à mettre en œuvre du fait d’une application Google Home toujours un peu brouillonne, les routines sont efficaces. Vous retrouvez bien les interrupteurs de votre Konyks Priska Duo sur Nest Hub et Nest Hub Max où vous pouvez les contrôler du bout des doigts.

Notre avis sur la Konyks Priska Duo

La Konyks Priska Duo est, à l’instar des autres produits de la marque, un modèle convaincant. Avec un design compact et élégant, elle permet de résoudre la problématique du manque de prises en les dédoublant. Bénéficiant d’une application complète et d’une parfaite compatibilité avec Google Home et Amazon Alexa, sa latence très faible la rend très agréable à utiliser et son protocole Wi-Fi permet de l’installer rapidement sur n’importe quel routeur ou box. Proposée à 29.90€ sur le site Konyks.com ainsi que sur Amazon.fr, la Konyks Priska Duo EU offre un excellente rapport qualité/prix et risque bien de se démultiplier chez vous très prochainement !

Konyks Priska Duo EU

29.90€
8.8

Installation

9.0/10

Design

10.0/10

Fonctionnalités

8.0/10

Application

9.0/10

Qualité / Prix

8.0/10

Les plus

  • Design compact et élégant
  • 2 prises connectées en 1 bloc
  • Boutons d'alimentation individuels
  • Suivi de la consommation électrique
  • Fonctionne avec Google Home et Amazon Alexa

Les moins

  • Remontée de trois prises sur les assistants vocaux : le type multiprise aurait été plus judicieux
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.