Test Heiman : un capteur de qualité d’air ZigBee pour prendre soin de votre intérieur

Notre avis sur le multi capteur Heiman

Heiman capteur température, hygrométrie et dioxyde de carbonne

HEIMAN - Capteur de qualité d'air (CO2, température, humidité) Zigbee 3.0 + alarme visuelle et sonore

La qualité de l’air est importante dans une maison et ne se limite pas à la température et l’hygrométrie. En effet, la quantité de CO2 est un bon indicateur de la pollution intérieur et il est également intéressant de suivre son taux. Nous avons donc testé pour vous le capteur de qualité d’air de la marque Heiman qui vous permettra de suivre la température, l’hygrométrie et la quantité de dioxyde carbone de votre intérieur. Fonctionnant en ZigBee 3.0, il va nécessiter un hub adéquat pour pleinement fonctionner.

Heiman : un capteur de qualité d’air ZigBee 3.0

Unboxing

De prime abord, le capteur de qualité d’air Heiman est assez déroutant avec sa forme peu conventionnelle. C’est un pavé de 9 cm de côté, avec les angles arrondis, et 2,5 cm d’épaisseur pour un poids de 90 grammes. Son pourtour est rainuré pour permettre à l’air d’y entrer et sortir afin d’avoir un flux à mesurer.

Tout en rondeur, il pourra trouver sa place partout car il a également la particularité d’avoir un écran à surface miroir. Quand il est en veille, vous pourrez donc vous y mirer. Le rendu est assez sympathique car il prend l’ensemble de la surface disponible sans bord disgracieux.

La façade comporte quatre touches tactiles résistives :

  • Volume  : il va permettre de mettre l’appareil en silencieux avec un appui bref et de l’en faire sortir de la même façon. Cependant, lors de nos essais, avec ou sans activation, nous n’avons vu aucune différence.
  • Bouton – : permet de changer de page d’affichage. En mode paramétrage, il permet de diminuer les valeurs (heures par exemple) ou de changer de positionnement (vers la gauche).
  • Bouton + : permet de changer de page d’affichage. En mode paramétrage, il permet d’augmenter les valeurs ou de changer de positionnement (vers la droite). En laissant appuyer dessus pendant 5 secondes, vous entrez en mode appairage.
  • Bouton ON/OFF : Il va permettre d’éteindre ou d’allumer le module en appuyant dessus 5 secondes. S’il est branché au secteur, il permettra, avec un appui bref, d’allumer l’écran ou de l’éteindre.
  • En appuyant sur les touches volume et ON/OFF en même temps pendant 2 secondes, vous entrez en mode paramétrage.

Le capteur de qualité d’air Heiman fonctionne sur secteur via un adaptateur 5V/1A fourni ainsi qu’un câble de 1 mètre, en micro-USB. Vous viendrez l’insérer sur le côté droit du capteur. Il y a également une batterie Li-ion de secours, inamovible, qui se chargera tant que l’appareil est connecté. Un symbole de batterie en haut à droite vous donnera cette indication. En cas de coupure de courant ou si vous le débranchez, tablez sur 12h à 24h d’autonomie.

Vous pouvez également choisir de l’accrocher au mur. Pour cela, le capteur de qualité d’air Heiman est livré avec un kit de fixation et une aide au positionnement pour venir percer à la bonne distance. Mais bien entendu, il est possible de faire tenir sur un meuble via un pied qui viendra se fixer au même endroit que les accroches pour les vis en cas de fixation au mur.

Il y a 3 menus différents parmi lesquels naviguer avec les touches + ou – :

  • Menu 1 : dioxyde de carbone ou CO2. Vous aurez également l’heure en dessous.
  • Menu 2 : température et hygrométrie.
  • Menu 3 : sans réel intérêt, il vous affichera la date et l’heure.

Vous aurez remarqué sur la partie haute une bande de couleur qui vous informera du taux de CO2 de façon visuelle.

  • Vert : bon
  • Jaune : moyen
  • Rouge : mauvais

Vous avez la possibilité, dans les paramétrages de venir définir vous-même les niveaux Mini et Maxi. A moins de 600 ppm (partie par millions ou 1 mg par m3 d’air), l’air est de bonne qualité et devient mauvaise à plus de 1200. En restant dans un environnement à plus de 1200 ppm, les personnes sensibles (asthmatiques par exemple) peuvent avoir des symptômes. Les autres peuvent avoir des maux de tête. Le capteur Heiman se mettra à biper au-delà de la limite max pour vous alerter.
Vous avez également le niveau de la batterie virant du vert au rouge et les barre de connexion au ZigBee.

Regardons les caractéristiques de ce module.

Caractéristiques techniques

  • Nom de la marque : Heiman, créée en 2005 et intégration de la ZigBee Union en 2016.
  • Modèle : Heiman HS3AQ
  • Origine : fabriqué en Chine
  • Dimensions en mm : 90 x 90 x 26 mm (sans support). 90 grammes
  • Alimentation : secteur AC 100~240V Sortie DC 5V/1A Micro-USB. Batterie de secours Li-ion.
  • Connectivité : ZigBee 3.0
  • Application : Tuya / Smart Life mais limité en termes de possibilité et d’information. Compatible JEEDOM, avec le plugin « ZigBee » avec une prise en charge totale. Fonctionne aussi partiellement avec le Hub des appareils Echo compatibles.
  • Plage de mesure :
    • Température : -10 à 55°C
    • Humidité : 0 à 95 % HR
    • CO2 : 400 à 5000 ppm
  • Type de capteur de CO2 : capteur par sonde infrarouge non dispersif (NDIR). L’un des systèmes le plus précis, qui se calibre seul. Le système va envoyer un rayon IF et une cellule réceptrice compare le rayon reçu. La différence est ce qui aura été absorbé par le CO2. Précision de 100 ppm ou 10% en cas de valeur élevée.
  • Durée de vie du capteur de CO2 : maximum 10 ans
  • Utilisation à la voix : Oui, partiellement
  • Mise à niveau distante : OTA
  • Programmation : physique seulement, pas d’application dédiée.

Le capteur Heiman souffle un peu le chaud et le froid. Il est en effet doté de capteurs de haute fiabilité équipant les produits haut de gamme. Les plages de mesures sont bien choisies et l’affichage est vraiment lisible et bien pensé. La qualité générale de l’appareil est excellente et son design une vraie réussite. En revanche, tous les réglages se font uniquement depuis le capteur. C’est dommage car on perd beaucoup en interactivité et en possibilité. Pourquoi avoir un appareil connecté si on doit le manipuler pour le régler, choisir l’affichage, régler l’heure… ? Autre point, il est totalement compatible avec Jeedom (Atlas en particulier) mais en partie seulement avec un Hub Tuya / Smart Life et quasiment pas avec Alexa, comme nous allons le voir.

Installation et utilisation du capteur de qualité d’air Heiman

Nous avons testé plusieurs types d’installation. Via Smart Life, Jeedom et un hub intégré Alexa.

Dans son guide d’installation, la marque parle juste de connecter le module à un Hub ZigBee, sans mettre en avant de type ni d’application. Nous avons donc décidé de passer par deux passerelles Zemismart (Zemismart Wireless Mini Hub et la Zemismart ZMHK-01 ) qui permettent un fonctionnement sous Tuya / Smart Life. Nous n’allons pas vous détailler l’installation qui reste la même que pour tous appareils ZigBee (entrer dans le hub, « ajouter un sous-élément » après l’avoir fait entrer en mode appairage). Votre capteur apparaitra sous votre Hub.

Mais en entrant dedans, la « page d’accueil » vous affichera la température et l’humidité relative. C’est tout. Aucune remonté du taux de CO2. En cliquant sur « History », vous avez deux courbes (T°C et %HR). Mais pour qu’elles soient lisibles, il faut se mettent en mode mensuel et non journalier, sinon, ça reste à zéro.

Aucun paramétrage possible, pas de scénario en lien avec le CO2… Cela s’explique par le fait qu’il est reconnu comme un simple capteur d’humidité et de température. Et seule la température remontera sous Alexa.

Nous avons donc essayé de le faire découvrir via le hub ZigBee d’un Echo Show 10 (allez sur « appareils », « + » en haut à droite et « autre »). Le résultat est le même. Il sera détecté comme un thermomètre et seule la température remontera et sera utilisable à la voix. Des routines sont possibles mais l’intérêt est limité…

Nous sommes donc passés par Jeedom avec la box Jeedom Atlas. Pour les autres box, nous vous renvoyons vers les modes opératoires associés. Nous vous renvoyons vers notre tuto pour savoir comment installer un appareil ZigBee et le faire reconnaitre par Alexa. Mais en bref, il est nécessaire de passer par le Plug-In ZigBee afin de la faire remonter dans votre écosystème Jeedom. Vous pourrez ensuite la mettre sur votre DashBoard après l’avoir rattachée à une pièce. Pour la faire remonter sous Alexa, il vous faut pour cela le Plug-in Alexa et l’abonnement adéquat. Mais pas la peine passer par un « Virtuel ».

À LIRE :
Tutoriel : ajouter un appareil ZigBee sur Jeedom

Parmi les commandes disponibles, il y a bien l’ensemble des paramètres de suivi qui remonte : température, humidité et CO2. L’utilisation par Jeedom est donc la solution la plus aboutie. Mais attention, avec le Plug-In Alexa, seul le thermomètre sera reconnu. On en revient au même.

Sur votre Dashboard, vous aurez le visuel de votre capteur de qualité d’air Heiman avec les 3 mesures. En cliquant sur l’une des valeurs, vous afficherez le graphique associé, que vous pourrez modifier comme vous le souhaitez. Par défaut, c’est une courbe de type « aire ». Vous aurez la possibilité de faire des zooms sur l’ensemble de la durée d’utilisation, ou les 30 dernières minutes, l’heure, la journée, la semaine, le mois ou l’année.

Et avec l’application Jeedom, ces informations sont bien entendu consultables quand vous n’êtes pas chez vous. Et là encore, si vous cliquez sur l’une des valeurs, un graphique s’affichera.

La question que tout le monde se pose est : est-ce fiable ? Pour le coup, oui. Nous l’avons comparé à une station météo Netatmo et au multi capteur Neo TH02B. La station donnant les trois valeurs et le capteur Neo seulement l’humidité et la température. Et il s’avère que les valeurs relevées sont les mêmes à 0,5%HR près et à 0,3°C près avec le Neo. Avec Netatmo, la différence avec la température est dans le même ordre de grandeur mais il y a un peu plus d’écart concernant l’hygrométrie (entre 0,5 et 3 % HR en moins que la station). Nous pouvons donc considérer ses valeurs comme représentatives (la station Netatmo n’étant pas exactement au même endroit que le Heiman).

Il est un peu plus délicat de statuer sur la mesure du taux de CO2 car même si les appareils sont dotés de la même technologie, le mode d’échantillonnage est différent et il n’y a surtout qu’une seule comparaison possible… Et dans le cas du dioxyde carbone, la différence varie entre 30 et 175ppm, toujours en moins pour le Heiman. La encore, cet écart n’est pas énorme et les valeurs peuvent donc être considérées comme fiables dans la mesure de nos essais.

Si la valeur de CO2, par exemple, dépasse la valeur maximale que vous avez défini, l’appareil va se mettre à biper relativement fort pour vous alerter. Cependant, en l’absence d’application « simple », pas de remonté sur votre Smartphone, à part en bidouillant sous Jeedom. De plus, le module prend très facilement les traces de doigts et la surface se raye facilement.

En conclusions, ce capteur de qualité d’air fonctionnant en ZigBee 3.0 est un produit relativement intéressant mais soufflant le chaud et le froid. Le design est très réussi et mettre un écran à effet miroir est une bonne idée. Il est vraiment passe partout. Les mesures sont précises et représentatives, ce qui est le plus important non ? En l’associant avec Jeedom, vous pourrez voir les historiques et extraire des courbes pour les 3 valeurs suivis par ce module : température, hygrométrie et dioxyde de carbone. Le système d’alarme sonore et visuelle est très bien vu. En revanche, si vous cherchez à l’utiliser par Tuya, vous n’aurez que la température et l’humidité qui remonteront. Sous Alexa, seulement la température (et donc aussi à la voix). C’est donc Jeedom qui est le plus adapté à une utilisation totale du capteur. Tous les paramétrages se feront directement sur l’appareil, manuellement. Ce qui est assez dommage pour un appareil connecté. De plus, l’écran prend facilement les traces et est assez fragile. Mais pour le prix, 59,99€ hors promotion, vous aurez un appareil précis, design et utile.
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !