[TEST] Frient : une interface de mesure de l’électricité pour box domotique

Notre avis sur le capteur Frient Electricity Meter Interface

Frient Electricity Meter Interface

frient Electricity Meter Interface | Surveillance de la Consommation d'Électricité | Relevés de Compteurs sans Fil | Zigbee | Fonctionne avec SmartThings et Homey

Prix au : 28 septembre 2021 21 h 58 min

Parmi les nombreuses possibilités que nous offrent les box domotiques, il en est une qui ravit bien des utilisateurs : mesurer sa consommation d'énergie. Comme on le dit souvent, “la connaissance, c'est le pouvoir”, et à ce titre suivre sa consommation électrique peut aider à repérer d'éventuelles anomalies et à agir rapidement afin d'éviter une douloureuse surprise. Bien que nous soyons désormais nombreux à être équipés du compteur communicant Linky, il peut néanmoins être utile d'y ajouter un dispositif tel que l'interface de mesure de l'électricité Frient qui, nous le verrons, ne se limite pas à cette utilisation…

Frient Electricity Meter Interface : le capteur qui vous tient au jus…

Unboxing

Comme le détecteur de fumée ZigBee, l'interface de mesure de l'électricité Frient est présentée dans un emballage vert plaisant qui nous promet de devenir sensible à l'énergie, ou “energy-aware” dans la langue de Shakespeare.

Au dos, nous apprenons que ce capteur pour compteur électrique fait appel au protocole ZigBee 1.2 et qu'il est compatible avec Homey, mais aussi avec Amazon Alexa et Google Assistant. De très bonnes nouvelles, n'est-ce pas? Notez, d'ailleurs, qu'il est évidemment possible de l'utiliser avec la plupart des box domotiques et même avec un simple hub SmartThings.

En ce qui concerne le design, notre Frient Electricity Meter Interface n'est pas un canon de beauté, mais sachant que nous allons l'enfermer dans notre placard à compteurs, ce n'est pas franchement un souci. Le dispositif est composé d'un bloc noir en plastique noir renfermant un circuit électronique EN 13757-2 et d'un capteur optique.

Le corps de l'appareil mesure 7,0 cm de large pour 11,5 cm de haut et 3.5 cm d'épaisseur. Son alimentation est effectuée à l'aide de 3 piles AA tout à fait classiques, et fournies, qui lui offrent une autonomie de deux ans alors même qu'il remontera les informations toutes les 5 secondes à votre box. La sobriété du ZigBee n'est pas un mythe ! Il présente une entrée coaxiale de 3.5 mm destinée à recevoir le câble du capteur…

Enfin, nous retrouvons un capteur optique plutôt compact. Doté d'un système d'accroche de type Velcro, il est destiné à être placé directement sur la LED de votre compteur électrique. En effet, vous ne l'ignorez pas, le rythme de clignotement de cette LED est directement lié à celui de votre consommation électrique. Le principe repose donc sur sa mesure.

Pour les plus inquiets, notez que ce capteur ne risque pas de vous causer des problèmes avec votre fournisseur d'énergie puisqu'il est non invasif et se contente de compter pour vous la fréquence de la LED du compteur. Pas besoin de “déplomber” votre compteur !

Fiche technique

Avant de passer à son installation, voici les spécifications techniques du l'interface de mesure électrique Frient pour les plus curieux.

  • Marque : Frient
  • Produit : Frient Electricity Meter Interface
  • Hardware :  EN 13757-2
  • Software : basé sur IEC 62056-7-5
  • Dimensions: 115 x 35 x 70 mm
  • Alimentation : 3 x pile alcalines AA
  • Autonomie : 2 ans (à la température normale d'une pièce),
  • Intervalle de remontée : 5 secondes,
  • Sensibilité RF : -98 dBm
  • Plage d'utilisation : -20 to +60°C et 5 à 85% HR
  • Compatibilité : Norwegian HAN, Linky, compteurs électriques à LED
  • Protocole : Zigbee Home Automation 1.2
  • Conformité : CE, RoHS et REACH

Installation du capteur Frient sur le compteur électrique Linky

Mise en place

L'installation est tout ce qu'il y a de plus simple. C'est d'ailleurs en rédigeant le test du Frient Electricity Meter Interface que nous avons consulté la notice, l'installation ne présentant vraiment pas la moindre difficulté.

En résumé, il vous suffit de :

  1. Retirer le couvercle du boitier,
  2. Mettre en place les trois piles AA (fournies),
  3. Coller le Velcro autour de la LED de votre compteur électrique (Linky ou pas),,
  4. Positionner le capteur sur la LED,
  5. Fixer le module (ou pas) à proximité grâce à l'adhésif fourni…

Il ne nous reste plus qu'à l'appairer à notre réseau ZigBee…

Installation dans Homey

Ayant vu plus haut que l'interface était compatible, nous avons choisi d'installer le capteur d'électricité Frient sur notre box domotique Homey Pro. Si vous avez déjà commandé le tout nouveau Homey Bridge, ce sera exactement la même procédure !

À LIRE :
Test Homey Pro : la box domotique Plug and Play d'Athom !
  1. Appuyez sur le “+” en haut à droite,
  2. Choisissez l'application Frient,
  3. Sélectionnez “Electricity Meter Interface”,
  4. Appuyez 15 secondes sur le bouton d'appairage,
  5. C'est fait !

Nous retrouvons désormais notre capteur dans notre tableau de bord Homey avec la consommation d'énergie en kWh et la puissance électrique instantanée en Watt. Pas de réglages supplémentaires disponibles, l'intervalle de remontée des données étant fixé à 5 secondes, ce qui est largement suffisant à notre sens.

Mais le plus intéressant reste évidemment de consulter les relevés sur plusieurs jours. Cela vous permettra de suivre l'évolution de votre consommation électrique sur une ou plusieurs heures, un ou plusieurs jours, et bien entendu par semaine, mois, année…

Dans Homey Insights, il vous suffit de sélectionner énergie et/ou puissance électrique, ainsi que la plage de mesure.

Cela peut vous permettre, comme lors de notre test, de détecter une anomalie de consommation électrique…

Concernant les automatisations, vous avez l'embarras du choix et pouvez créer des Flows en fonction de la consommation d'énergie comme de la puissance instantanée, définir des seuils et programmer des alertes, et bien plus…

Enfin, vous retrouvez votre capteur pour compteur électrique dans le dashboard Énergie de l'application Homey. Parfaitement intégré, le capteur électrique Frient est reconnu comme compteur communicant et ses mesures ne sont pas comptabilisées avec celles de vos autres appareils.

Amazon Alexa et Google Home

Bien qu'indiqué comme compatible, nous ne sommes pas parvenus à faire remonter le Frient Electricity Meter Interface chez nos assistants vocaux. Il est possible, pour ne pas dire probable, que cette fonctionnalité ne soit effective qu'avec un hub SmartThings, mais nous n'en possédons pas dans notre lab. Quoi qu'il en soit, l'intérêt nous semble de toute façon relativement limité sachant que ce dispositif sera généralement utilisé avec une box domotique qui permettra des automatisations bien plus poussées que les routines Alexa ou Google Home.

Notez, d'ailleurs, que dans notre cas, notre box remonte bien les Flows créés en scènes dans Alexa comme Google Home. Si vous avez intégré vos enceintes Amazon Echo dans Homey, Home Assistant ou encore Jeedom, vous n'ignorez pas que vous pourrez utiliser votre assistant vocal pour agrémenter vos automatisations.

À LIRE :
Homey Bridge, une nouvelle solution domotique à petit prix !

Notre avis

Le capteur pour compteur électrique Frient Electricity Meter Interface est un produit intéressant. Si, évidemment, il l'est tout particulièrement pour ceux qui ne sont pas encore dotés d'un compteur communicant, il peut également l'être pour ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent pas utiliser son API avec leur box domotique. C'est le cas, notamment, pour les utilisateurs de la box Homey qui ne propose pas encore d'intégration Linky. Il peut également être intéressant pour mesurer la consommation d'une dépendance

Facile à poser, il est tout autant aisé de l'appairer à une passerelle ZigBee. La procédure prend moins de 15 secondes et les premières données remontent très rapidement. L'intervalle de 5 secondes nous semble un bon équilibre entre latence et autonomie, cette dernière étant annoncée de 24 mois. Ce laps de temps permet d'envisager des automatisations de fin de cycle de machine à laver, par exemple.

Au cours de nos quatre semaines de tests, nous n'avons eu à déplorer que deux petits décrochages, mais ceux-ci étaient probablement liés aussi bien à la puissance limitée de notre Homey Pro qu'à l'emplacement du placard à compteurs collectif situé deux étages plus bas dans les parties communes. La configuration étant loin d'être idéale, nous ne saurions lui en faire le reproche, d'autant qu'il est parvenu à “raccrocher” le réseau sans intervention de notre part à chaque fois. Dans une maison ou un appartement avec un compteur situé à une distance raisonnable de votre passerelle ZigBee, vous ne devriez donc pas rencontrer de difficultés particulières et on peut considérer que sa portée est excellente.

Quant aux données mesurées, elles nous paraissent justes et cohérentes, tout à fait en adéquation avec nos divers tests. Les mises en fonction et arrêts de divers appareils énergivores ont toujours été immédiatement visibles.

Notez, enfin, que son fonctionnement optique permet d'envisager son installation sur un compteur de gaz, un simple accessoire (pour le compteur Gazpar, par exemple) permettant d'en détourner facilement sa destination d'origine. Nous y reviendrons dans un prochain article, quand les techniciens GRDF auront enfin honoré leur rendez-vous…

Proposée au prix de 70€ chez Domadoo, l'interface de mesure pour compteur électrique Frient est donc un objet connecté malin que nous recommandons à tous les passionnés de contrôle énergétique et autres fans de domotiques. Un succès de plus pour Develco et sa marque Frient !
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.