Robots aspirateursTests & Avis

[TEST] Ecovacs Deebot Ozmo 905 : un robot aspirateur toujours aussi efficace

Notre avis sur cet aspirateur robot compatible Alexa

Si vous êtes un fidèle lecteur vous connaissez nécessairement Ecovacs Robotics dont nous vous parlons régulièrement car il s’agit d’un des leaders mondiaux de la robotique ménagère. Après les tests des Deebot 502 et Deebot Ozmo 920, c’est un nouveau modèle que nous vous présentons aujourd’hui : le Deebot Ozmo 905.

S’agissant d’une nouvelle itération de son prédécesseur Ozmo 900 dont il reprend le design très réussi, ce robot 2-en-1 a déjà séduit nombre d’Alexiens du fait son positionnement tarifaire à 379€ hors promo et de sa compatibilité Alexa… Voyons si cet engouement est mérité.

Depuis 2017, Ecovacs est le leader du marché APAC (Asie Pacifique) des robots aspirateurs selon Euromonitor International. La société est n°2 en termes de parts de marché sur le marché européen encore naissant. Une notoriété qui nous met tout de suite en confiance !

349,98€
499,98
in stock
5 new from 349,98€
as of 30 septembre 2020 10 h 22 min
Amazon.fr
Free shipping

Deebot Ozmo 905 : un robot aspirateur réussi

Unboxing et présentation

Ecovacs Robotics n’a pas changé ses habitudes et nous présente son Deebot Ozmo 905 dans un bel écrin de carton à dominante blanche. Son revêtement mat est souligné par un verni sélectif mettant joliment en relief le visuel de l’appareil. Toujours aussi propre et soigné, le packaging met d’emblée en confiance et la qualité perçue est une fois de plus excellente.

En terme de design, Ecovacs fait à nouveau un sans faute. Les Alexiens

A l’ouverture, l’impression se confirme. Parfaitement calé, le Deebot Ozmo 905 se dévoile dans une robe blanche nacrée du plus bel effet. Nous ne sommes pas vraiment surpris tant nous sommes habitués aux livrées irréprochables de la marque. En terme de design, Ecovacs fait à nouveau un sans faute.

De forme ronde, le Deebot Ozmo 905 présente à son sommet l’attribut des robots haut de gamme : le télémètre laser. Aussi appelé Lidar, il est floqué du logo de la marque et accompagné d’un bouton d’alimentation ainsi que d’un témoin permettant de savoir à tout moment si le robot est bien connecté au réseau Wi-Fi. On retrouve également le nom de la gamme : Deebot.

« Le Deebot Ozmo 905 présente à son sommet l’attribut des robots haut de gamme : le télémètre laser. » Les Alexiens

Un Deebot, certes, mais pas seulement car ce robot appartient à la famille Ozmo, le haut de gamme d’Ecovacs qui désigne les appareils 2-en-1 de la marque : des robots aspirateurs et laveurs. En effet, il est équipé d’un réservoir d’eau de 240 mL sur lequel viendra se fixer une serpillière en microfibre.

De l’autre côté, on retrouve le classique pare-chocs destiné à amortir les éventuelles collisions du robot. Sa large visière noire lui donne un look très futuriste. Si nous avions particulièrement apprécié le design du Deebot Ozmo 920, il faut reconnaître que celui du 905 est également très réussi et que son blanc aux reflets nacrés lui sied vraiment à merveille.

« Sa large visière noire lui donne un look très futuriste. » Les Alexiens

Le contenu de l’emballage est, comme toujours chez Ecovacs, vraiment complet. S’agissant d’un robot laveur, deux serpillères en microfibre rayées de bleu sont de la partie et accompagnées de l’indispensable plaque de nettoyage qui viendra sa fixer sous le réservoir d’eau. Notez qu’elle est particulièrement vaste par rapport à celles que nous rencontrons généralement, ce qui lui offre une plus grande surface d’appui. Un décrochage permet à une petite roulette de supporter le poids du réservoir plein.

Un réservoir d’eau dont la capacité confortable de 240 mL permet d’ailleurs de nettoyer à la serpillière de grandes surfaces. La gestion électronique de sa pompe offre la possibilité de choisir entre trois niveaux de débit d’eau selon le type de surface ou l’état du sol. Un très bon point.

« La gestion électronique de sa pompe offre la possibilité de choisir entre trois niveaux de débit d’eau […] « Les Alexiens

La plaque de nettoyage, équipée de sa serpillière, s’y fixe très simplement et son remplissage est aisé grâce à un orifice large bien hermétiquement fermé par un bouchon en caoutchouc. Il se pose et se retire facilement grâce à un bouton poussoir dont le clic permet de témoigner de la bonne mise en place qui s’accompagne d’une phrase en français confirmant « une plaque de nettoyage a été installée ».

Deux filtres à particules sont livrés avec le robot, dont un déjà en place sur le bac à poussière. Ces derniers filtrent jusqu’à 99.97% des particules dont les allergènes tels que les pollens, mites et moisissures. Un filtre en mousse placé devant permet de les préserver et d’arrêter les particules les plus grosses avant un second filtrage plus fin.

« Jusqu’à 99.97% des particules filtrées ! » Les Alexiens

Le bac à poussière, d’une capacité de 450 mL, se manipule très facilement grâce à une anse bien conçue qui permet, contrairement à bien d’autres modèles, de le retirer sans risquer de le vider par terre et de le verrouiller en un geste sous le capot.

C’est en effet sous le capot que prend place le collecteur à déchets. Reprenant une conception qui n’est pas sans rappeler celle des autres modèles de la marque et notamment des Ozmo 920, son orifice d’entrée est équipé d’une languette anti-retour alors qu’un filtre HEPA prend place en sortie.

Notez la présence d’un second QR Code qui permet d’installer très rapidement le robot via l’application Ecovacs Home disponible pour iOS et Android, le premier prenant place sur le dessus de l’appareil. Une bonne idée car vous pouvez enlever le plus visible et garder l’autre.

« Notez la présence d’un QR Code qui permet d’installer très rapidement le robot » Les Alexiens

Retournons « la bête » pour voir ce qu’elle nous réserve. Comme l’immense majorité des robots aspirateurs, le Deebot Ozmo 905 peut se mouvoir grâce à ses trois roues : deux centrales placées de chaque côté de l’appareil et une roue directrice située à l’avant.

Les deux roues latérales, motorisées, présentent un débattement important qui leur permet de franchir seuils et obstacles allant jusqu’à 1.8 cm. C’est légèrement moins que sur un Deebot Ozmo 920, mais en pratique, ce robot passe presque partout et s’avère être tout à fait agile.

Entre les deux roues principales, nous retrouvons évidemment la bouche d’aspiration. Si elle n’est pas de type flottante comme ses aînés Ozmo 920 et Ozmo 950, elle n’en demeure pas moins bien pensée.

Deux barres de protection empêchent les gros objets ou débris de venir la bloquer – on pense notamment aux fils qui traînent bien souvent dans nos maisons connectées. Une raclette en caoutchouc permet de récupérer toutes les saletés au passage du robot et de ne pas en laisser en route.

« Une raclette en caoutchouc permet de bien récupérer toutes les saletés au passage du robot […] »Les Alexiens

La brosse centrale, de bonne facture, présente une conception assez classique, alternant quatre séries de poils souples avec une belle densité pour une excellente rigidité d’ensemble. Soyeuse, la brosse du Deebot Ozmo 905 n’abimera pas les sols fragiles.

« Soyeuse, la brosse du Deebot Ozmo 905 n’abimera pas les sols fragiles. » Les Alexiens

Bien que le Deebot Ozmo 905 soit équipé de sa brosse principale, il est également livré avec une bouche d’aspiration directe. Principalement utile aux propriétaires d’animaux domestiques, elle permet d’éviter les bourrages de poils et de profiter pleinement de la puissance d’aspiration du robot.

Évidemment, le Deebot Ozmo 905 est aussi doté de deux brosses rotatives latérales. Chacune est intelligemment différenciée par un bouton central vert ou rouge (vous savez, comme les célèbres chaussures Kickers de notre enfance!). Deux jeux sont fournis par Ecovacs, ce qui permet de voir venir, sachant qu’une paire peut être utilisée plus de six mois dans des conditions normales.

De part et d’autre de la roue multidirectionnelle avant, prennent place deux contacteurs destinés à la recharge. Le robot vient les poser seul sur sa base de chargement pour refaire le plein d’énergie avant de s’endormir ou de reprendre son travail là où il en était.

« De part et d’autre de la roue multidirectionnelle avant, prennent place deux contacteurs destinés à la recharge. » Les Alexiens

Une base compacte et bien pensée puisqu’elle abrite à la fois l’alimentation et un cache-câble. C’est pratique et plus esthétique, et même Deebot devrait apprécier tant les fils qui traînent sont les ennemis des robots.

Pour finir, nous retrouvons dans le packaging les indispensables notices d’utilisation, parfaitement traduites en français il faut le souligner, ainsi que le traditionnel outil de nettoyage. Malheureusement, ce dernier ne se fixe pas sous le capot de l’appareil, il faudra donc veiller à ne pas l’égarer.

Voyons désormais comment se comporte le Deebot Ozmo 905 en pratique après un rapide coup d’œil à ses caractéristiques techniques.

Fiche technique

Marque :
Ecovacs Robotics
Modèle :
Deebot Ozmo 905
Batterie :
Lithium-Ion 2600 mAh
Aspiration :
2000 Pa
Dimension :
diamètre 35 cm, hauteur 10.2 cm
Poids :
3.49 kg
Autonomie :
90 minutes
Temps de charge :
environ 4 heures
Télécommande :
application et contrôle vocal
Station de charge :
type dock
Accessoires :
filtres HEPA x2, brosses x4, entrée d’aspiration directe x 1, réservoir x 1, serpillières x2, plaque de lavage x1,
Bac à poussière :
450 ml
Réservoir d’eau :
240 ml
Connectivité :
Wi-Fi IEEE802.11 b/g/n 2.4 GHz
Autres :
Outil de nettoyage x1, pack MU x1 et guide d’utilisation

Ecovacs Deebot Ozmo 905

Installation et utilisation

Avant de démarrer le Deebot Ozmo 905, il faut bien entendu installer son application, Ecovacs Home, qui est disponible pour Android et iOS. L’installation est vraiment très simple et ne présente pas de difficultés, c’est d’ailleurs la même que celle décrite dans notre test du Deebot Ozmo 920. Nous vous invitons à la lire si vous rencontrez des difficultés.

« Bref, tout y est, l’application est complète et vraiment bien conçue. » Les Alexiens

Examinons un peu l’application. Le Deebot Ozmo 905 est élégamment présenté avec son visuel et un indicateur d’état nous informant s’il est en ligne ou non. Il suffit de toucher le robot pour accéder à ses paramètres.

En ouvrant l’application, nous retrouvons :

  • à gauche un menu nous permettant d’accéder aux informations de notre compte Ecovacs, avec la possibilité de choisir une photo et un surnom, le nom d’utilisateur étant imposé et associé à notre adresse e-mail.
  • un onglet permet de partager l’appareil avec un proche et pourquoi pas avec votre femme de ménage.
  • en haut à droite, un petit pictogramme en forme de bulle symbolise l’espace « Messages ». Vous y retrouvez les éventuelles alertes en provenance du robot, ceux de partage du robot, et ses notifications d’état.

En cliquant sur les trois petits points en haut à droite, nous accédons aux réglages avancés :

  • Deux puissances d’aspiration sont disponibles : normale et max. On ne vous fait pas de dessin.
  • Trois niveaux de débit d’eau : bas, moyen, haut.
  • Rappel de tissu de nettoyage : une option intéressante qui vous permet d’être alerté, quand vous le souhaitez, lorsqu’il faut changer de serpillière ou de micro-fibre. Pratique pour les grandes surfaces ou si vous souhaitez faire deux passages, un nettoyage ou changement de tissu pouvant s’avérer nécessaire pour obtenir un meilleur résultat.
  • Aspiration avec augmentation de puissance : lorsque le robot détecte un tapis ou une moquette, il y exerce ainsi une puissance accrue. Nous vous conseillons évidemment de l’activer.
  • Nettoyage en continu : si le robot ne peut finir sa tâche en une seule séquence, il la terminera après avoir rechargé sa batterie.
  • Ne pas déranger : permet de définir un plage horaire pendant laquelle le robot ne parlera pas et surtout n’exécutera pas seul de nettoyage ou de reprise du nettoyage. Par défaut, elle est réglée sur 22h – 8h.
  • Programme de nettoyage : vous permet de programmer diverses routines automatiques.
  • Réinitialiser la carte : permet d’effacer la carte de la mémoire du robot.

Enfin, vous retrouvez les fonctionnalités que nous avions déjà découvertes dans nos précédents tests :

  • Journal de nettoyage : un log des différentes séquences effectuées par le robot.
  • Utilisation des accessoires : permet de connaître le pourcentage d’usure des consommables.
  • Rapport vocal : permet de choisir la langue du robot (le français est disponible!).
  • Renommer votre Deebot : donner un nom au Deebot Ozmo 905.
  • Aide : comme son nom l’indique, il s’agit de la rubrique d’aide.
  • A propos : permet de consulter un certain nombre d’informations liées au robot (version logicielle, unité de surface, numéro de série, qualité de la liaison Wi-Fi, etc.).
  • Trouver Deebot : si vous cherchez partout votre Ozmo, vous pouvez le retrouver en le faisant parler.

Bref, tout y est, l’application est complète et vraiment bien conçue. Mais, en bon Alexien, nous allons bien entendu activer la skill Ecovacs Deebot et parfois lancer à la voix le robot grâce à notre assistante vocale : Alexa!

Un aspirateur robot compatible Alexa

Comme nous le disions en introduction, ce robot aspirateur est compatible avec Alexa. La skill d’Ecovacs fonctionne parfaitement, bien qu’elle soit limitée aux commandes marche / arrêt / pause / reprise et retour à la base.

Malheureusement, il n’est pas encore possible d’intégrer le robot dans des routines Alexa, ni même de l’envoyer dans une pièce précise. C’est un peu dommage, mais il s’agit d’une limitation liée à Alexa elle-même et il faut avouer que l’utilisation de commandes vocales reste encore anecdotique pour ce type d’appareils connecté tant ils ont d’options différentes qu’il serait de toute façon plus facile de régler via l’application.

Voici la liste des commandes possibles :

  • « Alexa, demande à DEEBOT de commencer le nettoyage », vous l’aurez compris, permet d’initier le processus de nettoyage,
  • « Alexa, demande à DEEBOT d’arrêter le nettoyage » offre la possibilité de stopper ce même processus,
  • « Alexa, demande à DEEBOT de suspendre le nettoyage » est pratique pour mettre en pause le robot, si vous avez un appel important par exemple,
  • « Alexa, demande à DEEBOT de reprendre le nettoyage », quand votre appel est terminé, relancera le robot,
  • « Alexa, demande à DEEBOT que fait-il? » vous informe sur ce que fait le robot,
  • « Alexa, demande à DEEBOT de retourner sur sa base » sert à rapatrier l’appareil vers sa station de charge.

« […] une navigation précise et la possibilité de cartographier son environnement […] » Les Alexiens

Notre avis sur le Deebot Ozmo 905

Comme à notre habitude, nous avons testé le robot pendant près d’un mois à raison de 3 fois par semaine. Après plus de 1000 m² de surface nettoyée, cette nouvelle itération de chez Ecovacs nous a semblé plutôt convaincante, voyons pourquoi…

Une navigation efficace

Comme son prédécesseur, le Deebot Ozmo 905 est doté d’un télémètre laser. Aussi appelé Lidar ou LDS, ce système offre au robot aspirateur une navigation précise et la possibilité de cartographier son environnement avec une très bonne précision, contrairement aux robots qui en sont dénués et ne fonctionnent qu’avec de simples radars à ultrasons. Cette technologie permet en outre au robot d’évoluer dans le noir, contrairement à la majorité de ceux à caméras, ce qui s’avère être un plus pour ceux qui souhaitent le faire évoluer de nuit.

Là où les robots bas de gamme se contentent d’un nettoyage systématique, parfois un peu anarchique, la technologie Smart Navi 3.0™ offre à à l’Ozmo 905 la capacité de réellement se repérer dans son environnement et d’aller là où vous le souhaitez. Il s’agit d’un très bon point qui offre un véritable confort d’utilisation au quotidien.

« […] la technologie Smart Navi 3.0™ offre à l’Ozmo 905 la capacité de réellement se repérer dans son environnement […] » Les Alexiens

Une fois sa cartographie enregistrée en mémoire, vous allez en effet pouvoir envoyer le robot où bon vous semble via à l’application Ecovacs Home. C’est une nouveauté par rapport à l’Ozmo 900 : il est désormais possible de sélectionner une pièce. En effet, Ecovacs a mis à jour son application et le Deebot Ozmo 905 effectue désormais un découpage intelligent de la carte à l’instar du Deebot Ozmo 920. Mais, contrairement à ce dernier, il n’est pas possible de sélectionner plusieurs pièces à effectuer. Il faudra donc les faire les unes après les autres. C’est un peu dommage, mais il est tout de même possible de faire une sélection en créant une zone plus large comprenant plusieurs pièces. Au final, cela revient à peu près au même car il suffit d’utiliser la fonctionnalité de sélection de zone, c’est juste un peu moins rapide.

« Il est possible de créer des zones interdites et des barrières virtuelles […] » Les Alexiens

LDS oblige, il est évidemment possible de créer des zones interdites et des barrières virtuelles où Ozmo 905 n’aura pas le droit de se rendre. Une option pratique pour éviter que le robot ne s’empêtre dans les câbles en vrac derrière la télévision ou n’aspire l’espace de jeu de vos enfants. Pas de zones interdites spécifiques au lavage par contre, il faudra donc veiller à retirer la serpillière ou interdire les zones.

Mais, bonne nouvelle, le Deebot 905 est capable de détecter les tapis ou moquettes et de passer en mode max pour y appliquer une aspiration 1.5 fois plus puissante. Pas mal !

« Le Deebot Ozmo 905 propose deux modes : normal et max. »Les Alexiens

Une bonne aspiration

S’agissant d’un aspirateur robot, il convient d’évoquer ses capacités d’aspiration. Le Deebot Ozmo 905 propose deux modes : normal et max. Le premier est idéal pour le nettoyage du quotidien et offre une excellente autonomie de 90 minutes. C’est plus que son grand-frère Ozmo 920, plus gourmand en énergie, et cela lui permet de couvrir plus de 100 m². Une surface confortable et largement suffisante car, vous le savez si vous en possédez déjà, les robots aspirateurs sont bien souvent utilisés un petit peu tous les jours. Il est donc rare d’avoir besoin de couvrir une surface plus importante et, si tel est le cas, Ozmo peut aussi se recharger avant de reprendre son travail là où il en était.

Bien que la puissance du moteur en Pascal ne soit pas indiquée par Ecovacs, nous connaissons son débit d’air ! Comme vous nous l’expliquions dans notre dossier vous guidant afin de choisir au mieux le meilleur aspirateur robot, la puissance de dépression en Pascal est souvent un miroir aux alouettes et mieux vaut s’intéresser au débit d’air.

Si la valeur affichée en Pascal (Pa) donne bien une idée de la dépression créée par le moteur, et donc de sa puissance pure, elle ne se suffit pas à elle-même. La notion la plus importante en matière d’aspiration est celle du débit d’air qui correspond au volume d’air effectivement aspiré par le robot.

Mesuré à 15 L/s en mode normal, Ozmo 905 atteint jusqu’à 20 L/s en mode max. Des performances moindres que les plus haut de gamme de la marque, mais supérieures à celles d’un Neato D450 Edition animaux ou d’un Roborock S50 par exemple. Il s’agit donc d’un robot efficace et cela se ressent à l’utilisation. Sans égaler un Ozmo 920, ses résultats sont tout à fait satisfaisants.

Niveau bruit, il en va de même. Sans être le plus silencieux, le nouvel Ozmo affiche de très bons niveaux. Nous avons mesuré 57.9 dB(A) en mode normal et 66.4 dB(A) en mode max, ce qui le classe parmi les moins bruyants de nos nombreux tests d’aspirateurs robots.

Un robot laveur

Vous le savez si vous avez suivis nos précédents tests de robots 2-en-1 : difficile d’en trouver des vraiment convaincants en la matière. Le Deebot Ozmo 905 est comme ses confères : un laveur perfectible. Néanmoins, la fonction a le mérite d’exister et elle est tout de même très pratique. Bien sûr, le robot ne remplacera jamais un bon coup d’huile de coude une fois par semaine, mais il s’avère être un allié précieux au quotidien car il permet de dégrossir le travail et de maintenir un sol propre.

« […] le Deebot Ozmo 905 appuie uniformément sur le sol et fait globalement du bon boulot ! » Les Alexiens

Présentant trois niveaux de débit d’eau (bas, moyen, haut), le robot d’Ecovacs est plutôt économe, c’est le moins qu’on puisse dire, et nous vous conseillons d’humecter sa serpillière au préalable et de le laisser sur mode max. Ajoutez un fond de bouchon d’un produit non corrosif – nous l’avons testé avec le nettoyant doux pour sol Starwax, très efficace – et le résultat est plutôt pas mal avec deux passages.

On regrettera l’absence d’un niveau de débit un peu plus important et de microfibres jetables comme sur ses aînés, mais ses serpillières sont efficaces et même s’il n’effectue pas non plus de passages en Y comme le nouveau Proscenic M7 Pro ou le Cecotec Conga 3690 Absolute, le Deebot Ozmo 905 appuie uniformément sur le sol et fait globalement du bon boulot !

349,98€
499,98
in stock
5 new from 349,98€
as of 30 septembre 2020 10 h 22 min
Amazon.fr
Free shipping

Encore une réussite chez Ecovacs ! Digne successeur du 900, le Deebot Ozmo 905 est lui-aussi très efficace et nous a séduit. En plus d’un look très moderne et d’un blanc nacré du plus bel effet, ce robot est doté de technologies performantes lui permettant d’assurer un nettoyage précis, méthodique et efficace. Bien qu’il manque quelques options comme la possibilité de sélectionner plusieurs pièces ou un mode silencieux pour passer la serpillière, sa qualité de fabrication et son positionnement tarifaire intéressant en font un excellent compromis pour ceux qui ne veulent pas dépenser 500€ dans un robot. Proposé à partir de 379€, le Deebot Ozmo 905 présente un excellent rapport qualité/prix.

Ecovacs Deebot Ozmo 905 - robot aspirateur et laveur serpillière avec Alexa Echo

379€
8.6

Installation

10.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalités

7.5/10

Application

8.0/10

Qualité / Prix

8.5/10

Les plus

  • Appareil 2 en 1 : aspirateur et nettoyeur
  • Blanc nacré vraiment réussi et désign futuriste plaisant
  • Télémètre laser pour une navigation et cartographie précises
  • Application exhaustive et intuitive avec skill Alexa

Les moins

  • Un peu haut avec ses 10.2 cm
  • Pas de carte multi-surfaces et sélection possible d'une seule pièce
  • Débit d'eau un peu léger

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page