Test du détecteur de fumée Netatmo : le DAAF qui fait le taf !

Notre avis sur le détecteur de fumée Netatmo NSA-FR

Netatmo Détecteur de Fumée Intelligent

Netatmo Détecteur de Fumée Intelligent, 10 ans de batterie, Tests automatisés, Alarme Incendie connectée sans box domotique, Certifié NF et EN14604, NSA-FR

Prix au : 29 juin 2022 22 h 51 min

« Une flamme et paf ! Il était en carafe. » Eh oui, si vous ne faites pas gaffe, telle pourrait être votre épitaphe… Fort heureusement, dans leur grande mansuétude, Les Alexiens vous proposent aujourd’hui un DAAF qui fait carrément le taf : le détecteur de fumée Netatmo.

Connecté, bien entendu, ce détecteur autonome avertisseur de fumée pourrait bien vous sauver la vie…

On vous explique comment?

Netatmo NSA-FR : un détecteur de fumée connecté aux normes NF et CE

Les DAAF connectés

Lâchez votre stylo, l’heure de rédiger votre testament olographe n’a pas encore sonnée. Au fond, nous ne sommes pas pressés, un incendie domestique ne se déclenchant que toutes les deux minutes en France… On vous épargne le nombre de victimes? Oui, car l’idée de cet énième test domotique est avant tout de vous en prévenir.

Pour ce faire, nous vous avions déjà proposé un top 5 des détecteurs de fumée connectés parmi lesquels se trouvait le Netatmo NSA-FR. En notre possession depuis plus d’un an, il était grand temps pour nous de tout vous dire à son sujet… D’autant que l’entreprise française vient de proposer un dispositif que l’on pourrait qualifier d’associé : un détecteur de monoxyde de carbone. Connecté, forcément.

À LIRE :
Top 5 : les meilleurs détecteurs de fumée connectés

Unboxing

Comme à son habitude, Netatmo fait bien les choses. Le packaging, plus susceptible d’évolutions que le produit (il a changé depuis notre acquisition il y a plus d’un an), est moderne et avenant. Heureusement car, à 99€ le détecteur, ça pique un peu. Mais, c’est ici votre vie qui est en jeu ! Néanmoins, si comme nous vous vous sentez l’âme d’un kamikaze, sachez qu’il se négocie à meilleur prix lors du Black Friday (le 26 novembre 2021, ndlr).

Revenons-en à notre DAAF. De forme circulaire, le détecteur de fumée connecté Netatmo NSA-FR ressemble à un très gros palet de hockey… Bon, arrêtons un peu avec cette comparaison systématique, et disons qu’il ressemble plutôt à un Mont d’Or prêt à passer au four… Il est vrai qu’avec ses 11.5 cm de diamètre pour 4.4 cm de haut, ce détecteur intelligent en impose.

Intelligent? Presque, il est surtout connecté, d’où l’appellation un peu surfaite. Mais le plus important est qu’il pourra vous avertir via votre smartphone, ou Apple HomeKit. Pour les autres écosystèmes, par contre, rien… A part IFTTT. Il paraîtrait que certains l’utilisent encore…

Plus sérieusement, nous retrouvons ensuite à l’intérieur deux batteries lithium-ion oxyde de manganèse (Li-MnO₂) non remplaçables – l’une est verte, l’autre grise, mais nous ne savons pas pourquoi, ndlr – qui nous promettent une durée de vie de 10 ans, date après laquelle vous devez de toute façon remplacer le produit.

Certes, la sécurité n’a pas de prix, mais ici elle a un coût, alors autant la calculer. De rapides opérations permettent d’en conclure que le dispositif ne revient finalement qu’à 9.99€/an, soit 0,83 € par mois. Cela reste relativement raisonnable.

Le détecteur de fumée Netatmo NSA-FR met en œuvre un capteur de fumée photoélectrique qui lui permet de détecter les incendies et les sources de fumée, mais aussi de faire la différence entre une simple émanation de fumée de cuisine et un véritable incendie.

Comme nous le disions plus haut, les batteries Li-MnO₂ ne sont théoriquement pas remplaçables… Théoriquement, oui, car vous n’êtes pas sans savoir que n’importe quel détecteur de fumée, connecté ou pas, doit se remplacer tous les dix ans. Selon les normes NF et EN14604, en effet, c’est la durée de vie des capteurs, et ils ne sont plus censés être fiables passé ce délai.

En plus d’être une vraie précaution à prendre s’il s’agit de votre seul et unique DAAF, n’oubliez pas que l’expert de votre assurance ne manquerait pas de le relever en cas de sinistre…

Néanmoins si, comme nous, vous en mettez un peu partout, vous pouvez envisager de le placer ailleurs… Et vous remarquerez qu’il suffit de déclipser la façade et de retirer le circuit imprimé, lui-aussi simplement clipsé, pour accéder aux batteries. Dès lors les batteries sont accessibles et donc a priori tout à fait remplaçables par des modèles identiques. Évidemment, nous ne saurions vous le conseiller, mais sachez qu’il semble possible de réutiliser cet appareil…

Caractéristiques techniques

  • Marque : Netatmo
  • Modèle : détecteur de fumée Netatmo NSA-FR
  • Dimensions : 4.4 x 11.5 cm
  • Alimentation : 2 x batteries lithium-ion oxyde de manganèse (Li-MnO₂)
  • Certifications : NF et CE EN14604
  • Connectivité : Wi-Fi
  • Compatibilité : Apple HomeKit, IFTTT

Installation du Netatmo NSA-FR

Mise en place

Le détecteur NSA-FR de Netatmo se fixe au choix à l’aide de vis et chevilles (fournies), mais peut tout aussi bien se coller à l’aide d’un ruban adhésif. Nous avons opté pour cette seconde option car nous disposions d’un rouleau de rouleau Scotch 3M « Performance extrême » (super pratique !). Après un an, il n’est toujours pas tombé.

L’opération prend moins de dix minutes. Il suffit de placer le support contre le mur, d’insérer correctement le détecteur et de tourner d’un quart de tour. Le produit se met alors en fonction et il ne nous reste plus qu’à l’installer via son application.

Installation sur Netatmo Security

Une installation tout aussi rapide si vous avez déjà l’application Netatmo + Security. Disponible pour iOS comme Android, c’est la même que celle utilisée pour les caméras Netatmo Welcome ou Presence.

Nous n’avons toujours pas compris pourquoi Netatmo ne propose toujours pas d’une seule application pour tous ses produits, mais soit, nous ne sommes plus à une près !

Bref, la configuration est d’une simplicité enfantine :

  • Appuyez sur le détecteur si celui-ci ne clignote plus,
  • Ouvrez l’application Netatmo + Security,
  • Dans le menu « hamburger » en haut à gauche, sélectionnez « Installer de nouveaux produits »,
  • Choisissez « Détecteur de fumée intelligent« ,
  • L’appairage prend quelques secondes,
  • Puis l’application vous propose, ou pas, de mettre à jour l’appareil,
C’est bon, vous êtes désormais l’heureux utilisateur d’un détecteur de fumée connecté !

Et ensuite? Eh bien, vous retrouvez le détecteur dans l’application et son activité sur la timeline de vos éléments de sécurité de la marque.

Afin de vous assurer de son bon fonctionnement, Netatmo propose un système de test de fonctionnement automatique.

« Oh non, pas ça, je tiens à mes tympans » , vous dîtes-vous peut-être? Eh bien, rassurez-vous, la marque française a pensé à nos petites (ou grandes) oreilles et ce test automatique se fait désormais sans bruit, tout comme celui des batteries ou de la connexion Wi-Fi (mais c’est un peu moins surprenant).

Un silence d’autant plus étonnant qu’il était jadis possible de programmer des notifications mensuelles, semestrielles ou seulement annuelles afin d’effectuer régulièrement une vérification du bon fonctionnement du détecteur de fumée. Mais Netatmo a retiré cette fonctionnalité. Pourquoi? Nous ne saurions vous dire.

Il ne nous reste donc plus qu’à nous en griller une pour terminer ce test…

Notre avis sur le Netatmo NSA-FR

Heureusement, ce n’est pas ainsi que nous avons procédé, puisque nous avons utilisé une bombe de gaz et une cigarette électronique pour piéger l’appareil. Et ça marche, notre détecteur de fumée Netatmo NSA-FR détectant rapidement ces fausses fumées. Il réagit très vite, envoie tout aussi rapidement des alertes sur notre smartphone, et déclenche évidemment une sirène lancinante, mais pas trop stridente… Suffisamment gênante?

Mesurée à 104 dB(A) à 1 mètre, elle semble bien assez puissante pour nous sortir des bras de Morphée et nous n’avons pas tardé à dégainer l’application pour la désactiver. Malheureusement, l’application étant un peu brouillonne, difficile de nous souvenir où se trouvait le fameux bouton pour lui couper la chique après des mois sans utiliser l’application…

Vous cherchez également? Rendez-vous sur les traditionnels trois petits points en haut à droite. Vous y trouverez un interrupteur virtuel permettant de suspendre la sonnerie pendant 15 minutes, durée après laquelle l’appareil effectuera une nouvelle vérification et se déclenchera à nouveau s’il y a toujours trop de fumée. A vrai dire, nous ne trouvons pas ça très pratique et la possibilité de le faire directement en ouvrant une notification aurait été intéressante.

En conclusion, comme bien souvent, la marque appartenant à Legrand souffle un peu le chaud et le froid. Si l’installation du Netatmo NSA-FR est facile, les spécifications techniques de l’appareil intéressantes et ses certificats NF et EN14604 essentiels, nous regrettons une application un peu trop brouillonne et la disparation des tests manuels… Néanmoins, le dispositif reste tout à fait efficace et sa connectivité pratique, bien que son intégration domotique soit limitée à HomeKit et IFTTT.

Proposé à 99 euros hors promotion, le détecteur de fumée intelligent de Netatmo saura satisfaire tous ceux souhaitant un appareil facile à mettre en œuvre, en particulier les utilisateurs de systèmes de sécurité de la marque. Notez que vous pouvez d’ailleurs le trouver dès aujourd’hui en promotion Black Friday.

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.