Caméras IPLe Lab'

[TEST] Caméras Blink XT : offrez des yeux à Alexa

Test avis et prix de la caméra Blink XT avec Amazon EchoTant qu’à mettre des oreilles partout dans nos maisons, pourquoi ne pas y ajouter aussi des yeux et enfin donner à Alexa la possibilité de vous offrir sur l’écran de votre Echo Spot une image « live » de votre domicile?

Comme nous l’évoquions précédemment, il existe à ce jour plusieurs systèmes de caméras de vidéosurveillance compatibles avec l’assistante vocale d’Amazon. Afin de préparer un grand dossier sur le sujet, nous avons écumé de long en large le catalogue d’Amazon, et sélectionné plusieurs modèles. Des petits prix proposés par Netvue aux onéreuses Arlo de Netgear, notre intérêt s’est très vite porté sur la marque Blink et sa solution de sécurité sans fil à domicile relativement accessible.

Blink, vous connaissez peut-être si vous vous intéressez, comme nous à l’univers des startups. En effet, vous vous souviendrez très certainement que la société à l’origine de cette solution, Immedia Semiconductor LLC, avait beaucoup fait parler d’elle en 2014 à l’occasion d’une levée de fonds de plus d’un million de dollars sur la célèbre plateforme de crowdfunding Kickstarter. Il s’agissait alors pour eux de financer leur tout premier « système Blink », de jolies petites caméras blanches et carrées qui avaient la particularité de fonctionner sans fil, mais également avec de simples piles lithium AA. Une véritable révolution qui conduit la société à faire deux annonces majeures en décembre 2017 : son acquisition par Amazon et la sortie d’un nouveau modèle nommé Blink XT.

C’est ce dernier que nous allons aujourd’hui passer au banc d’essai de notre « Alexa Lab' ». Suivez le guide!

Blink XT : des caméras HD étanches et sans fil

Unboxing

Chez Blink, on parle de « système de vidéosurveillance » car la compacité des caméras et leur système sans fil permet de couvrir tout votre logement avec un unique pont, ou bridge, qui se connecte en Wi-Fi à votre box ou routeur. C’est pourquoi nous avons trouvé judicieux de tester non pas une, mais deux caméras, afin de mieux mesurer l’efficacité du « système Blink ».

Les deux caméras se présentent dans une boite vraiment compacte, et surtout, étonnamment légère. Passons sur le design de l’ensemble qui ne nous a pas franchement séduit, et découvrons au plus vite l’intérieur de ce carton habillé de bleu. Bien qu’il soit bien indiqué « 2 Cameras System » – système à deux caméras, NDLR – la boite est en fait prévue pour trois appareils, ce qui laisse logiquement un emplacement libre. C’est surprenant, mais ça n’a rien de bien gênant.

Mais, arrêtons de chipoter car, pour être honnête, nous avons d’emblée été séduits par son contenu… Oui, l’effet « Waouh » est bel et bien là : les caméras Blink XT sont belles et séduisantes. Toutes de noir vêtues, leur revêtement en plastique satiné inspire confiance et leur compacité étonne. Les Blink XT ne mesurent en effet que 71 mm x 71 mm x 34 mm et affichent un poids sur la balance de seulement 119 grammes. Une fois de plus, nous sommes tentés de penser que la taille ne fait décidément pas tout…

Plus sérieusement, nous nous attendions à trouver sous le premier étage un gros serveur ou pont. Que nenni, celui-ci est encore plus petit et fin : 62 mm x 59 mm x 18 mm. Impressionnant! Les Blink n’ont clairement pas fini de nous surprendre… Et nous avons hâte de les installer!

 

 

Chaque caméra est accompagnée d’un petit cartonnage dans lequel vous retrouvez 2 piles lithium 1.5V de marque Energizer, modèle Ultimate Lithium. Un support hyper compact est lui-aussi de la partie, intelligemment accompagné d’une vis pour le fixer. Blink apporte un véritable soin à ses produits et cela se ressent. Le pont, quant à lui, est accompagné d’un tout petit bloc d’alimentation de 5V/1A et d’un câble USB/micro-USB. Autant dire que les Blink XT ne devraient pas trop alourdir votre facture d’électricité! Notez que si jamais vous n’obtenez pas de visa pour rester en Europe, ou tout simplement si vous souhaitez partir en vacances aux Royaume-Uni avec vos caméras – ok, c’est un peu tiré par les cheveux! – vous pourrez aisément le faire grâce à un deuxième chargeur au format UK. Ça peut toujours servir.

 

Test avis et prix de la caméra Blink XT
Le support Blink XT

 

Nous avons lu ici et là des critiques concernant les supports… Certes, ceux-ci sont en plastique, mais ils nous semblent d’autant plus pratiques qu’ils sont, eux-aussi, plus que… compacts! Décidément, la compacité semble être le maître de mot de Blink!

Leur système de serrage métallique permet en outre de bien les fixer, et nous n’avons pas constaté de turbulences liées au vent lors de leur séjour en extérieur. Les Alexiens n’ayant peur de rien, nous avons en effet eu le « culot » d’en exposer une pendant plusieurs jours aux embruns marins. La législation ne nous permettant pas d’enregistrer le résultat sans déclaration préalable à la CNIL, nous ne pourrons malheureusement pas vous le prouver par l’image, mais sachez qu’elle en est ressortie totalement indemne et a donc relevé haut la main notre défi! Il ne nous reste plus qu’à la proposer à ViewSurf pour en faire un dispositif d’observation pour nos amis surfeurs…

Pour être honnête, nous étions tout de même un peu angoissés à l’idée de la voir se décrocher, la fixation nous semblant un peu fragile… Mais, sachez qu’elle a résisté à des vents de plus 70 km/h et qu’il existe, si vous le souhaitez, un certain nombre de supports pour Blink XT sur Amazon.fr pour se mettre à l’abri des caprices de la nature. Certains ont même une petite casquette anti-gouttes! Enfin, notez qu’une petite encoche close, mais molle, a été prévue pour accéder au port micro-USB… Ceci vous permettra de relier vos caméras Blink XT à une alimentation si jamais il vous prenait l’envie de vous passer de leur qualité première : le sans fil! Tous les goûts sont dans la nature, comme on dit…

Bon, « c’est bien beau tout ça », me direz-vous… Mais qu’en est-il au juste de leurs caractéristiques techniques?

 

Test avis et prix de la caméra Blink XT
Fixation du support

Caractéristiques techniques

Caméra Blink XT

  • Vidéo : 1080p, encodage H.264
  • Imagerie : Couleur, balance des blancs automatique, exposition automatique
  • Détection de mouvement : Réglage de la sensibilité de la caméra jusqu’à 6 mètres
  • Batterie : 2 piles AA au Lithium
  • Indicateur du niveau de batterie : Oui
  • Durée de vie de la batterie : 2 ans pour une utilisation normale, jusqu’à 5 ans.
  • Vision nocturne : Infrarouge
  • Capteur de température : Oui
  • Audio : Microphone intégré
  • Champs de vision : 110 degrés
  • Spectre de distance focale : Fixe (de 50 cm à l’infini)
  • Conditions d’utilisation – température : de -20° à 45°
  • Évaluation environnementale : IP65
  • Dimensions : 71 x 71 x 34 mm

Module de synchronisation

  • Puissance : 5V via le connecteur Micro USB
  • Configuration IP: DHCP
  • Wifi : 2.4GHz 802.11n
  • Processeur et mémoire : Qualcomm-Atheros 9331, 32 Mo de mémoire
  • Conditions d’utilisation – température : de 0° à 40°
  • Dimensions : 62 x 59 x 18 mm

 

Eh bien, nous devons vous avouer que la fiche technique étant bien trop succincte à notre goût, nous avons donc enquêté un peu pour comprendre ce qui animait ces petites caméras apparemment si frugales. En effet, si le site de la marque fournit bien peu de détails, sa fiche produit Amazon nous révèle le petit nom de la puce qui se loge dans ses entrailles : Immedia Proprietary – ISI108, 4 / 100 MHz. Voilà ce qui explique probablement la petite puce floquée Blink que l’on aperçoit sur la boite!

 

 

En effet, si Blink a mis tant de temps à sortir son tout premier modèle, c’est que le développement de la solution a demandé énormément de travail et nécessité la conception même d’une puce. Une puce qui, vous l’aurez probablement deviné, a notamment comme qualité d’être particulièrement peu gourmande en énergie. Un composant unique qui reste d’ailleurs la propriété exclusive de la marque. Mais, ce n’est pas tout. Le module de synchronisation, ou pont, exploite lui-aussi un protocole radio propriétaire une fois de plus très économe en énergie. Le tout est animé par un processeur Qualcomm-Atheros 9331 et 32 Mo de mémoire. Ajoutez à cela une puce Wi-Fi 2.4 GHz 802.11n et vous obtenez un système assez hors du commun, il faut le reconnaître. Car, oui, les solutions révolutionnaires de faible puissance d’Immedia, avec les technologies 3D de bruit et noDRAM™, font vraiment des caméras Blink de véritables bijoux de technologie.

Mais, avant de vous perdre définitivement, passons sans plus tarder à leur installation.

 

Installation des caméras Blink XT

Compacité rime avec? Simplicité! Certes, ce n’est pas toujours le cas, mais Blink nous gratifie d’une application bien pensée et d’une procédure d’installation qui nous a carrément bluffée par sa rapidité. Il vous faudra en effet aux alentours de dix petites minutes pour synchroniser vos deux caméras. On est donc sur du véritable « plug and play » et il faut avouer que c’est plus que plaisant. Pour résumer, la procédure est aussi simple que celle de l’installation d’une ampoule avec Smart Life. Il faut le faire!

Pour preuve, voici en images la procédure. Pour ce faire, il vous faudra vous saisir d’un appareil mobile (smartphone ou tablette) et télécharger l’application Blink Home Monitor sur votre store préféré. Vous la trouverez ici sur le Play Store et là sur l’App Store. Après lancement de l’application, vous devez créer un compte, accepter les conditions d’utilisation, et valider le tout en cliquant sur le lien de l’email reçu. Rien de bien sorcier.

Vous arrivez ensuite sur page d’accueil de l’application. Dès lors, vous n’avez plus qu’à suivre les indications pour configurer le module de synchronisation. On peut difficilement faire plus simple! En cas de problème, vous pourrez même vous appuyer sur de courtes séquences vidéos. Blink a pensé à tout!

 

 

Ajoutez ensuite votre caméra d’intérieur Blink, votre caméra d’extérieur Blink XT, ou encore votre sirène de la même marque… Répétez l’opération autant de fois que nécessaire. Ici, l’installation de deux caméras nous a pris, en tout et pour tout, moins de dix minutes.

 

En bref, vous l’aurez probablement compris, un des gros points forts de ce système Blink XT réside sans aucun doute dans sa grande simplicité de mise en œuvre! Tout ça en devient presque déconcertant. Mais, son application est-elle aussi simple à utiliser une fois l’installation réalisée? C’est ce que nous allons voir immédiatement.

L’application Blink Home Monitor

Malheureusement, chez Blink comme chez Netvue, pas d’interface web. C’est un peu dommage car cela pourrait s’avérer fort intéressant dans le cadre d’utilisation d’un Echo Show 2. On se répète un peu ces derniers temps, non?

Bref. Nous avons comparé les applications Android et iOS… Eh bien, ce sont quasi-exactement les mêmes, nous nous pencherons donc plus en détail sur celle Android.

Aux couleurs de la marque, l’application est franchement simple et l’expérience utilisateur vraiment bien pensée, pour ne pas dire naturelle. On ne cherche pas les options, on les trouve! Certains devraient d’ailleurs en prendre de la graine…

  1. Informations générales : gestion de compte
  2. Configuration du système Blink : ajout de nouvelles caméras, programmation horaire, etc…
  3. Historique des vidéos / stockage cloud,
  4. Configuration de la caméra,
  5. Bouton d’activation individuel du détecteur de mouvements,
  6. Vidéo en direct,
  7. Photo instantanée (pour repérer ses caméras),
  8. Etat de liaison avec le module de synchronisation,
  9. Armement ou désactivation du système.

 

Pour en savoir plus sur toutes ces fonctions, je vous invite à consulter l’excellent tutoriel de Gaspard Alizan sur notre forum. Il y détaille toutes les fonctionnalités que nous venons d’énumérer.

L’historique des vidéos est une fonctionnalité importante et on constate avec plaisir que nous retrouvons bien nos vidéos sur le cloud de Blink, qui rappelons-le est gratuit, ce qui est un gros plus. En effet, là où beaucoup vous proposent un abonnement, ici vous avez un système de vidéosurveillance clé en main et sans abonnement (quasi) obligatoire.

Blink : un système de vidéosurveillance novateur et unique en son genre

Si nous avions été conquis par le rapport qualité / prix des caméras Netvue, nous ne pouvons vous cacher que Blink joue tout de même une division au dessus. Cela mérite-t-il la différence de prix? Nous vous laissons tout loisir de peser le pour et le contre, mais pour nous la réponse est « oui ». Oui, les caméras Blink XT disposent très clairement d’avantages indéniables.

Vidéo HD : la capture de vidéo HD en 1080p (mais réglée par défaut en 720p) est l’assurance d’obtenir une vision claire avec un minimum de distorsion ou de flou. Nous avons, pour notre part, choisi de la régler au maximum. Certes, la durée de vie des batteries devrait s’en ressentir, mais nous avons vraiment une belle image.

Détection de mouvement : lorsqu’il est armé, le détecteur de mouvement déclenche l’enregistrement d’un petit clip vidéo. Le clip peut, au choix, durer entre 1 et 60 secondes.

Alertes instantanées : Blink envoie une alerte de notification push avec un lien vers la vidéo jointe afin de permettre à l’utilisateur de décider comment réagir. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça ne traîne pas!

Mode Live View : un accès à la vidéo du live est disponible en streaming, via l’application Blink Home Monitor. Les Alexiens regrettent, cependant, de ne pas pouvoir y accéder autrement que via cette application, comme c’est néanmoins aussi le cas sur bien des offres concurrentes.

Allumage instantané : avec la fonction « Instant On » de Blink, l’enregistrement vidéo démarre en une fraction de seconde, pour s’assurer de voir clairement ce qui a déclenché l’alerte. Là aussi, nous avons été surpris par la rapidité de détection. Bien souvent, la caméra se déclenche avant même qu’un individu ne soit dans son champs de vision. La détection assez sensible que nous avons choisi est en effet à même de détecter des variations de luminosité ou le mouvement d’une porte, le tout sans avoir généré de faux positif sur les 15 jours de test.

Capteur de température : les caméras Blink XT intègrent un capteur de température qui permet de surveiller son domicile par tous les temps et où que soient placées les caméras. Dans le cas où la température augmenterait brutalement (début d’incendie), une alerte est envoyée instantanément. Une fonctionnalité là-aussi intéressante qui peut permettre d’avertir les pompiers par exemple, mais aussi de récupérer cette information à d’autres fins. Les utilisateurs de box domotiques apprécieront. Notez, d’ailleurs, que les Blink XT sont notamment reconnues dans Jeedom et utilisable tout de suite.

Programmation Armement/Désactivation : en plus d’activer ou de désactiver le système Blink manuellement, il est possible de le planifier afin de définir quand le système doit être actif.

Prise en charge multi-système : les caméras Blink permettent de surveiller sa maison, sa résidence secondaire ou son entreprise au même moment ! En effet, il est possible de contrôler plusieurs systèmes
Blink depuis l’application Blink Home Monitor. Il vous suffira de créer différents systèmes et vous pourrez dés lors passer de l’un à l’autre.

Microphone intégré : un microphone intégré permet un accès audio à sens unique, afin de pouvoir à la fois voir et entendre ce qui se passe chez soi. Malheureusement, vous ne serez pas en mesure de pouvoir parler à l’intrus, mais pourquoi parler à ses cambrioleurs? Autant ne pas gaspiller sa salive et se dépêcher de prévenir les forces de l’ordre!

Une LED non piratable : assurance de confidentialité, l’indicateur LED sur la caméra est non piratable et vous permet de savoir quand Blink enregistre ou lorsqu’il est en mode Live View, afin de n’être jamais pris au dépourvu. Celui-ci est désactivable uniquement physiquement, ce qui vous permettra de rendre totalement discrète votre caméra, ou au contraire d’être alerté si quelqu’un parvenait à accéder à vos caméras à votre insu.

Vision nocturne infrarouge : c’est clairement un point fort de ce système! La vison nocturne infrarouge qui assure une réception optimale des vidéos en qualité HD et couleur, de jour comme de nuit, est d’une efficacité redoutable. Dans une rue éclairée, par exemple, la sensibilité du capteur est telle que la caméra l’utilise peu.

 

Blink XT : une intégration à Alexa pour utiliser vos caméras sur Echo Spot

Utiliser Alexa avec ses caméras BlinkFaute de n’avoir encore eu la chance de tester l’Echo Show 2, c’est sur Echo Spot que nous avons pu tester la vidéo en direct. Probablement à cause d’Alexa, nous avons remarqué qu’il fallait systématiquement répéter deux fois le nom de l’appareil pour parvenir à afficher la vidéo (edit: il s’agit bien d’un problème lié à Alexa). Un peu rageant, mais nous n’en tenons pas Blink pour responsable, plutôt sa maison mère. Quoi qu’il en soit, l’image est de parfaite qualité.

La seule déception, mais Blink nous a garanti travailler sur la question, réside dans l’impossibilité d’armer et désarmer le système de caméras directement à la voix par Alexa. Pour ce faire, il vous faudra en effet passer par IFTTT (edit: la skill propose désormais la fonctionnalité assortie d’un code PIN, bien qu’elle ne soit opérationnelle, ce qui présage une arrivée très prochaine de la fonctionnalité). Nous avons d’ailleurs réalisé un tutoriel détaillé à ce sujet, car un certain nombre d’applets intéressantes sont proposées par Blink Europe sur IFTTT, comme par exemple la possibilité de recevoir un SMS en cas de détection ou plus simplement d’armer et désarmer le système lorsque vous être à proximité immédiate de votre domicile (utilise la géolocalisation de votre smartphone), mais aussi de créer des scénarios avec vos ampoules Philips Hue par exemple.

Les Alexiens attendent également avec impatience la possibilité de pouvoir intégrer les caméras dans des routines, comme nous avons pu le faire avec les modèles de chez Netvue, même si cette fonctionnalité semble encore en rodage chez Alexa qui est assez capricieuse de ce point de vue. Blink appartenant à Amazon, nous ne pouvons qu’espérer que tout ça sera fait au plus vite et que l’intégration sera à la hauteur de ce qui reste, pour l’instant, le meilleur système que nous ayons eu l’occasion de tester avec Alexa.

 

En conclusion, Les Alexiens vous recommandent chaudement le système Blink et en particulier le modèle intérieur/extérieur Blink XT. Entre son autonomie record de deux ans sur pile lithium AA, sa compacité et sa liaison sans fil, ce système nous a pleinement séduit et offre à notre avis un rapport qualité/prix des plus intéressants. Par ailleurs, la filiation de la marque avec Amazon devrait apporter dans les mois à venir des fonctionnalités particulièrement intéressantes aux utilisateurs d’Alexa.

Blink XT - Système à deux caméras sans fil pour Alexa

219€
9

Installation

10.0/10

Design

8.0/10

Fonctionnalité

9.0/10

Application

9.0/10

Qualité/Prix

9.0/10

Les plus

  • Installation vraiment hyper simple et rapide
  • Compacité et discrétion du dispositif
  • Système sans fil innovant et économe en énergie
  • Stockage cloud performant et gratuit
  • Possibilité de visionner le direct sur vos appareils Echo

Les moins

  • Obligation d'utiliser IFTTT avec Alexa
  • Pas d'intégration aux routines Alexa
  • Application mobile seulement

Tags
Afficher plus
Découvrir Amazon Prime

Alexien Modo

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer