Test Amazon Echo Buds : Alexa au creux de l’oreille

Amazon Echo Buds (2e génération)

Echo Buds (2e génération) | Écouteurs sans fil avec suppression active du bruit et Alexa | Blanc

Prix au : 3 février 2023 16 h 49 min

Arrivés par surprise en mars dernier, les Echo Buds (2e génération) viennent compléter la gamme des appareils Amazon disponibles en France, mais à l’heure où de nombreuses marques telles que Sony ou Jabra proposent déjà des écouteurs avec Alexa intégrée, ces « true wireless » ont-ils leur place sur le marché ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Amazon Echo Buds : la seconde génération des écouteurs Alexa sans fil

Unboxing

L'emballage des (plus vraiment) nouveaux Amazon Echo Buds 2e génération n’est pas l’élément qui vous surprendra le plus. Dans la lignée de ses prédécesseurs, il présente la seconde génération des écouteurs Alexa sur fond bleu turquoise avec un très discret logo et la mention suppression active du bruit. La face avant met en avant le design « bouton », tandis que l’arrière nous invite à emmener l’assistante vocale maison avec nous. Nous notons, avec satisfaction, l’absence totale d'emballages plastiques, le packaging étant fait à 98% de fibres de bois recyclées ou provenant de forêts gérées de manière responsable. Un très bon point qui se confirme en ouvrant l’écrin en carton qui fait la part belle aux matériaux écoresponsables. Un effort qui a son importance pour la planète.

A l’ouverture, pas d’effet Waouh ! façon Echo Show 15, bien que le produit soit plaisant. Composé à 21% de plastiques recyclés, le boitier de charge sans fil respire la qualité malgré son format particulièrement compact de 66,8 x 28,6 x 39,1 mm et son poids plume de 47,6 grammes. Bien que son design ne soit pas d’une folle originalité, son plastique satiné est agréable et ses finitions sont irréprochables. Amazon respecte ses standards et nous n’allons pas nous en plaindre.

Les Echo Buds en tant que tels sont tout aussi plaisants et, bien que leur « form factor » ne soit pas révolutionnaire, ils sont d’excellente qualité et agréables à manipuler. Notre version de test arbore ici un blanc cassé plutôt élégant et chaque écouteur mesure 20 x 19,1 x 19,1 mm sans embout intra-auriculaire ni ailette. Quatre tailles d'embouts intra-auriculaires et deux d’ailettes sont en effet fournis, ainsi que l’indispensable câble USB-C.

D’un point de vue technique, ils intègrent un système Bluetooth 5.0 Realtek RTL8763C, un processeur NXP pour le traitement du signal numérique avec codecs audio SBC et AAC intégrés, des drivers dynamique de 5.7 mm et trois microphones chacun, dont une interne et deux externes de type Beamforming. Certifiés IPX4, les Echo Buds sont par ailleurs résistants aux projections d’eau et à la transpiration, mais pas à l’immersion.

Utilisation des Echo Buds avec Alexa

Bien qu’ils soient compatibles Siri et Google Assistant, les Echo Buds 2e gen sont avant tout conçus pour fonctionner avec l’assistante vocale maison. C’est donc l’application Alexa qui vous permettra d’en tirer le meilleur. Amazon ne propose d’ailleurs pas d’autre application.

Dès l’ouverture, vos écouteurs sont immédiatement détectés et Alexa vous propose de les configurer. Après quelques tests pour déterminer quelles ailettes et quels embouts choisir pour vos oreilles, le son est calibré afin de vous offrir la meilleure expérience possible. Un fois l’accès au téléphone autorisé pour les appels, Amazon vous propose de découvrir son assistante vocale, mais comme vous connaissez déjà par cœur notre guide Alexa, vous ne découvrirez sûrement rien..

On retrouve ensuite les écouteurs sur la page d’accueil de l’application. L’utilisation est intuitive et toutes les fonctionnalités sont disponibles très rapidement. Si l’UX design n’est généralement pas le point fort d’Amazon, il faut bien reconnaître que l’intégration est ici réussie.

« il faut bien reconnaître que l’intégration est ici réussie »

On retrouve un certain nombres d’options :

  • Mode d’économie d’énergie : il permet d’accroître l’autonomie en désactivant certaines fonctionnalités énergivores comme la réduction active du bruit et le mode environnant ;
  • Alexa mains-libres : même si vous avez très probablement acheté les Echo Buds pour pouvoir utiliser Alexa, vous pouvez la désactiver ;
  • Effet local : pratique pour les appels, ce mode vous permet d’entendre votre voix ;
  • Contrôle tactile : vous pouvez assigner les fonctions aux différents appuis (simple, double, triple, long) ;
  • Égaliseur : pour ceux qui veulent plus de basses ou moins d’aigus, on retrouve le classique égaliseur graphique des appareils Echo ;
  • Test d'embouts : si vous n’êtes pas satisfait de votre premier test ou du confort des ailettes et embouts, vous pouvez en refaire un à tout moment.

Mais ça n’est pas tout ! Nous avons aussi deux autres modes qu’il convient de regarder plus en détails.

Le mode d’entraînement sportif

Vous pouvez paramétrer un profil d’entraînement, ou plusieurs, en renseignant votre poids et votre longueur de foulée. L’application enregistre ensuite votre temps de parcours, le nombre de pas effectués et de kilomètres parcourus, mais aussi l’allure moyenne et les calories dépensées. Plus intéressant encore, un mode de suivi des parcours permet d’enregistrer vos déplacements grâce au GPS de votre smartphone et de les retrouver sur une carte en fin de parcours.

Localiser avec Alexa

Particulièrement pratique, ce mode permet de facilement retrouver vos Echo Buds. Si jamais vous les avez égarés, demandez simplement « Alexa, localise mes écouteurs » et votre assistante vous affichera la dernière localisation connue de vos écouteurs grâce au Bluetooth de votre smartphone. Pour vous aider à les retrouver, Alexa pourra alors les faire sonner ou même ouvrir Waze pour vous donner l’itinéraire à suivre ! Pas mal, non ?

« Alexa, localise mes écouteurs »

Qualité de son

Nous n’avons pas effectué d’analyses poussées en laboratoire, encore moins de rapport avec des graphiques illisibles représentant le délai de la réponse impulsionnelle en Bluetooth car, d’une part nous n’avons pas le matériel pour, d’autre part la plupart des lecteurs ne lisent pas ces choses là. Enfin, Les Numériques l’ont déjà fait pour nous. Et, de leur point de vue, ça n’est pas terrible : ils trouvent les Echo Buds plutôt moyens.

En même temps, au vu du prix ça n’est pas franchement une surprise, surtout s’ils les ont testés à l’arrache sans attendre la mise à jour du firmware. Ce que nous suspectons puisque nous sommes passés de sacrément déçus lors de nos premiers tests à agréablement surpris le lendemain… Sacré firmware ! Bref, nous allons plutôt vous donner notre ressenti d’utilisateurs du quotidien après 6 mois d’utilisation, mais également vous livrer celui de certains membres de notre communauté que nous avons sondée la semaine dernière.

Echo Buds : vos avis et nos conclusions

Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, nous sommes mélomanes. Pas du genre à mesurer le taux de distorsion harmonique à l’aide d’un analyseur de spectre, mais plutôt à la percevoir naturellement grâce à nos oreilles absolues et musiciennes (rayez les mentions inutiles). Plus sérieusement, nous sommes surtout des inconditionnels d’Alexa, et en cela les Amazon Echo Buds comblent un vrai manque dans nos vies. Bon, là aussi, nous allons sûrement un peu trop loin, car même si ces écouteurs Bluetooth sont pensés pour nous, nous utilisions déjà d’autres modèles depuis des années… Et c’est là que le bât blesse car, en plus d’arriver un peu tard sur le marché, les Echo Buds ne sont pas les meilleurs écouteurs du marché.

En effet, difficile de rivaliser avec des Sony WF-1000XM3 ou des Jabra Elite 75t, mais ces modèles coûtant plus ou moins le double, quel intérêt de les comparer ?

À LIRE :
Sony WF-1000XM3 : notre avis complet

L’avis de la communauté

A la lecture de l’article des Nums, notre modérateur Louis n’a pu cacher sa surprise, lâchant d’un puissant cri du cœur, « C’est quoi c’te calis d’histoire ? Les Echo Buds sont bons en tabarnak ! »

Ce n’est d’ailleurs pas le seul à le penser. Pour Damien, il ont un « très bon son et une bonne autonomie », ce que confirme El Corbaco pour qui le « le son est plutôt correct dans cette gamme de prix », John le trouvant quant à lui carrément top, alors que Derf est plus pondéré estimant qu’il est « bon mais sans plus » tout comme Murielle qui ne le trouve « pas transcendant ».

« Les Echo Buds sont bons en tabarnak ! »

Côté réduction active du bruit, Anna qui possède des AirPods de 1ère génération trouve « qu’avec Echos Buds, on est plus immergé dans ce qu’on écoute », ce qui ne doit pas surprendre Nolwenn pour qui « les fonctions ANC ou transparence fonctionnent bien », Tony se disant même « suspris du système anti-bruit ».

Le problème le plus relevé par les utilisateurs des Echo Buds semble être un confort aléatoire selon les morphologies. Une problématique qui ne met cependant pas tout le monde d’accord, Nolwenn appréciant ce format et John trouvant qu’ils tiennent bien dans l’oreille notamment lorsqu’il fait du jardinage. Pour El Corbaco, « le form factor tout rond ne convient pas à tout les pavillons et le poids se fait sentir assez vite » et nous sommes plutôt d’accord avec lui. Mais cela se corse pour Murielle qui a carrément « mal à une oreille très rapidement » ou encore Derf qui constate qu’ils finissent par tomber et à être « désagréables à force ».

Des points que nous confirmons tous à la rédaction…

L’avis de la rédaction

De notre côté, si nous apprécions globalement ces Echo Buds 2e génération, nous devons admettre avoir été un peu déconcertés au début de nos tests… Pire, au départ nous étions tout près de confirmer les dires de nos confrères, les basses étant alors trop peu présentes, les aigus à l’inverse trop prononcés, les mediums carrément envahissants. La scène sonore était brouillonne, manquant cruellement de précision. Après 1h30 d’écoute, nous les avions rangés dans leur étui en restant sur notre faim et avec une pointe de déception.

Mais le lendemain, au moment d’attaquer la rédaction de ce test, nous avons voulu confirmer nos impressions et vérifier la qualité de son diffusée. Nous nous sommes donc rendus sur l’application Amazon Music… Et ce fut le jour et la nuit ! Après une mise à jour de leur fimware (578821692 au moment du test), les Echo Buds se sont alors révélés être très bons écouteurs Bluetooth dans leur gamme de prix. De ce fait, nous ne saurions donc que vous conseiller d’utiliser votre application de musique plutôt que l’application Alexa afin de bénéficier d’une meilleure qualité d’écoute.

En conclusion, certes les Amazon Echo Buds (2e génération) ne sont pas les meilleurs true wireless, mais ce sont les écouteurs Alexa les plus complets du marché. Outre une intégration évidemment parfaite dans l’application maison, on peut en effet aussi compter sur un mode d’entrainement sportif et une fonctionnalité localiser avec Alexa pour retrouver facilement ses buds, deux petits plus qui achèveront sans aucun doute de convaincre les utilisateurs de l’assistante vocale. Proposés à partir de 119€ seulement, les Echo Buds (2e génération) seront satisfaire l’immense majorité des utilisateurs d’Alexa.
A l’occasion des Ventes Flash Exclusives Prime, les Echo Buds sont à 79.99€ avec charge filaire et 89.99€ avec charge sans fil. A ce prix, on dit un grand OUI !!!
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.