[TEST] Philips Hue Go Bluetooth : la lampe nomade 2 en 1

Nous ne vous présentons plus la marque Philips (Koninklijke Philips N.V. Philips de son vrai nom). La firme Amstellodamoise est la référence actuelle des luminaires connectés avec sa gamme Philips Hue. Même si le prix est parfois prohibitif, ils sont très souvent d’une qualité d’exception. Philips avait sorti il y a plusieurs années la Living Colors Iris, une lampe d’ambiance multi-couleurs, multi-intensité, pilotable avec une télécommande. C’est ce concept qui a été repris avec la nouvelle Philips Hue Go,la fille spirituelle de l’Iris au format plus petit et, surtout, nomade. D’où le nom de Go.

Notre choix s’est porté sur la version 2 : la lampe connectée Philips Hue Go Bluetooth et Zigbee. Cette nouvelle mouture reprend les bases de la première version en ajoutant en plus la possibilité de la piloter seulement par Bluetooth, pour ceux qui n’ont pas de pont ZigBee. Allez, go !

Philips Hue Go : une lampe connectée et portable Bluetooth

Unboxing

La lampe est livrée dans un carton de bonne facture, reprenant les codes de la marque : la mise en avant de la gamme Philips Hue, son aspect nomade, sa chaleur des blancs et son intensité variable ainsi que ses 16 millions de couleurs. Un bien joli visuel dans un carton mat La « new version » est aussi de la partie et également la rune Bluetooth montrant bien sa différence avec l’ancienne version. Sur l’arrière, vous trouverez les autres caractéristiques techniques de la lampe et son fonctionnement avec Amazon Alexa et Google Assistant.

Notre Philips Hue Go est bien calée dans un repli de carton présentant différents exemples de durées de vie de la batterie en fonction des utilisations faites. Il y a également un cordon d’alimentation, un livret d’instructions de sécurité et un guide rapide d’installation (très concis).

La lampe en forme de réflecteur est construite en matière plastique de type polycarbonate. La demi-sphère est d’une seule pièce et va servir de support avec un petit pied sur dessous. C’est d’ailleurs plus une excroissance qu’un pied, mais elle est tout est à fait fonctionnelle.

Le design est assez minimaliste : une coque, un bouton et une fiche pour venir y brancher l’adaptateur secteur. Ce dernier, de type DC, a d’ailleurs la spécificité, avec sa fiche incurvée, de pouvoir la brancher sans venir gêner la tenue de la lampe. Le bouton est quant à lui multi-usage car il vous permettra à la fois d’allumer et éteindre la Philips Hue Go, mais aussi de changer les couleurs ou de faire des cycles lumineux.

Le Hue Go est relativement compacte avec ses 15 cm de diamètre et son épaisseur de 7,9 cm, pour un poids de 625 grammes.

Au niveau des caractéristiques techniques, voici la demoiselle en quelques chiffres :

  • Durée de vie : jusqu’à 20 000 h
  • Cycles d’allumage : jusqu’à 50 000.
  • Puissance : 6 W, équivalente à 43 W
  • Luminosité : 520 lm
  • Température de couleur : 2000 à 6500 Kelvins pour les blancs (chaud à froid, en passant par la lumière du jour)
  • Couleurs : 16.000.000 de couleurs.
  • Puissance électrique : 220 à 240 V
  • Intensité variable dimmable via app
  • Indice de protection : IP20 (donc en intérieur)
  • Protocoles : ZigBee 3.0 via le Hub Philips Hue ou Echo Show2, Studio ou Plus. et Bluetooth

Regardons maintenant ensemble comment l’installer via différentes possibilités : en Bluetooth, via Echo Show 2 et via le pont ZigBee Philips Hue pour une utilisation vocale avec Amazon Alexa et Google Assistant.

Philips Hue Go : installation et utilisation

Vous avez pu voir que la Philips Hue Go trouve sa place dans un écosystème Hue. C’est même là qu’elle va développer tout son potentiel. Mais sachez qu’elle fonctionne aussi en Bluetooth et donc sans pont.

La marche à suivre pour l’installation en Bluetooth n’est, sur le principe, pas compliquée. Il vous faut avant tout télécharger l’application Philips Hue Bluetooth (et non l’application standard) et créer un compte (courriel et mot de passe), activer votre Bluetooth (et GPS) et hop, c’est fait.

Ensuite, les choses sérieuses commencent. Allez dans “Paramètres“, “Lumières” et venez sélectionner Philips Hue Go. Pour mettre votre Hue Go en mode Bluetooth, appuyez pendant 10 secondes sur le bouton situé à l’arrière de l’appareil. La lampe va clignoter deux fois et s’éteindre. Appuyez une dernière fois pour la rallumer et laissez la détection se faire (n’oubliez pas de mettre votre téléphone en mode Bluetooth visible).

En revanche, nous nous y sommes pris à 3 fois avant d’arriver à la faire détecter par le téléphone. Nous n’avons pas vu de logique dans les premiers refus de connexions, mais il semble probable que la lampe nécessite d'être branchée et éteinte.

Une fois connecté en Bluetooth, vous aurez très certainement une mise à jour du micrologiciel à faire. Laissez-vous guidez, cela se fait tout seul pour le coup. Vous aurez par la suite accès à l’ensemble des paramètres de Hue Go dont son comportement à l’allumage ainsi que la personnalisation de sa couleur par défaut.

Que va vous apporter la connexion Bluetooth à votre Philips Hue Go ? Hé bien, cela va vous permettre d’avoir dans une moindre mesure les mêmes possibilités de personnalisation qu’avec l’application de base et le hub. Insistons bien sur « dans une moindre mesure » car impossible de les mettre dans des scenarii propres à l’écosystème Hue, fonction exclusive du Hub. Là, avec le simple Bluetooth, vous pourrez régler votre luminosité et la couleur ainsi que choisir des ambiances prédéfinies. Libre aussi à vous d’en créer à votre convenance (bouton ajouter).

Et comme cette Hue Go est Bluetooth, il est donc possible de le connecter à un appareil Echo dépourvu de Hub ou à une enceinte Google Nest, vous dites-vous ? Eh bien nous avons essayé, sans succès… Après 8 essais, nous avons abandonné l’idée de pouvoir le connecter ainsi. Peut-être qu’une futur mise à jour permettra de gérer ce problème, A moins que notre exemplaire n’ait un problème, nous n'y sommes pas parvenus. Pourtant, le dessin montre bien un Echo Dot, qui n’est en rien pourvu d’un Hub…

Philips Hue Go : installation avec les ponts ZigBee Amazon Echo

Pour ce type d’installation, vous avez besoin d’une Echo Studio, Show 2 ou Echo Plus, chacun étant pourvu d’un hub ZigBee « Friends of Hue ». Et c’est tout. Le fonctionnement est on ne peut plus simple.

  • Allumez le Hue Go,
  • Demandez à votre Show 2 ou votre Echo Plus de détecter les appareils.
  • Et voilà. La Philips Hue Go apparaîtra ensuite dans l’application Alexa. N’oubliez pas de lui donner un nom utilisable.

Cependant, à l’utilisation, cela reste limitée à l’allumer et l’éteindre, faire varier l’intensité et les couleurs (mais parmi les quelques-unes de base gérées par Alexa). L’application Philips Hue Bluetooth reste donc essentielle pour pouvoir s’en servir pleinement et il est nécessaire d’utiliser cette dernière même si vous ne souhaitez que l’utiliser à la voix. En effet, vous ne pourrez pas utiliser l’application standard si vous avez installé votre Go via un Hub Friends of Hue.

Installation avec le pont Philips Hue

Afin de profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de votre Hue Go, l’installation par le Hub est celle qui est la plus adaptée. Nous vous renvoyons vers notre tuto Philips Hue pour plus d’informations sur cette application. Grâce à cette dernière, vous aurez ainsi à des fonctionnalités supplémentaires par rapport au Bluetooth comme une portée accrue, la mise en place de programmation, le contrôle à distance, la prise en compte par Hue Sync, le contrôle vocal

Dans notre cas, nous avons fait l’installation en entrant le numéro de série de la lampe. Une fois les 6 caractères saisis, attendez que l’application trouve votre lampe. Changez ensuite son nom pour plus de facilité d’utilisation et c’est tout. Vous avez bien entendu la possibilité de mettre cette ampoule (oui, au final, c’est une ampoule) dans une pièce dédiée et de l’intégrer avec une autre déjà en place. D’ailleurs, si vous choisissez une ambiance lumineuse spécifique à la pièce, vous remarquerez que vos différentes lampes n’auront pas toutes la même couleur. C’est normal, l’ambiance d’une pièce est générale, chaque élément viendra y participer à son niveau.

Utilisation avec Amazon Alexa

Pour faire remonter votre Hue Go sous Alexa, il vous faut avant tout activer la Skill Hue dans l’application Alexa, avec vos identifiants Philips. Si vous lavez déjà activer avant l’installation sous le hub, le Go remonte directement. Sinon, faites une recherche de nouvel équipement avec l’application, en choisissant Philips Hue.

En revanche, l’utilisation sera exactement la même que si vous l’installiez sur un Show 2 ou autre. Il n’y a aucune spécificité supplémentaire : allumer, éteindre, choisir la luminosité ou la couleur.

Utilisation avec Google Assistant

Tout comme avec Alexa, il vous faut activer Philips Hue dans Google Home, en allant dans « fonctionne avec Google ». Entrez vos accès si nécessaire. L’avantage que va avoir Google Assistant à Alexa, c’est qu’il fait remonter les ampoules par pièce. Ainsi, vous pouvez aussi piloter une pièce ou ses ampoules, à votre convenance. Vous avez également plus de possibilités de couleurs (mais pas simple à appeler à la voix). Aucune difficulté donc.

 

Philips Hue Go : utilisation au quotidien

La lampe Philips Hue Go va pouvoir être utilisé à la voix, via l’application Bluetooth ou standard ou encore en physique.

Tout d’abord, pouvoir utiliser ce produit en Bluetooth seulement, même s’il y des limitations, est une très bonne idée afin de se familiariser avec l’écosystème Philips et vous donner ensuite envie d’aller plus loin avec une intégration totale. En effet, une fois connectée au Hub, à vous les scénarios, les synchronisations avec des vidéos, le Hue Lab… Mais cela dit, pour une utilisation basique, c’est tout à fait adapté et cela correspondra à vos attentes.

Au niveau de l’utilisation physique, il faut savoir dompter l’unique bouton. En effet, il est assez simple dans la pratique :

  • Un appui long pour mettre en veille,
  • Un appui de plus de 10 s pour éteindre,
  • Un appui bref pour circuler entre les 9 couleurs pré-enregistrées. Certaines sont plutôt dédiées au repos, à la méditation, d’autres au réveil ou au stimulus.
  • Un double clic et laisser appuyer pour passer en cycle lumineux, où les lumières vont alterner ad nauseam.
    C’est ce dernier qui est assez difficile à appréhender car il fonctionne une fois sur 5 ou sur 10… avec nous en tout cas.

Les couleurs sont vraiment exceptionnelles au regard de la taille du produit. Elles sont tout à fait dissociées, pas de jaune tirant sur le vert, pas de papillonnement de la lumière et une chaleur de blanc qui fonctionne très bien. Rien à redire, nous sommes sur la qualité Philips, aucun doute. Les 520 lm sont très bien restitués à travers ces couleurs presque palpables tellement elles sont présentes et intenses.

Si en revanche vous l’utilisez sur batterie, la luminosité va être réduite pour ne pas trop tirer dessus. D’ailleurs, en utilisation maximale, vous en profiterez pendant 2 heures 30 environ, mais cela monte à peu près à 18h en mode veilleuse / bougie. Comptez à peine 2 heures pour la charger complètement.

Si vous voulez vous faire une idée de son fonctionnement, regardez notre test vidéo, et n’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube.

Pour conclure, il tombe sous le sens que cette Philips Hue Go seconde génération (plus légère et plus de puissance lumineuse avec 520 lm au lieu de 300) est une réussite avec sa double connectivité Bluetooth et ZigBee. Ses couleurs sont très belles, la lampe est très réactive, design et s’intègre dans n’importe quel intérieur.

Il est à mettre en avant ses 3 utilisations possibles : Bluetooth seul, avec un Echo pourvu d’un Hub ZigBee ou avec le Hub Philips Hue. Cependant, alors qu’il est annoncé une utilisation possible avec une enceinte connecté type Echo Dot 3 lorsque le Hue Go est couplé en Bluetooth, il nous a été impossible d’activer cette option, malgré de nombreux essais. L’installation a aussi été fastidieuse en Bluetooth. De plus, l’utilisation manuelle est parfois un peu hasardeuse, rendant la pratique aléatoire et frustrante dans certains cas.

Ce produit est néanmoins excellent dans le cadre d’une utilisation totale avec un écosystème Hue, mais gagne à être plus abouti sur certains aspects en Bluetooth. Pour moins de 80€, sautez le pas !

Philips Hue Go - Lampe portable connectée White And Color Compatible Bluetooth

79€
8.2

Installation

6.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalité

9.0/10

Application

9.0/10

Qualité / Prix

8.0/10

Les plus

  • Superbe design
  • Très bon rendu
  • Double connectivité (ZigBee et Bluetooth)

Les moins

  • Utilisation manuelle hasardeuse
  • Difficulté à mettre en pratique certaines fonctionnalités
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !