Une mise à jour majeure pour Google Home

Cette rentrée est décidément riche en nouveautés pour nos assistants vocaux. Après une pléiade de nouveautés en provenance de Seattle la semaine dernière, c’est au tour de Mountain View de dévoiler son jeu avec la mise à jour de son application Google Home. Une refonte en profondeur qui s’inscrit dans la lignée des améliorations apparues au cours de l’année…

Une application Google Home repensée

A deux jours de ses annonces hardware qui n’ont plus grand chose du secret, Google vient de dévoiler en avant-première la mise à jour de son application Google Home axée sur la personnalisation avec des favoris et des espaces personnels, la possibilité de visualiser ses caméras directement dans l’application, la prise en charge de nouveaux capteurs et l’ajout de déclencheurs ainsi que de nouvelles actions dans les routines de l’Assistant.

Bientôt disponible en aperçu public, la nouvelle application Google Home sera désormais organisée à l’aide d’onglets avec des vues pour les favoris, les appareils, les automatisations, l’activité et les paramètres.

La première page, avec ses favoris, sera entièrement personnalisable et permettra d’afficher les objets connectés de son choix. Une demande souvent formulée par les utilisateurs d’applications « smart home ».

Les Espaces Google Home, qui ne devraient être disponibles qu’en 2023, permettront de regrouper des objets connectés qui ne sont pas forcément dans la même pièce. On pense, par exemple, au séjour qui est généralement composé d’un salon, d’une salle à manger et bien souvent désormais d’une cuisine ouverte, et qu’il peut être pratique de piloter depuis un écran dédié.

Une idée pas vraiment nouvelle puisqu’elle existe déjà chez Alexa, mais Google Home serait-elle en train de rattraper son retard ? Indéniablement oui, tant l’exécution semble ici plus aboutie, la nouvelle interface Google Home 2023 étant plus que prometteuse pour ce qui est de la gestion des pièces et espaces, mais aussi des luminaires ou encore des caméras de surveillance.

En effet, Google a fait le choix d’une véritable intégration de ses nouvelles caméras Nest avec un lecteur hérité de l’application éponyme qui permet de visualiser les directs, et les enregistrements intelligemment disposés sur une timeline verticale. Les événements seront par ailleurs automatiquement étiquetés en fonction de leur nature (personne, colis, véhicule, activité ou animal). Une nouvelle interface qui vient avec de nouvelles caméras et sonnettes Nest, mais qui sera également disponible pour les modèles plus anciens courant 2023.

Quant aux indispensables routines Google Assistant, elles seront désormais accessibles depuis l’onglet automatisations. Si leur principe ne change pas, avec la possibilité de définir un déclencheur puis des actions, elles offriront désormais la possibilité de définir une seconde condition. Une petite option et un changement d’appellation qui prouvent bien le glissement progressif des applications de maison connectée vers le champs des applications domotiques, d’autant que Google explique travailler sur un éditeur de scripts qui permettrait aux utilisateurs expérimentés d’aller encore plus loin. Une nouveauté qui pourrait bien changer la donne…

Deux nouvelles méthodes d’accès

Parmi les autres bonnes nouvelles, l’application Google Home arrivera sur Wear OS à l’occasion de la sortie de la nouvelle Google Pixel Watch cette semaine. Elle sera ensuite déployée rapidement sur Wear OS 3 et permettra notamment d’allumer ou éteindre ses ampoules connectées, de régler la température de son thermostat Nest, ou encore de recevoir des notifications de ses caméras Nest directement sur son poignet.

Autre nouveauté appréciable, Google offrira dans les prochaines semaines la possibilité de consulter les flux et enregistrements de ses caméras directement sur le web à l’adresse home.google.com. Le géant du web aurait-il dans l’idée d’aller plus loin ? Rien ne l’indique pour l’instant, mais une interface web permettant de gérer toute sa maison connectée rencontrerait sans aucun doute un vrai succès chez les utilisateurs avancés.

Google mise sur Matter

A l’heure où un ménage américain dispose en moyenne de 22 appareils, il était grand temps de proposer une application plus conviviale, d’autant que l’imminence de la sortie de la norme Matter risque de rendre le marché plus concurrentiel que jamais. Anish Kattukaran de Google Nest a décrit la nouvelle application Home à The Verge comme étant « le meilleur endroit pour configurer, contrôler et automatiser tous les appareils Matter ». Rien que ça !

Google semble en tout cas pleinement engagé dans Matter, la nouvelle norme domotique qui devrait révolutionner la maison connectée. Kevin Poe a d’ailleurs confirmé à The Verge que les Nest Hub Max, Nest Hub (2e génération) et tous les routeurs Nest Wifi seront des contrôleurs Matter pour Google Home comme nous l’évoquions déjà en mai dernier. Autrement dit, ils seront capables de contrôler n’importe quel appareil Matter localement, soit via leur interface, soit via l’application Home. Génial, non ?

Une chose est sûre, la nouvelle interface Google Home 2023 est pour le moins prometteuse et Amazon ferait bien d’en prendre de la graine pour la prochaine refonte de son application Alexa…

À LIRE :
Matter : la norme domotique repoussée à l'automne 2022
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.