Test Shelly Duo : une ampoule Wi-Fi qui fait fi du Cloud !

Notre avis sur l'ampoule sans cloud Shelly Duo

Shelly Duo ampoule E 27

SHELLY - Ampoule LED Wi-Fi E27 9W blanc variable Shelly Duo

Prix au : 19 mai 2022 0 h 51 min

Nous vous avons récemment présenté la marque Shelly avec le capteur de température/hygrométrie Shelly H&T ou encore la prise connectée qui offrent des paramètres rarement égalés dans l’univers de la domotique WiFi. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à l’ampoule WiFi Shelly Duo. Vendue à 12.99€ hors promotion, elle est compatible avec les assistants vocaux Amazon Alexa et Google Assistant et avec la plupart des box domotiques…

Shelly est une entreprise appartenant au groupe Bulgare Allterco dont l’un des deux sièges sociaux est basé à Sofia, l’autre aux States à Las Vegas. La marque Shelly est présente dans plus de 100 pays.

 

Shelly Duo : l’ampoule WiFi avec ou sans cloud

Unboxing

C’est dans une boite blanche au liseré bleu que la maeque présente son ampoule Shelly Duo WiFi. Les informations techniques et caractéristiques sont reprises au dos et sur les côtés, notamment le fait qu’elle soit dimmable et offre une plage de température assez large allant du blanc chaud à froid 2700 K – 6500 K.

 

L’ampoule Shelly Duo blanc est livrée avec un flyer QR code renvoyant vers un PDF du manuel d’installation en anglais, mais également pour une version couleur. Mais vous l’avez également de joint… Toujours en anglais.

L’ampoule est de type A60, c’est à dire qu’elle fait 6 cm dans sa partie la plus large pour 12.2 cm de longueur totale dont 4 cm (seulement) pour la partie globe. Un seul côté du corps de l’ampoule LED comporte des incrustations mentionnant entre autre la puissance 9W et son flux lumineux de 800 lumens.

Le globe opalescent représente 1/3 de la longueur, ce qui est la règle sur ce type d’ampoule. Celle-ci est conforme aux normes 2014/53/EU (mise à disposition des équipements radioélectriques), 2014/35/EU (mis à disposition des équipement électriques), EMC 2004/108/WE (protection des équipements électrique et électronique), RoHS2 2011/65/UE (réglementation des substances dangereuses). Bref, elle répond aux normes, mais c’est toujours bon de les recenser.

Fiche technique

  • Marque : Shelly
  • Référence : Duo
  • Type : E 27
  • Flux lumineux : 800 lm
  • Puissance : 9 W
  • Température des blancs : 2700 K- 6500 K
  • Température d’utilisation : -10° – 40°
  • Angle de diffusion : 180°
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11 b/g/n
  • Fréquence : 2400 – 2500MHz
  • Distance d’utilisation :
    • Extérieur : 30 m
    • Intérieur : 15 m
  • Compatible assistant vocaux : Amazon Alexa et Google Assistant
  • Mise à jour du firmware : oui par OTA
  • Durée de vie : 30 000 heures
  • Voltage : AC 220 – 240 V

 

Installation et utilisation de l’ampoule Shelly Duo

Disons-le de suite, l’installation via l’application Shelly fut tout aussi pénible que lors de nos précédents tests. Une vraie plaie ! Un hasard peut vous amener à une bonne surprise avec une installation du premier coup, mais croisez les doigts pour ne pas avoir besoin de la réinitialiser… Nous avons connu le cas avec un smartphone avec lequel nous n’avons jamais réussi à la réinstaller et il nous a fallu passer par une tablette avec laquelle, miracle, l’application a bien voulu effectuer l’opération. De tels bugs sont un peu incompréhensibles, mais une fois l’appairage fait, vous pourrez profiter pleinement des fonctionnalités multiples de l’application.

Pour la prise en main initiale de l’application nous vous renvoyons vers le test du Shelly HT hygromètre et thermomètre.

Une fois l’ampoule Shelly Duo reconnue par l’application et installée dans une pièce créée, elle apparait sur la page d’accueil. Les premiers relevés sont fournis et indiquent la puissance ainsi que l’intensité lumineuse en cours d’activité. En cliquant sur l’ampoule, on entre dans le détail des réglages possibles comme celui de la luminosité ou la température ajustable au Kelvin près grâce à l’indication chiffrée !

Un bouton ON/OFF est disponible depuis la page d’accueil, mais également dans la page des paramètres de l’ampoule. Selon l’intensité de la luminosité, la puissance correspondante s’affiche sur la page d’accueil.

Dans la page des paramètres, vous êtes informé également si une mise à jour du firmware est disponible.

Dans la zone intermédiaire, vous avez accès à toute la partie relevé d’utilisation et de consommation sur 24 heures, une semaine, une mois, une année et vous pouvez aussi personnaler la période à afficher

En cliquant sur « Download Statistics » il est possible de télécharger les résultats sur un tableur, par exemple. De quoi ravir les plus pointilleux du suivi de la consommation.

En partie basse, différents modules permettent d’effectuer des programmations :

  • Minuteur : il inversera la fonction en cours au bout de X secondes/minutes. Si l’ampoule est éteinte, ça l’allumera et inversement.  Un compte à rebours prend place sur le bouton. Par contre la programmation des deux actions, affecte la seconde qui ne se réalise pas. Ainsi, l’ampoule qui s’est allumée ne s’éteindra pas au bout de X secondes. Une seule des deux actions est possible. Dommage, l’enchainement aurait pu être une bonne chose. Lorsqu’un minuteur est programmé un point bleu s’affiche dans l’angle supérieur droit.
  • Weekly schedule : c’est la programmation « classique » avec choix de l’heure, jours, température et luminosité de l’ampoule et durée d’activation.
  • Application Setting : vous pouvez exclure une pièce ou la maison dans le calcul de la consommation
  • Night Mode : Vous déterminez l’intensité à afficher entre telle et telle heure.
  • Internet/Securité : reprend vos informations de connexion.
  • I/O URL Actions : utiles pour les automatisations via les API’s
  • Share : si vous voulez invitez un tiers à gérer votre ampoule
  • Réglages : vous pouvez ici déterminer la puissance qui sera allumée automatiquement par défaut selon le dernier mode, le reboot de l’ampoule ou la mise à jour du firmware à nouveau. En cliquant sur le crayon « configurer l’appareil » vous pourrez changer le nom, la pièce attribuée ou de photo.

Un journal de l’activité de la Shelly Duo est aussi proposé en cliquant en haut sur le logo de messagerie. Un point rouge signal qu’il y a de l’information disponible.

L’application est très complète. Elle fournit de nombreuses informations quant à la consommation d’énergie et les fonctionnalités proposées sont intéressantes.

En local avec une box domotique

Savez-vous pourquoi la marque Shelly est si appréciée des fans de domotique DIY? Parce qu’elle permet de se passer du cloud ! Dès lors, plus de soucis en cas de panne réseau, votre box pourra la contrôler directement, c’est votre box qui prend le relai…

L’ampoule Shelly Duo peut donc être intégrée en local à de nombreux box domotiques comme Eedomus, Domoticz, Jeedom, Homey ou encore  Home Assistant. Un excellent point.

Nous l’avons installée avec succès sur une box Homey Pro. La procédure est simple et rapide, comme toujours sur cet environnement très plug & play

 

Avec Amazon Alexa

L’ampoule Shelly Duo est compatible avec Alexa. Pour la faire remonter dans l’application, il faut activer la skill Shelly Cloud et lier le compte Amazon à celui de l’application. Cela étant fait, vous verrez l’ampoule apparaitre dans la liste des appareils.

Depuis l’application ou en commande vocale Alexa, il est possible d’allumer/éteindre l’ampoule, de régler la luminosité ou de choisir l’une des cinq nuances de blanc disponibles. Celles-ci sont bien marquées.

La création de routine est également possible.

Avec Google Assistant

L’ampoule Shelly Duo est également compatible Google Assistant. Il faut ici aussi activer l’add-on Shelly en cliquant sur le « + » puis « Configurer un appareil » puis « Fonctionne avec Google ». Là, recherchez Shelly Smart Home (Pourquoi le nom est différent entre Alexa et Google Assistant (?)) et liez les deux comptes.

Google Home propose six teintes de blanc contre cinq pour Alexa, mais aucune différence n’est visible entre les deux derniers. Donc match nul, ex-æquo de ce côté là.

Vocalement, les termes reconnus et que nous avons pu recenser sont les suivants :

  • Blanc chaud
  • Blanc
  • Blanc lumière du jour
  • Blanc froid
  • Incandescent

Shelly Duo : notre avis sur l’ampoule WiFi

A l’utilisation, l’ampoule WiFi Shelly Duo est réactive que ce soit avec l’application ou les assistants vocaux. Le panel de blanc est large – via l’application – et la possibilité d’affiner la température avec l’indication du Kelvin est la bienvenue.

Mais son plus gros point fort reste sans aucun doute la possibilité d’utiliser cette ampoule WiFi en local à l’aide d’une box domotique. Une très bonne chose qui ravira tous les fans de domotique DIY qui pourront, dès lors, se passer du cloud proposé par Shelly.

En vocal, le choix des couleurs est bien évidemment plus restreint, comme toujours, mais il reste largement suffisant pour un usage classique et quotidien en offrant quand même une variation de teinte.

Le suivi consommation exportable au format tableur est une bonne chose pour qui souhaite pousser l’étude de sa consommation.

Voici un rendu des couleurs en fonction des cinq blancs proposés par l’application Alexa :

En conclusion, l‘ampoule WiFi Shelly Duo E27 offre, outre un bon éclairage, un suivi de consommation performant et intéressant, mais surtout la possibilité d’être utilisée en local avec une domotique. Dommage que son installation avec l’application Shelly soit aussi pénible, d’autant plus qu’une fois cette difficulté passée, la gestion via l’application est pointue. De plus, une ampoule Wi-Fi qui permet un suivi de consommation reste assez rare, donc si vous n’avez pas peur du « nervous break down », l’ampoule Shelly Duo 9W 800 lm est à prendre en considération d’autant plus qu’elle est proposée à seulement 12.99€ chez Domadoo.fr.
Simple utilisatrice et novice tombée dans la marmite Alexa, celle-ci me fascine et grâce aux garçons, Jean-Christophe et Alexien Modo, j’en apprends un peu plus chaque jour. Aimant les différents aspects d’Alexa, je me suis tournée vers les skills pour vous faire partager mes découvertes.