Test Echo Show 15 : Alexa au sommet de son art ?

Notre avis sur le nouvel écran connecté Alexa

Amazon Echo Show 15

Découvrez Echo Show 15 | Écran connecté Full HD 15,6" pour l'organisation du foyer avec Alexa

Prix au : 4 juillet 2022 16 h 45 min

Dans une lettre à ses actionnaires, Jeff Bezos décrivait en 1997 les principes fondamentaux de son entreprise : vision à long terme, obsession client et innovation. Des principes que les équipes d’Amazon semblent avoir eu à cœur d’exprimer au travers de ce nouvel Echo Show 15 qui s’inscrit dans une vision globale de ce que sera la maison connectée du futur et répond à plusieurs besoins exprimés par les utilisateurs d’Alexa, tout en apportant son lot d’innovations. Voyons comment.

Echo Show 15 : bien plus qu’un simple écran connecté

Découverte et présentation

C’est dans un emballage au bleu turquoise familier des utilisateurs d’Alexa que nous est présenté cet étonnant Amazon Echo Show 15.

Sur la face avant, un visuel dévoile les surprenantes lignes de l’appareil et son design en rupture avec le reste de gamme Echo Show. Sur les côtés, nous retrouvons sans surprise les caractéristiques techniques ainsi que les principales fonctionnalités du produit. A l’arrière, Amazon met en avant la vocation familiale de son écran connecté.

Au déballage, l’appareil est assez impressionnant. Il faut dire qu’il en impose avec ses proportions assez inhabituelles de 25.2 x 40,2 cm, son épaisseur de 3.5 cm et ses 2.215 kg sur la balance. Comme à son habitude, Amazon a fait dans qualité, le plastique noir mat de l’encadrement de l’écran est élégant et les finitions sont irréprochables. Echo Show 15 est séduisant.

«  Echo Show 15 est séduisant. »

Vous avez dit massif ? Oui, Echo Show 15 est assez massif, mais il n’en demeure pas moins élégant. Ce nouvel opus est d’ailleurs à notre sens le plus chic de la gamme grâce à sa forme de cadre photo numérique capable d’afficher vos images préférées en haute définition. Sa dalle PLS de 15.6 pouces (une version améliorée de l’IPS produite par Samsung) offre une définition Full HD de 1920 x 1080 pixels et une résolution de 141 ppp. Pas mal !

Certains regretteront une résolution plus faible que sur Echo Show 8 (2021), mais s’agissant d’un écran qui sera généralement utilisé à plus de 50 centimètres, c’est largement suffisant. L’effet Waouh! est une fois encore bien présent. On l’aime déjà notre Echo Show 15 !

« L’effet Waouh! est une fois encore bien présent. »

La réflectance de l’écran est plutôt bien maîtrisée. Elle est moindre que sur les autres appareils de la gamme, l’écran étant bien plus lisible que celui d’un Echo Show 2 ou un Echo Show 10, pour ne citer qu’eux. La luminosité adaptative fonctionne bien et s’avère utile, tout comme l’effet lever du jour que nous avons pu observer lors de nos petits déjeuners. On pourrait presque l’installer dans une chambre à coucher, d’autant que son écran n’éclaire presque plus une fois plongé dans l’obscurité, voire carrément pas du tout si vous demandez « Alexa, éteint l’écran ».

En mode « cadre photo », on en oublierait presque qu’il s’agit d’un appareil Alexa et le résultat est très flatteur. Nous y reviendrons.

« Ce nouvel opus est à notre sens le plus chic de la gamme »

Conçu pour être fixé au mur (l’accroche murale est fournie) ou posé sur un support (là, c’est en option, mais vous pouvez utiliser un support Vesa 100), en orientation portrait ou paysage, Echo Show 15 est cependant avant tout un appareil Alexa. Un écran qui entend devenir le centre de votre maison connectée, en offrant une expérience personnalisée à chaque membre de la famille.

C’est en effet sur la personnalisation que les équipes d’Amazon ont porté leurs efforts et que résident les principales innovations de ce produit. Équipé du tout nouveau processeur Amazon AZ2 Neural Edge destiné à son moteur d’inférence d’apprentissage automatique, Echo Show 15 s’appuie sur une (trop?) discrète caméra de 5 Mpx pour personnaliser l’expérience utilisateur en usant d’algorithmes de vision par ordinateur.

En résumé, cela signifie que sur cet appareil, Alexa est capable de reconnaître une personne sans avoir à lui parler. Pour ce faire, il faudra bien évidemment avoir créé son identifiant facial. On vous rassure tout de suite, ces données sont exclusivement traitées sur l’appareil, sans appel au cloud, grâce à cette nouvelle architecture. Amazon nous garantit de ce fait une parfaite confidentialité. Et vous pouvez toujours user du cache-caméra si vous n’avez pas confiance.

Néanmoins, et c’est probablement là le plus gros défaut de ce nouvel Echo Show 15, la résolution de seulement 5 Mpx de la caméra ne nous semble pas en adéquation avec le positionnement pourtant premium de cet écran connecté. Un choix difficilement compréhensible alors même que le dernier Echo Show 8 (2021), presque deux fois moins cher, s’est vu gratifier d’une excellente caméra de 13 Mpx l’année passée. Surprenant.

« Une résolution un peu décevante face aux 13 Mpx du dernier Echo Show 8 […] »

C’est heureusement bien mieux du côté du SoC principal. Le nouvel Echo Show 15 embarque un puissant processeur octa-core Amlogic Pop1 lui permettant de gérer enfin efficacement la partie logicielle. Aujourd’hui en version 7.5.5.0, l’interface du système d’exploitation Fire OS a par ailleurs bénéficié d’une refonte majeure qui apporte elle aussi son lot d’innovation. Outre un gain de fluidité appréciable, elle offre la possibilité d’afficher des widgets Alexa et de personnaliser son interface. Une grande première pour un écran connecté, nous y reviendrons également.

La reconnaissance vocale en nécessitant, nous retrouvons sans surprise quatre microphones, deux étant placés sur un côté, deux autres à l’arrière de l’appareil. La partie audio est complétée par deux haut-parleurs pleine gamme de 41 mm. Au vu de l’épaisseur de 3.5 cm de l’écran, nous n’en attendions guère plus. Echo Show 15 n’est pas une enceinte connectée, il s’agit avant tout d’un hub pour votre maison connectée, un élément central qui s’inscrit dans un écosystème Alexa déjà bien installé.

A noter, d’ailleurs, l’absence surprenante de hub domotique. Pas de protocole ZigBee au programme, c’est une première sur un haut de gamme Amazon Echo, s’agirait-il d’un changement de philosophie ? Bien que les passerelles intégrées aux autres appareils n’aient guère brillé par leur polyvalence, tout ça devrait prochainement changer avec les mises à jour Matter…

À LIRE :
Amazon Echo : Matter bientôt disponible !

Enfin, les plus curieux seront ravis d’observer l’arrière de ce fameux Echo Show 15 et de savoir qu’il est doté d’une connectique de type DC non propriétaire destinée à recevoir son alimentation de 30W et d’un port micro-USB à la destination toujours aussi mystérieuse. C’est tout, pas de connectique audio.

L’alimentation est exactement la même que celle de son prédécesseur Echo Show 10, et tout est prévu pour le cacher au mieux si jamais vous choisissez de l’accrocher au mur, mais nous regretterons tout de même la longueur peu importante de son câble de 1.5 mètre. Si vous choisissez l’attache murale, notez qu’une rallonge de 1.8 mètre est proposée au prix de 12.99€ sur Amazon.fr.

Fiche technique

  • Marque : Amazon
  • Produit : Echo Show 15
  • Processeurs : SoC octa-core Amlogic Pop1 et quad-core Amazon AZ2 Neural Edge
  • Écran : tactile de 15.6″ soit une diagonale de 25 cm
  • Résolution : Full HD 1920 x 1080 px,
  • Caméra : 5 Mpix,
  • Capteurs : ALS RGB + accéléromètre
  • Audio : 2 haut-parleurs de 41 mm pleine gamme,
  • Connectivité : Wifi 5 (802.11 a/b/g/n/ac), Bluetooth (profils A2DP et AVRCP),
  • Dimensions : 402 mm x 252 mm x 35 mm,
  • Poids : 2.215 kg,
  • Autres : alimentation secteur 30W avec câble de 1,5 m.

Echo Show 15 : une expérience personnalisée pour chaque membre de la famille

Une expérience personnalisée avec Visual ID

Doté de la nouvelle fonctionnalité Visual ID, Echo Show 15 met pour la première fois en œuvre la reconnaissance faciale Alexa. Une fois votre identifiant visuel créé, votre assistante vocale peut vous reconnaître sans que vous n’ayez à lui parler et personnaliser les informations affichées sur Echo Show 15 en affichant un message d’accueil, vos rappels personnels, les événements de votre calendrier, la musique que vous avez récemment écoutée ou vos notes et pense-bêtes. C’est très efficace et assez amusant.

Des widgets très utiles

Pour compléter le contenu ambiant, il est possible de personnaliser l’écran d’accueil à l’aide d’une galerie de widgets qui vous permet de choisir et d’ajouter les informations les plus utiles pour vous et votre famille.

Mentions spéciales pour le très utile calendrier Alexa, qui donne une nouvelle dimension à cette fonctionnalité, mais également aux favoris Maison connectée. Nous aurions tout de même aimé un grand format pour ce dernier, la domotique occupant une place importante dans l’utilisation d’un assistant vocal. D’ailleurs, si l’écran « Maison connectée » pouvait lui aussi s’organiser de la sorte, ce serait un très bon point.

Bref, cette évolution majeure de l’interface Echo Show est une réussite et les widgets Alexa sont prometteurs, mais malheureusement encore trop peu nombreux. Amazon nous promet que d’autres seront ajoutés rapidement et précise que les développeurs tiers peuvent en créer très simplement pour en proposer aux utilisateurs de leurs skills. On attend de voir.

 

Un mode cadre photo très sympa

Amazon a eu l’excellente idée d’ajouter un mode cadre photo à son nouvel Echo Show 15. Il faut dire que son design s’y prête plus que jamais. Que vous choisissiez d’y afficher vos photos personnelles (le stockage est illimité avec Amazon Prime, mais vous pouvez aussi utiliser votre smartphone) ou d’opter pour les différents thèmes proposés (saisonnier, nature, voyage, art, formes abstraites, minimal…), le rendu est excellent et l’écran met parfaitement en valeur vos images favorites.

Notre coup de cœur va à la thématique art, déjà présente sur les autres appareils de la gamme, mais qui permet ici de profiter de tableaux de maître avec une diagonale de 40 centimètres. Vous pouvez désormais profiter de superbes œuvres telles que Le pont de Charing Cross du père des impressionnistes, Camille Pissaro, sans avoir à vous rendre à la National Gallery of Art de Washington. Alexa fait dans le grand art !

« Notre coup de cœur va à la thématique art »

Nous regrettons cependant que ce nouveau mode cadre photo ne soit pas plus finement paramétrable, le défilé des images étant bien trop rapide pour nous laisser le temps d’en profiter. Si une œuvre vous plait tout particulièrement, vous pouvez mettre en pause le diaporama, mais impossible de la laisser affichée bien longtemps. C’est franchement dommage, mais nul doute que les équipes d’Amazon règleront ces petits défauts de jeunesse. Nous aimerions, également, connaître le nom de l’auteur et le titre de l’œuvre en touchant simplement l’écran.

Un audio correct, mais sans plus…

Qu’on se le dise, Echo Show 15 n’est pas une enceinte connectée, c’est un écran. La stéréo est appréciable, la spatialisation efficace et l’égalisation parfaitement équilibrée, mais le son reste nécessairement porté sur les médiums, manquant sans surprise de basses comme de profondeur. Fussent-ils pleine gamme, ses haut-parleurs ne font pas de miracle, mais cela est largement suffisant pour une petit pièce ou pour regarder confortablement des vidéos.

Le rendu sonore est meilleur en lecture vidéo qu’en lecture musicale. Attention, cependant, il reste tout même meilleur et plus puissant qu’un Echo Dot ou un Echo Show 5, voire même que l’immense majorité des téléviseurs. Néanmoins, si vous recherchez une enceinte connectée avec écran et un son de belle qualité pour écouter de la musique, Echo Show 10 sera sûrement plus adapté.

« Echo Show 15 n’est pas une enceinte connectée »

Notre avis sur Echo Show 15

En résumé, sans surprise, nous sommes conquis par ce nouvel Echo Show 15 qui coche bien des cases.

La case design, pour commencer, avec un look séduisant qui permet pour la première fois à un smart display de se fondre totalement dans nos intérieurs. L’idée de transformer cet écran connecté en cadre photo numérique élégant quand il n’est pas utilisé, soit plus de 90% du temps, est vraiment excellente et on se demande presque pourquoi personne n’y avait pensé avant.

Deuxième case cochée, celle du divertissement. Echo Show 15 s’avère être un excellent écran d’appoint. Pratique, il permet de consulter des recettes, mais aussi de suivre sa série préférée sur Netflix tout en faisant la cuisine, de regarder la chaîne France Info en buvant son café le matin, ou encore de consulter un site web confortablement depuis le navigateur Amazon Silk. Malheureusement, le nombre de skills vidéo n’a pas beaucoup évolué depuis 18 mois et, avec les problèmes rencontrés par Molotov avec les groupes TF1 et M6, le nombre de chaînes de télévision disponibles gratuitement s’est considérablement réduit. Nous déplorons aussi toujours l’absence de myCanal, mais peut-on le reprocher à Amazon ? Pas vraiment. Mis à part le service public, les médias français ne sont pas encore au point avec ces nouvelles technologies.

Autre case cochée, probablement la plus attendue par les utilisateurs d’Alexa, celle de la refonte de l’interface de Fire OS. Enfin fluide grâce à un puissant processeur à 8 cœurs, elle est désormais agréable à utiliser, les widgets Alexa apportant un vrai plus en terme d’expérience utilisateur. Une expérience par ailleurs personnalisée grâce à Visual ID, une innovation très intéressante qui permet à chaque membre de la famille d’utiliser l’appareil à sa façon. Autre amélioration très appréciable, la possibilité d’afficher les vidéos de vos caméras en incrustation grâce à un mode Picture-in-Picture. Il est même possible d’en choisir le format et de déplacer la fenêtre.

À LIRE :
Alexa : nouveaux favoris maison connectée

L’interface d’Echo Show est donc en net progrès, mais le nombre limité de widgets proposés est un peu frustrant, d’autant que l’affichage « maison connectée » demeure le même que sur les précédentes générations. Si les équipes d’Amazon semblent bien avoir entendu la demande des utilisateurs de pouvoir piloter leur domotique depuis un écran tactile, nous n’avons toujours pas le véritable tableau de bord façon HomeKit ou Homey que nous attendons tous. Gageons qu’une mise à jour prochaine finira par nous l’apporter car, c’est étonnant, mais les favoris maison connectée que l’on retrouve sous forme de widgets sont bien plus réactifs que cette interface. En attendant, les utilisateurs de box domotique pourront toujours utiliser le navigateur web pour afficher leur dashboard… Nous étudions la question.

Quant aux défauts, nous n’en retiendrons que deux qui ne sont pas susceptibles d’évolution.

Le premier concerne la médiocrité de la caméra de seulement 5 Mpx. Pour un écran censé rendre plus agréable la visioconférence, c’est incompréhensible, surtout quand d’autres modèles de la gamme font beaucoup mieux.

Bien qu’il faille le relativiser, le second défaut concerne la partie audio. Echo Show 15 offre certes un son juste et bien spatialisé, mais il manque un peu de basses. Néanmoins, il fait bien mieux que la plupart des écrans et téléviseurs, et sans enchanter les mélomanes, il satisfera l’immense majorité des utilisateurs. En multiroom, cependant, nous avons pris plaisir à pouvoir naviguer sur Amazon Music tout en profitant du très bon son de notre système Home Cinéma Amazon Echo.

En conclusion, si Alexa n’est peut-être pas encore au sommet de son art, elle s’en approche encore un peu plus avec cet appareil. Certes, nous vous le disons presque à chaque nouveau modèle, mais force est de constater que ce nouvel Echo Show 15 est le meilleur écran connecté jamais conçu par Amazon. Une évolution notable du concept de smart display qui le rend plus utile que jamais. Il n’est certes pas parfait, mais il offre la meilleure expérience Alexa à ce jour, avec notamment un confort d’utilisation indéniable et une personnalisation très appréciable. Proposé à 249.99€ sur Amazon.fr, il peut vous paraître un peu cher, mais son rapport qualité/prix est excellent. Si vous êtes déjà un utilisateur convaincu d’Alexa, il ne pourra que vous ravir, croyez-nous !
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.