Google ouvre les précommandes pour son Nest Hub 2

Il s’appelle bien Nest Hub 2, il n’a pas beaucoup changé de l’aveu même du géant du web qui, dans son communiqué, dit de son dernier né que “c’est le même en mieux”. Bref, comme à son habitude, Google ne casse pas les codes avec ses enceintes connectées et ne s’autorise pas vraiment de fantaisies, mais ce nouveau smart display devrait néanmoins intéresser les utilisateurs de Google Home en France du fait d’un apport de puissance non négligeable…

Nest Hub 2 : plus de son, plus de puissance

Sans trop de bruit, le Nest Hub 2ème génération a fait hier une discrète apparition sur le Google Store, mais également dans les catalogues de certains e-commerçants français.

Niveau design, pas de révolution, le petit smart display de Google ressemble comme deux gouttes d’eau à son prédécesseur et arbore toujours un écran LCD de 7 pouces d’une résolution de 1024 x 600 pixels. Un format compact plutôt pratique qui trouvera sa place un peu partout, notamment sur une table de chevet, comme c’était déjà le cas avec la première génération.

Dans son communiqué, la firme de Moutain View met l’accent sur un haut-parleur de 43.5 mm de diamètre, capable de produire 50% de graves de plus qu’un Nest Hub. Bénéficiant précédemment d’un son correct mais un peu nasillard, cette optimisation semble la bienvenue et n’est pas sans rappeler celles déjà apportées au Nest Mini et plus récemment au Nest Audio. Une bonne chose donc.

Nouveau nest Hub 2 : un simple réveil connecté?
Un simple réveil connecté? – © Google

Toujours pas de caméra pour Nest Hub 2, c’est bien dommage tant l’usage de la visioconférence s’est développé ces derniers mois, mais une configuration bien plus puissante avec un nouveau processeur ARM Quad Core et une puce apparemment dédiée au Machine Learning. Google semble donc mettre à jour son hardware afin de supporter les évolutions à venir de Google Assistant, et en particulier pour l’apprentissage automatique qui nous promet de muer nos assistants vocaux en de véritables intelligences artificielles. Une bonne nouvelle qui, malheureusement, ne concerne une fois de plus que les États-Unis pour l’instant.

Un troisième microphone fait également son apparition afin mieux capter les commandes vocales Google Assistant, mais pas seulement puisque son association avec plusieurs capteurs, dont une sonde de température et le fameux capteur radar Soli pour Motion Sense, est essentiellement destinée à surveiller notre sommeil…

À LIRE :
Amazon Echo Show 10 est annoncé en France !

Google Assistant vous surveille jusque dans votre sommeil

Google Nest 2 : un suivi du sommeil complet
Google Nest Hub 2 propose une suivi du sommeil – © Google

C’est la nouvelle fonctionnalité la plus notable de ce second opus : l’analyse du sommeil. Plus besoin de dormir avec une montre connectée ou un wearable spécialisé dans le sommeil, le nouveau Nest Hub 2 est capable de vous surveiller jusque dans les bras de Morphée.

Posé sur votre table de chevet, l’écran connecté bardé de capteurs pourra détecter les heures auxquelles vous vous endormez et réveillez, déterminant ainsi la durée de votre sommeil, mais aussi sa qualité.

En effet, grâce au capteur radar Soli et à ses microphones, Google Assistant sera également capable de détecter d’éventuelles perturbations, allant des réveils nocturnes aux apnées du sommeil, en passant par de simples ronflements ou les changements de luminosité et de température de votre chambre à coucher.

Également consultable sur votre smartphone, un rapport détaillé s’affichera chaque matin sur son écran et ses algorithmes seront en mesures de vous proposer des routines pour vous aider à vous endormir avec, par exemple, des sons relaxants. A l’instar d’Amazon sur son Echo Show 5, Google proposera également un réveil simulateur d’aube afin de vous réveiller en douceur, ou encore une fonctionnalité “Snooze” permettant de simplement agiter la main pour interrompre l’alarme et la répéter plus tard.

Google enfin performant en domotique?

Mais, s’il est une innovation, c’est plutôt du côté connectivité et, en particulier, du côté de la domotique ! En effet, alors que Google ne semblait pas spécialement miser sur la domotique jusqu’ici, l’adhésion du géant à la ZigBee Alliance se matérialise enfin sur le Nest Hub qui accueille une puce Thread 802.15.4 (à 2,4 GHz). Malheureusement encore inactive, il faudra pour l’instant se contenter de son Chomecast intégré et du Bluetooth 5.0, mais nul doute que Google devrait nous proposer, dans les mois ou années à venir, toujours plus de possibilité pour nos maisons connectées.

Bref, bien qu’il ne révolutionne pas vraiment le genre, le nouveau Nest Hub de deuxième génération a pour lui un design toujours aussi plaisant et promet d’être encore meilleur que le déjà très réussi premier du nom. Toujours proposé à 99.99€, il est d’ores et déjà disponible en précommande dans ses traditionnelles couleurs “galet” et “charbon” uniquement, pour une disponibilité effective le mardi 30 mars 2021.

Google Nest Hub 2ème génération - Couleur Galet

Google Nest Hub 2ème génération - Couleur Charbon

Plusieurs plumes de passionnés d'Alexa pour vous concocter des articles à 4 mains ou plus... Une écriture collaborative pour aborder les sujets les plus pointus ou transversaux, les meilleurs bons plans domotique et maison connectée du web, et bien plus encore...