Test Yale Smart Cabinet Lock, une serrure de meuble connectée

Notre avis sur le verrou d'armoire Yale

Yale Smart Cabinet Lock

Yale - Serrure de meuble connectée

Prix au : 23 mai 2024 5 h 23 min

Yale est une entreprise réputée dans le domaine de la sécurité domestique depuis que Linus Yale a inventé, il y a près de 125 ans, la serrure à penne. En bon leader de son marché, l’entreprise suit l’évolution du temps et propose depuis quelques années déjà des objets connectés, comme nous avons pu le voir avec l’excellente Yale Sync Smart Home Alarm. Toujours soucieuse d’apporter la sécurité au cœur de la maison, la marque revient cette année avec une serrure de meuble connectée permettant de sécuriser l’accès d’un tiroir ou placard. Un produit malin capable d'empêcher les petits curieux d’accéder à des produits dangereux… Ou secrets ! Proposé à 64.99 euros, le Yale Smart Cabinet Lock fonctionne en Bluetooth directement avec votre smartphone, mais peut aussi être utilisé avec la passerelle Linus Wi-Fi/BLE pour une utilisation avec les assistants vocaux.

[toc]

Yale Smart Cabinet Lock : une serrure de meuble connectée

Unboxing

Le Yale Smart Cabinet Lock est présenté dans un coffret en carton aux couleurs de la marque. Un large visuel dévoile la serrure de meuble connectée accompagnée des logos représentant les trois assistants vocaux : Amazon Alexa, Apple HomeKit / Siri et Google Assistant. Au dos, les principales caractéristiques sont rapidement reprises.

Le dispositif se compose de plusieurs parties, la principale étant celle du bloc moteur. Il s’agit presque d’un cube en plastique blanc de 41.3mm x 40.6 mm x 41.3 mm qui pèse seulement 63 grammes pile incluse.

L’avant est percé pour laisser place au « bras » (fixé sur la porte) qui sera retenu par un crochet interne permettant de maintenir fermé un tiroir ou un placard, nous verrons cela en détail plus bas. Au dos, on retrouve le logement de la pile Lithium 3V type CR2.

Dessus, un large bouton physique en silicone avec un témoin LED indiquant :

  • Vert : ouverture
  • Rouge : fermeture
  • Vert clignotant : mise à jour du firmware/mode appairage

Dessous, on trouve le système d’accroche à insérer le support de fixation.

Les accessoires sont nombreux, Yale a pensé à tous les types de fermeture et d’installation.

Le Yale Smart Cabinet Lock propose différents types de « bras » :

  • 2 accroches standards
  • 1 accroche longue
  • 1 système plat pour porte double ouverture (comme sous les éviers)
  • 1 support de fixation
  • 1 guide de placement
  • 5 adhésifs double face
  • 1 kit de visserie (4 petites et 2 grandes)
  • 1 guide de verrouillage
  • 1 flyer Welcome avec QR code à scanner
  • 1 flyer d’instructions

Caractéristiques techniques

  • Marque : Yale
  • Modèle : Yale Smart Cabinet Lock
  • Référence : SCL01-1
  • Dimensions : 41.3mm de H x 40.6 mm de L x 41.3 mm de P
  • Poids : 63 grammes – pile incluse
  • Alimentation : pile CR2 3V
  • Performances réduites avec certaines marques de smartphones : LG V10, LG G4, vrai moi 7, Huawei P30
  • Technologies :
    • Bluetooth 4.2
    • Wi-Fi 2.4 GHz si passerelle
  • Sécurité : chiffrement assuré par les cryptages de la technologie BLE Bluetooth Low Energy ainsi que AES et TLS (des sécurités de niveau bancaire)
  • Compatible : assistant vocaux (si passerelle Wi-Fi) : Amazon Alexa, Google Assistant et Siri
  • Application : Yale Access

Le contrôle à distance avec Yale Connect Wi-Fi Bridge

Son utilisation est « transparente », mais il est indispensable pour piloter le Yale Smart Cabinet Lock en Wi-Fi ou à l’aide d’un assistant vocal. Le verrou intelligent va en effet se connecter en Bluetooth à la passerelle qui, elle, est connectée à votre réseau Wi-Fi. De petite dimension, le Yale Connect Wi-Fi Bridge est un cube de 6 cm d’arête (il ne dépasse que de 2 cm enfiché) et de 87 grammes qui se branche directement sur une prise. Il présente un bouton d’appairage en façade… Et c’est tout !

Caractéristiques

  • Modèle : Ac-R1
  • SKU Number : AC02-05/401C00/WH
  • Référence : SCL01-1
  • Dimensions : 6 cm x 6 cm x 6 cm
  • Poids : 87 grammes
  • Application : Yale Access

Installation et utilisation du Yale Smart Cabinet Lock

La prise en charge du Yale Smart Cabinet Lock est assurée par l’application maison dédiée : Yale Access disponible sous Android et iOS.

Yale Access
Yale Access
Développeur: August Home Inc
Prix: Gratuit
‎Yale Access
‎Yale Access
Développeur: August Home, Inc.
Prix: Gratuit

Acceptez les conditions d’utilisation pour créer votre compte, si cela n’est pas déjà fait. Attention, l’authentification est double : il faut indiquer à la fois une adresse email et un numéro de téléphone sur lesquels vous recevrez un code vérification à rentrer.

Aussi bizarre que cela puisse paraitre, la passerelle n’est pas à intégrer en premier. Si vous tentez de le faire, via le QR code au dos de la prise un gentil message vous indique qu’il n’y a pas d’appareil installé. Accordez l’accès à l’appareil photo et ressortez le flyer qui comporte le QR code d’identification du verrou. Dès qu’il est lu le numéro de série s’affiche et l’installation commence.

Une une page d’instruction pour le montage apparaît, mais elle se solde par un message d’erreur. Dommage, on fera sans. Puis vient l’étape de l’enregistrement de l’appareil sur l’application où il suffit de cliquer sur « commencer la configuration » pour que la recherche de l’appareil se fasse très rapidement (pensez à activer le Bluetooth sur votre smartphone et autorisez la détection des appareils à proximité ). Il vous est enfin proposé de l’intégrer à votre maison « Mi casa » ou d’en créer une autre. Une fois intégré, une vérification de mise à jour se fait.

Le Yale Smart Cabinet Lock ne pouvant fonctionner qu’en Bluetooth, c’est maintenant qu’il faut procéder à l’intégration de la passerelle Yale Connect. Cliquez sur « Configurer un nouveau bridge Wi-Fi » et scannez le QR Code qui se trouve au dos de l’appareil.

Activez le GPS, branchez la passerelle en la mettant à moins de 3 mètres de la serrure, puis attendez quelques secondes. Au bout d’une dizaine, le voyant vert va clignoter indiquant que le mode appairage est prêt. Lancez ensuite la recherche et vous verrez apparaitre votre hub avec son numéro de série puis l’association avec le verrou que l’application dénomme « porte d’entrée ».  Cliquez dessus. Votre réseau Wi-Fi est détecté. Sélectionnez-le, entrez vos identifiants et attendez quelques secondes que l’appairage se fasse. Si tout est ok, vous arrivez à la fin de la procédure.

Lorsque cela est fait, le Yale Smart Cabinet Lock se connecte à la passerelle Yale Connect. Depuis l’application, il est déjà possible d’ouvrir/fermer le verrou.

Dans les paramètres, vous retrouvez les deux dispositifs : serrure et bridge. Si le premier mérite qu’on s’y attarde, le second beaucoup moins car vous ne pouvez qu’activer la notification en cas de déconnexion. L’option « Déconnecter la serrure » la retire de la passerelle Wi-Fi, mais pas de l’appli, elle restera donc opérationnelle en Bluetooth.

En cliquant sur les paramètres de la Smart Cabinet Lock, vous pouvez :

  • Sécuriser l’accès à l’application, donc à l’activation du verrou via l’enregistrement de votre empreinte digitale ou d’un code PIN. Notez que masquer les codes d’entrée n’a pas d’interaction ici avec le verrou.
  • Activer des alertes intelligentes : définissez la façon d’être alerté par notification push (porte ouverte manuellement, par un utilisateur spécifique, entre-ouverte, automatiquement) ;
  • Automatisations :
    • Déverrouillage automatique :  une fois activée la fonction « déverrouillage pour batterie faible » laissera le placard/tiroir en mode ouvert.
    • Verrouillage automatique : lorsqu’il est activé, le verrou se referme soit instantanément soit en différé après une temporisation sélectionnée entre 10 secondes et 30 min.

Attention l’accès à l’une et l’autre nécessite parfois sortir du menu paramètre et y revenir pour y accéder sous peine d’avoir un message : veuillez-vous connecter à une serrure !

  • Temporisation de porte entre ouverte : C’est un parfait complément à l’alerte intelligente qu’il est possible de créer car en bas de page un renvoi vers la création d’alerte est proposé. Pratique vous déterminez le temps « acceptable » d’ouverture. Modulable entre 1 min et 30 min, la sélection se fait par palier de 1 min.
  • Factory Reset : supprime l’appareil de l’application.
  • Instructions d’installation : n’ouvre toujours pas la page mais affiche un message en anglais « We could not find the page you were looking for »
  • Device information : ici vous retrouver le numéro de série de votre appareil et la version du Firmware.
  • Conseils de dépannage : ouvre difficilement une page pour contacter l’assistance (mais en anglais)

Depuis la page d’accueil, en vous rendant dans le journal des évènements vous retrouver les différentes actions effectuées et de quelles manières elles ont été faites.

Il est également possible d’inviter une tierce personne à accéder à votre maison via le menu « Inviter ».

Lorsque les paramétrages sont terminés, vous pouvez passer à l’installation proprement dite du verrou. Il faut prendre en compte certains élément pour la mise en place.

  • L’armoire où il va être installé ne doit pas avoir un rebord de plus de 2.54 cm ou de 3.2 cm de profondeur pour permettre aux tiges de rentrer dans le bloc. De plus le meuble doit être d’au moins 17.78 cm de large. Selon la configuration, c’est donc l’une des deux longueurs de tige qui sera à privilégier.
  • L’utilisation du guide de placement est requise pour respecter les espacements du bord et bien aligner les deux éléments en visa vis.
  • Il faut utiliser le « stabilisateur » noir pour que la tige reste en place dans le bloc et droite pour bien déterminer la place de la fixation sur la porte.
  • Vous pouvez fixer soit avec l’adhésif double face seulement, soit renforcer avec les vis ce qui sera plus sûr. Voir indispensable !
  • Si vous voulez mettre sur un ouvrant double, placez la tige sur une porte et le support translucide pour porte double sur l’autre. Il est pourvu d’une languette qui permet un bon maintien en la plaçant le long de la tranche de la porte. Le verrouillage empêchera l’ouverture des deux côtés. (Première photo)

Avec Amazon Alexa

Installez la Skill Yale Access et liez les comptes. Non seulement l’adresse mail et le mot de passe du compte Yale Access est nécessaire mais il faudra aussi rentrer le code vérification envoyé par SMS. Le temps de faire le nécessaire et en revenant sur la page d’accueil Alexa vous indique avoir connecté « Porte d’Entrée ». Vous la retrouvez installée dans le groupe « Serrures » proposé en haut du menu « Appareil »

L’état dans lequel se trouve le verrou s’affiche. Mais pour déverrouiller depuis cette application et/ou à la voix, il faut en donner l’autorisation via le menu Paramètres. Pour cela, cliquez sur la roue crantée. Il faudra à nouveau vous identifier avec votre mot de passe du compte Amazon pour gérer l’ouverture depuis l’application et rentrer un code PIN de 4 chiffres pour le déverrouillage vocal.

Attention, l’application affiche régulièrement (quasi en alternance) « un problème est survenu », mais à partir du moment où vous connaissez les termes des actions cela fonctionne quand même. Le vrai problème va être de trouver les termes pour actionner la serrure.

Dites simplement :

  • « Alexa, ouvre la serrure » pour que votre assistante vous demande le code PIN avant de s’exécuter sans latence. Ne nommez pas la serrure par le nom donné, elle ne le reconnait pas (même en ne mettant que porte par exemple).
  • « Alexa, ferme la porte » (ou ferme la serrure). Étonnamment, nous avons ici constaté un peu de latence, de l’ordre d’une vingtaine de secondes, mais le système se ferme bien.

Bonne nouvelle, l’intégration à des routines est proposé et il est possible d’utiliser trois états : déverrouillé, verrouillé ou bloqué (mal crocheté).

Avec Google Assistant

Après avoir installé l’extension Yale Access puis lié vos comptes, ici aussi il vous est demandé d’accorder le déverrouillage par l’assistant vocal et de rentrer un code PIN. Les interactions vocales sont identiques à Alexa. L’intégration a une routine est possible, mais seulement pour le verrouillage.

Notre avis sur Yale Smart Cabinet Lock

Au quotidien, le Yale Smart Cabinet Lock est un objet connecté bien pensé et réactif dont l’utilisation s’avère être un vrai jeu d’enfant.

Un objet bien pensé car il permet de sécuriser des placards à produits ménagers ou des armoires à pharmacie, mais peut tout aussi bien se rendre utile dans un bureau ou ailleurs. Bien vu, aussi, le bouton d’échappement qui permet débrayer le dispositif manuellement de l’intérieur. Un autre gage de sécurité.

Un objet réactif car il répond toujours promptement en Bluetooth, protocole qui nécessite néanmoins une passerelle pour un accès distant. En effet, la passerelle Yale Connect est indispensable si vous souhaitez piloter à distance l’objet, mais également si vous souhaitez l’utiliser à l’aide de votre assistant vocal. Dès lors, et une fois les termes adéquats connus, l’usage du Yale Smart Cabinet Lock devient un jeu d’enfant.

Parmi les bons points, on note une excellente compatibilité Amazon Alexa et Apple HomeKit, et dans une moindre mesure Google Home et IFTTT. Grâce au partenariat entre Yale et Philips Hue, il vous est aussi possible de créer des scénarios directement dans Yale Access. Enfin, une application permet aux utilisateurs de Homey Pro ou Homey Bridge de connecter très simplement les serrures Yale à leur box domotique. Un vrai plus !

À LIRE :
Test du coffre-fort connecté Yale

Nous regretterons juste quelques petits défauts, comme l’affichage récurrent du message « un problème est survenu » alors même que les actions s’effectuent correctement. Un problème chez Yale ou Alexa ? Temporaire ? Nous avons aussi noté une certaine latence lors de la fermeture en vocal, de l’ordre de 20 secondes, mais l’action finissait bien par aboutir. Des défauts à relativiser car il sont probablement de jeunesse, le produit n’étant pas encore commercialisé lorsque nous l’avons testé…

En conclusion, le Yale Smart Cabinet Lock est une solution de sécurisation intéressante pour une armoire à pharmacie ou un placard dont on souhaite limiter l’accès, même si son prix de 64.99€ peu paraître élevé. C’est d’autant plus vrai que la passerelle Yale Connect est presque indispensable et qu’elle fait immanquablement gonfler l’addition. Néanmoins, un verrou connecté de ce type apporte une sécurité indéniable et la passerelle pourra être utilisée avec bien d’autres dispositifs de la marque tels qu’une serrure connectée ou un coffre-fort connecté…

 

Simple utilisatrice et novice tombée dans la marmite Alexa, celle-ci me fascine et grâce aux garçons, Jean-Christophe et Alexien Modo, j’en apprends un peu plus chaque jour. Aimant les différents aspects d’Alexa, je me suis tournée vers les skills pour vous faire partager mes découvertes.