[TEST] Xiaomi Mi Smart Speaker : l’enceinte chinoise Google Home

Xioami est une marque bien connue des personnes s’intéressant aux produits High-tech. Ils deviennent incontournables via les smartphones, les robots aspirateurs, les montres, les caméras, les ampoules… L’intérêt principal de cette marque est souvent son rapport qualité / prix. Et quand elle décide de se mettre aux enceintes connectées, on ne peut que s’enthousiasmer ! A ce titre, le Xiaomi Mi Smart Speaker présente des caractéristiques qui, pour un prix de 50€ seulement, sont assez bien vues : 12W, son dts, Wi-Fi bi-bande, Bluetooth, haut-parleurs de 63,5 mm… et Google Assistant intégré. Eh oui, Xiaomi a porté son dévolu sur la firme de Mountain View et son écosystème Google Home pour équiper son enceinte d’un assistant vocal.

Xiaomi Mi Smart Speaker : unboxing de l’enceinte Google Assistant

Xiaomi, « petit grain de riz » en chinois, a été créée le 6 avril 2010 et sa marque MI (Mobile Internet) a réellement commencé son aventure en production dès 2014 et n’a cessé depuis de se développer. C’est donc le fruit de 6 ans de savoir-faire en fabrication de produits électroniques qui nous arrive aujourd’hui.

L’emballage du Xiaomi Mi Smart Speaker (ou MSS pour les intimes) est assez sobre et illustré : une photo du produit sur l’avant, les caractéristiques remarquables (Google Assistant intégré, son DTS…) sur les côtés et l’arrière. Le tout en impression glacée. Sans être sur un packaging haut de gamme, nous sommes loin des produits entrée de gamme. En tout cas, c’est l’impression que cela donne. L’enceinte est calée, debout, entre deux alvéoles de cellulose recyclée. Vous trouverez au fond du packaging, un emplacement pour le câble d’alimentation alors que le guide d’utilisation, succinct, est posé sur le dessus.

Le Xiaomi Mi Smart Speaker existe en noir et en blanc, c’est cette dernière que nous avons testée. Dans les deux cas, la majeure partie de l’enceinte est constituée d’une grille en aluminium de 0,7 mm percée de 10531 ouvertures afin de permettre une meilleure diffusion du flux audio (d’après la marque). Le sigle Mi sur le devant est assez discret, mais donne un petit quelque chose en plus. Les parties inférieure et supérieure sont en plastique de qualité standard, de type ABS. Afin de réduire les coûts, la marque a joué sur ce genre de détails.

Assez compact, le speaker fait 13,1 cm de large, 10,4 de profondeur et un peu plus de 15 cm de hauteur, pour un poids de 900 grammes. On ne peut pas dire qu’il se dégage une impression de grande qualité, mais l’ensemble est malgré tout très soigné et les finitions très bonnes.

Le dessus du Xiaomi Mi Smart Speaker comporte 4 boutons tactiles :

  • Volume – et +
  • Mute
  • Lecture / Pause

Autre détail intéressant, Xiaomi a doté le Mi Smart Speaker d’un anneau lumineux qui va s’éclairer en fonction de la demande ou du statut de l’appareil. Cela vous rappelle une autre enceinte connectée, non ? Cet anneau de 16 millions de couleurs devrait, à terme, avoir une utilité plus affirmée (lumière fixe au choix, veilleuse…) via une mise à jour à en croire la marque.

Vous remarquerez sur la l’arrière la fiche DC pour le câble d’alimentation de 1,2 mètre, mais également l’absence de connectique audio tierce comme une prise jack. En cela, le MSS est proche des enceintes Google qui elles non plus n’ont pas ce type d’entrée, mais c’est malgré tout une fausse note à notre sens.

Le dessous est revêtu de quatre patins en plastique adhérant afin que votre enceinte reste bien en place.

En conclusion de ce déshabillage de l’habillage du Xiaomi Mi Smart Speaker, il ressort que le visuel est assez sympa et fait beaucoup penser à des enceintes d’autres marques comme la Sonos One par exemple. Il est clair que la marque a joué la carte de la sobriété et du design passe-partout mais cela est assez réussi.

Xiaomi Mi Smart Speaker : les caractéristiques techniques

Regardons ensemble ce que Xiaomi nous a concocté :

  • Marque : Xiaomi
  • Référence : Mi Smart Speaker Global Version
  • Connectivité Wi-Fi : bi-bande 2,4 et 5 GHz
  • Connectivité Bluetooth : 4.2, profil AD2P dédié au streaming audio
  • Connectivité audio physique : néant
  • Chromecast : oui, intégré. Caster votre music sur l’enceinte depuis votre téléphone par exemple.
  • Connectique : prise DC, câble de 1,5 m, 12V, 1,5 A
  • Contrôle vocal : Google Assistant avec Voice Match (reconnaissance de votre voix)
  • Haut-parleur : 1 x 63,5 mm, 12 W
  • Tweeter ou haut-parleur d’aiguës : néant
  • Égaliseur : applicatif
  • Tactile : oui, 4 boutons sur le dessus
  • Microphones : 2 micros longue portée.
  • Audio : aucune donné sur les codecs pris en charge, mais son DTS.
  • Dimensions : 131 x 104 x 151 mm
  • Poids : 900 g

Nous avons un produit avec des caractéristiques assez basiques : HP standard, pas de tweeter, pas d’entrée physique… A noter malgré tout le traitement audio systématique DTS. Le DTS est assez proche du Dolby Digital (5.1 canaux), mais avec une compression moindre permettant un meilleur son (20 bits au lieu de 16). Cela préfigure des basses de bonne qualité et un son assez clair. En revanche, le dts « standard » vous permettra tout au mieux une qualité CD. C’est d’ailleurs un format qui date du début des années 1990.

Mais est-ce que le fait d’avoir une qualité audio de ce type est un défaut pour utiliser avec Google Assistant et les media de streaming associés ? Non, car pour être clair, il n’existe pas de Hi-Res audio sur l’écosystème Google Assistant à l’heure actuelle. Seul le service de streaming Deezer Premium vous fournit une qualité CD, les autres (YouTube, Spotify…) sont sur de la qualité MP3.

Ceci-dit, les caractéristiques du Xiaomi Mi Smart Speaker sont malgré tout au-delà de celles du Nest Mini et son HP de 40 mm.

Installation et fonctionnement avec Google Home

Nous n’allons pas vous présenter ici l’application Google Home qui a ses forces et ses faiblesses et dont nous vous avions fait faire connaissance dans cet article. Pour l’installation, c’est on ne peut plus simple. Le Xiaomi Mi Smart Speaker est en effet reconnue directement par Google Home via votre Smartphone dès qu’elle est sous tension, au même titre qu’un appareil de la marque. C’est en fait la fonction Chromecast qui est remontée. Appuyer donc sur le pop-up et laissez-vous guider. Comptez environ 5 minutes (il y a une mise à jour à faire). Activez bien votre Wi-Fi, votre Bluetooth et votre GPS en amont.

Vous allez être amené à entrer vos services de musique pour utiliser avec l’enceinte (YouTube – dont la version gratuite, Spotify – version gratuite maintenant disponible, les versions Premium de Deezer et, la dernière nouveauté, Apple Music). Via le Chromecast intégré, vous pouvez également venir entrer vos identifiants pour des services de streaming vidéo comme Disney+, Netflix, My Canal ou Molotov. La fonction Google Duo vous est proposée. Le Mi Smart Speaker est donc géré comme une enceinte Google Home à part entière.

L’interface est en effet exactement la même que pour le Nest Audio ou un Nest Mini. L’accueil est en fait le mode lecture où vous pouvez venir modifier le volume,  avancer ou reculer dans les titres… Sur le bas de l’écran, vous pourrez venir caster la musique que vous êtes en train d’écouter sur votre téléphone, et cela très simplement, sans avoir à entrer dans l’application utilisée. Nous voulons dire par là que vous n’avez qu’à lancer une musique via votre lecteur habituel (pour de la musique sur le téléphone) ou une application de streaming non pris en charge directement par Google et venez ensuite appuyer sur « caster mon audio ». Très intuitif. Vous avez également accès à un égaliseur assez basique.

En allant dans les paramètres, les personnes habituées à l’écosystème Google seront en terrain connu : sensibilité de la détection du Wake Word, bien être numérique, mode nuit, confidentialité… Mais pour ce test, nous nous sommes concentrés sur l’audio car c’est avant tout pour cela que vous allez choisir ce type d’enceinte.

Nous avons donc passé plusieurs heures à tester et écouter du son avec notre Xiaomi Mi. Comme annoncé, il n’y a pas d’entrée audio physique comme une prise Jack.

Ainsi, l’enceinte ne fonctionnera qu’en streaming :

  • Wi-Fi directement via Google Assistant intégré,
  • Wi-Fi via Chromecast,
  • Bluetooth par connexion directe de l’appareil source.

Pour notre test, nous avons casté Amazon Music HD depuis notre smartphone sur l’enceinte. Pourquoi ? Afin d’avoir une musique en Ultra-HD qui, même si elle est restituée en résolution de base, sera au moins le maximum de ce que l’enceinte peut faire. Ce sera toujours mieux qu’avec YouTube Music ou Spotify ! Mais, gardons à l’esprit que nous sommes sur un appareil à moins de 50€, et non pas sur un Google Nest Audio ou encore un Amazon Echo 4 bien mieux doté à 100€.

Nous avons testé le Mi Smart Speaker sur différents styles musicaux, rythmes et volumes pour avoir un avis le plus éclairé possible. Avis subjectif, peut-être, mais donné en toute transparence.

Comment s’en est-il sorti ? Hé bien pas trop mal. OK, 12 W, c’est pas foufou mais c’est pas mal non plus pour la gamme de prix. Poussé à fond, il atteint 84 dB à 1 mètre. Le traitement DTS fait des merveilles et nous sommes sincèrement agréablement surpris du rendu sonore d’une manière générale. Ses performances sont bien au-delà de ce que nous pouvons attendre avec une enceinte de cette taille… Et ça ce prix ! C’est vraiment cette puissance sonore qui va faire la différence avec d’autres smart speakers.

Nous avons des basses présentes et équilibrées qui ne viendrons pas écraser des médiums bien restitués et des aigus non nasillards. Le Xiaomi Mi Smart Speaker est une enceinte polyvalente, à l’aise avec tout type de musique, même si celles avec plus de basses semblent plus adaptées. Cela s’explique par l’absence de tweeter pour une gestion efficace des aigus.

Cependant, le son va manquer de corps, il est étriqué… Ne vous attendez pas à des harmoniques bien restituées ni à de la musique aérienne. De plus, nous sommes sur un haut-parleur « Front Facing », c’est-à-dire positionné vers l’avant. Le son sort donc exclusivement dans cette direction. Positionnez donc le MSS dans un angle ou collé à un mur car vous perdrez à la fois du volume et de la qualité sonore vers l’arrière et les côtés. A fort volume, il se comporte comme une enceinte de ce prix : mal. Ça devient moche, saturé et plein de borborygmes barbares sans beau rythme (à dire le plus vite possible). Si vous voulez en profiter au maximum, vous pouvez faire faire ami ami deux Mi pour avoir un vrai son stéréo. Et là, ça s’annonce très bon. Vous aurez en effet un ensemble à un rapport qualité / prix tout à fait convaincant.

Concernant la reconnaissance vocale de Google Assistant, les deux microphones à longue portée remplissent bien leur office. Nous avons constaté des loupés de temps à autres mais, même à fond, l’enceinte de Xiaomi capte bien le Wake Word. Elle est intuitive et réactive, rien à redire à ce niveau.

Retrouvez notre test vidéo pour vous faire une idée par vous-même et n’hésitez pas à vous abonner !

En conclusion, l’enceinte Xiaomi Mi smart Speaker est une excellente surprise. Toutes proportions gardées, les performances de ce produit sont très bonnes : son DTS assez puissant, équilibré et agréable. Le Mi Smart Speaker est tout à fait adapté à une petite pièce ou, en couple avec un confrère, dans une pièce plus conséquente pour une stéréo à moindre coût. En effet, moins cher qu’un Google Nest Mini, il est bien meilleur que ce dernier qui passera pour un haut-parleur de télécran. Il est, en toute logique, moins bon que le Google Nest audio si vous l’achetez seul. Mais pourquoi ne pas investir dans deux Smart Speakers pour le prix d’un unique Nest Audio et avoir un vrai son stéréo en bonifiant le son individuel de chacun ? Évidemment, si vous souhaitez du vrai bon son, vous préfèrerez Alexa et son Echo 4 – voire carrément des Echo Studios – mais une chose est sûre, Google devrait prendre exemple sur Xiaomi pour mettre sur le marché des produits dont le prix est, a minima, en lien avec la qualité attendue.

Xiaomi Mi Smart Speaker Global avec Google Assistant

50.00€
8.2

Installation

9.0/10

Design

8.0/10

Fonctionnalités

7.0/10

Application

8.0/10

Qualité / Prix

9.0/10

Les plus

  • Son très satisfaisant pour le prix
  • Simplicité d'installation
  • Le prix évidemment !
  • Le design (bien qu'il ne soit pas franchement original...)

Les moins

  • Pas de connectique audio
  • Ne pas pousser à fond sous risque de bouillie audio
  • Haut parleur front facing...
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !