[TEST] Ultenic U10 : le poids plume des aspirateurs balais

Notre avis sur l'aspirateur balai Ultenic U10

Ultenic U10

Ultenic U10 Aspirateur sans Fil, Aspirateur Balai Puissante 23KPa, 250W Moteur sans Balai, 4 Brosses, 40min Autonomie, Auto-détection de Poussière, Léger et Silencieux, Poil Animal, Sol, à Main

Prix au : 27 septembre 2021 18 h 42 min

Il pleut des aspiro à gogo en ce moment. Confinement oblige, la corvée de ménage est plus que nécessaire. Les aspirateurs-balais sans fil sont des produits simples et de plus en plus performants. Mais lequel choisir ? Le plus puissant ? Le plus beau ? le plus cher ? Le plus léger ? Ne vous inquiétez pas, nous sommes là.

Nous avons testé pour vous le U10, le petit dernier de la marque Ultenic. Vendu à moins de 190€, léger et polyvalent avec des caractéristiques relativement intéressantes, c’est un produit qui pourrait se démarquer sur ce marché très concurrentiel.

Ultenic U10 : unboxing de l'aspirateur balai

Le U10 est livré dans un carton de 68,5 x 28 x 12 cm, assez simple, avec juste un dessin de l’aspirateur et des caractéristiques données au compte-goutte. La marque ne mise donc pas sur le packaging, mais comme à son habitude, une fois ouvert, les différentes parties sont bien rangées et protégées. Le tout est 100% recyclable, ce qui est toujours appréciable.

Nous prenons un certain plaisir à ouvrir tous les sachets pour découvrir les différents accessoires. Vous trouverez ainsi :

  • La brosse motorisée principale. Alors que le U11 de la marque était vert, Ultenic a choisi le rouge pour son U10. On retrouve cette couleur par touches dans la brosse mais également à différents endroits comme les boutons de déclipsage ou encore les parties métalliques décoratives. Mais là encore, contrairement à ce qui se fait de plus en plus, Ultenic n’a pas opté pour un rouleau de type « fluffy » mais pour un design maison pour ses deux brosses interchangeables.

 

La tête est également basée sur le même design que celle du U11, à savoir que vous avez des LED sur l’avant, au nombre de 2 pour éclairer les poussières, mais également des roulettes pour faciliter le nettoyage. Et franchement une fois qu’on y a gouté, on ne peut plus s’en passer. La rotation se fait via deux articulations charnières de 90 et 180° afin de passer facilement sous les meubles.

 

Cette brosse principale a également une spécificité propre à cette référence : avec l’aide de capteurs Infrarouges, la quantité de poussière va être quantifier et l’aspirateur choisira automatiquement le mode d’aspiration adapté. C’est très pratique et vraiment bien vu.

Le dessous de la tête est très basique. Il y a une seule bande de feutrine pour bien pousser la poussière devant le rouleau et deux petites roulettes sur les coins avant pour un meilleur passage. En revanche, le mode d’ouverture pour changer les rouleaux est très facile d’utilisation. Fini les systèmes qui mangent la peau des doigts !

 

  • Ultenic fournit deux rouleaux avec ce modèle.
    • Le premier est un rouleau bi-matériaux avec deux types de poils : des poils durs et des poils souples. Elle est plutôt dédiée aux sols durs comme le carrelage ou les parquets.

 

o Le second est constitué d’un élément central en plastique sur lequel sont entortillées 2 rangées de fibres dures. Il sera utilisé pour les tapis et les moquettes. En revanche, les poils et les cheveux s’enroulent très facilement autour et Ultenic n’a pas prévu d’outil dédié pour les enlever.

 

Finalement, après plusieurs tests, il s‘avère que les deux rouleaux sont assez polyvalents et que l’utilisation de l’un ou de l’autre sera un choix personnel.

  • Un suceur plat. Cette fois, Ultenic fourni un vrai suceur plat, avec une rangée de poils amovible, afin de brosser dans les coins. Il est adapté pour passer entre les coussins mais aussi dans les angles des murs par exemple. La qualité est assez bonne et il est assez simple à utiliser, contrairement à d’autre marque comme Jimmy.

 

 

  • Une brosse à canapé et à meuble. Alors là, on est sur du minimalisme à outrance. C’est plus un racloir qu’une brosse d’ailleurs avec pour seule fioriture une bande de textile rouge électrostatique pour enlever les poils et les fibres. Pour les canapés , OK. Pour les meubles, s’ils sont fragiles, vous allez les rayer. Nous ne sommes pas du tout convaincus par cet accessoire.

 

 

  • Un tube métallique aluminisé fixe de couleur rouge métallisé, d’une longueur de 63 cm. Plutôt joli.

 

 

  • Un « support » pour venir fixer les deux accessoires (suceur et brosse à meuble) sur le tube.

 

En revanche, il ne va pas tenir en place, quand vous mettrez l’aspirateur en position verticale, le support va glisser vers le bas jusqu’à la base du tuyau. C’est un simple outil de rangement et ne peut pas rester à demeure lors du nettoyage…

 

  • Un adaptateur secteur avec fiche DC. C’est toujours un avantage de ne pas avoir de fiche propriétaire et se retrouver bloqué en cas de casse… Pas de prise de terre. Et une batterie Li-ion amovible de 2200 mAh.
  • Un support de fixation mural et un kit de visserie. Vous pourrez venir pendre votre U10 au mur avec ce petit support qui viendra s’insérer au-dessous de la poignée du corps de l’aspirateur. Mais comme la batterie est amovible, vous pouvez aussi l’enlever et la charger seul, sans avoir à faire des trous dans le mur. D’autant que c’est un simple support et pas une base de chargement.

 

La qualité des accessoires est excellente, même pour les suceurs qui sont parfois les parents pauvres de ce type de produit. Les matériaux (ABS, Polycarbonate) et les finitions sont de très bonne qualité.

Regardons maintenant le corps de l’aspirateur.

Ultenic a choisi la technologie du moteur cyclonique vertical à 4 étapes (cyclone, filtre HEPA, éponge et grille), faisant un gain de place par rapport aux cyclones horizontaux. Mais surtout, le flux d’air est direct et non en Z (ou pire avec les moteurs horizontaux). Grâce à cela, le trajet de l’air n’entraine pas de turbulence et donc une aspiration bien plus efficace. Ainsi, grâce à son moteur digital brushless de seulement 250 W, le U10 va avoir une force d’aspiration de 23.000 Pa. Si vous voulez une comparaison, le JV65, avec ses 450W, a 23.000 Pa de puissance. Ça a donc l’air de bien fonctionner !

 

De couleur grise avec des pointes de rouge, il a un design tout en rondeur. On a vraiment l’impression que tout a été fait pour avoir une entrée d’air rectiligne. Il surprend vraiment par son aspect mais il est assez réussi. Il fait 36 cm de longueur, 23 cm de haut et 10 cm de large pour un poids de 1,350 Kg. Il est très léger par rapport à la concurrence et même par rapport au U11. Le bac à poussière de 500 ml est situé sur l’avant de l’aspirateur et le tuyau rentre directement dedans, chose que l’on voit rarement. Par contre, c’est 500 ml avec le système de filtration, donc bien moins en réalité.

La poignée est situé dessous et cela permet une bonne prise en main. Surtout, contrairement au U11, il y a une protection pour éviter de venir éteindre l’aspirateur sans faire attention en appuyant sur le bouton ON/OFF qui est situé comme une gâchette.

La batterie de 2200 mAh va vous fournir une autonomie de 40 min maximum en mode Eco et 15 min en mode Max. Il faut compter 3h environ pour une charge complète.

 

Son insertion est très simple grâce à un clips à la base de la batterie. Vous pouvez d’ailleurs voir sur les côtés du corps principal des sorties d’air, une fois filtré.

 

Le système cyclonique à 4 étapes comprend le moteur, le filtre HEPA permettant de filtrer 99,97% des particules de plus de 0,3 µm, une éponge pour protéger des débris plus imposants et une grille courbe. La totalité des éléments, hormis le moteur, se démonte et se lave à l’eau.

Vu la technologie, le système est très compact. A l’intérieur du bac à poussière, il y a un retour en plastique dans la continuité de l’entrée du tuyau. C’est sur ce support que viendra se plaquer la tête du cyclone. Grace à cela, la poussière ne pourra pas ressortir.

Vous aurez compris qu’il n’y a pas de système de vidange rapide. Il est nécessaire de retirer l’ensemble du bac pour le vider, mais également le cyclone et le filtre. Cela pourrait de prime abord être un point faible. Mais à l’utilisation, et avec plusieurs tests à notre actif, il s’avère que les systèmes de vidange rapide fonctionnent très mal car il reste toujours des fibres, des cheveux et autres dans les grilles du cyclone. Et donc finalement, il est nécessaire de tout démonter et c’est rarement simple. Là, Ultenic a pensé à cela en permettant un démontage aisé et un nettoyage de l’ensemble très facile. On ne va pas mettre cela en point fort mais ce n’est clairement pas un défaut. Pour enlever l’ensemble du bloc, il suffit de tirer sur le petit arceau sur le côté du filtre HEPA, vers les 3 petits connecteurs.

Ultenic U10 : Caractéristiques

Voici ce que Ultenic nous a concocté :

  • Marque : Ultenic
  • Modèle : U10
  • Batterie : Li-ion, 2200 mAh. Ce type de batterie a une énergie assez élevée en termes de restitution mais une faible autonomie. Batterie amovible.
  • Puissance du moteur : 250 W
  • Dimensions : 360x 220 x 100 mm, pour le corps
  • Force de succion : 23.000 Pa en mode Max et 10.000 Pa en mode Eco.
  • Modes puissance : 2. Eco et Max. Masi il y a une surveillance par I.R du taux de poussière pour ajuster l’aspiration automatiquement.
  • Poids : 1,330 kg sans les accessoires.
  • Autonomie : jusqu’à 40 minutes en mode Eco sans brosse et 15 min en mode Max (avec brosse motorisée).
  • Temps de charge : 2,5 à 3 heures, en fonction de la batterie restante.
  • Niveau sonore : 60 dB annoncés mais lors de nos tests, à 1 m, nous avons mesuré 72 dB en mode Max au maximum et 67 dB en Eco.
  • Station de charge : non, directement par câble
  • Bac à poussière : 500 ml, mais grandement réduit par le cyclone.
  • Accessoires : filtres HEPA x1, brosse x1, suceur plat x 1, brosse à canapé x 1, rouleaux x 2.
  • Autres : Alimentation x1, support x 1, notice d’utilisation x 1

Les caractéristiques sont vraiment très intéressantes sur le papier et dignes d’aspirateurs bien plus chers. Ses 23 KPa au maximum sont impressionnants pour ce moteur de 250W. L’autonomie est standard pour ce type de produit tout comme le niveau sonore (même si plus haut qu’annoncer). Sa batterie amovible est aussi un point fort car vous pouvez en avoir deux d’avance si vous souhaitez ou tout simplement éviter de devoir remplacer l’aspirateur quand elle commencera à flancher. D’ailleurs, tous les accessoires se trouves à l’unité.

Ultenic U10 : utilisation au quotidien

Fini la théorie, passons à la pratique. Pas d’écran tactile pour le U10 mais des LED pour connaitre le mode de fonctionnement de votre aspirateur. Ces LED sont directement sur le bloc batterie.

  • La charge : vous avez 3 LED en ligne qui symbolise le niveau de charge de la batterie. 3 points quand elle est à fond et 1 seul quand elle est à sec.
  • Le mode d’aspiration : il est représenté par une quatrième LED, la plus haute sur la rangée de 4. En vert, vous êtes en mode Eco, en bleu, vous êtes en Max.
  • Lors du chargement, les 3 LED de charge vont s’allumer à la suite avec le temps.

Et ce n’est pas tout, nous vous parlions tout à l’heure de capteurs I.R. qui va venir gérer la puissance d’aspiration du U10. Cela va se traduire par un indicateur coloré de forme ovale avec un symbole de grain de poussières (peut-être).

  • En vert, c’est propre, passez à un autre endroit
  • En rouge, rester en place, il y a encore du boulot.

C’est la théorie car en pratique, ce n’est pas très précis. Il faut vraiment y aller pour le faire passer en rouge et même en vert, il peut encore y avoir des saletés au sol. Cependant, le plus important reste le fait que la puissance d’aspiration va s’adapter en fonction du flux de poussière mesurée. Et ça fonctionne plutôt bien. Mais montre aussi ses limites.

 

 

En effet, il s’avère assez vite que le mode Eco montre vite ses limites. Les 10 KPa ne sont pas suffisant pour une aspiration efficace et l’auto-boost ne suffit pas non plus. C’est très adapté à un sol très peu chargé mais dès que vous avez des poussières lourdes, grosses ou humides, cela ne passera pas. Il est donc nécessaire de passer en mode max assez régulièrement. Bien entendu, sur une moquette, il va tendre vers la puissance max alors que sur un carrelage, il sera plutôt vers l’Eco. La durée d’utilisation de la batterie va donc fortement varier à cause, ou grâce, à cela. Nos essais ont montré une autonomie d’environ 22 min car nous jonglons entre le mode Eco et boost et le mode Max.

 

Nous avons testé le U10 pendant plusieurs jours. Pendant cette période, il a aspiré un peu de tout : poils de chats, cheveux, poussière, fibre, morceaux de plastiques et papiers de bonbons… Mais comme annoncé, le mode Eco est cependant à garder pour un sol vraiment très peu sale, pour du quotidien. Il faudra préférer le mode Max ou jongler entre les deux pour un nettoyage en profondeur. Mais finalement, l’aspiration est vraiment très bonne. Pas vraiment grand-chose à redire. Vous pouvez être amené à repasser sur une zone en cas de grosses particules à aspirer mais sinon, pas de problème notable.

En revanche, les poils et les cheveux ont tendances à venir s’enrouler autour du rouleau à moquette et tapis, cela est un peu moins le cas avec le rouleau pour sol dur. En revanche, pas d’outil pour les enlever fourni à l’heure actuelle. Contactée, la marque nous a annoncé qu’un tel accessoire a été ajouté dans les lots suivants celui que nous avons testé.

 

Nous n’avons pas utilisé le système de fixation mural mais il est possible de ranger l’aspirateur dans un coin. Attention cependant car il ne tient pas debout seul car il n’y a pas de système de blocage de la tête de la brosse en position verticale contrairement à d’autre marque. Cela aurait été bien vu…

Au niveau maniabilité, les deux roues sur la brosse principale font des merveilles. Il se passe très facilement, glisse vraiment sans aucun problème. Avec sa légèreté, vous avez un produit qui est adapté à tout type d’utilisateurs et à tout type d’utilisations (comme aspirateur balai ou à main (son poids plume est adapté)). C’est vraiment un plaisir ! La vidange est aussi simplissime, voir plus simple que celle des aspirateurs avec un système de vidange rapide.

Vous pouvez retrouver le U10 en action dans notre test vidéo. N’hésitez pas à Liker et à vous abonner à notre chaine.

 

 

Mise à jour : 27 septembre 2021 18 h 42 min
En conclusions, Ultenic nous offre encore un produit de grande qualité. Nous avons pu voir un aspirateur qui a certes des défauts, mais également beaucoup de qualité et des bonnes idées, comme son grand frère le U11. Au niveau des défauts les brosses ont tendance à s’amouracher de cheveux et de poils, il ne tient pas debout seul et le mode Eco est assez peu puissant. En revanche, il est très maniable grâce à ses roulettes, ses 23 KPa sont bien mis à contribution en mode Max, le système auto-boost est aussi très pratique ainsi que la batterie amovible… La marque a vraiment mis en place des innovations intéressantes comme la mesure de la charge en poussières ou son système de flux d’air en direct faisant que malgré sa puissance assez moyenne (250W) son aspiration est très bonne. Il est de plus très léger et iI est également très simple d’utilisation. A 189€ hors promotion, il va ravir la majorité des utilisateurs par sa polyvalence.
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !