Test SwitchBot Outdoor Spolight Cam : la caméra extérieure qui a l’œil !

Notre avis sur la caméra de surveillance extérieure SwitchBot

SwitchBot Outdoor Spotlight Cam

SwitchBot - Caméra Surveillance WiFi avec Panneau Solaire

Prix au : 21 avril 2024 5 h 36 min

En cette période estivale, s’équiper en caméra de surveillance n’est pas une mauvaise chose. SwitchBot, marque bien connue de nos lecteurs comme des membres de notre communauté propose de nombreux équipements connectés dont des caméras d’intérieur. Dans la suite logique, la marque a dévoilé cette année une caméra extérieure avec un indice de protection IP 55, une résolution vidéo Full HD 1080p et un fonctionnant sans fil en Wi-Fi. Voyons donc de plus près cette caméra extérieure SwitchBot Outdoor Spotlight Cam au design original récompensé par un Red Dot Design Award 2022.

[toc]

SwitcBot Outdoor Spotlight Cam : une caméra de surveillance extérieure séduisante

Unboxing

La SwitchBot Outdoor Spotlight Cam est livrée dans une boite cubique rouge et blanche, avec un large visuel nous la montrant toute ronde. Sa compatibilité avec les assistant vocaux Amazon Alexa et Google Assistant est mentionnée au dos où l’on retrouve également les nombreuses associations possibles avec les autres appareils de la marque.

A l’intérieur, on découvre évidemment la SwitchBot Outdoor Spotlight Cam, une sphère quasi parfaite de 8.6 cm x 8.6 cm (sans son socle) de 320 grammes en ABS blanc mat et en ploycarbonate. Le support est percé de quatre trous pour la fixation murale.

Sur la face avant, protégée par un film (à retirer bien sûr), on retrouve  de haut en bas :

  • L’objectif de la caméra avec de part et d’autre 2 LED infrarouge (masquées sous la façade noire). Elles s’allumeront pour la vision nocturne en noir et blanc
  • En dessous
    • 2 « grosses » LED jaune ayant pour fonction d’être des projecteurs pour l’éclairage de nuit et la vision en couleur
  • Entre les LED d’éclairage :
    • A gauche la LED témoin de fonctionnement,
    • A droite, le capteur de lumière
  • A l’extrémité droite : un microphone pour la conversation bidirectionnel
  • Le tout surplombe le détecteur de mouvement de type PIR

Au dos, on découvre un système de double bouchon en caoutchouc très malin. En ouvrant le plus petit, on accède au port d’alimentation de type USB-C, le plus grand permettant d’accéder au logement « technique » de la caméra.

On y retrouve :

  • Un bouton reset, en haut
  • Un bouton ON/OFF
  • Une LED indicateur de chargement de la batterie : Rouge en charge / vert chargé
  • Un lecteur de carte micro SD (jusqu’à 256 Go, non incluse) pour le stockage en local des vidéos/photos.
  • Un code identification

Au-dessous de la caméra prennent place un haut-parleur et un pas de vis permettant de fixer la caméra sur un support comme nous l’avions fait lors de notre test Blink Outdoor par exemple.

Nous avons également des accessoires :

  • Un manuel utilisation : tout en anglais
  • Un adhésif VHB 3M carré et transparent pour une fixation murale sans utilisation des chevilles dont il se substitue. Ce sont les petites vis qui viennent se loger dans ce support.
  • Un câble USB-C d’une longueur d’1 mètre
  • Un kit de visserie composé de 2 types de vis : 4 courtes et 4 longues avec 4 chevilles. Nous avons aussi 5 clous, dont on se demande ce qu’ils font là, étant trop petits pour ne pas passer à travers le trou…. Seul celui qu’il l’a mis dans la boite en connait la raison.
  • Un guide de perçage très pratique pour ne pas louper ses trous.

Fiche technique

  • Marque : SwitchBot
  • Référence : Caméra de Surveillance WiFi Extérieure
  • Matériau : ABS + PC
  • Utilisation : Extérieur/intérieur
  • Résistance aux intempéries : IP55
  • Température de fonctionnement : -20 ℃ à 50 ℃(-4 ºF à 122 ºF)
  • Humidité de fonctionnement : ≤ 95 % RH
  • Champ de vision : Diagonal:126 º/Horizontal:110º/Vertical:53 º
  • Résolution vidéo : 1080P HD
  • Capteur : Capteur d’image
  • Compression d’image : H.265
  • Vision nocturne : Vision nocturne infrarouge à LED 850 nm (noir et blanc), projecteur à LED (couleur)
  • Voyant lumineux : Voyant LED rouge et vert
  • Audio : Microphone + haut-parleur
  • Alimentation : DC 5 V ⎓ 2 A
  • Port de chargement : USB Type-C
  • Type de batterie : Lithium-ion 18650
  • Capacité totale : 10 000 mAh
  • Wi-Fi : IEEE 802.11 b/g/n ; 2.4 GHz
  • Cryptage Wi-Fi : WPA-PSK / WPA2-PSK
  • Bluetooth : BLE 4.2
  • Stockage :
    • Local : avec carte microSD formatée FAT32 jusqu’à 256 Go (non incluse)
    • Cloud
  •  Configuration requise : iOS 11.0+, Android OS 5.0+
  •  Compatible assistants vocaux : Amazon Alexa, Google Assistant

SwitchBot Solar Panel : un panneau solaire pour caméra extérieur

Un panneau solaire peut être acquis soit en pack avec la caméra à 129.99€, soit ultérieurement à 49.99€ seul si vos besoins évoluent. Son utilisation permet de s’affranchir des contraintes de rechargement et de surveillance de la batterie.

Bien qu’il existe un panneau solaire Switchbot, notez que ce panneau là est exclusivement dédié à la caméra extérieure. Son touché est légèrement gommé, assez agréable, et n’est pas vitrée ce qui évitera d’éventuelles casses liées aux intempéries. Conçu en ABS, il ne pèse que 222 grammes, et sa coque blanche s’harmonise bien avec la caméra à laquelle il sera relié à l’aide d’un câble USB-C à la longueur très généreuse avec 2.90 m. De quoi aller chercher la meilleure exposition possible, quitte à passer un angle de la maison par exemple.

Au centre, dans la partie renflée, un pas de vis permet de le fixer à son support mural.

Dans le coffret sous le panneau sont rangés les accessoires :

  • Le support de fixation pourvu d’une bille rotative orientable gauche/droite et inclinable haut/bas pour capter au mieux le soleil.
  • Un kit de visserie : 3 vis et 3 chevilles
  • Un petit flyer en anglais, mais bien illustré, permettant d’aider à l’installation

Fiche technique

  • Dimension :  13.9 cm x 19.9 cm x 1.2 cm (partie renflée incluse)
  • Poids : 222 grammes
  • Coloris : Blanc
  • Matériau : ABS
  • Alimentation : Solaire
  • Puissance : 5 Watts
  • Longueur du câble : 2.90 m
  • Température de fonctionnement : -20° – 50°
  • Humidité max : ≤ 95% d’Humidité relative
  • Indice de Protection : IP55

Installation de la caméra extérieure Switchbot

L’installation de la SwitchBot Outdoor Spolight Cam se fait sur l’application maison disponible sur Goople Play ou sur l’Apple AppStore. Si vous avez déjà l’application, rendez vous sur la page d’accueil, sinon il est nécessaire bien évidemment de créer un compte avec une adresse mail + mot de passe.

L’appairage n’est pas compliqué. La caméra fonctionnant en WiFi, il n’est pas nécessaire d’avoir un SwitchBot Hub pour l’utiliser, mais il le sera pour créer certaines interactions avec d’autres produits de la marque.

Attention, il vous faut recharger la SwitchBot Outdoor Spolight Cam avant de l’utiliser. Comptez au moins 30 min si vous êtes pressé, comme nous, pour avoir un minimum de charge pour poursuivre. La charge complète dure 24 heures, la batterie affichant une importante capacité de 10 000 mAh.

Activez tout de même le Bluetooth et le GPS de votre Smartphone, puis rendez-vous sur la page d’accueil. Cliquez sur le « + » en haut à droite puis sur « Add new device ». Sur la nouvelle page, si vous avez bien activé le Bluetooth, elle vous sera automatiquement proposée. Sinon, recherchez la SwitchBot Outdoor Spolight Cam dans la rubrique « Security ».

Ceci fait, ouvrez la languette située à l’arrière de la caméra pour accéder au bouton ON/OFF et appuyez sur le bouton réinitialisation situé au-dessus.

Renseignez le réseau WiFI 2.4 GHz et le mot de passe correspondant, scannez le QR code devant l’œil de la caméra, un jingle devrait se faire entendre. L’appairage se fait rapidement. Sur la page suivante, il est possible de préciser si la caméra est montée au plafond pour inverser l’image et ne pas se tordre le cou… Ce réglage pourra cependant être fait plus tard via le menu Paramètres.

Enfin, une mise à jour du firmware vous est proposée.  Lorsque tout est fini, une tuile représentant la caméra prend place sur la page d’accueil. Elle indique notamment la dernière détection effectuée, ce qui est plutôt pratique.

Utilisation de la SwitchBot Outdoor Spolight Cam

Voyons maintenant les fonctionnalités de cette petite caméra extérieure.

Le premier menu qui s’ouvre par défaut est nommé « Événements » (en rouge). Il affiche en partie haute la diffusion du flux live de la Outdoor Spolight Cam et en basse les différentes événements enregistrés. Un clic sur ces derniers vous permet de les lire en plein écran, et il est bien entendu possible de les supprimer, télécharger, enregistrer dans la galerie photo de votre smartphone, ou encore de les partager.

Au-dessus du flux, vous retrouvez un indicateur de la qualité du signal Wi-Fi et de son débit, mais aussi la charge restante de la batterie, le haut-parleur et le microphone. Un pictogramme carré découpé en 4 parties permet de basculer sur un affichage multiple allant jusqu’à 4 caméras.

Sur la bande inférieure, on retrouve les fonctions :

  • Mise en pause : arrêt sur image du flux live.
  • Capture d’une photo. Il faut autoriser l’accès pour le stockage dans la galerie de votre smartphone.
  • Activation du micro de votre smartphone, pour interagir avec quiconque est près de la caméra. Il faut ici aussi donner l’autorisation à Switchbot d’enregistrer de l’audio. Le + à signaler, il n’est pas nécessaire de rester appuyer sur le bouton pour parler, une très bonne chose. Tout comme celle d’activer le haut-parleur si celui-ci est coupé (qui peut être coupé après coup, sans désactiver le micro) Très bien, des réglages, très appréciables.
  • Enregistrement d’une vidéo en live : elle sera également stockée également dans la galerie photo du smartphone.
  • Le ⌈⌋ permet de basculer l’affichage en mode plein écran ou toutes les fonctionnalités sont reprises.

Deux autres menus sont disponibles sur la barre de navigation :

  • Caractéristiques :
    • Mode Privé : coupe la caméra. Plus de flux diffusé.
    • Alarme sonore : 3 tonalités d’alarme. Elle envoie du lourd avec ses 100dB. Croyez-nous, on l’entend bien !
    • Projecteur : comme son nom l’indique, ce sont les 2 LED pour l’éclairage nocturne. Activées, elles permettent d’avoir la nuit une image couleur, mais les LED ne sont pas discrètes. Ici l’utilisation est ponctuelle à l’instant T  et n’influe pas le réglage dans le menu « Paramètres » que nous allons voir plus loin et c’est une très bonne initiative ! Activées, la pastille est jaune.
    • Vision nocturne : Ici on active 3 modes de réglages :
      • Automatique,
      • Éteint
      • Activé.  En mode Activé, la pastille est violette. La vidéo passe dans le dernier mode utilisé.
    • Détection de mouvement : une fois activée, la pastille est verte.
  • Lecture : reprend les différents enregistrements.
    • Stockage micro SD : pour enregistrer les vidéos sur une carte, il faudra la formater en FAT32
    • Cloud Vidéo : différents abonnements sont proposés payable par PayPal ou CB allant de 4.99€/mois pour 1 caméra et 30 j de vidéo disponibles à 99.90€/an pour un abonnement de 3 caméras et 30 j  de vidéos disponibles.
    • Enregistrement et capture d’écran : vous retrouvez ici les captures et vidéos faites comme dans votre galerie photo de votre smartphone.

Enfin, tout en haut, on accèderaux différents paramètres dont :

  • Le nom de la caméra, qui doit être modifié pour ensuite en simplifier l’utilisation avec les assistants vocaux. Dans cette même rubrique la caméra peut être attribuée à une pièce.
  • Le mode vie privé
  • Détection de mouvement : ici vous avez tous les paramétrages possible de faire et pas seulement « activer/désactiver » comme vu précédemment. Il y a aussi :
    • Zone de détection : attention on dit bien zone de détection, donc les mouvements intervenant dans cette zone. Le flux ou la capture d’image sera toujours intégrale, « champ tout compris ».
    • Le niveau de sensibilité : Faible (il faut que le mouvement soit proche de l’objectif), Moyen (un peu plus éloigné) ou Haut (tous les changements dans le champ de la caméra sera pris en compte). Bien sûr, plus la sensibilité est haute, plus cela influencera la durée de la charge de la batterie.
    • Détection humaine : dois-je préciser ? (pictogramme d’un bonhomme bleu dans les évènements )
    • Détection des animaux : idem
    • Tous les mouvements : …. (pictogramme d’une flèche sur fond rouge dans les évènements)
  • Alarme sonore de détection : Ici aussi les réglages sont plus complets que dans le menu « Caractéristique ». En effet, hormis le choix de la tonalité, il est possible de régler le volume de « 0 a 10 » (pensez à cliquer sur « oui » pour valider le choix) et la durée à définir entre 5, 10 et 30 secondes.
  • Réglages des fonctions de base :
    • Témoin de fonctionnement : déterminez si vous souhaitez que la LED reste allumée ou non
    • Mode puissance : indiquez si la caméra est sur batterie ou câblée
    • Vision nocturne reprend comme vu précédemment les 3 modes de gestion, avec en plus le réglage de l’image à déterminer si le mode automatique ou allumé est sélectionné :
      • Couleur : activation des 2 grandes LED projecteurs
      • Noir et Blanc : utilisation de la lumière infrarouge avec les 2 petites LED rouge situées de part et d’autre de l’objectif.
    • Affichage vidéo :  Si vous ne l’avez pas fait à la fin de l’installation, ici il est toujours possible de définir si la caméra est montée au plafond et si l’image doit être inversée. C’est aussi ici que vous pourrez venir supprimer, si besoin, l’incrustation « SwitchBot » sur vos vidéos (mais pensez-y avant d’enregistrer…).
    • Volume de la parole : Il est réglable entre 1 et 10.
  • Notifications d’alerte : En plus des notification push, les alertes peuvent être adressées par mail. Il suffit pour cela de renseigner une adresse. Elle peut donc être différente de celle ayant servit pour la création du compte.
  • Installation et accessoires : vous retrouver à nouveau la possibilité d’inverser l’image et les conseils de montage.
  • Service Cloud : renvoie vers les applications des assistants vocaux Amazon Alexa et Google Home pour lier les comptes.
  • Batterie : visualisation de la charge restante. A signaler une version de la caméra est vendue avec  un panneau solaire pour s’affranchir de venir jeter un œil sur la charge restante. Mais il ne semble pas être vendu seul.

L’application SwitchBot permet également de créer ses scénarios dans le menu Automatisation avec 3 types de détection (Motion, Humain ou Animal) comme déclencheur. Toutes peuvent être sélectionnées et associées à des appareils différents comme par exemple des ampoules à allumer, un SwitchBot Bot pour activer un appareil ménager ou une lampe non connectée auquel il est relié.

Avec Amazon Alexa

La SwitchBot Outdoor Spolight Cam est reconnue immédiatement par Alexa lors de l’installation si vous avez déjà activé la Skill Switchbot Smart. Si ce n’est pas déjà le cas, faites le nécessaire. La caméra apparait dans le menu « Caméras ». Il est dès lors possible de visualiser le flux et d’interagir avec depuis l’application Alexa.

Vous pouvez aussi demander à Alexa d’afficher le flux sur l’écran d’un appareil Echo Show. Dites simplement « Alexa affiche [nom de la caméra] ». Il est possible de zoomer, de mettre l’image en incrustation, etc. Le micro et le haut-parleur sont activables directement à l’écran.

Il est également possible de l’intégrer dans une routine en tant que déclencheur pour, par exemple, lancer automatiquement l’affichage sur Echo Show lors d’une détection. Pour ce faire, choisissez dans « Ajouter une action », « Personnalisé » et renseignez « affiche [nom de la caméra] » puis indiquez sur quel écran l’action doit se faire.

À LIRE :
Comment créer des routines Alexa

Avec Google Assistant

Il faut également liés les comptes dans Google Home via « + » puis « Configurer un appareil » et « Fonctionne avec Google ». Recherchez SwitchBot Smart et renseignez l’adresse mail et mot de passe qui vous on servi pour la création du compte. Vous retrouvez alors la caméra dans la liste de vos appareils et en cliquant sur sa tuile, le flux peut être lu directement sur l’application Home.

Vous pouvez aussi demander à Google Assistant d’afficher le flux sur l’écran d’un Nest Hub ou Nest Hub Max. Ici encore, il est possible de zoomer sur l’écran, mais notez qu’il n’y a pas de micro pour interagir.

Notre avis sur la SwitchBot Outdoor Spolight Cam

L’installation de la SwitchBot Outdoor Spolight Cam est très simple, ses réglages sont nombreux et son application offre une excellente ergonomie. Côté design, nous avons trouvé sa forme sphérique très sympa, même si elle est un peu plus grosse que nous l’escomptions. Son fond plat permet d’ailleurs de la poser partout si l’on ne souhaite pas la fixer à un mur.

La fixation de la caméra se fait d’ailleurs très simplement grâce à l’adhésif fourni, ne nécessitant ni perçage ni cheville, mais simplement de visser la coque sur le support translucide avec les petites vis fournies. De plus grandes pourront vous servir à la fixer plus durablement ou encore la sécuriser.

La mise en place du panneau solaire se fait également très simplement. Nous avons apprécié la longueur de son câble qui permet de l’éloigner sans mal afin de le positionner au mieux face au soleil.

Quant à la qualité des images, elle est vraiment excellente de jour, avec une image lumineuse et des beaux contrastes. Sur un ciel très nuageux, elle est même bluffante. Elle est aussi très bonne de nuit, que ce soit en noir et blanc en infrarouge, ou en couleur avec l’utilisation de ses deux puissants projecteurs LED.

La qualité audio est aussi très correcte pour une caméra de ce type et l’audio bidirectionnel disponible même sur Echo Show est un plus indéniable que toutes les marques ne proposent pas.

Enfin, côté autonomie, sa batterie de 10 000 mAh lui offre une autonomie appréciable. Tout va évidemment dépendre de la qualité du signal, de la fréquence des détection, des paramètres de détection (tout, animal ou humain), ou encore du nombre de fois où vous la solliciterez pour un affichage en direct. Plus vous l’utilisez, plus cela tire sur la batterie, vous l’imaginez bien, mais sa capacité est vraiment importante par rapport à la majorité de ses concurrents.

En plus, la SwitchBot Outdoor Spolight Cam peut aussi être totalement autonome grâce à son panneau solaire. Un très gros plus qui permet de la placer où vous voulez puis de ne plus vraiment avoir à s’en soucier.

Parmi les petits défauts, on regrettera surtout l’absence de captures photo. C’est dommage, mais la marque pourra facilement la faire évoluer sur ce point et ajouter la fonctionnalité à l’avenir.

En conclusion, SwitchBot nous livre une caméra de surveillance extérieure de très bonne facture au design très chouette, capable de fonctionner à 100% sans fil grâce à sa connectivité Wi-Fi et sa grosse batterie de 10 000 mAh, et fournissant une très bonne qualité d’image de jour comme de nuit. A 129.99€ avec panneau solaire, la SwitchBot Outdoor Spolight Cam nous a tapé dans l’oeil et nous vous la recommandons vivement.

 

Simple utilisatrice et novice tombée dans la marmite Alexa, celle-ci me fascine et grâce aux garçons, Jean-Christophe et Alexien Modo, j’en apprends un peu plus chaque jour. Aimant les différents aspects d’Alexa, je me suis tournée vers les skills pour vous faire partager mes découvertes.