[TEST] Nubia RedMagic 6 : une bête de jeu !

Notre avis sur le smartphone Nubia RedMagic 6

Nubia RedMagic 6

Nubia RedMagic 6

Il existe des smartphones pour tous les goûts : photophone, vidéophone, polyvalent… Les téléphones dédiés au gaming sont assez rares car concerne une petite partie des utilisateurs seulement. Mais la marque Nubia RedMagic a décidé de s’en occuper, depuis le début.

Nous avons testé pour vous le tout dernier né de la marque, le RedMagic 6, le téléphone de tous les excès avec ses 12 GB de RAM, son SOC dernière génération Qualcomm® Snapdragon™ 888 (le plus puissant du marché), son écran FHD+AMOLED de 165 Hz, son mode Game Space…. Pour 599€, vaut-il le coup ?

Nubia RedMagic 6 : un smartphone gamer

Unboxing et prise en main

Créée en 2012 et indépendante depuis 2015, Nubia est spécialisée dans la production de smartphone mais est surtout connue chez nous avec la marque RedMagic dédiée aux gamers.

Le Nubia RedMagic 6 est la version light du 6 Pro sorti en même temps (mais avec plus de mémoire de stockage et encore plus de RAM). Il est livré dans un carton noir, surmonté du seul logo rouge et agressif de la marque telle des griffes ou des dents ! Une chose est sûre, ils ne sont pas là pour rire. Elle fait 19,5 x 19,5 x 4 cm.

 

Chaque élément est ^protégés dans des cartons noirs, bien cloisonnés. Sous le téléphone, vous trouverez les guides de garantie, de démarrage et de sécurité. Vous aurez accès aux accessoires :

  • Un chargeur secteur 30W
  • Un câble double USB-C pour charge rapide
  • Et c’est tout…

Regardons de plus près le téléphone. La première impression qui s’en dégage est l’aspect qualitatif du produit. Il a aussi un aspect assez agressif sans sa forme et sa technologie. La version du Nubia RedMagic 6 est Eclipse Black alors que la version Moon Silver est réservée au 6 Pro.

Il a des dimensions qui sont maintenant assez standard, même si assez gros : 17 x 7,7 x 0,98 cm pour 220g. Hormis le pourtour en métal, vous êtes sur 100% verre. Pour un minimum de solidité, c’est du Gorilla® Glass 2,5D de chez Corning ®.

 

L’écran de 6,8’’ a un ratio de 20 : 9 et 91,28 % de la surface est prise par l’écran. Parfais pour un champ de vision élargie pour les jeux ! Il y a également un capteur de 8 MPX pour les selfies.

La façade est donc assez basique et ce n’est pas là que la marque a décidé de faire des étincelles. Retournons le portable et là, oui, l’arrière est assez intéressant. Tout d’abord, il est en verre, il a également 3 LED qui y sont cachés : deux LED de chaque côté, sous la bande rouge, et sous le logo de la marque. Ce logo pourra être allumé en rouge en permanence, avec des pulsations… idem avec les deux bandes des côtés : vert, arc en ciel, pulsations, permanentes… Alors oui, ça tire sur la batterie mais bon, c’est chouette non ? Vous voyez également 3 capteurs photos et un flash en forme de triangle.

Concernant l’encadrement, nous sommes sur du métal mais pas seulement. Nous trouvons bien entendu les boutons physiques (2 sur la tranche gauche pour le volume et 1 à droite pour allumer et éteindre). Mais ce n’est pas tout, RedMagic a doté son smartphone de deux gâchettes tactiles sur la tranche droite (en haut quand vous le mettez en mode paysage). Ces zones vont permettre de jouer avec plus de facilité. On y reviendra. Elles sont presque invisibles.

Vous verrez également des entrées et sortie d’aération pour le Turbo Fan permettant de maintenir la température de votre téléphone en cours de partie. Vous avez aussi sous le dessous le tiroir à SIM. Attention, nous sommes sur un support à double nano-SIM mais pas un support hybride. Cela veut que la mémoire n’est pas extensible et qu’il faudra vous contenter des 128 GB de ROM… Ce qui est peu pour un produit dédié aux jeux quand on sait que certains pèsent presque 4 Go… D’ailleurs, avec le système d’exploitation, vous êtes à environ 100 Go disponible.

Sur le dessus, vous avez une prise jack 3,5 mm alors que vous trouverez la fiche USB-C sur le dessous. Cette fiche permettra la charge rapide avec le chargeur de 30W fourni. Il faut compter 65 min pour une charge complète alors qu’il n’en faut que 43 avec un chargeur de 66 W. Mais il est en option. Sinon, utilisé celui de votre PC portable.

Concernant le système d’exploitation, nous sommes sur Android 11 et avec l’OS RedMagic 4.0. Et là, les choses se gâtent. Pourquoi ? Car elle n’est vraiment pas conviviable, pas finalisé et peu intuitive. En fait, elle est à la fois en anglais et en français, et à partir de là, amusez -vous pour naviguer dedans. C’est dommage, car il y a énormément de paramétrages possibles aussi bien concernant la fréquence d’affichage, les LED, le ventilateur, … Et cela aussi bien dans le menu de lancement rapide quand dans le cœur des paramètres.

Cette précipitation est vraiment dommage car il y a énormément de possibilités de personnalisation. Il faut parfois aller dans le mode développeur pour en tirer encore plus. Pour infos, pour entrer dans ce mode, une fois dans « à propos du téléphone, il faut appuyer 7 fois sur Numéro de Build. Cela vous aidera pour faire tourner certains jeux retirer du store comme Fortnite mais aussi aller bien plus loin sur certains aspects. Et comme on sait que les gamers aiment bien bidouiller…

Vous avez également la possibilité de venir choisir votre assistant vocal préféré : Google Assistant ou Amazon Alexa, à vous de voir ! Lors de la première mise en service, il vous sera demandé vos identifiants Google afin de configurer automatiquement Gmail et autres applications de la firme. Il y n’y a pas d’application préinstallée à proprement parler… Ce qui est plaisant, c’est la fluidité de la navigation entre les menues et d’une application à l’autre. Avec 12 GB de RAM, on n’en attendait pas moins.

Au niveau sécurisation, le RM6 (son surnom) vous propose la reconnaissance faciale (ça fonctionne avec et sans lunettes mais pas avec un masque), les codes mais aussi la reconnaissance papillaire. Très bonne surprise que cette dernière car elle est très rapide et performante. C’est d’ailleurs un point que la marque met en avant, et ils ont raison.

 

 

Niveau batterie, vous avez droit à une capacité de 5050 mAh, vous permettant sans aucun problème de tenir une journée entière sans recharger même en jouant. A noter qu’elle n’est pas amovible.

Au niveau connectivité, le Nubia RedMagic 6 est compatible avec la 5G (SA + NSA) et le Wi-Fi 6 E (3,5 Gbps max). Cette dernière version est plus rapide de 40% que la précédente (théorie à 10 Gb/s) et économise la batterie. Même si nous n’avons pu tester ni la 5G ni le Wi-Fi 6 à cause d’un réseau pas encore en place ou de sources non compatibles, la connexion au 4G et la stabilité étaient très bonnes. Le Wi-Fi est aussi relativement stable et vite accroché. C’est donc au quotidien un vrai plaisir à utiliser.

 

Caractéristiques techniques

  • Modèle : Nubia RedMagic 6
  • Dimensions : 169,86 x 77,19 x 98 mm, poids 220 grammes
  • Ecran : 20 : 9 FHD+AMOLED
  • Robustesse : Gorilla® Glass 2,5D
  • Résistance à l’eau : NC
  • Mémoire : 128 Go en interne, 12 Go de RAM. Non extensible.
  • Carte SIM : double nano SIM
  • Système d’exploitation : Android 11
  • Batterie : 5050 mAh, chargement USB C via USB-PD (soit un câble « double USB-C »)
  • Réseaux : 2G, 3G, 4G et 5G
  • Connectivité : Wi-Fi 5 (2,4 et 5 GHz) et 6, Bluetooth 5.1
  • GPS : A-GPS, GLONASS. Un peu moins que la concurrence.
  • Autre: NFC, HDMI
  • Capteur d’empreinte: oui

Vous l’aurez compris, les spécifications de base sont excellentes : de la mémoire, de la RAM, un écran large, les tous derniers protocoles de connexion… Il est fluide et très agréable. Le design agressif est vraiment très réussi. Mais le fait que la mémoire ne peut être étendu peut vite s’avérer être un problème en fonction de votre utilisation (si vous prenez beaucoup de photos, vidéo ou de gros jeux) et l’OS maison en franglais donnant un goût d’amateurisme font taches au tableau.

Nubia RedMagic 6 : du son et du gaming

Un audio complet

On pourrait s’attendre à ce que le Nubia RedMagic 6, en misant à fond sur le gaming, mette un peu de côté l’audio. Mais c’est le contraire. Tout bon gamer veut avoir un excellent son pour ses jeux. Pourquoi ? Dans un FPS, il faut savoir d’où vient le son, s’il est près ou loin, il faut chatter… Donc il est nécessaire d’avoir un appareil qui suive. Et c’est le cas ! En effet, nous avons un appareil fait pour vous faire plaisir, et pas seulement qu’avec des casques. Il a été pensé pour le bon son, dès le début.

Il va pouvoir restituer un son en Audio Haute-Résolution, avec et sans fil grâce à son Bluetooth 5.1. En natif, il prend aussi en charge le DTS X Ultra ! C’est l’équivalent du Dolby Atmos, c’est-à-dire un format sonore 3D. Autant dire que vous allez adorer.

 

 

Bien entendu, pour profiter de ce type de rendu, il vous faut des écouteurs ou casques adaptés. Soit en filaire avec Jack 3.5 soit en Bluetooth HiRes Audio. Nous avons testé l’appareil avec le casque Sony WH-1000XM4 et les écouteurs WF-1000XM3, les hauts de gamme de la marque, en écoutant des morceaux en ultra-HD sur Amazon Music. Le résultat est tout simplement extra. L’Ultra-HD, le FLAC et le DTS X vous font vivre une superbe expérience musicale. C’est jouissif ! Vous pouvez atteindre, en qualité sonore FLAC du 24 bits, 48 Hz.

 

Le Nubia RedMagic 6 est également équipé de haut-parleurs stéréo 3D. Quand vous écoutez de la musique, jouez ou regardez un film en streaming, sans casque, le son va sortir à droite et à gauche de l’écran. La stéréophonie fonctionne très bien et le rendu est vraiment plaisant. Mais poussé un peu fort, il va monter dans les aigus même si cela reste limité. Bref, à la fois avec un casque qu’en son direct, il est vraiment au niveau.

Au niveau du son en communication, le rendu va grandement dépendre du réseau mais également du téléphone de votre interlocuteur. Mais franchement, rien à redire. Son clair, bien distinct et très bonne compréhension de la part de la personne au bout. Pas grand chose à redire.

Caractéristiques audio

  • Haute-résolution : oui. Audio haute résolution, audio haute résolution sans fil,
  • Formats pris en charge : AAC, AAC+ (plus adapté au bas débit binaire, 2003), AMR-NB (format optimisé pour les paroles, 1998), AMR-WB (version améliorée du NB), FLAC (format libre sans perte, utilisé pour le streaming HD, 2001) , MP3, MIDI, WAV, WMA, APE (lossless), OGG
  • Formats d’enregistrement audio: AAC, AMR, WAV
  • Divers : Prise jack audio 3,5 mm, DTS X (utilisé également pour l’écoute de musique HD en Bluetooth sans perte de qualité)., véritables haut-parleurs stéréo 3D

 

Gaming et lecture vidéo

Nous allons traiter ici deux points complémentaires de l’utilisation d’un téléphone : le jeu et la lecture vidéo, car les deux demandent un écran de bonne qualité.

Commençons par le gaming car le Nubia RedMagic 6 est fait pour. Et soyons clair, c’est le téléphone des excès ! Avec son format 20 : 9, il va vous offrir un bien meilleur angle de vision que les 16 : 9. C’est un point non négligeable pour les FPS. Pour aller avec, compter sur un écran FHD+AMOLED (2400 x 1080 p) en 6,8’’. Il a également une luminosité de 630 nits (soit 630 bougies par m²), ce qui est pas mal, même s’il y a mieux.

 

Et pour faire tourner le tout, il faut ce qu’il faut. Il embarque le SOC le plus puissant du moment, le Qualcomm® Snapdragon™ 888 octocore cadensé à 2,84 GHz. C’est grâce à lui qu’il peut gérer la 5G, le Wi-Fi 6 E… Il embarque un CPU Kryo 680 et un GPU Adreno 660. Il faut que la RAM suive. Et c’est le cas. RedMagic a opté pour de la mémoire LPDDR5, une fois et demie plus rapide que la LPDDR4+. Une tuerie on vous dit !

Mais nous ne sommes pas sur un simple portable, nous somme sur smartphone de gaming. Et pour cela, RedMagic a créer un écosystème à part, le Game Scape 3.01 qui va mettre votre smartphone dans une bulle dédiée aux jeux, coupée du reste et optimisé. Pour lancer ce mode, activez le petit interrupteur rouge sur le dessous du téléphone (en position paysage).

 

Une fois lancé, le Game Space 3.01 va vous permettre de lancer vos différents jeux. Le ventilateur va directement se mettre en marche pour éviter à votre RM6 de chauffer. D’ailleurs, la marque a développé le ICE 6.0 COOLING. C’est en fait un ensemble de 7 moyens de refroidissement alliant du gel, des fluides, un super-ventilateur, du graphite, de l’aluminium aéronautique… Autant dire que d’ici qu’il chauffe, il faut y aller… En revanche, le Turbo Fan fait du bruit. Donc si vous voulez jouer tranquille en famille oubliez. Le Game Scape a aussi des options intéressantes comme le jeu sur une mini fenêtre, la mise en avant d’app spécifiques pendant le jeu ou encore le 4D Shock pour des vibrations associées au son pendant le jeu…

 

Pour une meilleure expérience, vous pouvez définir la fréquence de l’écran : 30Hz, 60Hz, 90Hz, 120Hz et 165Hz. Au niveau de l’échantillonnage tactile, accrochez-vous bien, nous sommes sur du 500 Hz si vous n’utilisez qu’un doigt et 360 Hz à 2. Bien loin des 180 Hz de certains concurrents. Autant dire pour les FPS (CoD ou Fornite), vous aurez un avantage non négligeable au niveau réactivité.

Vous en voulez d’autre ? Comme annoncé tout à l’heure, vous avez deux gâchettes tactiles de chaque côté de la tranche supérieure. Elles vont remplacer les actions tactiles mais également, en allant dans les paramètres, vous pourrez les personnaliser pour une double action avec une seule pression (viser et tirer par exemple). Du Cheat ? A voir, mais c’est top.

Donc pour faire simple, c’est une tuerie (le téléphone, pas le jeu, même si…). Vous avez une expérience d’une fluidité impressionnante, chargements éclairs, réactivité exemplaire, visibilité extra large, qualité d’image et rafraichissement de l’écran au top… C’est un vrai plaisir et une vraie claque. Enorme !!

Parlons de la vidéo. Bien entendu, les fréquences de 165 Hz au plus vont permettre un affichage fluide mais cela ne sert à rien de pousser à fond pour des vidéos en streaming. En revanche, nous avons été très déçus par la qualité des vidéos en streaming. En effet, malgré des réglages optimums, rien à faire, aussi bien avec Amazon prime que Netflix, les vidéos n’ont pu se lancer en HD. Même si les couleurs et les contrastes sont excellents, les détails ne sont pas nets, à la limite de la pixélisation lors des scènes les plus contrastées et chargées. A contrario, si vous lancer des vidéos directement depuis la racine du RM6, la qualité est excellente. Cela semble donc être un problème de software qu’il sera possible de gérer avec une OTA.

Autant dire que le surf sur internet, gérer plusieurs applications en même temps ou jongler entre de multifenêtre ne lui posera aucun problème.

Caractéristiques gaming et vidéo du Nubia RedMagic 6

  • Processeur : SOC Qualcomm® Snapdragon™ 888
  • Mémoire RAM : 12 GB LPDDR5
  • Haute-résolution vidéo : oui. Ecran FHD+ AMOLED 2400 x 1080p
  • Fréquence : Fréquence d’actualisation jusqu’à 165 Hz, fréquence de numérisation tactile de 360 à 500 Hz, DCI-P3 100 % (une gamme de couleurs bien plus vaste), dégradé tonal de 10 bits (en lien avec le HDR pour des couleurs plus différentiables),
  • Formats d’images pris en charge : JPEG, PNG, BMP, GIF, DNG
  • Formats vidéo pris en charge : 3GP, ASF, AVI, DAT, FLV, M2TS, MKV, MOV, MP4, MPG, MTS, RM, RMVB, TS, VOB, WEBM, WMV

 

Nubia RedMagic 6 : photo et capture vidéo

Nous parlons d’un smartphone dédié au jeu, à partir de là, nous n’avons pas d’attente particulière pour la partie photo. Et nous n’avons pas été déçus ! Attention, ce n’est pas un photophone, mais il s’en sort très bien !

Il est doté d’un triple capteur, chacun avec des spécifications propres :

  • Principal : 64 MPX, Samsung S5KGW3, pixels de 0.8µm, F1.79, 78,3°
  • Grand angle : 12 MPX, Hynix HI846, pixels de 1.12µm, F2.2, 120°
  • Bokeh : 2 MPX, OV02A10, 1.75µm, F2.4, 78°. Dédié à la macro.

Vous pourrez compter sur un zoom numérique jusqu’à x 10 mais privilégier jusqu’à x 5 où il est encore très bon. Le HDR est également pris en compte, mais cela fait maintenant parti de la normalité.

Et finalement, il s’en sort comment ? Plutôt bien il faut dire. Dans des conditions optimales, vous aurez des photos très nettes et avec des couleurs équilibrées et bien restituées. Elles ne sont pas exacerbées comme on le trouve de plus en plus avec les nouveaux appareils. Il faut prendre en mains l’application photo car par exemple, le mode grand angle n’est disponible qu’en mode expert. Les photos avec ce mode sont malgré tout assez bonnes et pas particulièrement déformées.

Il se sort très bien des différentes situations et le rendu est très souvent très bons. Même avec des luminosités moyenne.

 

Il existe un mode nuit qui ne fait pas de miracle comme souvent… Mais il est suffisant pour le pas trop louper les photos. Vous perdrez beaucoup en netteté en revanche…

 

 

Les photos en 64MPX sont très précises et lumineuses.

Il y a aussi différentes modes tels que les macros :

Le mode panoramas (photos assez lourdes) :

Ou encore des modes plus ludiques :

Si vous êtes adeptes des selfies, pas de problème, vous avez en façade un objectif et un capteur 8 MPX, Hynix HI846, 1.12 µm, F2.0. Bref, pour la photo, c’est une excellente surprise ! Et il en est de même pour la partie vidéo. Vous pourrez vous faire plaisir avec des vidéos où vous pourrez venir régler la luminosité, gérer l’auto-focus ou le faire en manuel… Le fonctionnement reste le même que pour la fonction photo. Vous aurez accès à différents mode vidéo allant du 720 p à l’ultra 4K (donc 8K). Mais vous pouvez aussi venir prendre des vidéos au ralenti. Et là, vous pouvez monter jusqu’à 960 images par secondes ! Une prise de vue de 1 seconde va en durer 30 ! Nous vous renvoyons vers notre test YouTube pour vous faire une idée des vidéos prises avec le RedMagic 6. Mais c’est un vrai plaisir.

Une fois les différentes options trouvées, la façon de s’en servir (c’est aussi peu clair que l’OS RedMagic 4.0), vous vous régalerez avec sa polyvalence. Nous avons vraiment été surpris d’un pareil niveau pour un téléphone de ce type.

Caractéristiques photo

  • Fonctions : face detection, intelligent beauty, résolution (7, 9, 12, 16 et 64 MPX avec le capteurs principal).
  • Focus : AF multipoint
  • Autres : flash photo, éclairage, technologie HDR (grande gamme dynamique)
  • Zooms : zoom numérique x 10
  • Formats des photos : JPEG, PNG, BMP, GIF, DNG

Caractéristiques vidéo

  • Fonctions :
    o Enregistrement vidéo en Ultra 4K ou 8K, 4K HDR à 60 fps, Full HD 1080 p 60 fps, Full HD 1080P, HD 720P et au ralenti à 120, 240, 480 et 960 fps,
  • Formats des vidéos : MP4 (H.264, H.265) et HDR10

 

Pour vous faire une idée plus concrète du RedMagic 6, jetez un œil à notre vidéo. Abonnez-vous à notre chaine et likez, ça fait toujours plaisir !

En conclusions, le Nubia RedMagic 6 nous a envouté par certains aspects et agacé par d’autres. C’est clairement une bête de jeu, versé dans les excès comme ses 12 GB de RAM, son Snapdragon™ 888, sa prise en charge de la 5G, du Wi-Fi 6 E, de la 8K, une fréquence de 165 Hz, un échantillonnage de 500 Hz… Il est fait pour les accros du jeu avec son système ICE COOLING, son turbofan, son écosystème Game Scape… Mais il n’est pas en reste avec un son de bon niveau (qui va de paire avec une expérience de jeu optimale) et une fonction photo / vidéo plus qu’acceptable ! Mais nous sommes plus que dubitatif devant son OS RedMagic 4.0 en franglais et donnant l’impression d’être fait à la va vite. Il est aussi bruyant en mode gaming et sa gestion des vidéos en streaming est, à l’heure actuelle, un réel défaut. Sans parler de sa mémoire de seulement 128 GB non évolutive. Cela dit, pour 599 €, vous avez un smartphone d’exception, avec ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle en termes de hardware. C’est un vrai haut de gamme, fait pour durer, polyvalent et plein de surprise qui vaut son prix.

 

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !