Casques et écouteurs audioTests & Avis

[TEST] Sony WH-1000XM4 : la vraie Hi-Res audio avec assistant vocal

Notre avis sur le meilleur casque Bluetooth supra-auriculaire de Sony

Avec la sortie de l’offre Amazon Music HD vous permettant de lire des titres en Ultra HD, il vous faut un vrai bon matériel et pas un truc ne lisant que les codecs basiques de type SBC et AAC. Vous pouvez donc vous tourner vers des produits comme les enceintes Echo Studio, Sonos et autres, mais pour les casques, que choisir ? Vous avez là encore quelques noms bien connus dans l’univers des casques haut de gamme comme Bose et son QuietComfort 35II, JABRA et son Elite 85h, mais nous allons passer en Asie pour ce test. C’est en effet le casque Bluetooth Sony WH-1000XM4, tout dernier sorti de la firme japonaise de Minato (Tokyo), que nous avons eu le plaisir de tester pour vous (oui on sait, c’est dur).

Digne successeur du Sony WH-1000MX3, cette nouvelle mouture est une version améliorée faisant de ce casque, sur le papier, le meilleur casque Bluetooth du marché avec réduction active de bruit. Il annonce 30 heures d’autonomie, du Bluetooth 5.0, une adaptation évolutive au bruit ambiant, de la Hi-Res Audio sans fil (l’un des seuls), ainsi qu’un fonctionnement avec assistants vocaux dont Amazon Alexa intégrée !

379,99€
in stock
4 new from 363,45€
10 used from 328,70€
Amazon.fr
Free shipping
Last updated on 30 octobre 2020 12 h 34 min

Sony WH-1000XM4 : unboxing du casque Bluetooth japonais

Nous sommes sur un produit haut de gamme et cela se voit dans le packaging.  Le casque Sony WH-1000MX4 est livré dans un très beau conditionnement blanc avec des impressions glacées. Il est sobre, mais va à l’essentiel avec le visuel du casque (version noire dans notre cas) et la mise en avant de quelques caractéristiques comme le son 360 Reality Audio, Hi-Res Audio Wireless, l’autonomie, le Noise Canceling, mais aussi le fonctionnement avec Google Assistant et Alexa Built-in. Sur la face arrière, ce sont les autres caractéristiques remarquables que vous retrouvez, comme l’utilisation tactile, les temps de chargement, les accessoires…

« Nous sommes sur un produit haut de gamme et cela se voit dans le packaging. » Les Alexiens

Comme c’est la mode actuellement, cette boite est en fait une sleeve laissant la place à une seconde boite noire, flanquée du logo SONY dans laquelle vous trouverez un étui avec le casque. Les Matriochkas sont de sortie. Franchement, la première impression est excellente. La boite donne envie, l’étui est superbement fini et le casque nous appelle pour qu’on le prenne en mains !

Concernant la housse, Sony ne cherche pas à jouer sur du faux haut de gamme avec du simili cuir, mais plutôt sur du textile à 100%. La partie en filet élastique est une bonne idée afin d’y mettre des câbles supplémentaires par exemple. Elle se ferme par une fermeture éclair dorée et dispose également d’un galon en tissu en guise de poignée. Pratique, elle va vous permettre de transporter en toute sécurité votre casque Sony WH-1000MX4, dans une valise à main, un sac à dos, ou tout simplement à la main. C’est un réel plus.

Nous y trouvons le casque Bluetooth Sony posé à plat et bien calé grâce à une séparation intérieure qui permet en plus de faire office de rangement (comme le JABRA, c’est la première idée qui nous vient en tête à l’ouverture)). Regardons les accessoires dans un premier temps, l’heure du casque viendra :

  • Un câble USB-C, pour une recharge rapide.
  • Un câble double mini-Jack de 1m20, avec fiches anodisée or,
  • Un adaptateur mini-Jack / double mini-Jack pour avion. Très bonne surprise pour les voyageurs au long cours. Alors, oui, « voyages au long cours » est utilisé avant tout pour les trajets en bateau, mais bon… Nous sommes ici sur un test High-Tech et non un doctorat de français. Fini les écouteurs en bois et les adaptateurs en fil de fer qu’on vous donne dans l’avion. Là, vous pourrez avoir un meilleur son (on ne va pas dire bon car ça reste un film en 360 p et un son 8 bits…). Et attention, ce n’est pas une fiche pour prise de courant, comme vous le montre le schéma, ignares que nous sommes.

Regardons maintenant le Sony WH-1000XM4. Il est vraiment beau dans sa version noir / cuivre. Il existe aussi en beige / argent, tout aussi réussi. Nous sommes sur un vrai bijou montrant des finitions parfaites.

« […] un vrai bijou montrant des finitions parfaites » Les Alexiens

Là où certaines marques partent sur des revêtements en tissu, Sony joue la carte du plastique noir mat. Ce dernier est vraiment doux et agréable au toucher. Seul le haut de l’anse et les coussinets à mémoire de forme des écouteurs sont en simili cuir de bonne qualité. Ce plastique ne marque pas et c’est très bien. L’arceau est très agréable à porter, tout comme les coussinets qui ne tiennent pas particulièrement chaud.

Il ne comporte que 2 boutons :

  • Le bouton « power » ou marche/arrêt,
  • Le bouton « custom », paramétrable.

Le bouton « Custom » est, comme son nom l’indique, modifiable entre différentes fonctions :

  • Contrôle du son ambiant : vous pouvez faire varier le type de gestion anti-bruit en appuyant sur le bouton au grès de vos envie. Utile si vous ne voulais pas mettre ce contrôle du son en automatique.
  • Activation de Google Assistant : Cela se fait assez simplement car dès que vous activez le casque en Bluetooth, Google Home le détecte et vous demande de le paramétrer.
  • Utilisation d’Amazon Alexa : pour cela, il vous faudra aller dans les paramètres de l’application, rechercher un nouvel équipement en choisissant casque et de de laisser faire. Très simple également.

Sony a choisi le tactile pour le reste des fonctions. C’était l’une de nos craintes lors de ce test, car quoi de plus pénible que de changer une piste alors qu’on souhaite juste remettre le casque en place, ou de le mettre en mode autodestruction quand on se recoiffe. Et là, rien de tout ça. C’est réactif mais pas précoce. On peut le remettre en place sans avoir peur de prendre 50 dB en plus dans les oreilles. Bref, le tactile fonctionne comme il se doit : seulement si on souhaite l’utiliser.

Bref, le tactile fonctionne comme il se doit : seulement si on souhaite l’utiliser. Les Alexiens

Le tactile fonctionne de façon très intuitive, toujours sur l’écouteur droit :

  • Appuyez ou glissez vers le haut pour augmenter le volume,
  • Faites l’inverse pour baisser le son,
  • Appuyez ou glissez vers l’avant pour avancer de plage,
  • Faites l’inverse pour revenir aux titres précédents,
  • Appuyez deux fois pour mettre en pause et reprendre ou répondre à un appel (idem pour raccrocher),
  • Laissez appuyer au centre lancer l’assistant vocal du téléphone (et non celui du casque).

« […] un casque de très bonne qualité, agréable au toucher, avec des finitions parfaites. » Les Alexiens

Pour finir, la prise en main du Sony WH-1000XM4 est vraiment très bonne : un casque de très bonne qualité, agréable au toucher, avec des finitions parfaites. Rien à redire. « The Waouh touch is here ». Bien étendue, si vous avez le melon, vous pouvez allonger la taille de 2,5 cm de chaque côté.

Sony WH-1000XM4 : caractéristiques techniques du casque supra-auriculaire

Regardons ce que nous propose le Sony WH-1000MX4 au niveau audio :

  • Réduction de bruit active (ANC) via 4 microphones (2 sur chaque écouteurs) et le processeur HD QN1, permettant d’adapter le son « négatif » 700 fois par seconde.
  • Réduction passive : oui.
  • Optimisation en lien avec la pression atmosphérique.
  • Mode bruit ambiant : l’application vient choisir la meilleure réduction de bruit en fonction de l’ambiance sonore où vous êtes. Il en existe 4 :
    • A l’arrêt
    • Marche
    • Jogging ou course
    • Transport

Chacune des ambiances est personnalisable en choisissant son niveau de réduction du bruit ambiant qui va de 1 (quasi nul) à 20 (le maximum).

  • Codecs audio pris en charge : SBC, AAC et LDAC (format SONY Hi-Res : 96 kHz, 990 Kbit/s).
  • Haut-parleurs : 40 mm, dôme, avec aimant en néodyme et diaphragme en polymère à cristaux liquides.
  • Réponse en fréquence : 4 à 40 kHz (20 à 20 kHz en Bluetooth).
  • Traitement musical : DSEE Extrême

Au niveau connectivité :

  • Bluetooth 5.0 avec puce intégrée, fréquence de 2,4 GHz et porté de 10 m. Le 5.0 permet une stabilité de connexion avant tout, le gain audio n’étant pas dément.
  • Profils Bluetooth : A2DP, AVRCP, HFP, HSP
  • Filaire : mini-Jack 3,5 mm. Ce mode de connexion par câble fonctionne même avec le casque éteint. Très bonne initiative. En revanche, dans ce cas-là, pas de gestion du bruit ambiant, ni de réduction active, mais une réduction passive avec la forme du casque.
  • Connexion multipoint : possibilité de le connecter à deux points en même temps et jongler entre ces deux appareils.
  • Autres : NFC, pour une reconnaissance plus simple.

Autonomie :

  • En lecture : 30 heures max avec ANC activée et 38 heures sans. C’est un peu moins que son concurrent Jabra Elite 85h offrant entre 38 et 41 heures.
  • En pause : 200 heures.
  • Charge complète : 3 heures
  • Charge de 10 min : 5 heures d’autonomie.
  • Type de connectique : USB-C.

Autre spécificité, Amazon Alexa y est intégrée !

379,99€
in stock
4 new from 363,45€
10 used from 328,70€
as of 30 octobre 2020 12 h 34 min
Amazon.fr
Free shipping
379,99€
in stock
1 new from 379,99€
11 used from 321,17€
as of 30 octobre 2020 12 h 34 min
Amazon.fr
Free shipping

Utilisation du Sony WH-1000MX4 au quotidien

Tout d’abord, le Sony WH-1000MX4 est très agréable à porter avec ses 250 grammes. Son arceau et ses coussinets à mémoire de forme sont très réussis, même si Alzheimer ne semble pas loin. En effet, ils sont plus mous qu’à mémoire de forme. Il est ainsi possible de le garder sur la tête et les oreilles des heures durant.

D’ailleurs, si vous l’enlevez de vos feuilles de choux, le Sony WH-1000XM4 se mettra automatiquement en pose et reprendra la lecture dès que vous le remettrez en place. Et cela grâce à un capteur bien visible dans l’écouteur gauche. En revanche, même s’il s’ouvre pour se poser sur votre crâne, il est nécessaire d’utiliser le bouton on/off pour l’allumer et l’éteindre, contrairement à ce que font certains concurrents. Si vous oubliez par contre de l’éteindre une fois retiré, cela se fera automatiquement au bout de quelques minutes.

A l’utilisation, il est vraiment exceptionnel ! Tout d’abord le son est bien au-delà des casques standards. Si vous l’utilisez avec des titres en Ultra HD, avec le codec LDAC, vous entrerez littéralement dans la musique. Nous l’avons testé avec des titres variés allant du pop rock, heavy, classique, variété, avec musique virevoltante ou entrainante, lyrique ou onirique… Écoutez votre musique comme vous ne l’avez jamais entendue avant sera une réalité.

Les basses sont excellentes, les aigus équilibrés (pas métallique pour un sou) et les médiums bien à leur place. On va vous faire grâce de graphique dans tous les sens que vous ne comprendriez pas, et nous non plus, car la musique, c’est du ressenti, du viscéral.

Le casque prend aussi en charge le 360 Reality Audio (disponible chez Deezer par exemple). Il y a d’ailleurs une période d’essai gratuite possible avec un code fourni. Ce type d’encodage donne un son enveloppant, en 3D et faisant penser à du Dolby Atmos. Mais cela ne concerne que peu de titres à l’heure actuelle.

Comme nous le verrons dans la partie application, le Sony WH-1000XM4 a une réduction de bruit active paramétrable en fonction de l’ambiance sonore où vous êtes ou bien du lieu où vous vous situez. Ainsi, si vous prenez la première option, les micros externes vont analyser en permanence le son ambiant, déterminer où vous êtes et ce que vous faite (calme, marche, course, transport) et adapter la réduction de bruit en fonction. Vous aurez bien entendu auparavant déterminé un niveau de réduction pour chaque type. Vous avez également la possibilité de venir déterminer des lieux en lien avec des profils de réduction de bruit, et le casque changera automatiquement le mode en se basant sur votre GPS de portable. Pas mal hein ? Ce qui est vraiment remarquable, c’est que le changement de réglage se fait très facilement et de façon très fluide.

D’ailleurs, en réglage maximal, cela fait presque une sensation d’aspiration quand il s’enclenche. C’est bluffant et tellement puissant. Vous pouvez faire le test devant une TV, vous n’entendrez quasiment plus rien. En tout cas, vous ne comprendrez plus tellement le son est étouffé et lointain.

Deux fonctions sont vraiment très intéressantes à l’utilisation : le « Speak to Chat » et « Quick Attention ».

Le premier va consister dans un premier temps à venir faire reconnaitre votre voix par le casque. Ensuite, dès que vous parlerez, le son va se couper et les bruits ambiants seront de nouveau audibles. Vous pourrez ainsi prendre part à une conversation. Le WH1000-XM4 se remettra ensuite en mode audio si vous ne parlez pas pendant 30 secondes. Et vraiment, ça fonctionne très bien !

Quick Attention est un peu différent et c’est celui que nous avons le plus utilisé car il est plus polyvalent. Si dans une situation donnée vous avez besoin d’être attentif à une conversation ou à votre environnement, mettez votre main sur l’écouteur droit et automatiquement, la réduction de bruit va s’annuler et les bruits ambiants passeront dans le casque le temps que vous laissez votre main en place. C’est tout simplement génial.

Et pour les appels téléphoniques ? Rien à dire si ce n’est que le son est très bon et que vos interlocuteurs vous entendent sans problème. C’est le principal non ?

Il est réellement très simple d’utilisation pour ne pas dire simplissime. Tout est intuitif et fonctionne avec une facilité déconcertante. Même l’application est facile d’accès.

Utilisation avec Sony Headphones Connect

Avant de configurer le casque, nous vous conseillons de le charger pour en profiter ensuite pleinement. Même si l’envie est grande de se le mettre sur la tête et de virevolter avec. Bien entendu, il est possible de l’utiliser sans application et directement en filaire, mais dans ce cas, pas de réduction de bruit ni de fonctionnalités autres. Mais c’est un bon point de savoir que si tombez à cours de jus, le casque peut encore utilisé réservoir vide.

Téléchargez donc l’application Headphones Connect sur iOS ou Android et commencez l’appariement. Vous pouvez activer le NFC de votre téléphone pour faciliter la connexion, mais avec le simple Bluetooth, cela ne pose pas non plus de problème. Approchez le casque et le téléphone et laisser faire.

Dès le début, il vous est proposé de configurer deux modes :

  • Le contrôle adaptatif du son dont nous vous avons parler un peu avant,
  • Le 360 Reality Audio

Comme annoncé un peu en amont, le 360 Reality Audio est un type d’audio HD avec un son enveloppant et assez bluffant, mais loin d’être généralisé. Cependant, si vous être adepte de Deezer et Amazon Music HD, vous pouvez en profiter. Pour cela, Sony va vous proposer de vous fournir un son individualisé. Comment ? En photographiant vos esgourdes et en les analysant ensuite. C’est beau, c’est technologique, c’est… étonnant.

Ensuite, vous aurez accès au paramétrage du Sony WH-1000XM4 en 3 parties :

  • Etat
  • Son
  • Système

Amazon Music HD : sortie en France du service de streaming HDLa partie « état » vous donne le statu de votre casque : type de contrôle adaptatif du son et ce que vous être en train d’écouter.

La partie « son » vous permet de déterminer le niveau de réduction de bruit du casque en fonction du mode, d’activer le « Speak to Chat », mais aussi de gérer l’égaliseur. Vous avez le choix entre 12 réglages dont 3 paramétrables. Vous pouvez aussi choisir votre mode de qualité sonore (priorité à la qualité ou à la connexion) et activer le DSEE Extrême.

La partie « système » est assez fournie et vous permets la multi connexion, le paramétrage du bouton « Custom », d’activer les capteurs tactiles, d’éteindre le casque en l’enlevant, de choisir la langue de guide et de notification (français à télécharger) ou de faire les mises à jour. Bref, assez simple et efficace.

Fonctionnement avec Alexa

Le casque Bluetooth Sony WH-1000XM4 offre Alexa Built-in. Cela veut dire que l’assistante vocale d’Amazon est intégrée dans le casque. Afin de l’activer, il faut venir paramétrer le bouton Custom en ce sens.

Dans l’application Alexa, allez dans « Appareils », puis « ajouter un appareil », choisissez « casques » et laisser faire. Activez bien le GPS.

En choisissant Amazon Alexa, quand vous appuierez sur le bouton custom, vous entendrez le son bien connu du début de requête Alexa. Demandez-lui ce que vous voulez, attendez le son de fin et elle s’exécutera. Il est tout à fait possible de faire exécuter des routines, des demandes comme allumer des lumières… Bref, tout ce qu’il est possible de faire avec un appareil Amazon Echo. Il n’y aucune latence. Vous pouvez aussi lui demander de lancer Amazon Music, par exemple, ou encore des podcasts. C’est un vrai appareil à part entière. Très réactif, vous n’en serez pas déçu. Mais attention, il est nécessaire de lancer l’application Alexa, d’allumer le casque et de lancer headPhones pour que ça fonctionne sans problème. Sinon, problème de connexion en vue.

Fonctionnement avec Google Assistant

Comme le dit la voix féminine du casque, le Sony WH-1000XM4 va fonctionner de la même façon qu’avec Alexa. Choisissez Google Assistant au niveau de la configuration du bouton « Custom », puis allez ensuite finaliser la configuration dans la fenêtre qui s’ouvre au niveau de vos notifications, suivez enfin les instructions de configuration. Rien de méchant, donc. A partir de là, vous pourrez vous en servir comme vous le faites sur votre smartphone.

Attention si vous souhaitez jongler de l’un à l’autre, il est nécessaire de le supprimer de l’application précédente pour pouvoir le faire…

Le choix de l’un ou l’autre des assistants est vraiment fonction des goûts personnels et on ne vous jugera pas pour cela… mais faîtes le bon choix !

Pour vous faire une idée du casque et de son installation, jetez un coup d’œil attentif à notre test vidéo du Sony WH-1000XM4.

N’oubliez pas vous abonner à notre Youtube !

 

En conclusion, nous pouvons vous affirmer que le casque Bluetooth Sony WH-1000XM4 est un produit d’exception : confortable, intuitif, d’une facilité d’utilisation déconcertante, il a une qualité sonore au-dessus du lot. Sa réduction de bruit active est tout simplement bluffante et d’un niveau à vous couper le souffle. A cela s’ajoute le Speak to Chat et le Quick Attention, sa gestion en continu de l’ambiance sonore et le fonctionnement avec Google Assistant ou Amazon Alexa. D’ailleurs, sur ce dernier point, même s’il est vraiment très performant, il est nécessaire de bien suivre l’ordre d’allumage pour éviter qu’Alexa ne se connecte pas. Effectivement, il coûte 379€ mais, pour ce prix, vous aurez le top de la réduction active de bruit, un casque Hi-Res Audio Wireless, près pour l’Ultra-HD et le 360 Reality Audio. Vous le garderez plusieurs années, car il n’est pas encore près d’être à la masse.
379,99€
in stock
4 new from 363,45€
10 used from 328,70€
as of 30 octobre 2020 12 h 34 min
Amazon.fr
Free shipping
379,99€
in stock
1 new from 379,99€
11 used from 321,17€
as of 30 octobre 2020 12 h 34 min
Amazon.fr
Free shipping

Sony WH-1000XM4 - Casque Bluetooth à réduction de bruit

379€
9.6

Installation

9.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalités

10.0/10

Application

10.0/10

Qualité / Prix

10.0/10

Les plus

  • Installation simplissime
  • Bluetooth 5.0
  • Son d’exception et Réduction de bruit active tout aussi exceptionnelle
  • Google Assistant et Amazon Alexa intégrés
  • Fonctions Speak to Chat et Quick Attention

Les moins

  • Bien suivre le mode opératoire à chaque allumage pour utiliser les assistants.
  • Autonomie bonne mais pas exceptionnelle

Jean-Christophe

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page