Test Fibaro Smoke Sensor : le détecteur de fumée Z-Wave Plus

Test complet du détecteur de fumée Fibaro FGSD-002

Fibaro Smoke Sensor FGSD-002

Fibaro Smoke Sensor - Détecteur de fumée Z-Wave Plus FGSD-002

Prix au : 28 novembre 2021 16 h 40 min

Après vous avoir présenté des détecteurs de fumée Wi-Fi puis ZigBee, il nous restait à en trouver un Z-Wave. « Protocole roi » pour certains, le Z-Wave présente de nombreux avantages, au premier rang desquels on peut citer sa sobriété énergétique ou encore son excellente portée. Largement convaincus par la prise connectée Fibaro Wall Plug, nous avons naturellement choisi un autre produit de la marque, le Fibaro Smoke Sensor, qui nécessite évidemment un contrôleur compatible.

Pour rappel, tous les logements en France doivent être équipés d’au minimum un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) muni du marquage CE et conforme à la norme européenne harmonisée CE EN 14604. Ça tombe, c’est bien le cas ici !

Fibaro Smoke Sensor : un détecteur de fumée intelligent super compact

Unboxing

Le première chose qui frappe est sans aucun doute la compacité du dispositif. En effet, le Fibaro Smoke Sensor ne mesure que 6.5 cm de diamètre pour seulement 2.9 cm d’épaisseur. C’est, de très loin, le plus compact passé dans notre lab, mais aussi le plus esthétique.

Là où ses concurrents sont généralement disgracieux, le Fibaro Smoke Sensor est franchement réussi avec son design aux lignes douces. Sa finition blanche brillante et sa circonférence grillagée sont plutôt discrètes.

Alimenté par une pile lithium CR123A, ce DAAF nous promet une autonomie de 3 ans malgré des vérifications de sécurité toutes les 10 secondes (par défaut).

Nous retrouvons un bouton de test et un mécanisme visant à empêcher sa fermeture en l’absence de pile, deux éléments qui font parti des spécifications réglementaires de la norme EN 14604 permettant la commercialisation des détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF) dans l’Union européenne.

Concernant son fonctionnement, nous apprenons dans sa notice que le Fibaro Smoke Sensor est un détecteur de fumée optique intégrant un capteur de température. Ainsi, il sera en mesure de nous avertir en cas d’augmentation brutale de la température ou si celle-ci dépasse les 55°C (par défaut).

La détection d’incendie est alors signalée par un son strident, un signal lumineux, et bien entendu l’envoi d’une commande Z-Wave. Le dépassement de température peut également être indiqué par une LED logée dans le bouton central et/ou des bips courts.

Trois niveaux de sensibilité sont proposés, ce qui permet de l’installer un peu partout en l’ajustant selon son emplacement. En effet, il est souvent recommandé d’éviter de placer un DAAF dans une cuisine afin d’éviter les faux positifs, mais s’agissant d’une pièce où les départs de feu sont fréquents, c’est un peu dommage. Grâce à ces réglages, vous pourrez ainsi éviter des alertes incessantes. Il en va de même pour les fumeurs, et même les vapoteurs d’ailleurs, qui pourront régler l’appareil à la sensibilité minimale de façon à ne pas déclencher le détecteur avec leur fumée ou vapeur.

Enfin, le Fibaro Smoke Sensor est doté d`une mémoire interne qui enregistre les données sur les niveaux de fumées et les températures. Une fois l’alarme incendie déclenchée, le détecteur enregistre le niveau de fumée, l’heure et la température mesurée au moment précis de la détection. Ces données sont ensuite envoyées au contrôleur Z-Wave toutes les 60 secondes et sont consultables sur l’interface du Fibaro Home Center.

Fiche technique

  • Fabricant : Fibaro
  • Produit : Smoke Sensor
  • Référence : FGSD-002
  • Dimensions : Ø65 x 29 mm
  • Alimentation : 1 x pile CR123A remplaçable
  • Alarme : 85 dB à 3m
  • Protocole : Z-Wave Plus
  • Sensibilité radio : -98 dBm
  • Plage de température : 0 à +50°C avec précision de 0.1°C (±0.5°C)
  • Remontées d’informations : configurable de 2 s – 65,000 s
  • Certifications : CE, EN 14604, RoHS, FCC,
  • Compatibilités : Eedomus, Fibaro, Jeedom, Home Assistant, Homey, Vera, Zipato…

Utilisation du Fibaro Smoke Sensor

Installation

L’installation du Fibaro Smoke Sensor se fait très simplement. Dévissez le socle de l’appareil, fixez-le à l’aide des vis et chevilles ou de l’adhésif 3M fournis. L’idéal est de le placer au centre de votre plafond ou contre un mur (à au moins 15 cm du plafond) comme nous avons choisi de le faire. Ceci fait, placez la pile fournie, et votre détecteur de fumée Z-Wave est opérationnel ! Reste à le connecter…

Utilisation sur une box domotique

Si les box domotiques de prédilection des produits Fibaro sont évidemment les Fibaro Home Centers, vous pouvez aussi choisir de les installer directement sur votre box Eedomus qui intègre le Z-Wave ou sur une passerelle pour votre installation Home Assistant, Jeedom ou encore Domoticz !

Nous avons testé ce détecteur avec succès sur Eedomus, nous y reviendrons dans un prochain article, mais également avec un dongle Z-Wave Aeotec sur Home Assistant.

58,12€
En Stock
7 neufs à partir de 57,98€
Reconditionné à partir de 1
Le 28 novembre 2021 16 h 40 min
Amazon.fr
213,59€
En Stock
2 neufs à partir de 213,59€
Le 28 novembre 2021 16 h 40 min
Amazon.fr
239,20€
299,00€
En Stock
3 neufs à partir de 239,20€
Le 28 novembre 2021 16 h 40 min
Amazon.fr

Utilisation sur la box Homey

Pour ce test, nous avons opté pour la box Homey Pro qui propose une application dédiée pour les objets connectés Fibaro.

Dans l’application Fibaro sur Homey :

  1. Sélectionnez “Smoke Detector (Z-Wave plus)”,
  2. Cliquez sur “Install & Connect”,
  3. Appuyez trois fois rapidement sur le bouton à deux reprises quand cela vous est demandé.
  4. Patientez quelques secondes. Vous verrez, c’est très rapide…

Nous retrouvons ensuite notre détecteur de fumée Fibaro sur notre dashboard Homey avec trois informations : l’alarme de température, l’alarme incendie et la température de la pièce…

En appuyant sur la roue crantée en haut à droite, nous avons accès aux nombreux réglages de l’appareil. En effet, le Fibaro Smoke Sensor est finement paramétrable et vous pouvez notamment choisir la sensibilité du détecteur de fumée (faible, moyenne, grande), régler l’intervalle comme les seuils d’alarme de température ou encore assigner les notifications visuelles et acoustiques (voir capture ci-dessous). Il est également possibles de gérer les associations et les nœuds de votre réseau Z-Wave.

Le Smoke Sensor Fibaro indique différents états :

  • Alarme incendie : trois bips courts et voyant lumineux qui clignote rouge toutes les 1,5 secondes (priorité haute)
  • Alarme batterie basse : bip court et voyant lumineux qui clignote jaune toutes les 50 secondes (priorité normale)
  • Problème de fonctionnement : bip court toutes les 50 secondes (priorité normale)
  • Température trop élevée : bip court et voyant lumineux qui clignote bleu (10 secondes par défaut, modifiable, priorité
    basse)
  • Perte du signal Z-Wave : bip court et indicateur lumineux qui clignote violet (30 minutes par défaut, priorité basse)
  • Ouverture détectée : un bip court et clignotement blanc

Il est bien entendu possible de créer des automatisations avec les paramètres suivants :

  • Température supérieure à X °C
  • Température inférieure à X °C
  • Changement de température
  • Alarme fumée activée
  • Alarme fumée désactivée
  • Alarme chaleur activée
  • Alarme chaleur désactivée
  • Alarme batterie activée
  • Alarme batterie désactivée

Bref, ce détecteur est particulièrement intéressant car vous pouvez à la fois créer des automatisations lorsque l’alarme se déclenche, mais aussi quand la température augmente brutalement ou quand elle dépasse un seuil défini que vous jugez comme anormal.

Nous avons défini deux scénarios en fonction de notre présence, ou pas, à domicile :

  1. Dans le cas d’une présence à domicile, nous avons choisi d’activer une scène Philips Hue qui fera clignoter nos ampoules connectées en rouge afin de nous alerter du danger, de déclencher une annonce vocale Alexa sur une enceinte Echo Studio, puis d’allumer le couloir d’entrée afin de faciliter une éventuelle sortie d’urgence et enfin de nous envoyer une notification push.
  2. En cas d’absence, nous souhaitons avant tout être alertés de l’événement et avons donc choisi une simple notification push envoyée sur nos smartphones.

Il est également possible de déclencher l’ouverture de vos volets roulants connectés, d’ouvrir votre serrure connectée, et bien plus encore. Comme toujours en domotique, les limites ne tiennent presque qu’à votre imagination…

Notre avis sur le Fibaro Smoke Sensor

Le Fibaro Smoke Sensor est le plus compact des détecteur de fumée que nous ayons testés. Le plus discret donc, mais aussi le plus complet puisqu’il ne se contente pas de la seule détection de fumée. Intégrant un capteur de température, il permet également de paramétrer des alertes incendies prenant en compte une augmentation brutale de la température, et d’associer les deux.

Efficace, il a toujours réagi très rapidement lors de nos tests, qu’il soit confronté aux émanations d’allumettes ou aux vapeurs de cigarette électronique… C’est la force du Z-Wave qui offre une latence faible et une bonne portée, un protocole qui est largement pris en charge par de nombreuses box domotiques bien qu’il subisse actuellement une forte concurrence du ZigBee.

Niveau compatibilité avec les assistants vocaux, tout dépendra donc de la box que vous utilisez. Notez qu’une skill Fibaro pour Alexa est disponible et que les systèmes testés nous ont tous remontés le capteur de température dans l’application. Google Home, par contre, ne pourra rien pour vous.

Enfin, ce détecteur photoélectrique répond à la norme de sécurité européennes EN 14604-2005, ce qui est loin d’être le cas d’autres modèles du marché. On pense, notamment, aux produits chinois sous Tuya / Smart Life (pas tous néanmoins).

En résumé, le Fibaro Smoke Sensor est un excellent produit, mais à environ 65€ chez Amazon ou chez Domadoo, il reste malheureusement un peu cher. Ceux qui le trouvent trop onéreux pourront se tourner vers le détecteur ZigBee de Frient, ou vers des modèles Wi-Fi bien plus abordables.
Bon Plan : Domadoo comme le vendeur Resale Components sur Amazon proposent des prix très intéressants avec des produits reconditionnés certifiés en parfait état de fonctionnement. Vous pouvez, par exemple, obtenir ce détecteur de fumée à seulement 24.90€ sur Amazon soit 60% moins cher qu’un neuf… Si nous vous conseillons de disposer d’au moins un neuf, acheter du reconditionné permet d’en placer un peu partout.
Plusieurs plumes de passionnés d'Alexa pour vous concocter des articles à 4 mains ou plus... Une écriture collaborative pour aborder les sujets les plus pointus ou transversaux, les meilleurs bons plans domotique et maison connectée du web, et bien plus encore...