Test de l’Amazon Fire HD 8 (2022), un premier prix de bon niveau, mais à améliorer…

Notre avis sur la nouvelle Amazon Fire HD 8

Amazon Fire HD 8 version 2022

Nouvelle tablette Fire HD 8 | Écran HD 8" | 32 Go | Processeur 30 % plus rapide | Conçue pour le divertissement | Modèle 2022 | Avec publicités | Noir

Prix au : 1 décembre 2022 9 h 52 min

Amazon, ce n’est pas que des liseuses, des « Echo » et des « Fire TV », c’est aussi des tablettes. Et plus précisément des tablettes premier prix avec la gamme « Fire » déclinée en Fire et Fire HD. Réputée pour le rapport qualité / prix de ces produits, l’entreprise a lancé une nouvelle itération de la Fire HD 8 (modèle 2022), sa tablette entrée de gamme de 12ème génération.

Évoluant toujours dans l’écosystème maison, la nouvelle Fire HD 8 pense avant tout à votre pouvoir d’achat car elle est disponible à partir de 114,99 euros hors promotion. Pour ce prix très contenu, Amazon nous propose toujours seulement 2 Go de RAM, deux appareils photos de 2 Mpx et stockage de 32 ou 64 Go extensible à 1 To, mais apporte à sa tabllette une nouvelle mouture Fire OS 8 et quelques améliorations par rapport à la version 2020 : la tablette est plus fine et plus légère, 30% plus rapide, mais elle . Bien entendu, à ce prix-là, il faut faire des compromis.

Fire HD 8 (2022) : la douzième génération des tablettes Amazon

Unboxing

Le code couleur de la gamme est l’orange et la Fire HD 8 (2022) a droit à son packaging codifié. Visuel de la tablette, puissance et autres informations nécessaires sont mis en avant. Dans le cadre de l’approche environnementale d’Amazon, l‘emballage est en fibres de cellulose recyclées ou issue de forêts gérées de manière responsable à 95%. Pas de plastique à l’intérieur, elle est protégée par un insert en carton, avec le célèbre sourire, qui fait aussi office de stockage du chargeur de 5W et de son câble de 1 mètre environ.

Au niveau design, rien de nouveau, la tablette est semblable aux autre HD 8, mais aussi à la Fire HD 10 ou même la Fire 7 tellement la forme mais aussi l’emplacement des boutons / HP / slot SD sont proches ou identiques. Elle est annoncée comme étant plus fine et plus légère que la version 2020. En effet, elle fait 201,90 x 137,34 x 9,60 mm pour 337 grammes, soit moins épaisse de 0,1 mm et plus légère de 20 grammes environ. Marketing, quand tu nous tiens… Donc autant dire que c’est la même. En plastique noir (il n’existe qu’une seule couleur), la qualité est basique mais avec de très bonnes finitions. Et comme à l’accoutumé, l’arrière de la tablette vous fera son plus beau sourire.

Elle est donc relativement plate et légère, ce qui la rend facile à prendre en main, d’autant que les angles sont arrondis. La taille de 8 pouces (soit 20,32 cm de diagonale) la rend assez pratique car ni trop grande ni trop petite (une tablette de la taille d’un smartphone n’a pas beaucoup d’intérêt, ni une de la taille d’un PC portable). Dans le coin en haut à gauche, vous avez un capteur photo de 2 Mpx. Pas de changement ni d’amélioration par rapport aux anciennes versions donc. Toujours dans une approche de protection de l’environnement, 35% des plastiques utilisés proviennent de plastiques recyclés post-consommation.

Les boutons et connectiques restent les mêmes, ainsi que leurs emplacements, sur la tranche droite de la tablette, si prise en paysage, ou sur la tranche haute, si prise en portrait.

Vous avez :

  • Un double bouton de volume : attention, l’affectation des boutons va changer en fonction de votre façon de tenir la tablette. Le bouton V- est celui du bas si vous la tenez en paysage et passe à gauche si la tenez en portrait (donc anciennement le V+, vous suivez ?).
  • Un bouton ON/OFF : il sert également, avec un appui long, à faire des captures d’écran si vous appuyer en même temps sur le bouton V- (donc différent en fonction de l’orientation, vous suivez toujours ?) ou de rallumer, éteindre ou faire une capture d’écran par sélection avec un appui long.

Toujours du même côté, vous trouvez une fiche mini-Jack 3.5 et une prise USB-C pour le chargement ou les transferts de données par câble. Il y a également un micro pour les appels ou les vidéos (le petit trou en plein milieu). Sur la tranche de gauche ou du haut (vous n’êtes pas perdus ?), vous trouverez deux haut-parleurs permettant une diffusion du flux sonore en stéréo et Dolby Atmos.

Sur la tranche opposée aux HP, vous trouverez un emplacement pour augmenter la mémoire de stockage de votre tablette de 1 To supplémentaire grâce à une carte micro-SD. En comparaison du prix de la Fire HD, c’est énorme.

Pas de changement au niveau de l’écran. Comme son nom l’indique, nous sommes sur un écran HD de 8 pouces. L’affichage sera en 1280 x 800 p avec 213 dpi au maximum. Sur l’un des bords, vous avez la caméra frontale de 2 Mpx ainsi qu’un capteur de luminosité pour adapter l’éclairage de l’écran. Cependant, les bordures d’écran sont toujours très grosses (plus de 1 cm).

« Il ne faut pas s’attendre à des miracles, mais il y a malgré tout des choses très intéressantes, voire exceptionnelles pour un produit à ce prix-là. »

En verre d’aluminosilicate renforcé (même matériau que le Gorilla™, l’écran aura une bonne résistance aux impacts et aux rayures. En revanche, il est très, très, très brillant… Un vrai miroir. Et il est très, très, très salissant. Il va prendre toutes les marques de doigts et deviendra sale en quelques secondes. La brillance et à un point tel qu’il est parfois irregardable si vous avez une fenêtre ou une source lumineuse derrière vous.

Pour éviter de ne trop la salir, la protéger et l’habiller avec un étui de protection est une bonne idée. Disponible en 4 coloris (noir, denim, gris et rose), il est vendu 39,99€. Tout à fait adapté à la tablette car proposé par Amazon, il va vraiment faire gagner en robustesse et en aspect visuel à une tablette un peu morose. Elle est dotée d’une ouverture pour le capteur photo et de deux décrochements pour la diffusion du son (qui sera quand même un peu atténué et déformé).

Amazon Fire HD 8 (2022 ) : spécifications

  • Modèle : KFRAWI
  • Dimensions : 201,90 x 137,34 x 9,60 mm
  • Poids : 337 grammes
  • Processeur Central : MediaTek MT8169A. Donné comme 30% plus rapide que la version 2020, c’est un processeur hexacœurs (6 x ARM Cortex-A55) cadencé à 2 GHz. Vous aurez ainsi un appareil plus réactif et fluide.
  • Processeur Graphique : Mali-G52 2EE MC2
  • Mémoire : 2 Go de RAM, 32 ou 64 Go de stockage interne.
  • Slot Micro-SD : oui, jusqu’à 1 To.
  • Ecran : écran tactile LCD HD de 8? avec adaptation automatique de la luminosité.
  • Résolution : 1280 x 800
  • OS : Fire OS 8, base Android 11
  • Caméra :
    • Arrière : 2 MPX., 720p, distance focale de 2,27 mm et ouverture F2.2
    • Avant : 2MPX, 720p, Distance focale 2,12 mm et ouverture F2.0
  • Connectivité Wi-Fi : Wi-Fi bi-bande 802.11a/b/g/n/ac
  • Connectivité Bluetooth : 5.2 LE. A2DP
  • Audio : haut-parleurs stéréo avec prise en charge du son Dolby Atmos, 360 Reality Audio et Ultra HD (24 bits, 48 kHz).
  • Batterie : 4850 mAh Li-ion, 4,2V
  • Autonomie : jusqu’à 13h.
  • Chargement : 5 heures avec le câble USB-C et l’adaptateur secteur 5 W inclus dans la boîte. Moins de 3 heures avec un adaptateur secteur 9 W et moins de 2,5 heures avec un adaptateur secteur 15 W et un câble USB de type C vers C.
  • Câble d’alimentation : 1.00 m

Le changement principal avec l’ancienne mouture de la Fire HD 8 est qu’elle est annoncée comme 30% plus rapide, même si en deçà d’un certain niveau, la perception est minime. Il ne faut pas s’attendre à des miracles, mais il y a malgré tout des choses très intéressantes, voire exceptionnelles pour un produit à ce prix-là. On peut notamment citer la prise en charge de l’Ultra HD audio, une base Android 11 (pas le plus récent, mais encore loin d’être à la traine), une autonomie très intéressante de 13 heures, un temps de charge assez rapide (2h30 confirmé lors de nos tests avec un chargeur « dart charge ») et une mémoire extensible de plus de 1 To avec une carte Micro-SD. Néanmoins, il faudra se contenter des 2 Go de RAM (il existe une version 3 Go, la Fire HD 8 Plus, non disponible en France) et d’une dalle bien trop brillante et salissante.

Il existe 4 prix pour la Fire HD 8 :

  • 32 Go avec publicité : 114,99 €
  • 32 Go sans publicité : 129,99 €
  • 64 Go avec publicité : 144,99 €
  • 64 Go sans publicité : 159,99 €

Amazon Fire HD 8 (2022) : mise en route et utilisation

Afin de vous servir de votre Fire HD 8, il est nécessaire de la configurer. Il faut choisir dans un premier temps votre langue et ensuite y entrer votre compte Amazon. Si vous n’en avez pas, il faudra en créer un en ligne et ensuite, deux possibilités :

  • Configuration manuelle : vous viendrez entrer vos identifiants Wi-Fi et par la suite vos ID Amazon. Et voilà.
  • Configurez avec l’application Alexa de votre Smartphone : Sur votre Smartphone, entrez dans l’application Alexa, activez votre Wi-Fi et votre Bluetooth et la tablette apparaitra en pop-up. Faite « continuer » et elle sera automatiquement configurer en fonction de votre compte et se connectera au Wi-Fi avec le réseau que vous avez enregistré sous Alexa.

Définissez ensuite un code de verrouillage d’écran et c’est fini.

Les Fire HD sont les descendantes des liseuses Kindle, puis des Kindle Fire qui prenaient en charge la couleur et sont devenues avec le temps des tablettes à part entière. Mais elle reste toujours sous Fire OS, le système d’exploitation Amazon. Fire OS 8 est basé sur Android 11, ce qui est un vrai plus par rapport à la HD 10 de 2021 qui était encore sous Android 9. Néanmoins, aucun lien disponible vers Google et ses applications comme Gmail, le store ou même son navigateur. Vous ne passerez que par des applications maison (Silk Browser et son moteur de recherche Microsoft Bing, Amazon photo en tant que galerie, Appstore pour les applications…). Le magasin d’applications Amazon est de plus en plus fourni, mais pas encore au niveau de son concurrent de Mountain View. Vous ne trouverez pas toutes les applications du moment ni les plus gourmandes, mais tout ce que vous y trouverez aura été spécifiquement remis à niveau pour tourner sur votre appareil. Normalement… Il est clair que cela rebute un certain nombre d’utilisateurs qui trouve cet écosystème trop restreint et rigide.

Cette version light et lite d’Android est une version très simplifiée, voire simpliste, avec peu ou pas de paramétrages (un seul compte possible, votre compte Amazon, gestions des applications et des notifications… et c’est presque tout). Cela pourra ravir les personnes voulant une tablette très simple d’accès. Vous aurez malgré toute la possibilité de définir un thème sombre, activez l’anti-lumière bleue, …, mais vous aurez vite fait le tour. Et Alexa ? Hé bien, tenez-vous bien, l’assistant vocal d’Amazon n’est pas disponible en français sur les tablettes Amazon ! On croirait à une blague, mais non… On hésiterait même à pousser la plaisanterie jusqu’à essayer d’installer Google Assistant dessus.

Ce manque se traduit à deux niveaux :

  • Pas de mode Show, permettant de transformer le Fire HD en tablette Echo Show,
  • Pas d’application Alexa préinstallée :  vous devez la télécharger sur l’Appstore. Non mais c’est dingue ?!

La page d’accueil peut être assez déroutante car elle est constituée de 3 parties distinctes :

  • Accueil : c’est ici que vous aurez les applications que vous avez téléchargées ou déjà installées par défaut. Vous avez la possibilité de créer des dossiers en gardant le doigts appuyé sur un icône et le faire glisser vers un autre.
  • Pour vous : ce sont des sélections d’applications qui pourraient vous plaire.
  • Bibliothèque : c’est une espèce de fourre-tout qui va lister vos livre Kindle, vos jeux, la musique que vous avez écoutée…

Concernant la bibliothèque, à noter également que la tablette Fire HD 8 fait aussi office de liseuse avec l’application Kindle.

Pour une utilisation en surf, streaming, lecture ou autre, la nouvelle Fire HD 8 est très fluide et réactive. C’est même assez étonnant avec seulement 2 Go de RAM. Elle prend même en charge l’écran partagé. Nous sommes sur un produit qui s’allume très vite (presque instantanément), lance les applications rapidement, ne « lague » pas et, si on prend l’exemple des vidéos, affiche les médias en qualité optimale dès le début. C’est franchement bluffant.

Nous parlions du prix variant avec la présence de publicité ou non sur votre tablette. Cette publicité, si vous la choisissez, sera affichée sur l’écran de veille et consistera à vous présenter des livres ou programmes vidéo de la marque. C’est loin d’être invasif et autant dire que ce n’est pas cher payé pour avoir une réduction conséquente.

Le Son

Amazon a mis le paquet sur la gestion du son. Tout d’abord, il y a deux haut-parleurs permettant de délivrer un son stéréo mais aussi Dolby Atmos. Bien entendu, on parle d’une tablette et de HP de petites tailles qui vont assez vite rendre un son métallique si on les pousse un peu… Mais pour le coup et le coût, ils ne sont pas mauvais pour autant et nous avons un son avec un bon volume, même si c’est relatif. Ce ne sont pas tellement les HP externes qui nous ont séduit, mais les capacités de traitement audio de la tablette.

En effet, elle est capable de lire tous types de codecs allant de ceux avec perte comme les AAC LC, HE AAC v1, HE AAC v2, AAC ELD, OPUS, MIDI, Vorbis, MP3, AMR NB, mais aussi les codecs de style Dolby Atmos comme le EAC3, EAC3 JOC ou encore AC-4, à ceux sans perte comme le FLAC et le 360 reality Audio. Vous avez donc un produit capable de lire de l’Ultra HD Audio en 24 bits et 48 kHz. Autant dire que pour cette gamme de prix, c’est exceptionnel.

Si vous avez un casque filaire ou fonctionnant en Bluetooth (le 5.2 est pris en charge), vous en prendrez plein les oreilles. Autant en tout cas qu’avec n’importe quel autre produit prenant en charge l’Ultra HD… Mais pour moins cher ! Bien sûr, pas de Hi-Res Audio Wireless, mais c’est malgré tout excellent.

La Vidéo

Amazon utilise des dalles LCD pour ses tablettes. C’est une condition sine qua non pour garder un prix bas. En contrepartie, vous n’aurez pas de full HD mais un HD 1280 x 800p avec des couleurs assez sombres et, surtout, un écran digne d’un miroir tellement il est brillant. Et c’est parfois un réel problème pour essayer de regarder quelques choses. Il est aussi, comme on l’a dit, un collecteur de traces de doigts… Pour pallier son côté sombre, mettez le plus souvent la luminosité au maximum. Désactivez également le capteur de lumière qui assombrira tout seul votre écran.

Forcément, on part avec un a priori, mais il ne faut pas (comme souvent). En effet, à l’utilisation, une fois le mode miroir pris en mains (vous remarquerez que les photos sont prises dans le noir), le rendu est particulièrement bon. Les couleurs sont bien gérées, les dégradés assez bien rendus et l’image est nette et détaillée. Il n’y a pas de halo, ni de pixellisation. Bref, de quoi se faire vraiment plaisir. L’écran est un peu sombre et les contrastes moins marqués que sur d’autres écrans, mais pour le prix c’est franchement très bon. Et comme le son n’est plutôt pas mauvais, les séances de binge watching vont s’enchainer. D’autant que l’autonomie est conséquente pour un appareil de cette gamme.

Le Jeu

Jusque-là, c’est un quasi sans faute. Malheureusement, ça va changer avec la partie jeu… En effet, si les 2 Go de RAM sont encore suffisants pour du surf ou du streaming, la tablette Fire HD 8 (2022) arrive vite au bout de ses capacités avec des jeux un minimum gourmands. Nous avons installé le jeu Asphalt 9, jeu de course proposé à l’installation sur la tablette lors de sa mise en marche. Comme il est disponible sur l’Appstore, il est normalement adapté à la tablette. Eh bien non…

Tout d’abord, le jeu a planté à plusieurs reprises (fermeture). Lors des parties, il y a de nombreux freezes, c’est-à-dire l’image qui se fige pendant quelques fractions de secondes. C’est parfois le cas avec les machines manquant un peu de RAM mais là, c’est assez présent et gênant pour une expérience de jeu. C’est d’autant plus frustrant que vous n’aurez pas accès à autant de jeux que sur le Market du concurrent mais en plus, il faut prendre en compte les jeux qui ne pourront pas tourner sur la bécane…

Ces constats sont réels et rédhibitoires pour certains. Mais rassurez-vous, avec des jeux plus standards, ça fonctionne sans aucun problème (du genre « point and click », jeux de cartes, de trucs à couper, de trucs à faire glisser…). Et c’est tant mieux. C’est la gestion des jeux gourmands qui pose problème.

La Photo

Les tablettes et la photo… Une longue histoire d’incompréhension. Une tablette ne sert pas à prendre des photos. C’est bien trop gros et encombrant, et les objectifs sont bien trop mauvais. Autant prendre son PC portable à bout de bras pour prendre un cliché. Et celle-ci ne fait pas exemption à la règle.

Avec ses objectifs à 2 Mpx, il est difficile de trouver des qualités aux objectifs de la Fire HD 8 (2022) quand on sait que les plus mauvais smartphones sont désormais aux alentours des 10 Mpx… Malgré tout, Amazon propose des modes nuit, HDR et Auto, un compte à rebours, une grille de cadrage…. Mais pas de zoom.

Voici quelques exemples de photos prises avec le Fire HD 8. Vous constaterez qu’elles sont effectivement relativement mauvaises. C’est vrai que 2 Mpx, c’était le top il y a 17 ans (Nokia, en 2005, a été le premier à la faire avec un téléphone), mais maintenant, c’est presque risible.

Pour la partie vidéo, c’est du 720p. Et le résultat est le même. Donc vous aurez compris que la Fire HD 8 n’est pas faite pour la photo et la vidéo. Mais cela suffit aux appels visio.

Nous vous renvoyons vers notre vidéo YouTube pour y voir la Fire HD 8 (2022) en vrai. Comme toujours, n’hésitez pas à vous abonner et à liker la vidéo.

En conclusion, cette tablette Fire HD 8 (2022) est de très bonne facture par rapport au prix, mais des améliorations nous semblent nécessaires. Amazon cherche avant tout à faire des tablettes peu chères, premier prix ou presque, et polyvalente car se situant dans la moyenne pour chaque aspect testé. Et c’est vrai que, pour un prix à partir de 114,99€, la tablette est en HD 1280 x 800p, prend en charge le Hi-Res Audio, est fluide et simple d’utilisation. Même si Fire OS 8 (Android 11) est assez frustrant, il va à l’essentiel et permet à l’appareil d’être fluide malgré ses 2 Go de RAM. Son nouveau processeur MediaTek MT8169A lui offre un gain de rapidité de 30% appréciable, sa gestion du son est excellente et la lecture vidéo est très bonne pour cette gamme de prix. Cette Fire HD est même relativement bluffante de ce point de vue et vous pourrez enchainer avec des heures de binge watching sans problème.

Mais tout n’est pas rose. En effet, son écran est un véritable miroir, parfois illisible et il se salie à vitesse grand V. La gestion des jeux vidéo gourmands est mauvaise car ils arrivent à planter et freezer dans tous les cas. La photo et la vidéo sont anecdotiques et mieux vaut ne pas s’y appesantir. Le fait d’avoir un écosystème 100 % Amazon entraine également des frustrations… nombreuses. Surtout quand une tablette Amazon ne prend même pas en charge l’assistant vocal Alexa ! On croirait à un sketch.

Malgré cela, gardons à l’esprit son prix car, de ce point de vue, la Fire HD 8 (2022) est une tablette d’un rapport qualité / prix très intéressant pensée pour surfer sur le web, regarder de la vidéo en streaming, écouter de la musique et jouer de temps à autres à des jeux simples… Elle ravira également les adeptes de livres numériques à la recherche d’un appareil plus polyvalent qu’une liseuse Kindle.

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !