Test Amazon Fire HD 10 (2021) : la 11e génération de la tablette d’Amazon

Notre avis sur la tablette Fire HD 10 d'Amazon

Amazon Fire HD 10

Découvrez la tablette Fire HD 10 | 10,1" (25,6 cm), Full HD 1080p, 32 Go | Noir | Avec publicités

Prix au : 28 novembre 2021 15 h 50 min

Les tablettes Fire HD d’Amazon sont réputées pour leur prix modique et leur qualité qui va en grandissant. L’année 2020 avait vu la sortie en France de la Fire HD 8 qui avait amorcé assez franchement cette amélioration des anciennes Kindle Fire. Il ne manquait plus que la Fire HD 10, que nous allons examiner aujourd’hui. Totalement pensée pour l’écosystème Amazon, elle ravira les adeptes et clients de la marque au sourire.

Cette 11e génération de tablette vient avec ses nouveautés comme l’écran partagé, un appareil photo plus performant (5 MPX au lieu de 2), une mémoire vive renforcée (3 Go au lieu de 2) et un écran totalement revu. Vendue à partir de 149,99€ dans sa version 32 Go (et 189,99€ en 64 Go), elle ne manque pas d’atouts… ou presque.

Amazon Fire HD 10 (2021) : une tablette à petit prix

Unboxing

La tablette Amazon Fire HD 10 est livrée dans un emballage carton orange, reprenant ainsi le code couleur de la gamme Fire HD. Il reprend un visuel de la tablette sur l’avant et les caractéristiques sur l’arrière. Au niveau des dimensions, comptez 28,5 x 17,3 x 5,5 cm. Le carton est en fibres de cellulose recyclées ou issues de forêts gérées de manière écoresponsable à 96%.

Amazon n’a pas révolutionné le design de sa tablette. Elle ressemble beaucoup à la Fire HD 8, mais en plus grosse évidemment. En plastique noir, de qualité basique, mais avec d’excellentes finitions, elle mesure 24,7 x 16,6 x 0,92 cm pour 465 grammes seulement. Elle est disponible en noir ou en noir, au choix. L’arrière de la Fire HD10 (2021) est rehaussée du sourire bien connu, preuve qu’Amazon est bien le fabricant de sa propre tablette.

Arrondie dans les angles, la prise en mains est facilitée et sa taille et sa finesse ne la rendent pas particulièrement encombrante. A noter que 28% des plastiques utilisés proviennent de plastiques recyclés post-consommation. Vous avez dans l’un des coin un capteur photo de 5 Mpx. Une nette amélioration par rapport aux 2 Mpx de la 10e génération.

La marque a choisi de ne pas mettre de bouton partout mais de les rassembler sur la tranche supérieure, ou le côté droit selon comment vous la tenez.

Vous avez :

  • Un double bouton de volume + et -.
  • Un bouton ON/OFF qui sert également, avec un appui long, à faire des captures d’écran.

Cette même tranche comporte également une prise USB-C pour le chargement et une sortie mini-Jack 3.5. Sur le dessus (si tenue en paysage) ou la gauche (en portrait), vous trouverez deux haut-parleurs permettant une diffusion du flux sonore en Dolby Atmos. Cela semble un peu présomptueux vu le prix et la taille du produit, mais à l’utilisation, c’est assez bon. Il y a également deux micros pour les appels ou les vidéos.

Il y a un emplacement pour l’insertion d’une carte micro-SD afin d’étendre la mémoire de la tablette. Elle supporte jusqu’à 1 To de stockage supplémentaire, ce qui est vraiment énorme. Au regard de cette possibilité, que vous achetiez une version à 32 Go ou celle à 64 Go ne va donc pas faire grande différence.

Cette nouvelle mouture est équipée dun écran Full HD de 10,1 pouces, 1080p, 1920 x 1200 px. Bien mieux que la Fire HD 8 et son écran HD en 1280 x 800 px. La dalle est malgré tout encore relativement brillante et est encadrée d’un tour noir assez conséquent (plus de 1 cm). Une caméra de 2 Mpx en façade permettra la prise de photo en selfie ou l’appel en visio. Il y a également un capteur de luminosité qui viendra adapter l’éclairage de l’écran.

Si vous trouvez la tablette nue trop basique (ce qui est le cas), vous avez la possibilité de l’habiller d’un étui que la marque propose et qui existe en 4 versions : noir, denim, lavande et vert olive. Chacun est proposé au prix de 39,99 €. Parfaitement adapté, cette coque de protection fait vraiment gagner en robustesse et améliore l’aspect visuel de cette tablette bien morne.

Elle est dotée d’une ouverture pour le capteur photo et de deux décrochements pour la diffusion du son (qui sera quand même un peu atténué et déformé).

Fiche technique

  • Dimensions : 24,7 x 16,6 x 0,92 cm
  • Poids : 465 grammes
  • Processeur : MediaTek MT 8183. C’est un changement important ce dernier est un processeur octo-core cadencé à 2 GHz alors que le précédent était un quad-core, de 1,3 GHz. Vous aurez ainsi un appareil plus réactif et fluide. A noter qu’il supporte l’Ultra HD, mais ce choix n’a pas été fait par Amazon. Nous sommes sur du Full HD.
  • Mémoire : 3 Go de RAM, 32 ou 64 Go de stockage interne.
  • Ecran : écran tactile LCD HD de 10,1? avec adaptation automatique de la luminosité. Il reste très brillant
  • Résolution : 1920 x 1200
  • Caméra : 5 MPX. Nette amélioration avec la précédente version qui n’avait que 2 MPX.
  • Connectivité Wi-Fi : Wi-Fi bi-bande 802.11a/b/g/n/ac
  • Connectivité Bluetooth : 5.0 LE. A2DP, AVRCP
  • Audio : haut-parleurs avec en charge du son Dolby Atmos
  • Câble d’alimentation : 1.00 m

Il y a 3 changements majeurs avec la précédente génération :

  • Un processeur plus puissant,
  • Une meilleure dalle avec la prise en charge du Full HD
  • Une caméra de 5 MPX.

Amazon Fire HD 10 (2021) : utilisation

La Fire HD est avant tout une évolution des anciennes Kindle Fire, c’est-à-dire une liseuse. Avec le temps, les kindles ont pris en charge la couleur, puis les vidéos pour devenir des tablettes à part entière mais toujours sous écosystèmes Amazon : le Fire OS 7. Ce Fire OS est basé sur Android 9, qui commence à avoir de l’âge. Ainsi, pas de Google Play Store mais le magasin d’App Amazon. De plus en plus fournis, il ne rivalise cependant pas encore avec celui de son concurrent. En revanche, tout ce que vous y trouverez aura été spécifiquement remis à niveau pour tourner sur votre appareil.

A partir de là, vous aurez une version Android très simplifiée, avec peu de paramétrages, ce qui pourra ravir les personnes voulant quelque chose d’accessible.

Pour la première utilisation, connectez le Fire HD à votre Wi-Fi et entrez ensuite vos identifiants Amazon. Et voilà, rien de plus simple. Vous avez un certain nombre d’applis de la marque déjà installées comme Amazon Photo, Amazon Prime Vidéo, Amazon Music et Silk pour la navigation web. Attention, nous avons eu un problème lors de la première utilisation d’Amazon Music, notre compte n’était pas reconnu. Un reset usine de la tablette et c’était bon, mais c’est toujours agaçant quant on ne s’y connait pas vraiment.

A l’utilisation, elle s’avère suffisamment réactive pour surfer, jouer à des jeux, regarder des vidéos en HD, écouter de la musique en Ultra HD… Et même plusieurs activités de front car elle gère l’écran partagé entre deux applications. Ainsi, vous pouvez regarder une vidéo et surfer sur internet ou aller sur Facebook. Très bien à la vue des 3 Go de RAM (Random Access Memory) mais ne lui en demandez pas trop quand même… Même si vous allez voir qu’elle est assez costaude.

 

Le Son

Deux haut-parleurs permettent de délivrer un son en Dolby Atmos. Alors oui, du Dolby Atmos pour une tablette de cette taille, ça peut paraitre étrange. En effet, de là à parler d’un son 3D, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Mais il est tout de même très bon pour le prix, avec une petite sensation de spatialisation ou du moins de profondeur. Et nous ne parlons là que des HP externes. Il faut savoir qu’elle est aussi capable de lire des codecs Lossless comme le FLAC.

La palette est assez vaste avec des codecs avec perte comme le AAC LC, HE AAC v1, HE AAC v2, AAC ELD, OPUS, MIDI, Vorbis, MP3, AMR NB… Mais aussi des codages audios pour le Dolby Atmos comme le EAC3, EAC3 JOC ou encore AC-4.

Grâce à son Bluetooth 5.1, vous pourrez donc vous faire plaisir avec un matériel adapté pour profiter pleinement du très bon son qu’elle va vous envoyer. SI vous passer par Amazon Music (qui est maintenant par défaut en HD), vous pouvez faire le test et voir que la qualité d’écoute proposée est identique à celle des smartphones de milieu de gamme. Elle permet de restituer un flux à 24 bits / 48 KHz et en 3D si vous avez ce qu’il faut derrière. Sa prise mini-Jack vous permet également d’utiliser un casque filaire ou de la brancher à un ampli.

 

Bien entendu, pas de quoi faire une rave sauvage dans un champ au clair de lune, mais pour écouter un film ou de la musique, dans une petite pièce ou pendant les vacances dans une caravane, une tente (avec ou sans tante) ou un camping-car, c’est parfait.

La vidéo

Le changement principal de la tablette, en tout cas le plus visible, est son écran. Tout d’abord, il est plus grand avec sa diagonale de 25,6 cm et surtout en Full HD1080 p. Nous sommes sur une dalle LCD, donc assez sombre et surtout, très très brillante. Pour palier ce problème, vous jouerez avec la luminosité de l’écran en la mettant très souvent au plus fort.

Il y a un capteur de luminosité ambiante pour venir assombrir ou non la dalle si vous êtes dans un environnement lumineux ou sombre. Situé juste à côté de l’objectif photo de façade, vous pouvez venir le couvrir de la main sans faire attention, ce qui va jouer sur votre luminosité. Une position plus judicieuse sur la prochaine génération serait pas mal.

Mais à l’utilisation, une fois les reflets gérés, le rendu est plutôt bon. Vous avez des couleurs bien différenciées, une bonne gestion des dégradés, une image relativement nette et détaillée. Bref, de quoi se faire plaisir même si nous ne sommes évidemment pas sur un AMOLED. Ainsi, il sera un peu sombre et les contrastes moins marqués que sur des écrans plus chers. Mais entre nous, pour surfer ou regarder un film tranquille sur le canapé, ça fait le job sans problème. Et avec le son qui va bien, c’est nickel.

Le surplus de puissance permet à la fois une navigation fluide au sein des applications comme Amazon Prime Vidéo ou Netflix mais également de se délecter de vidéo sans aucun à coup, en toute douceur…

La photo

Les tablettes sont très souvent de piètres appareils pour prendre des photos et des vidéos. Celle-ci ne fait pas vraiment exception. Même si son capteur 5 Mpx permet d’être au-dessus ce certains modèles d’entrée de gamme, cela reste très peu quand le moindre téléphone à 150 € embarque à minima du 13 Mpx et un triple capteur. Bref, une tablette n’est pas un smartphone et n’est pas faite pour prendre des photos, ou du moins très occasionnellement.

Ainsi, vous avez un mode nuit, un mode HDR et un mode auto. Pas de zoom. C’est chiche mais c’est pas fait pour. Si vous trouver que 5 Mpx sont bien trop importants, vous pouvez changer la qualité de prise de vue jusqu’à 0,6 Mpx. Idem pour le capteur de façade

 

Voici quelques exemples de photos prises avec la tablette Amazon Fire HD 10. Malgré ce que nous avons dit, elles sont relativement honnêtes. Elles manquent de netteté et de couleur, mais rappelez-vous que c’est du 5 Mpx. Évitez les photos trop détaillées, sombres ou avec trop d’éclats de lumière par contre…

La partie vidéo vous permettra de faire des captures du tonton alcoolique vomissant au repas de famille en 1080 p 30 ips. Pas de ralenti en revanche. Les défauts sont les même que pour la partie photo.

Vous aurez compris que la Fire HD 10 n’est pas taillée pour les prises de photos et vidéos, comme toutes les tablettes ou presque. Cependant, son capteur de 5 Mpx lui permet de se sortir du marasme de ce qui se fait sur le secteur et vous offre des photos acceptables.

Le jeu

Vous vous posez sûrement la question de savoir si la puissance du Fire HD 10 vous permettra de jouer sans gêne. Pour les jeux tout-venant (tactique, plateau, énigme…), il n’y a absolument aucun problème. Là où ça peut devenir un peu plus difficile, c’est avec des jeux gourmands. Mais rassurez-vous, si vous les trouvez sous l’App store Amazon, c’est qu’ils ont été remaniés pour tourner avec Fire OS 7 et 3 Go de RAM. Certains jeux ne seront pas disponibles car bien trop gourmands (CoD Mobile Edition par exemple). Mais nous trouvons malgré tout des jeux tels que Asphalt 9. C’est une version moins exigeante mais tout à fait plaisante à jouer. On constatera un peu de freeze et de lag malgré tout, mais rien qui remet en cause le plaisir de jouer.

Enfin, ne passons pas à côté de la fonction liseuse façon Kindle, à l’origine même de cette gamme. Grâce à ses 3 Go, son écran couleur et sa luminosité adaptative, vous pourrez bien entendu lire jusqu’à plus soif. Les fonctions sont les mêmes qu’une Kindle, allant du dictionnaire, aux notes, surlignages… Mais le gros plus et la prise en charge de la couleur. Lire un comics sur une Kindle Paper White n’a strictement aucun intérêt, en revanche, avec une Fire HD 10, là, c’est top ! La qualité des couleurs est très bonne et il est possible de zoomer. C’est vraiment parfait ! Et avec ses 12 heures d’autonomie, vous allez pouvoir en passer des heures à lire !

Mais, la grande absente sur cette tablette Amazon, c’est bien l’assistante vocale de la marque ! Et cela à deux niveaux :

  • Toujours pas de mode Show permettant de transformer le Fire HD 10 en tablette Echo Show. En France, en tout cas, puisque la fonctionnalité est disponible chez certains de nos voisins en Europe.
  • Pas d’application Alexa en natif : vous devez la télécharger sur l’Appstore mais même une fois cela fait, impossible de l’utiliser à la voix. Il n’y a pas de bouton virtuel pour la lancer. Nous sommes donc en 100% tactile…

Un comble non ?!

Nous vous renvoyons vers notre vidéo YouTube pour voir cette nouvelle génération en action. N’hésitez pas à vous y abonner et à liker la vidéo.

Pour conclure ce test, il faut être conscient qu’il existe de nombreux concurrents sur ce secteur et dans cette gamme de prix. Certains vont être meilleurs sur tel aspect, d’autres moins bons sur un second… Amazon a pris le parti de faire un appareil se situant sur la moyenne de chacune des spécifications et de proposer une Fire HD 10 polyvalente à un prix très accessible. A partir de 149,99€, vous avez un écran Full HD 1080 p, un son Dolby Atmos et lossless, un écran splité… Elle est relativement fluide et vous permettra de regarder des vidéo HD en profitant d’un son agréable et bien travaillé. Mais, bien entendu, cela ne va pas sans quelques concessions telles qu’un écran trop brillant, peu de mémoire vive, une fonction photo et vidéo assez limitée et l’absence toujours aussi regrettable du Google Play Store. Mais ce dernier point est une fausse excuse car, avec un minimum de bidouille, il est possible d’y remédier ou de télécharger directement les APK d’Android. Malgré cela, cette Amazon Fire HD 10 est une tablette présentant un bon rapport qualité / prix , qui semble faite pour durer et qui ravira les fans des liseuses et des applications Amazon qui tournent à merveille dessus. A part Alexa, toujours aux abonnées absentes, à notre grand regret…
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !