Test SwitchBot Curtain 3 : plus fin, plus fort et plus silencieux

Notre avis sur le SwitchBot Curtain 3

SwitchBot Curtain 3

SwitchBot Poussoir de Rideau Intelligent - Télécommande Bluetooth avec App/Minuteur, Moteur Performance Amélioré, Ajoutez Hub pour Le Rendre Compatible avec Alexa et HomeKit(Curtain 3,Rod)

Prix au : 23 mai 2024 18 h 50 min

SwitchBot nous livre une troisième génération de son moteur de rideaux créé en 2020 suite à la campagne de financement participatif Kickstarter. Cette nouvelle version, plus longiligne, est dotée d’un moteur plus silencieux et plus véloce puisqu’il est capable de tracter des rideaux de 15kg sur 3 mètres. Il est compatible avec la nouvelle norme Matter via le SwitchBot Hub 2, et bien évidement avec les assistants vocaux Amazon Alexa, Google Assistant et Siri. Vendu 89.99€, le SwitchBot Curtain 3 est décliné en plusieurs versions selon votre type de tringle. C’est le modèle en U ou Rod comme nous allons tester.

[toc]

SwitchBot Curtain 3 : de grosses optimisations

Unboxing

Toujours fidèle à ses codes couleurs, la marque présente un visuel de son nouveau SwitchBot Curtain 3 accompagné de ses principales caractéristiques, de sa compatibilité avec les assistants vocaux, mais également avec les applications  IFTTT ou encore SmartThings. Le panneau solaire, lui, bénéficie d’un emballage plus simple.

Le moteur de rideau

Le corps du SwitchBot Curtain 3  est plus long et affiné par rapport aux versions précédentes. En effet, il mesure 4.2 cm x  5.1 cm x 17.3 cm pour un poids de 280 grammes. Toujours conçu en ABS et Polycarbonate cet opus n’est proposé qu’en blanc et a reçu non seulement un traitement anti UV mais également anti-feu avec une résistance V0.

Sur la face avant on retrouve le bouton d’appairage. Un appui de 5 secondes réinitialise l’appareil. Les deux cotés sont creusés pour accueillir les bras qui s’accrochent à la barre.

Sur le dessus, le système de guidage sur la tringle par roulement. Il est large et permet de bien prendre en compte la largeur de la barre. Le SwitchBot Curtain 3 est compatible avec des tringles de diamètre allant de 1.5 cm à 4 cm et de circonférence de 4.8 cm à 12.5 cm. En plus, la marque a même pensé aux tringles extensibles et le système est compatible avec des dénivelés ≤ 0.35 cm.

En partie inférieure, la prise USB-C qui servira, soit pour un rechargement de la batterie qui offre une autonomie de 8 mois, soit pour y brancher le panneau solaire. Une LED clignote en blanc lors de l’appairage et, en dessous, on trouve un bouton pour effectuer la réinitialisation d’usine.

Les deux bras courbés se clipsent sur le moteur et comportent chacun deux roulettes qui seront en contact par le dessus avec la barre. Elles permettent de guider et tracter le rideau. Si la face externe de leur corps est bombée, la partie interne est en partie creuse pour venir se ficher sur le moteur.

Et pour ne pas se tromper, SwitchBot a même mis le repère gauche (L) / droite (R) sur chacun. Aucune possibilité d’erreur de montage.

Voici le rendu final. Mettez le moteur avec le logo SwitchBot face à vous et clipsez le aux deux parties.

Livrés avec le moteur, SwitchBot propose différents accessoires :

  • Le cordon d’alimentation d’une longueur de 2m.
  • Le petit outil pour effectuer la réinitialisation
  • 3 pinces pour le cas de rideaux à pattes
  • 1 chainette de perle avec clips si vous êtes du genre exigeant et voulez que les plis de votre rideau soient tous parfaitement espacés. Un clip sur chaque anneau du rideau et à l’aide de la chainette régler l’espace voulu.
  • 1 lingette humide. Elle va permettre de nettoyer la tringle de toutes poussière pour accueillir l’accessoire suivant.
  • 1 patch adhésif magnétique. Il doit être mis en place en premier car son rôle va être d’aider le rideau à bien se fermer. Une fois la tringle nettoyée, il faut venir placer le patch composé des 2 bandes sur la tringle. Son emplacement se fait :
    • Du coté fermeture du rideau pour un rideau simple
    • Côté central pour un rideau double, sur chacune des extrémités (donc quasi côte à côte au centre).
  • Le guide d’installation, en anglais, mais bien illustré pour être compréhensible sans connaitre la langue de Shakespeare
  • Un petit flyer guide d’utilisation pour le raccord de tringle extensible, toujours en anglais.
  • Le raccord de tringle extensible pour guider sur la différence de hauteur

Fiche technique SwitchBot Curtain 3

  • Marque : SwitchBot
  • Modèle : Curtain 3
  • Version :  Rod
  • Coloris : Blanc
  • Matériel : ABS avec traitement résistant aux UV et anti feu V0
  • Dimension corps principal : 4.2 cm x 5.1 cm x 17.3 cm
  • Poids corps principal : 280g
  • Alimentation : Type-C, DC 5V-1A, 3350 mAh Batterie Lithium-ion ou par panneau solaire
  • Durée de la batterie : 8 mois ou illimité si panneau solaire
  • Connectivité : Bluetooth 5.0 longue portée
  • Poids supporté : jusqu’à 15 Kg
  • Longueur maximum de piste : 3 mètres
  • Programmation : Jusqu’à 5 ou illimité via le Hub
  • Compatibilité :
    • Assistants vocaux : Amazon Alexa, Google Assistant, Siri
    • Plateformes : IFTTT, SmartThings

Panneau solaire

Il mesure 7.05 cm L x 17.85 cm h x 1.95 cm avec le bras rabattu dans le dos pour un poids de 118 g.  Le bras articulé se compose de 2 longueurs qui se déplie une fois le bouton placé sur le côté du panneau activé. La longueur de l’extension est de 30 cm environ permettant ainsi de répondre à l’éventuelle problématique d’une tringle fixée beaucoup plus haute que la fenêtre. Le bras déployé permet plus facilement d’aller chercher la lumière solaire pour l’alimentation en continue. Pour ce faire, à l’extrémité du bras, une prise USB-C permet de le connecter au moteur.  Le panneau est encastré dans une coque blanche en harmonie avec le moteur et est inclinable par pas de 20° jusqu’à 240° pour aller chercher le plus de rayonnement possible. Un guide d’installation est également fourni.

Fiche technique du panneau solaire

  • Modèle : Solar Panel pour Curtain 3
  • Coloris :  Blanc
  • Matériel : ABS avec traitement résistant aux UV
  • Dimension corps principal : 7.05 cm x 17.85 cm x 1.95 cm
  • Poids : 118 g
  • Alimentation : Soleil direct
  • Connexion :  USB-C
  • Output : 3.5V – 450mA
  • Température de fonctionnement : -20° – 60°
  • Humidité de fonctionnement : 10- 90% RH

Installation et utilisation du SwitchBot Curtain 3

Rendez-vous sur la page d’accueil de l’application SwitchBot ou, si c’est votre première connexion, télécharger l’application disponible sur les store Android ou Apple et créez votre compte (identifiant et mot de passe).

Commencez par mettre en place la/les bandes sur la barre selon votre configuration (pour nous seule celle de fermeture est à utiliser) puis montez le moteur sur la tringle. Attention pour la bande à bien placer les tiges dans le sens de la tringle. Pour ce qui concerne des crochets, alors oui, les bras « s’étirent » pour passer au-dessus de la tringle, mais il faut forcer pour les extraire. Le ressort (qui les repousse chacun vers la barre) est plus qu’efficace ! N’hésitez pas à tirer fort pour les extraire et passer au-dessus.

L’opération finie, on met en place le SwitchBot Curtain 3.

Place à l’appairage.

L’opération est égalament très rapide :

  • Cliquez sur le « + » en haut à gauche sur la page d’accueil et sur « ajouter un nouvel appareil ».
  • Le Bluetooth (pensez à l’activer si cela n’est pas déjà fait) détecte les appareils. Sélectionnez le SwitchBot Curtain 3.
  • Appuyez sur le bouton d’appairage sur le moteur 2 ou 3 secondes jusqu’à ce que la LED sous le moteur clignote rapidement en blanc.
  • La détection est rapide et le moteur ajouté tout aussi vite dans l’application.

Commencent ensuite les paramétrages pour la bonne gestion du moteur. Indiquez s’il va gérer un rideau simple, ou s’il est associé à un second moteur pour un rideau double. Dans notre cas, il s’agit d’un rideau simple.  Attribuez lui une pièce de destination éventuellement et renseignez le type de tringle. SwitchBot met à disposition un guide photo et vidéo (qui est le même que la Version 1 du Curtain).

Il faut maintenant effectuer le calibrage avec deux modes proposés :

  • Intelligent : Le moteur détecte les 2 fins de course en se déplaçant sur la longueur de la tringle
  • Personnalisé : Les réglages pour déterminer les butées du moteur sont à faire

Dans les deux modes, le principe est le même, il faut partir le rideau ouvert, puis comme demander le placer en mode fermé, et là, le guide vous rappel : Avez-vous bien placé l’aimant de positionnement ? (le patch avec les deux barres métalliques). Toutefois cette étape n’est pas une obligation, il est tout à fait possible de l’ignorer si besoin. L’aimant n’est qu’une aide à la bonne fermeture (pour éviter les jours et le dé-calibrage dans le futur).

  • En mode Calibrage Intelligent, le moteur fait lui même l’aller-retour pour déterminer les fins de course. Mais attention, si le patch aimanté n’est pas placé, le moteur se déplacera sur l’entièreté de la tringle. Sa course ne sera pas interrompue avant la fin  alors qu’avec l’aimant il se stoppera à son contact s’il est placé autrement qu’en bout de barre.
  • En mode Calibrage Personnalisé, l’auto calibrage étant désactivé, la buté est celle du « départ » de la fermeture. Il suffit de renseigner le sens d’ouverture et son stop.

Voilà, votre moteur de rideau SwitchBot Curtain 3 est prêt à être utilisé. Depuis sa tuile sur la page d’accueil, il est possible de le manœuvrer. Mais à cette étape le Curtain ne fonctionne qu’en mode Bluetooth avec le Smartphone. Pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités, dont le vocal avec les assistants Google Assistant et Amazon Alexa et Siri, il faut impérativement passer via un hub SwitchBot. Cliquez sur Go to Set, votre Hub est détecté. Activez les services cloud pour bénéficier du vocal et dans la seconde qui suit, Alexa notifie la prise en charge du moteur.

En allant sur la page de gestion du rideau (un clic sur « More » l’ouvre), on retrouve les fonctions de base comme la gestion de la charge restant de la batterie – dans le cas ou le panneau solaire n’est pas relié – ou le pourcentage d’ouverture du rideau. La présentation est novatrice.

On découvre aussi les menus :

  • Délai : correspond au compte à rebours où l’action (ouverture/fermeture) va s’effectuer. D’ailleurs le décompte s’affiche en regard de la mention Délai. Adjoignez-lui une nouvelle fonction redoutablement efficace si vous activez  QuietDrift. Ckoikess ? Un moteur silencieux ! Et croyez-moi, c’est vrai. J’étais à coté, la tête tournée ailleurs, je n’ai même pas entendu le rideau se fermer ! Et pour cause, le rideau se déplace à la vitesse de l’escargot, très lentement donc, mais aussi très silencieusement. Dans une chambre, c’est parfait, ce n’est pas lui qui vous réveillera mais la lumière du soleil.
  • Routine : comme dans l’application Alexa, faites votre programmation, horodatée, ou si c’est que pour une seule fois. Dans ce menu, la fonction QuietDrift est également disponible.
  • Chargement automatique : activez la fonction lorsque le panneau solaire est branché via le port USB-C. Pour s’assurer que la connexion est prise en compte, la LED blanche clignote une fois et sur l’application, en haut de la page, le message indiquant « Aucun Panneau Solaire…. » disparait. Il est alors possible d’effectuer :
    • Des réglages horodatés pour les meilleures périodes journalières de rechargement
    • D’indiquer le positionnement du rideau au début et à la fin du temps de rechargement pour capter au mieux la lumière. Ceci vient en complément du placement du panneau solaire qui lui-même est articulé. Rappelez-vous : le bouton poussoir sur le montant 😉. Lorsque le panneau solaire est installé, sur la page, un soleil remplace la pile.
  • Capteur de lumière :C’est le journal de bord du panneau solaire. Il suffit de 3 heures de pleine lumière par jour pour que le curtain soit toujours opérationnel.
En situation voila le panneau solaire relié au moteur du curtain 3 et orientable selon les besoins.
En cliquant sur la roue crantée en haut à droite, on retrouve le menu Paramètres avec de nombreuses possibilités de réglages comme :
  • Paramètres avancés : la fonction Touch & Go. Elle permet une assistance motorisée au glissement manuel du rideau. Et pour une personne en situation de handicap ou tout simplement un rideau un peu lourd à manœuvrer et bien c’est une fonction plus que bienvenue. L’essayer, c’est l’adopter. C’est comme le vélo électrique !
  • Calibrer : pour refaire les calibrages si besoin
  • Set Double-side : dans le cas d’un double rideau, chacun ayant son moteur, pour qui se meuvent en parallèle il faut les associer. C’est ici qu’il faut venir renseigner le second moteur à associer au premier.
  • S’associer avec Remote : SwichtBot à prévu également la possibilité d’associer ses rideaux à une télécommande permettant ainsi d’activer le rideau avec un bouton physique. Nous vous renvoyons vers notre test du SwitchBot Curtain pour le mode d’association. Rien de bien compliqué : cliquez sur les 2 bouton de la télécommande pour que le couplage se fasse et ensuite attribuer à chaque bouton la fonction ouverture ou fermeture.
  • NFC : pour l’utilisation du sans contact pour déclencher un appareil ou une scène d’une simple tape sur la petite pastille jumelée.
  • Service Cloud : à activer car il est essentiel pour la remontée de l’appareil dans les assistants vocaux.
  • Log : c’est le journal des activités du rideau

A la suite sont repris les guide d’installation et aide en cas de besoin, mais aussi dans Firmware et Batterie la version actuelle et les information sur la batterie et le panneau solaire.

Avec Amazon Alexa

Pour une utilisation vocale, il faut installer la Skill SwichtBot Smart et lier le compte avec celui d’Amazon. Le rideau va remonter seul ou est déjà remonté si comme vu précédemment avec la notification, la skill était déjà installée.
Avec Alexa, il est seulement possible de dire : Alexa ouvre ou Alexa ferme le  [nom donné au rideau]. Depuis l’application, il est aussi possible d’avoir une page de gestion du rideau pour sélectionner un mode (ouverture/fermeture) et il est disponible de l’intégré à une routine

Avec Google Assistant

Même principe qu’avec Alexa, activez SwichBot Smart et liez vos comptes. Une tuile permettant la gestion tactile prend place sur la liste des appareils et permet via un glissé gauche/droite d’ouvrir ou fermer. En faisant un appui prolongé, on accède à… Rien de plus. C’est la même chose, présentée différemment. Bien que le moteur soit listé dans les appareils actionnables, pas d’action proposée pour les routines. Dommage. Cependant, il est possible de demander un pourcentage d’ouverture, mais pas de fermeture. C’est la subtilité !

Notre avis sur SwitchBot Curtain 3

Grâce au nouveau moteur et à la nouvelle fonction QuietDrift, le nouveau SwitchBot Curtain 3 est très agréable de pouvoir envisager de motoriser ses rideaux de chambre. Avec seulement 25 dB c’est un pur bonheur. Le revers de la médaille, c’est qu’il tire plus sur la batterie. De plus, la fonction n’est disponible qu’en mode Délai et Routine sur l’application, pas lorsqu’on clique pour l’actionner directement, ni avec télécommande et encore moins en commande vocale. On retrouve également la petite fonction Touche & Go qui mine de rien est la bienvenue pour l’assistance motorisée en manuelle. La gestion vocale est pratique, mais reste limitée à ouvrir ou fermer avec Alexa, Google permettant un peu plus avec le pourcentage d’ouverture.

Le panneau solaire est très pratique car il permet de s’affranchir des contraintes de rechargement et ce nouveau modèle, dont le bras est articulé et long, il peut être placé bien au-dessus de la fenêtre, la recherche des rayons du soleil n’en n’est qu’améliorée.

En conclusion, le SwitchBot Curtain 3 est une belle évolution. Son moteur est ultra silencieux lorsqu’il se déplace en mode « escargot » et bien moins bruyant que les anciennes versions en mode « normal ». La marque a aussi pensé aux tringles extensibles et fournit désormais un petit adaptateur permettant de franchir la « marche ». C’est très bien vu, tout comme pour le bloqueur de fin de course. Le nouveau panneau solaire aussi bénéficie d’améliorations notables puisqu’il est désormais possible de l’orienter au mieux. Pour avoir un combo parfait, nous vous recommandons d’acquérir la télécommande, très pratique. Le SwitchBot Curtain 3 est proposé à 89.99€ en version Rod ou en version U. Et cerirse sur le gâteau, vous pouvez bénéficier de 10% de réduction avec le code 10ALEXIEN jusqu’au 30/11/2023.

 

Simple utilisatrice et novice tombée dans la marmite Alexa, celle-ci me fascine et grâce aux garçons, Jean-Christophe et Alexien Modo, j’en apprends un peu plus chaque jour. Aimant les différents aspects d’Alexa, je me suis tournée vers les skills pour vous faire partager mes découvertes.