Interrupteurs Connectés

[TEST] Interrupteur « switch » ZEMISMART LXZB-02A: le switch ZigBee dimmable poids lourd

Les Switchs connectés semblent être la chasse gardée de Sonoff et dans une moindre mesure de Meross. Ce sont de très bons produits mais présentant deux inconvénients pour certains utilisateurs : ils sont rattachés au Wi-Fi de façon autonome (et ainsi peuvent avoir un impact sur la saturation du réseau sans parler des problèmes de serveurs) et ils n’ont pas de fonction dimmer pour une bonne partie d’entre eux.

Les Alexiens ont réussi à vous dégoter un Switch qui va permettre de combler les attentes des utilisateurs les plus exigeants : le Zemismart ZigBee Smart Light Dimmer ! Un switch fonctionnant avec un pont ZigBee (Hue, pont dédié ou encore un Echo Plus ou un Show 2…) et en plus avec variateur d’intensité (Dimmer pour les intimes).

Hé oui, Zemismart nous a encore surpris avec ce nouveau produit qui malheureusement n’est disponible que sur le site de la marque Zemismart.com, au prix de 35,90€ hors promotion mais assez régulièrement à moins de 22€. C’est une exclusivité les Alexiens !

ZEMISMART ZigBee Smart Light Dimmer: un Switch qui en impose

Notre switch Zemismart est livré dans les emballages basiques propres à la marque : carton nu avec une étiquette mais relativement solide. Nous avons appris avec ce fabriquant à ne pas nous formaliser sur le packaging qui n’est pas leur priorité. Mais tant que les produits sont de qualités, où est le problème ? Il vaut mieux cela que l’inverse.

Nous y trouvons le switch, un petit sachet avec une vis et un guide d’installation rapide en anglais et allemand. Ce dernier est très basique dans le sens où il n’explique pas vraiment la signification des couleurs de LED ou la fonction reset, cela aurait été un plus. En revanche, il est très bien fait pour les modalités d’appairage avec un Echo Plus (ou Show 2), un pont Philips Hue, un Hub Osram Lightify ou encore le pont Nue Home Bridge.

En prenant en main le switch, vous vous rendez vite compte que c’est un beau bébé : il est relativement imposant ! Comptez 11 cm de long, 4 de large et 2,6 d’épaisseur et plus de 25g sur la balance. En comparaison avec le Meross et le Sonoff, il fait entre 1,5 et 2 cm de plus en longueur que ces derniers et 0,2 à 0,6 cm de plus en épaisseur mais est légèrement moins large (environ 0,5 cm de moins. Attention donc à bien mesurer l’endroit où vous souhaitez le mettre d’autant que le design n’est pas extra car, rappelons-le, ce type de produit est fait pour être caché dans un plafonnier ou un placo. Cette taille imposante peut être imputable à la fonction de variateur d’intensité que n’embarque pas les autres interrupteurs de ce type.

Contrairement à ses concurrents qui ont à un bout l’arrivée et à l’autre la sortie du raccordement électrique, là, Zemismart a choisi de tout mettre à la même extrémité avec seulement 3 plots : les deux neutres ensemble et un plot pour chaque phase. Vu la longueur du produit, cela peut être un avantage. L’interrupteur a une LED à l’extrémité opposée donnant son statut de connexion ainsi qu’un interrupteur physique qui va vous servir en cas de panne Wi-Fi par exemple. L’arrivée des fils se cachera avec une petite plaque à venir visser. A noter aussi l’existence d’un trou au niveau du système de câblage pour le cas où vous voudriez fixer votre switch au mur ou au plafond.

Regardons maintenant les caractéristiques de la bête. Elles sont assez standards et dans la moyenne du marché : 100 – 250 V, 50/60 Hz, fonctionnement entre -20 et 60°C, ce qui pour un intérieur devrait être suffisant, max 80 % d’humidité. Cependant, pas d’ampérage annoncé mais directement le nombre de Watts maximum supportés : 300. Si vous le mettez sur un plafonnier ou une rangée de spot, regardez bien la puissance de vos différentes ampoules et ajoutez-les. Nous connaissons aussi sa consommation qui est de 1,5 W/H maxi. On ne va pas trop insister sur les dBm (décibel par rapport au milliwatt) qui représente une mesure de puissance utilisée pour les réseaux radio entre autres. Et, caractéristique importante, il est FBee® Inside, c’est-à-dire fonctionne en ZigBee 3.0, la dernière version du protocole. Donc gros point fort, pas de surcharge de votre réseau Wi-Fi. Et bien évidemment, c’est un dimmer ! Cependant, attention, si vous voulez l’utiliser pleinement, vos ampoules doivent être dimmables car cela ne fonctionne pas avec les ampoules standards.

ZEMISMART ZigBee Smart Light Dimmer : Installation et appairage

Cet interrupteur va venir se placer dans un plafonnier, derrière une cloison, un faux plafond… Dans notre cas, nous avons décidé de le mettre dans un plafonnier alimentant 3 GU10. Sa grande taille ne l’empêche pas de venir s’y insérer, ce qui est une bonne surprise. Les branchements sont assez simples mais coupez bien l’arrivée de courant avant de tout bidouiller.

Donc, identifiez bien votre neutre et votre phase du circuit, et idem pour la suite de votre branchement (dans notre cas, la phase et le neutre du plafonnier). Les deux N vont dans le même plot et les phases dans L1 et L. Ce n’est pas plus compliqué. Vous aurez peut-être besoin de mettre des repiquages pour fermer votre circuit.

Si les codes couleurs de vos fils ressemblent plus à un délire artistique qu’à un travail d’électricien, munissez vous d’un testeur ou regardez bien votre installation initiale (photo à l’appui).

L’appariement avec Alexa se fait le plus simplement possible. Vous pouvez le faire en mode vocal en lui demandant de chercher les nouveaux appareils, mais nous allons vous présenter le mode application.

Commencez par appuyer sur le plus en haut à droite dans maison connectée et suivez le guide.

Tutoriel installation Switch Zemismart Zigbee sur Amazon Alexa

Alexa va chercher par elle-même les nouveaux éléments et vous arrivez ensuite à cette étape-là :

Libre à vous de lui donner le nom que vous souhaitez afin de l’utiliser facilement. Vous pouvez voir que son pilotage est le même que pour ampoule dimmable, avec la possibilité de choisir l’intensité lumineuse. Choisissez bien vos ampoules pour éviter des grésillements de leur part à des intensités basses.

Le fonctionnement via le pont ZigBee permet une bonne réactivité du switch. Vous pouvez voir son fonctionnement sur la vidéo de dessous (le délai de réponse un peu long vient du fait que l’Echo Show est à l’autre bout de la maison et que la compréhension à cette distance est un peu plus difficile).

 

Ce switch ZigBee est une encore une excellente surprise de la part de Zemismart : un interrupteur ZigBee dimmable, facile à installer et réactif. Son point négatif reste sa taille, mais aussi le fait qu’il n’est pas simple à trouver à l’heure actuelle.

Un autre point fort de ce switch est aussi que si vous éteignez votre interrupteur mural alors que le switch est en position Off, lors de sa remise sous tension, il se mettra automatiquement en position On, donc allumera vos lumières. Cela n’est à date pas possible avec un Meross mais possible avec un Sonoff à condition d’aller dans les paramétrages. 

 

ZEMISMART ZigBee Smart Light Dimmer

35.90€ (hors promotion)
8.4

Installation

9.0/10

Design

6.0/10

Fonctionnalité

9.0/10

Application

9.0/10

Qualité/Prix

9.0/10

Les plus

  • Pas de saturation Wi-Fi
  • Pas besoin de modifier votre installation en passant des fils de neutre
  • Simple d'utilisation
  • Dimmable

Les moins

  • Trop gros
  • Pas très "design"

Tags
Afficher plus
Découvrir Amazon Prime

Jean-Christophe

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu le deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer