Tile s’associe à Amazon pour contrer les Apple AirTags

Le sol a dû trembler chez Tile, il y a trois semaines, à l'annonce de la sortie des Apple AirTags. Arrivée il y a près de 10 ans sur le marché, l'entreprise californienne pionnière des trackers Bluetooth ne s'est probablement pas réjouie autant que les fanboys de la marque à la pomme. Si ses dirigeants ont dû un temps se demander comment contrer le rouleau compresseur, ils n'auront pas mis bien longtemps à trouver une réponse qui fait sens : s'associer à un autre poids lourd du secteur. Et pas n'importe lequel puisque c'est d'Amazon dont il s'agit, et plus précisément de Sidewalk, le réseau partagé et gratuit sur lequel le géant du e-commerce travaille depuis plusieurs années.

À LIRE :
Amazon Sidewalk : un réseau partagé et gratuit pour rester connecté

Tile s'appuiera sur Amazon Sidewalk pour contre Apple

Outre leur célèbre logo, les Apple AirTags sont de sérieux concurrents pour les trackers Tile. En effet, si de prime abord les deux objets connectés semblent proposer les mêmes fonctionnalités, le nouveau produit d'Apple présente un avantage de poids : un réseau maillé qui permet à tous les appareils de la marque de relayer la position d'un AirTags grâce au Bluetooth. Un concept très proche de celui d'Amazon que nous évoquions l'année passée.

Lancé officiellement en septembre 2020, Amazon Sidewalk s'appuie quant à lui sur la bande des 900 MHz (LoRa et FSK) offrant une portée bien plus importante. Comment feront les Tile Pro ou Mate pour communiquer sur ce réseau ? Eh bien, tout simplement grâce au Bluetooth Low Energy (BLE) des enceintes Amazon Echo. Contrairement à ce qu'on peut lire ici ou là, les caméras et sonnettes Ring ne seront pas compatibles puisqu'elles n'embarquent que le Wi-Fi, pour l'instant en tout cas, mais vous pourrez néanmoins compter sur votre Ring Alarm pour relayer le signal puisque sa base est, quant à elle, bien dotée du BLE.

 

Alexa, où sont mes clés?

Pour retrouver vos clés accrochées à un tracker Tile, il vous suffira de le demander avec de simples commandes vocales Alexa. Mieux encore, votre assistante vocale sera en mesure de vous préciser l'enceinte Amazon Echo la plus proche de votre porte-clés connecté en vous disant, par exemple, “vos clés sont proches de votre Echo Show 10ou “vos clés sont dans le salon”. Pratique, non?

Si vous oubliez vos clés chez des amis eux-aussi équipés d'enceintes Amazon Echo, vous pourrez également les retrouver en faisant sonner votre Tile qui bénéficiera d'une connexion au Sidewalk Bridge le plus proche.

Amazon Sidewalk en plein développement

Sidewalk va donc permettre à Tile de rendre ses balises Bluetooth bien plus polyvalentes, d'autant qu'elles seront à terme compatibles avec bien d'autres appareils. On peut ainsi imaginer qu'il sera possible d'armer ou désarmer les systèmes Ring, et bien plus encore… En effet, Amazon n'est qu'au tout début du développement de son réseau et entend bien en faire profiter bien d'autres marques, à l'image du fabricant de serrures connectées Level dont les produits seront prochainement compatibles Sildewalk.

Là où Apple reste très floue quant à la confidentialité, et alors même que les premiers AirTags ont déjà été victimes de hackers, Amazon souligne que son réseau distribué est doté de trois couches de chiffrement et assure veiller “à ce que les propriétaires d’autres appareils ne puissent pas visualiser les données envoyées” par les autres utilisateurs. Des données qui, par ailleurs, ne comporteront pas d’informations sensibles et ne permettront pas d’identifier le propriétaire de l’objet connecté. Pour les plus soucieux, il sera également possible de désactiver Sidewalk Bridge depuis les applications Alexa et Ring.

À LIRE :
Test Ring Alarm V2 : un kit de sécurité polyvalent et adaptatif
Plusieurs plumes de passionnés d'Alexa pour vous concocter des articles à 4 mains ou plus... Une écriture collaborative pour aborder les sujets les plus pointus ou transversaux, les meilleurs bons plans domotique et maison connectée du web, et bien plus encore...