Lancement Roborock S7 : un robot 2-en-1 innovant

Présenté lors du CES 2021, le Roborock S7 est désormais disponible ! Un an après l’arrivée du très réussi Roborock S6 MaxV, l’entreprise chinoise qui s’est rendue célèbre pour ses robots aspirateurs hyper performants a notamment apporté au fer de lance de sa gamme une évolution très attendue du système de lavage avec une technologie sonique prometteuse…

Roborock S7 : une serpillière enfin convaincante ?

Le nouveau rouleur du Roborock S7Pas d’extravagance niveau design, le nouveau Roborock S7 reprend globalement les traits du S6 MaxV, à ceci près qu’il abandonne la fameuse caméra censée lui permettre de mieux appréhender son environnement via l’intelligence artificielle. Il faut dire que, si la fonctionnalité était intéressant sur le papier, elle n’a finalement pas apporté un gain significatif…

Offrant toujours une puissance plus que confortable de 2500 Pa, c’est donc ailleurs que les innovations de l’année ont été apportée, plus précisément en-dessous de l’appareil où Roborock a choisi de proposer une nouvelle brosse centrale de type rouleau, plus efficace à en croire ses dires, ce que nous sommes tentés d’accréditer. Nous avons hâte de voir si, comme la référence iRobot Roomba i7+, cette nouveauté permettra au robot d’enfin faire fi des fils et d’être toujours efficace avec les poils d’animaux.

La seconde nouveauté majeure est sans aucun doute l’amélioration du système de lavage à la serpillière. Le Roborock S7 dispose en effet désormais d’un système sonique qui n’est en effet pas sans rappeler celle que nous avions pu découvrir sur le Deebot Ozmo T8 d’Ecovacs, le vrai point fort de ce modèle d’ailleurs…

“[…] une nouvelle plaque de nettoyage “à vibrations soniques […]” Les Alexiens

Roborock a en effet doté son S7 d’une toute nouvelle plaque de nettoyage “à vibrations soniques” qui, selon la marque, viendrait enfin à bout des tâches sèches et incrustées sur nos sols durs.

Héritée de la technologie présente sur certaines brosses à dents électriques, cette plaque de nettoyage permet d’animer la serpillière avec des rotations allant jusqu’à 3 000 tours/minute. La marque chinoise explique que la pression appliquée sur le sol s’en voit presque doublée par rapport à ce dont est par exemple capable un Roborock S5 Max. Le nettoyage à la serpillière étant un point faible commun à l’ensemble des robots 2-en-1,

Autre fonctionnalité intéressante, les ingénieurs ont également créé un système permettant au robot de surélever un peu sa serpillère lorsqu’il rencontre des tapis afin d’éviter de les humidifier. Un mécanisme qui se met également en action lors du retour à la station de charge pour que la serpillière ne reste pas en contact permanent avec le sol. Une idée utile qui devrait permettre de se passer de l’inesthétique revêtement en plastique traditionnellement fourni par la marque.

A venir : une station de vidage automatique

Station de vidage automatique pour aspirateur RoborockEnfin, et c’est sans aucun doute la nouveauté que nous attendions le plus, le Roborock S7 pourra être doté de l’accessoire qui a le plus le vent en poupe ces derniers mois dans le secteur : un collecteur de poussière !

Avec un design sortant de l’ordinaire, cette station de vidange automatique permettra d’aspirer le contenu du robot, nous épargnant la fastidieux vidage quasi-quotidien du bac à poussière. Une option plus qu’intéressante que Roborock a eu l’excellente idée de rendre compatible avec les modèles plus anciens et qui devrait faire un tabac chez les aficionados de la marque.

Proposé au tarif catalogue de 549.99€, le Roborock S7 est actuellement au prix de 467.49€ soit 15% de réduction, et si vous êtes nouveau client Geekbuying, vous pouvez bénéficier de 2% de remise supplémentaires !
À LIRE :
Roborock S6 MaxV : l'intelligence artificielle fait toute la différence
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.