Réveil Alexa : comment se réveiller avec des routines

Sans grande annonce, une petite nouveauté très intéressante est apparue tout récemment dans l’application Alexa. Bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler d’une nouvelle fonctionnalité, les réveils Alexa ont été améliorés et sont aujourd’hui toujours plus pratiques à utiliser.

Voyons donc comment utiliser ces nouvelles routines Alexa pour se réveiller tous les matins – ou presque – à l’heure et de bonne humeur – ou presque.

Mise à jour : 15/04/2022

Nouvelles fonctionnalités de réveil sur Alexa

Vous connaissez tous les réveils Alexa, une des fonctionnalités les plus prisées des utilisateurs, qui permettent de définir une ou plusieurs alarmes sur un ou plusieurs appareils, directement sur l’écran de vos Echo Show ou en demandant simplement :

"Alexa, mets un réveil à 6 heures."
"Alexa, mets une alarme pour [heure]."

Une fonction certes basique, mais qui se voit désormais enrichie de la possibilité d’activer des routines qui se déclencheront automatiquement :

  • Routine de réveil par défaut : où Alexa vous donnera l’heure puis la météo une fois que vous aurez coupé l’alarme ;
  • Routines personnalisées : l’application vous propose toutes les routines de réveil que vous avez précédemment créées. Vous pouvez facilement les activer ou désactiver bien plus rapidement qu’auparavant.
A noter : les routines disponibles sont celles où vous avez utilisé la fonctionnalité « une alarme est ignorée » comme déclencheur. Pour arrêter l’alarme, vous pouvez tout simplement dire « Alexa, stop ».  Sur Echo Show, vous pouvez balayer l’écran pour ignorer l’alarme, ce qui déclenchera la ou les routines sélectionnées.

Se réveiller avec des routines Alexa

Si nous vous avons déjà expliqué comment faire des routines et même comment créer votre routine de réveil Alexa, une piqûre de rappel est toujours utile.

Ouvrez votre application Alexa et :

  1. Allez dans Plus en bas à droite ;
  2. Sélectionnez  Routines ;
  3. Appuyez sur le + en haut à droite pour créer une nouvelle routine ;
  4. Définissez le déclencheur « Lorsque cela se produit » sur « Alarme » ;
  5. Vous pouvez choisir une fréquence de répétition ;
  6. Ajoutez une ou plusieurs actions.
Attention : vous pouvez choisir un déclenchement horaire pour vos routines, mais nous vous le déconseillons pour la simple et bonne raison qu’une coupure de votre réseau local ou Internet la rendra inopérante. Autrement dit, si votre enceinte Amazon Echo est déconnectée, vous ne serez pas réveillé par Alexa !

A l’inverse, si comme dans notre exemple vous utilisez la fonctionnalité d’alarme, votre réveil sonnera à tous les coups et seules certaines parties de votre routine risquent d’être inopérantes. Par ailleurs, si vous utilisez une radio ou musique comme sonnerie, c’est celle par défaut qui prendra le relais. Au moins, vous ne risquez pas d’arriver en retard au travail !

Alexa à votre chevet

Bien que tous les appareils Amazon Echo permettent de se réveiller avec Alexa, certains modèles sont plus adaptés que d’autres. Ce fut notamment le cas de notre regretté Echo Spot, qui n’a malheureusement pas connu de seconde édition.

Fort heureusement, il fut remplacé par le tout aussi efficace Echo Show 5 qui apporta son lot de nouveautés, notamment une fonctionnalité « Alexa Sunrise », un simulateur d’aube pour sortir en douceur des bras de Morphée.

Pour votre chevet, nous vous recommandons tout particulièrement :

  • Echo Show 5 : avec son écran de 5 pouces, il est parfait pour ajouter Alexa sur sa table de nuit. Vous vous pouvez y afficher des horloges ou encore vos photos préférées.
  • Echo Dot 4 avec horloge : plus discret et plus cosy, son affichage LED est également particulièrement utile et vous permet de toujours garder un œil sur l’heure.
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.