Actualités

[INTERVIEW] Alexa & handicap : l’expérience de Patrick Fraleux

Web designer, Geek, passionné du Japon, mais aussi handicapé

Comment les assistants vocaux aident les personnes handicapéesSensibles au thème Alexa & handicap, Les Alexiens vous ont déjà présenté par le passé des portraits de personnes pour qui l’assistance vocale, loin d’être un gadget, est un réel outil au quotidien dans les taches qui peuvent paraître basiques pour une personne valide mais son Ô combien délicates à réaliser, voire impossible, pour une personne souffrant d’un handicap. Si la présence d’une tierce personne permet de palier à certaines difficultés rencontrées, il reste indéniable que pouvoir allumer ou éteindre la lumière quand on le souhaite, sans attendre que l’on vous le fasse, est plus qu’appréciable, pour ne pas dire indispensable.

Mise à jour du 01/09/2020 :

Nous souhaitons rendre hommage à Patrick Fraleux, décédé le 09 juillet 2020, dont les combats nous avaient beaucoup touchés. Suite à quelques échanges sur notre communauté Facebook, nous l’avions interviewé en mai dernier afin d’évoquer les bénéfices d’Alexa pour les personnes handicapées, mais également Handinewtek, son site consacré l‘accessibilité à travers le numérique.

Malheureusement, c’est le combat dont il parlait le moins, contre la myopathie de Duchenne, qui a eu raison de son courage et de sa détermination depuis 40 ans.

Nous formulons le souhait que son rêve de voir les assistants vocaux et la domotique toujours plus utiles aux personnes handicapées devienne réalité au plus vite.
RIP Patrick !

Après vous avoir présenté Nathalie, contrainte d’être en fauteuil roulant et très heureuse de pouvoir contrôler ses éclairages, puis Charlotte, mal voyante qui trouve assistance et accompagnement tout au long de la journée grâce à Alexa, nous allons aujourd’hui discuter un peu des apports des assistants vocaux face au handicap avec Patrick.

Il est parfois des hasards, des circonstances de temps, de lieux, ou d’objet, qui font que l’on fait de bien belles rencontres… Circonstance  de temps : un jour pendant le confinement. Circonstance de lieux : sur notre grande communauté. Circonstance d’objet : Alexa bien sûr ! Voilà pour le décor.

C’est ainsi que nous avons ainsi fait la connaissance de Patrick Fraleux, nouveau membre sur notre communauté. N’hésitant pas à se présenter en abordant son handicap nous avons souhaité en savoir plus sur son quotidien et ce qu’apportent Alexa et Amazon Echo 3 à ce passionné du Japon… mais pas que !

Bonjour Patrick, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je suis à l’origine web designer mais dans les faits, j’exerce plutôt une activité de gestionnaire et producteur de contenus pour le site handinewtek.fr que j’ai créé en janvier 2020.

J’habite dans la région grenobloise. Malgré mon handicap plutôt lourd, j’habite à domicile et je suis aidé par des auxiliaires de vie H 24, avec deux passages infirmier le matin et le soir.

Sinon, je suis passionné de tout ce qui touche à la culture japonaise (j’ai étudié le japonais et j’ai des connaissances encyclopédiques sur les mangas et la Japan League de football, en mode vrai geek), mais aussi par les nouvelles technologies en général. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai créé mon blog, handinewtek.fr, soucieux d’évoquer les manières de conserver son autonomie en situation de handicap grâce au numérique.

Lors de votre présentation sur la communauté, tu as justement évoqué tes soucis de santé… De quel handicap souffres-tu?

Je suis atteint d’une myopathie qui m’oblige à utiliser un fauteuil électrique et à avoir recours à une assistance respiratoire 24 heures sur 24. Mon état de santé n’étant pas au beau fixe, je suis actuellement alité. Je ne peux pas utiliser mes mains.

Comment Alexa est entrée dans ta vie ?

Très humblement. À l’origine, je voulais simplement une enceinte connectée, qui puisse être utilisée comme interphone pour appeler mes auxiliaires de vie depuis mon lit. Puis j’ai opté pour un Amazon écho 3, pour tester l’assistante vocale Alexa. Je n’ai pas été déçu !

Qu’est-ce qui t’a fait choisir Alexa plutôt qu’un autre assistant vocal ?

J’ai choisi cette enceinte connectée car elle possédait un bon rapport qualité / prix et me permettait de pouvoir essayer un autre assistant vocal que l’assistant Google.

As-tu porté ton choix sur Amazon Echo pour une raison spécifique ?

À l’origine, je m’étais orienté vers l’enceinte connectée de chez Google qui concurrence Amazon Echo 3, mais j’ai choisi finalement celle-ci car elle était équipée du Bluetooth, qui permet de l’utiliser comme un interphone.

Depuis quand possèdes-tu une enceinte connectée ?

Je possède mon Echo 3 depuis à peu près 2 mois. Du pur bonheur ! 

« Une utilisation assez classique donc, mais qui dans ma situation, fait la différence entre ce qui est possible ou non. » Patrick Fraleux

Quelles sont tes interactions avec Alexa ?

Je les utilise pour éteindre et allumer la lumière de ma chambre, pour écouter de la musique avec Deezer, pour écouter les informations, pour m’amuser à poser des questions (utiles ou inutiles). Une utilisation assez classique donc, mais qui dans ma situation, fait la différence entre ce qui est possible ou non. Sans ces dispositifs, il ne m’est pas possible d’éteindre et allumer la lumière de ma chambre, pas possible de brancher Deezer et les infos sans l’aide de quelqu’un. C’est un gain d’autonomie.

Mais ce que j’apprécie le plus, c’est de pouvoir écouter des livres audio sur Audible avec une qualité d’écoute bien supérieure au son de mon téléphone.

Essayez gratuitement Audible sur Amazon Echo avec Alexa

 

 

 

Combien de temps par jour utilises-tu Alexa ?

En ce qui concerne l’écoute de musique, je dirais une heure par jour. Par contre, pour les livres audio, cela peut durer largement plus :  3 ou 4 heures… Surtout si je suis dans une saga d’Heroïc Fantasy – là, j’ai plongé dans l’Assassin Royal, j’en ai pour quelques bonnes semaines, voire bons mois… Sinon, je suis plutôt science-fiction et polars, et suis abonné chez Audible.

Quels objets compatibles avec Alexa possèdes-tu ?

Je possède pour le moment une ampoule connectée et un radiateur Dyson que je n’ai pas encore relié à mon réseau Wi-Fi, mais qui est compatible Alexa depuis peu. En ce qui concerne Alexa, je possède un Amazon Echo de 3e génération. Ça commence à être une petite collection !

Quelle est ta prochaine acquisition ?

J’ai pensé à acheter un Echo Dot 3 pour le mettre dans ma chambre et transférer mon Echo 3 au salon, mais je vais surtout acheter plusieurs ampoules connectées et peut-être des prises et interrupteurs connectés pour pouvoir gérer tout ça à la voix et pourquoi pas plus tard des thermostats connectés pour gérer le chauffage. Pas mal, aussi bien pendant la canicule que pendant les pics de froid !

« Le bonheur absolu serait de pouvoir contrôler les positions de mon fauteuil et de mon lit à la voix avec Alexa ! » Patrick Fraleux

Qu’aimerais-tu qu’Alexa puisse te rendre comme services au quotidien ?

Le bonheur absolu serait de pouvoir contrôler les positions de mon fauteuil et de mon lit à la voix avec Alexa ! Je n’ai pas beaucoup d’espoir d’y parvenir à court-terme, car le marché du handicap est malheureusement encore trop périphérique pour un développement de masse sur ce type de produit… Mais dans un futur plus éloigné ? Le moins éloigné possible ?

Sinon j’aimerais bien pouvoir passer des appels téléphoniques dans le carnet d’adresses de mon téléphone sans que mes contacts soient obligatoirement abonnés à Amazon et aient activé le service. Tous mes amis ne sont pas (encore) des geeks !

Tu as évoqué gérer le site handinewtek.fr. Peux-tu nous en dire plus ?

« Handinewtek est un site consacré à l’accessibilité numérique et aux nouvelles technologies accessibles aux personnes handicapées. » Patrick Fraleux

Handinewtek est un site consacré à l’accessibilité numérique et aux nouvelles technologies accessibles aux personnes handicapées.

Le site s’adresse aux personnes en situation de handicap et peut-être en priorité aux personnes ne pouvant pas, ou plus, utiliser leurs mains.

En effet, lorsque l’on est dans ce cas, il est difficile, voire impossible d’utiliser les nouvelles technologies sans avoir recours à des adaptations, et à des petites astuces.

Handinewtek se propose donc justement de partager ces adaptations et ces trucs au travers de tests, tutoriels et comparatifs. Vous pourrez aussi trouver des interviews de personnes qui font vivre la communauté des personnes handicapées plus ou moins sévères.

« La finalité serait de créer, d’ici deux ans, un label qui certifie que les objets high-tech et les applications sont utilisables par les personnes en situation de handicap. » Patrick Fraleux

Depuis quand ton site existe-t-il ? 

Ce projet est encore tout jeune puisqu’il a débuté le 1er janvier 2020, mais nous avons déjà beaucoup de retours positifs, ce qui nous conforte dans notre démarche. La finalité serait de créer, d’ici deux ans, un label qui certifie que les objets high-tech et les applications sont utilisables par les personnes en situation de handicap.

As-tu entrepris des démarches pour la reconnaissance de ton label ?

« Nous nous sommes fixé un objectif de lancement du label d’ici un ou deux ans, en fonction du développement de l’audience. » Patrick Fraleux

Nous allons déposer le statut de la société pour pouvoir nous développer. Mais pour moi, l’essentiel est d’abord de créer et d’entretenir une communauté. Trop souvent, dans le domaine du handicap, des institutions, des entreprises, des associations ou structures s’approprient nos intérêts et les représentent mal ou de manière déconnectée. Les réseaux sociaux permettent d’avoir un contact direct entre personnes handicapées.

Quand j’ai commencé Handinewtek, c’était très timide, comme de lancer un pavé dans le vide du net ou de crier en haut d’une falaise : « Y a-t-il d’autres personnes que moi dans le monde qui se demandent comment rester connecté au monde digital sans ses doigts ? Est-ce que mes heures de recherches pour rester autonome numériquement pourraient aider quelqu’un d’autre ? » 

Je n’aurais jamais cru trouver autant d’individus intéressés et autant de richesses. J’ai été frappé par l’esprit d’entraide, la solidarité et l’inventivité. Les gens réfléchissent chacun dans leur coin aux solutions pour préserver son autonomie numérique, Handinewtek, c’est la chance de s’allier ! Tout le monde gère des handicaps différents et d’énormes contraintes, tout le monde a des idées : certains écrivent avec le nez, d’autres tiennent leurs manettes de jeu avec les pieds, je tape mes textes à la voix, avec un logiciel paramétré pour ne pas être gêné par le bruit de mon respirateur. Pour le moment, nous sommes en train de créer une audience en proposant de l’aide et des trucs et astuces, de faire vivre cette communauté… L’étape du label intervient assez logiquement dans un second temps. Nous nous sommes fixé un objectif de lancement du label d’ici un ou deux ans, en fonction du développement de l’audience.

Merci Patrick. Les Alexiens te souhaitent bonne chance pour le développement de vos projets et longue vie à Handinewtek.fr.

Comme vous avez pu le constater, le handicap n’empêche pas Patrick de s’activer et de chercher à faire bouger les choses. La reconnaissance d’un label compatible pour les personnes handicapées est un projet que nous ne manquerons de relayer. En attendant, n’hésitez pas à aller voir le site Handinewtek.fr et à le faire connaitre au tour de vous. Vous y trouverez des trucs et astuces pour simplifier le quotidien.

Vava Tc

Simple utilisatrice et novice tombée dans la marmite Alexa, celle-ci me fascine et grâce aux garçons, Jean-Christophe et Alexien Modo, j’en apprends un peu plus chaque jour. Aimant les différents aspects d’Alexa, je me suis tournée vers les skills pour vous faire partager mes découvertes.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page