Google Home : des routines au lever ou coucher du soleil

Google vient d'enrichir son assistant d'une fonctionnalité pourtant simple mais qui lui manquait cruellement : la possibilité de déclenche des routines au lever du soleil ou à son coucher. Tous les aficionados de la domotique vous diront que c'est un peu la base, mais s'il était depuis bien longtemps possible de le faire dans des routines Alexa, ça n'était pas encore le but chez Google Assistant qui, par contre, proposait déjà des déclencheurs géolocalisés.

Google Home : les routines lever / coucher de soleil

Créer routines Google HomeCertes, il était déjà possible de choisir une heure pour déclencher une routine, mais qui sait précisément à quelle heure ce couche ou se lève chaque jour le soleil? Pas grand monde. D'où l'idée d'utiliser ces données facilement accessibles pour déclencher des routines Google Assistant telles que l'ouverture de vos volets connectés au lever du jour ou, inversement, leur fermeture à l'heure où tombe la nuit. Des routines particulièrement utiles en hiver où les rayons du soleil peuvent vite influer sur la température intérieure.

Entre autres exemples, si vous êtes de ceux qui se lèvent avec le soleil, vous pouvez également créer des routines matinales basées sur les heures officielles, voici comment faire :

  1. Ouvrez l'application Google Home,
  2. Allez sur le pictogramme “Routines” sur la page d'accueil,
  3. Appuyez sur le “+” en bas à droite,
  4. Sélectionnez “Ajouter un déclencheur”,
  5. Dans “Démarrer votre routine avec”, sélectionnez “Le mode ‘Coucher du soleil' ou ‘Lever du soleil'…”
  6. Choisissez celui qui vous convient,
  7. Ajoutez votre localisation,
  8. Choisissez les actions à effectuer et c'est fait !

 

Google Home change un peu d'allure

Repérés par un utilisateur de la communauté Google Home FR sur Facebook, ces nouveaux déclencheurs s'accompagnent d'une interface de création des routines remaniée. Plus claire, d'autant qu'elle n'est pas disponible en dark mode encore une fois, cette nouvelle apparence offre une ergonomie et une lecture plus facile grâce à une numérotation des actions. Pas mal !

Bref, si Google n'a une nouvelle fois rien inventé, ce genre de scénarios étant à la base même de la domotique, le géant de Mountain View continue peu à peu d'améliorer son assistant et de le rendre plus utile à nos maisons connectées.

 

Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.