Einova Mundus Pro : désinfectez et rechargez vos smartphones

Notre avis sur la station de recharge et de désinfection Einova Mundus Pro

Einova Mundus Pro

EINOVA Mundus Pro station de charge sans fil Qi avec stérilisateur UV-C certifié efficace à 99,99%. Compatible iPhone 12/11/11 Pro/XS/XS Max/XR/8/8 +/Airpods/Airpods Pro/Samsung Galaxy S20/S10/S9/S9 +

Prix au : 27 septembre 2022 6 h 34 min

Comme tout fan de produits connectés et d’assistants vocaux, vous avez un smartphone. Mais savez vous que c’est un nid à bactéries ? Il vous suit partout, depuis les transports en commun jusqu’aux toilettes pour faire passer le temps. D’ailleurs, il compterait plus de micro-organismes qua la cuvette des toilettes. Et vous souvenez vous de la dernière fois que vous l’avez désinfecté ?

Soucieux de votre santé, nous avons décidé de tester pour vous la station de recharge rapide sans fil Einova Mundus Pro, même si ce n’est pas à proprement parlé un produit connecté. Elle va en plus vous permettre d’assainir vos appareils car va les désinfecter via des UV-C. Et, s’il y a de la place pour 2 téléphones, vous pouvez aussi vous en servir pour traiter tous les bibelots ou bijoux qui vous tombent sous la main (écouteurs, lunettes…).

Einova Mundus Pro : stérilisez simplement votre smartphone

Unboxing

Créée en 2020, Einova est la marque grand public de l’entreprise Eggtronic, fondée à Modène (Italie) en 2012. Elle propose depuis le début des solutions de recharge haut de gamme pour smartphone ou PC, des adaptateurs secteur, des power banks, des chargeurs sans fil… Elle mise sur le design, la qualité et le développement, avec pas moins de 230 brevets.

Cet aspect premium se retrouve sur le packaging, le produit étant en effet livré dans un emballage double. La première enveloppe (26,5 x 25,5 x 13 cm) en impression couleurs et glacée met en avant le visuel de la station et ses caractéristiques principales sur l’arrière et le côté. Elle enferme une boite colorée qui va quant à elle contenir la station et les connectiques.

La station Einova Mundus Pro mesure 19,5 cm de côté et 5,2 cm de hauteur pour un poids de 750 grammes. Elle est en plastique ABS blanc brillant et ne souffre d’aucun problème de finition. Le plastique épais est très qualitatif. L’ABS supporte heureusement aussi les UV. Niveau design, chacun s’en fera une idée, mais même si nous ne sommes pas sur un produit moche, il n’est pas non plus des plus léchés…

Vous avez sur le dessus deux logos de la marque désignant les deux zones de stockage et un autre en façade. Cette façade comporte également un bouton qui aura une double fonction :

  • Lancer le cycle de désinfection,
  • Informer sur l’état du cycle via un anneau lumineux.

Sur l’arrière, on trouve une fiche DC pour l’adaptateur secteur et un port USB-A qui pourra servir à brancher un câble USB afin de charger un troisième appareil en même temps que le cycle s’accomplira. Il est donc possible de faire des recharges sans fil de 10W ou filaire de 18W. L’adaptateur secteur est fourni avec deux câbles de 120 cm (donc 2,4 m).

Le boitier s’ouvre par le dessus, comme une boite à musique ou un coffret à bijoux. L’intérieure présente deux emplacements distincts, sur deux niveaux différents, permettant d’y placer des smartphones de 16,2 x 8 x 1,8 cm (2,7 cm pour le plus épais). C’est-à-dire la quasi-totalité des produits sur le marché. C’est un vrai point fort. Des picots éviteront qu’ils ne bougent.

Vous remarquerez qu’il y a 4 jeux de 2 LED ainsi que des lampes, 2 par emplacement. Ce sont ces LED et lampes qui vont générer des UV-C afin de stériliser la cuve. Les LED de ce type sont données pour une durée de vie de 15.000 heures, soit plus 1 an et 7 mois non-stop.

Il y a également, invisible car en interne, deux bobines, une par zone, qui généreront chacune 10W afin de recharger sans fil les appareils que vous y placez. Nous sommes sur la technologie de recharge Qi (prononcer Tchi) qui est la plus répandue, une recharge à induction utilisant les champs magnétiques.

Caractéristiques techniques

  • Marque : Einova
  • Modèle : Mundus Pro
  • Alimentation : secteur, 1000/240V, 50/60 Hz via adapteur 20V, 3,5A.
  • Dimension : 19,5 cm de côté et 5,2 cm d’épaisseur.
  • Poids : 0,75 kg
  • Recharge sans fil : technologie Qi de 2 x 10W
  • Recharge filaire : USB-A 18W, 5V 3A, 9V, 2A et 12V 1,5 A.
  • Nombre d’emplacement : 2 pour la version Pro, 1 pour la version standard. Pour des smartphones de 16,2 x 8 x 1,8 cm (2,7 cm pour le plus épais).
  • Modes de désinfection : via 2 types d’UV-C (lampes et LED), ozone et dioxyde de titane.

Le boitier Einova Mundus Pro présente plusieurs avantages :

  • Une double recharge sans fil indépendante via deux bobines de 10W ;
  • Une troisième recharge filaire possible en 18W ;
  • Un quadruple système de désinfection ;
  • La possibilité de traiter et charger entre 2 appareils en même temps.

Regardons maintenant le fonctionnement.

Einova Mundus Pro: utilisation de stérilisateur UV-C

Vous vous demandez sûrement comment il est possible de désinfecter avec deux LED UV-C et une lampe UV-C. Les UV-C, qu’est-ce que c’est ? La lumière est une particule (photon), mais aussi une onde. Et comme toutes les ondes, elle a une fréquence. Cette fréquence est très large, allant des infra-rouges aux UV en passant par la lumière visible. Plus la fréquence est élevée, plus la longueur d’onde est courte (il y a plus de « vagues ») et plus il y a d’énergie. Mais plus la longueur d’onde est courte, moins les rayons vont loin. Les UV sont divisés en UV-A, -B et -C. Les UV-A et B sont arrêtés en partie mais pas en totalité par la couche d’ozone s’ils viennent du soleil. Mais le peu qui arrivent font quand même des dégâts (coups de soleil par exemple). Les UV-C sont les plus énergétiques mais ils sont arrêtés par l’atmosphère. Et c’est tant mieux car ils sont dangereux.

Les UV-C ont une longueur d’onde qui va de 100 à 280 nm (nanomètres). Einova va utiliser deux fréquences d’UV-C : 264 nm avec les lampes et une longueur d’onde plus basse (mais supérieure à 200 nm) pour les LED. Ce choix permet d’avoir un spectre d’action plus important. Les UV-C, très énergétiques vont venir altérer le génome des bactéries et des virus. Dur à comprendre ? Vous avez tous essayé de concentrer les rayons du soleil avec une loupe sur une feuille de papier ? Bon ben voilà, vous avez votre réponse.

Les électrons énergétiques vont soit venir casser des liaisons au sein du génome ou des plasmides bactériens ou de l’ADN/ARN des virus soit, au contraire, apporter l’énergie nécessaire pour créer des liaisons qui ne devraient pas se faire. Résultats, les bactéries, les virus et les germes d’une manière générale vont être détruits directement ou ne pourront plus se multiplier à cause des mutations génomiques. Le temps de fonctionnement optimal est de 5 min. Ce type de traitement n’est pas nouveau et est utilisé depuis longtemps dans l’industrie pour désinfecter l’eau par exemple (grâce à des lampes UV-C).

De plus, les UV-C vont créer naturellement de l’ozone, ou O₃ (trois atomes d’oxygène), quand ils rencontreront des atomes d’oxygène (O₂). L’ozone est bactéricide, virucide et fongicide. En fait, cette molécule n’est pas stable. Il n’est pas naturel d’avoir 3 atomes d’oxygène. Donc dès qu’elle rencontre de la matière organique, l’O₃ va venir réagir avec et l’oxyder pour retrouver sa forme normale d’O₂. Ce pouvoir oxydant va venir dégrader les parois bactérienne ou viral et ensuite attaquer, lui aussi, le génome. Il est plus actif que le chlore pour la désinfection (qui lui aussi a un rôle oxydant).

Enfin, l’intérieur de la chambre est recouvert de dioxyde titane, d’où cette couleur blanche marquée. Cela va faire amplifier les UV-C comme le fait un miroir avec les rayons de soleil. C‘est aussi le principe du laser. Cela va donc rendre le système encore plus efficace. Le TiO₂ est d’ailleurs interdit dans les aliments depuis quelques temps.

« Le SARS-CoV-2 serait quant à lui détruit en 10 secondes. »

L’utilisation est très simple. Placez vos smartphones dans la chambre (nous avons mis dans notre cas un Realme GT2 et un Realme 9i), fermez et appuyez sur le bouton. Un quart d’halo lumineux va apparaitre et clignoter. Puis il s’arrêtera après deux minutes et un second quart va clignoter. Et cela pendant 8 minutes jusqu’à ce que le halo soit totalement allumé, montrant que le cycle est terminé.

Les lampes et LED vont s’éteindre mais vous pouvez y laisser vos téléphones jusqu’à leur rechargement total. En plus, l’O₃ encore présent va continuer à agir. Quand vous ouvrirez, vous sentirez cette odeur spécifique de l’ozone qui rappelle un peu celle de la pluie, avec la géosmine. Mais attention, cette molécule est nocive, donc ne vous amusez pas à la renifler. En revanche, elle se dégrade très vite une fois le boitier ouvert. Il y a un système de sécurité faisant que si vous ouvrez la boite, le cycle s’arrête afin de ne pas être atteint par les UV-C ou émanations de O₃. Il reprendra une fois la station refermée.

Vous avez bien entendu la possibilité de désinfecter ce que vous voulez, tant que ça rentre dans le boitier : lunettes, écouteurs, clefs, badges, masques… C’est aussi la force du Mundus Pro. L’efficacité annoncé est de 99,99% de destruction des virus, bactérie et moisissures. Le SARS-CoV-2 serait quant à lui détruit en 10 secondes. Le système est certifié par Intertek, un laboratoire indépendant. Ceci-dit, l’efficacité des UV-C et de l’ozone n’étant pas à remettre en cause, cela semble assez probable.

En conclusion, bien que nous nous éloignons ici un peu des appareils connectés et de la domotique, la station de recharge sans fil Einova Mundus Pro est très intéressante pour tous les amateurs de High-Tech. Elle va en effet permettre de recharger jusqu’à 3 appareils (deux appareils en Qi 10W et un USB 18W), mais surtout de stériliser jusqu’à deux smartphones ou d’autres bibelots grâce à un ingénieux système à quadruple action : UV-C 264 nm via des lampes puissantes, UV-C via des LED, ozone et catalyse par du dioxyde de titane. Ainsi, 99,99% des germes seront éliminés en seulement 8 minutes. On pourrait lui reprocher un design plus que basique et un prix assez élevé, mais gage de qualité propre à la marque premium. Il existe en version standard avec pour un smartphone et sans USB-A.
À LIRE :
Test Oclean Air 2 / S1 : brossage sonique et stérilisation UVC au programme !
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !