[TEST] Zemismart / Benexmart Smart Light Panels

Les panneaux lumineux connectés, ou Smart Light Panels pour les adeptes de la langue de Snoop Dogg, sont encore assez rares sur le marché. Mais leur intérêt est vraiment réel : modulables et connectés, vous pouvez créer à l’envie des ambiances et des formes lumineuses où vous le souhaitez ! La seule marque sur le marché est maintenant rattrapée par d’autres fabricants, permettant à la fois d’augmenter le choix mais aussi de faire baisser les prix.

L’un de ces nouveaux venus est la marque Zemismart, avec sa marque fille Benexmart. Nous ne présentons plus cette entreprise de Shenzhen spécialisée dans les produits connectés innovants à un prix abordable. Est-ce que ça sera le cas avec ces panneaux lumineux Wi-Fi fonctionnant sous Tuya / Smart Life, compatibles Alexa, Google Assistant ou encore Mi Home, réactif à la musique… Pour un prix allant de 65 à 160 € en fonction du kit choisi et du revendeur ? Est-ce que cela vaut le coût / coup ?

Zemismart Smart Light Panels : des panneaux lumineux connectés

Unboxing

Ce test est basé sur le kit de 9 panneaux lumineux. Ces derniers sont livrés dans un emballage blanc glacé de 32 x 26 x 10 cm et assez lourd. Fidèle à ses critères minimalistes, Zemismart va à l’essentielle et fait le minimum : une photo des panneaux, le nom, les caractéristiques à mettre en avant (fonctionnent en musique, connectés, montage à façon, prise en compte de 28 langues) et le fait qu’ils fonctionnent avec différents systèmes (dont Amazon Alexa et Google Assistant). Et c’est tout car les côtés portent juste la mention « Smart Light Panels » et le dessous est à l’identique du dessus. Le packaging n’est vraiment pas leur truc, il va sans dire…

A l’intérieur, les Smart Light Panels sont calés dans une coque en plastique relativement fine. Nos produits semblent avoir été un peu malmenés pendant le transport et cette protection a bien remplie son office, au vu de son état. Mais au final, tout est en un seul morceau et fonctionnel, donc mission accomplie.

A l’intérieur de ce kit, vous trouverez :

  • 9 Smart Light Panels : des panneaux de forme triangulaire. Chaque triangle équilatéral fait 24,5 cm de côté et un poids de 232 grammes. Ils sont en plastique de type ABS. Pour ceux que ça intéresse, cela veut dire Acrylonitrile butadiène styrène. C’est un plastique souple et résistant qui est aussi utilisé pour les célèbres Lego® et pour la fabrication de petites embarcations. On reviendra sur les panneaux tout à l’heure. La tranche fait un petit centimètre d’épaisseur.
  • Un module de pilotage, comportant 4 boutons, que nous détaillerons.
  • Un raccord panneaux / alimentation
  • 30 adhésifs à doubles faces pour l’installation
  • Des connecteurs rigides (et 2 souples) pour associer les panneaux entre eux.
  • Un bloc d’alimentation 24 V (100-240V) avec prise secteur. Attention, dans le cadre de ce test, le produit reçu avait une prise secteur UK et non Européenne. Cependant, la tension d’entrée du transformateur étant conforme aux prise françaises, il est possible de s’en servir avec un adaptateur de voyage ou un cordon qui traine chez vous (c’est en effet un cordon bipolaire standard que l’on trouve très facilement). Mais c’est un problème que nous avons remonté à la marque.
  • Une « notice » de 2 pages expliquant la façon d’entrer en mode appairage et mentionnant une application qui ne sert pas. Donc inutile.

Regardons de plus prêt les Smart Light Panels de Zemismart. D’ailleurs, ce mot sans importance vient du latin pannus qui a donné pannel en ancien français (oui, donc si vous dites « panel » pour faire in, vous avez juste quelques siècles de retard) et qui désignait un morceau d’étoffe. Chaque panneau fait donc 24,5 cm de côté, 1 cm d’épaisseur et 232 grammes. Au milieu de chaque tranche, vous avez une ouverture qui permet d’accéder à des connecteurs en cuivre placés sur le dessous.

Le dessous ressemble d’ailleurs un peu à celui des vaisseaux mères de Star Wars ! Il y a des cavités pour gagner quelques précieux grammes afin que le triangle tienne bien avec le double-face. En effet, il est préconisé par le fabricant, et aussi par nous lors des tests, de mettre 3 bandes par panneau, une à chaque arrête, sur la partie plane, affin d’avoir la meilleure adhérence possible.

Pour créer la forme que vous souhaitez, rien de plus simple, venez insérer un connecteur dans les ouvertures des côtés, en mettant les faces des circuits imprimés en contact avec les connectiques (les 4 plots) et venez y insérer un second panneau. Les triangles viendront donc tenir les uns avec les autres grâce à ces connecteurs. Cependant, pour ne pas les casser, il faut faire ce montage directement sur le mur où vous comptez les installer. Ils ne se sont pas assez solide pour permettre de faire la structure au sol et venir ensuite la présenter sur le mur, par exemple.

Le module de pilotage est assez simple.

Il y a 4 boutons :

  • Symbole Standby : pour allumer et éteindre mais aussi pour faire entrer en mode appairage en maintenant 5 secondes.
  • M : c’est le mode lumière fixe. En appuyant dessus, vous pouvez choisir entre 7 couleurs prédéfinies et 7 autres à paramétrer. L’ensemble des panneaux va donc prendre la couleur choisie.
  • S : c’est le mode flash. C’est plutôt un mode lumière changeante. Vous pourrez, en appuyant sur ce bouton, choisi un mode d’éclairage où les couleurs et/ ou l’allumage des panneaux va changer avec le temps. Par exemple, chaque panneau va s’allumer et s’éteindre, l’un s’allume, puis deux, trois… ou encore, l’ensemble va se mettre à clignoter… Il y a énormément de possibilité. Chose intéressante : chaque dalle n’a pas forcément la même couleur.
  • : mode musique. Les couleurs et l’éclairage vont changer en fonction des bruits ambiants. Si vous placez le module à proximité d’une source sonore, vous pourrez sélectionner le type d’animation le plus adapté à votre ambiance : clignotements, changements de couleur…

Caractéristiques techniques

Marque :
Zemismart / Benexmart
Modèle :
Smart Light Panels
Type :
SKS-1
Dimensions :
triangle de 24,5 cm de côté
Poids :
232 g par panneau
Alimentation électrique :
entrée : 100 – 240 V, sortie : 24 V
Consommation :
2 W par panneau
Connexion :
Wi-Fi 2,4 GHz et Bluetooth (pour la connexion seulement).
Luminosité :
100 lm par panneau
Chaleur des blancs :
1200 à 6500 k, soit blanc très chaud à blanc froid.
Dimmable :
Oui
Nombre de couleurs :
16,7 millions
Nombre de panneaux pris en charge au maximum :
1024.
Prise en charge par des applications tierces :
Amazon Alexa, Google Assistant, Mi Home, Tmall Genie (assistant vocal chinois de Alibaba), Tuya, Smart Life ou encore Duer OS (assistant vocal chinois de Baidu)

Vous voyez que, sur le papier, ces Smart Light Panels ont tout pour plaire : 16 millions de couleurs, chaleur des blancs variable, 100 lm par pièce (donc 900 pour le kit principal, mais bien plus si vous mettez 1024 panneaux ensemble), prise en compte des modifications sonores pour l’éclairage, une multitude de type d’’éclairage… Passons maintenant à l’installation !

Zemismart Smart Light Panels : installation et utilisation panneaux lumineux connectés

Pour utiliser les panneaux, il est nécessaire dans un premier temps de venir brancher le module de pilotage sur l’un des triangles, ainsi que le raccord de connexion. Libre à vous de faire cela avant ou après l’installation finale sur un mur. Nous avons opté pour les branchements du module et du câble secteur en amont afin de faire l’appariement sans problème. Dans tous les cas, branchez au secteur et mettez le module en place, puis appuyez 5 secondes sur le bouton ON/OFF de ce dernier. Le ou les panneaux (si vous avez déjà mis plusieurs panneaux) va ou vont se mettre à clignoter rapidement.

Allez ensuite sur l’application Smart life ou Tuya, ne suivez donc pas ce que dit le mode opératoire. Attention, pour l’installation, il est nécessaire d’activer le Bluetooth. C’est le seul moment où les panneaux utiliseront ce type de connexion. Connectez-vous à votre Wi-Fi, activez le GPS et le Bluetooth et sur la page d’accueil, appuyez sur le + en haut à droite, puis sélectionnez « éclairage », “lumière de bande” (qui en vrai français serait bandeau lumineux) et “lumière de bande (BLE + Wi-Fi)”. Entrez vos codes réseau et laissez faire. En 30 secondes, c’est plié. Choisissez un nom et voilà.

Les Smart Light Panels sont donc reconnus comme un bandeau LED. A partir de là, vous pourrez modifier la luminosité, les couleurs, l’intensité, la chaleur des blanc, la saturation et choisir des scènes, comme tout ce qu’il est possible de faire un bandeau standard. Les scènes sont aussi modifiables pour choisir les couleurs que vous souhaitez mais également le rythme voulu. En revanche, la fonction Music de Smart Life ne fonctionne pas.

Nous n’allons pas nous appesantir sur Smart Life, vous pouvez retrouver une explication plus détailler de cette application ici. Mais sachez que grâce à cela, les panneaux vont fonctionner avec les commandes vocales Alexa et Google Assistant !

Avec Alexa et Amazon Echo, vous pourrez allumer et éteindre, sélectionner la couleur et l’intensité. Comme un bandeau on vous dit ! Et avec Google Home ? Pareil.

Le point qui fait tilt de suite, c’est que le choix des défilements de couleurs (la fonction S de la télécommande) mais aussi le mode Musique natif des panneaux ne sont pas disponibles à la voix. Cela veut donc dire qu’il faudra absolument utiliser le module physique pour faire les choix. Il semble peu probable qu’une mise à jour vienne régler cela car nous semblons être sur deux écosystèmes différents (un local et un dans le cloud).

Dès l’installation faite, vous allez tomber sous le charme de ces triangles. Franchement, nous concernant, c’est le cas. La luminosité et le rendu des panneaux est franchement très bonne ! On pourrait s’attendre à une lumière hétérogène sur la surface du triangle, mais non ! Au contraire, regardez cette photo, on a presque l’impression d’avoir un autocollant posé dessus tellement elle est cohérente d’un point à un autre !

Une fois l’ensemble installé à votre envie sur un mur (en forme de rond, de triangle, de truc patatoïde…), vous allez pouvoir laisser libre court à esprit créatif. Il n’est pas simple de vous présenter les modes à l’écrit, nous vous renvoyons donc vers notre test vidéo sur YouTube mais voici les choses à retenir :

  • Les lumières sont franches et homogènes,
  • Le mode M (lumière fixe) : très bien et le seul à pouvoir être utilisable à la voix. Vous avez le choix à 7 couleurs de base et 7 à paramétrer. Pour le coup, l’utilisation à la voix est plus intéressante car vous ne pouvez pas faire varier l’intensité en manuel mais seulement à la voix.
  • Le mode S : c’est le mode que nous avons le plus aimé car parfait pour une ambiance changeante et mouvante, envoutante et virevoltante. Utilisable qu’en manuel, vous venez choisir une alternance de couleur dans différents style (pastelles, franches…) ou encore avec un mode de transition modifiable lui aussi (flash, transition, mouvant, …). C’est parfait !
  • Le mode musique : parfait quand vous écoutez de la musique ou regardez un film. Ce qui est intéressant, c’est que nous avons un peu les mêmes types de couleurs, transitions et autres qu’avec la fonction M, mais se faisant au rythme du son et également en fonction de sa puissance. Les panneaux réagissent très bien, en particulier aux sons « secs » mais une musique de fond permet malgré tout d’avoir une ambiance lumineuse mouvante en rythme.

Le reproche que nous pouvons leur faire, ce sont des blancs hasardeux dans le sens où le blanc froid tire plus sur le bleu que le blanc et le blanc chaud est carrément jaune. Mais attention, nous parlons de dalles lumineuses d’ambiance et pas de lumières principales. Cela est donc tout à fait acceptable.

Voici notre test en vidéo pour vous faire votre propre idée. N’hésitez pas à vous abonner à notre chaine YouTube pour ne pas louper de test !

En conclusion, nous sommes réellement sous le charme de ces panneaux lumineux connectés Zemismart Smart Light Panels ! Ils nous ont conquis par leur facilité d’installation, la qualité de leurs couleurs, les différents modes disponibles (avec une mention particulière pour le mode M et le mode musique), le fait qu’ils soient utilisables à la voix dans une certaines proportions. Pour tout vous dire, ils ont été adoptés par toutes les personnes les ayant approchés lors de ce test (ce qui est assez rare). Il peut leur être reproché une gestion des blancs assez moyenne, le fait que la fonction vocale reste assez basique (ils sont considérés comme des bandeaux) et un prix peut-être un peu élevé. Mais une chose est sûre, les essayer, c’est les adopter !

Zemismart / Benexmart Smart Light Panels

env. 159€ (kit de 9)
8.6

Installation

9.0/10

Design

9.0/10

Fonctionnalités

8.0/10

Application

9.0/10

Qualité / Prix

8.0/10

Les plus

  • Superbes couleurs
  • Les différences ambiances disponibles
  • Fonctionne à la voix

Les moins

  • Les blancs assez moyens
  • Le vocal est limité
  • Adaptateur secteur de type UK
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !