Test SwitchBot Pan / Tilt Cam : une caméra d’intérieur à 360°

Notre avis sur la caméra Pan Tilt SwitchBot

SwitchBot caméra Pan Tilt

Caméra panoramique/inclinaison SwitchBot

Prix au : 19 juin 2024 13 h 03 min

Les caméras de surveillance intérieure sont légion et il n’est pas simple de s’y retrouver. Elles ont d’ailleurs toutes, peu ou prou, les mêmes caractéristiques. Il faut donc prendre le temps de les étudier en détails pour prendre une décision. C’est ce que nous avons fait avec la nouvelle SwitchBot Pan / Tilt Cam.

La marque revient en effet avec la Pan / Tilt Cam, une caméra avec audio bidirectionnel, HD, détection intelligente mais aussi suivi de présence et vision à 360° ! Vendue moins de 30€, voyons de quoi il en retourne.

SwitchBot Pan / Tilt Cam : surveillez votre intérieur

Unboxing

Nous ne présentons plus la marque, bien connue des lecteurs via les tests de ses SwitchBot Curtain Rod 2 dernièrement, mais aussi des hubs, interrupteurs, thermomètres… Le point commun reste le packaging rouge et blanc dont va aussi profiter notre caméra. Avec son impression glacée, l’emballage de 10,2 x 10,2 x 15,7 cm, elle reprend le visuel de la SwitchBot Indoor Cam, mais aussi les caractéristiques principales (1080P, détection, …) et l’utilisation avec les assistants comme en témoignent les « Works with Alexa » et « Works with the Google Assistant ».

Le nom SwitchBot Pan / Tilt Cam est aussi bien mis en avant et explique en lui-même l’intérêt de la caméra : Pan pour Panoramique et Tilt pour inclinaison. Elle va donc pouvoir filmer de manière active dans toutes les directions.

La SwitchBot Pan / Tilt Cam est livrée avec :

  • Un câble de charge de 2 m avec un adaptateur secteur. Vous avez une prise EU sans terre et une prise UK.
  • Un support. En effet, la caméra va pouvoir venir s’installer sur un meuble, en hauteur ou non mais aussi au plafond, tête en bas telle une chauve-souris (vous saviez que le nom cette animal vient du gaulois Kawa-sorix (chouette – souris) mais qu’avec le temps, kawa a donné calva, chauve…). Vous aurez également la visserie associée et une aide à la mise en place avec les mesures. Il y a également un trombone pour faire le reset en cas de besoin.

Notre SwitchBot Pan / Tilt Cam en tant que telle est de forme cylindrique et arrondie et fait 7,8 cm de diamètre pour 10,7 cm de hauteur avec un poids de 195 grammes. La forme est assez spécifique des caméras à suivi de mouvement et rotatives. Elle est en ABS et en polycarbonate (vers l’objectif).

Elle est en fait constituée de 2 parties distinctes :

  • Le socle qui va permettre à la caméra de tourner autour de son axe horizontal sur 360°,
  • Le module de l’objectif qui va lui aussi bouger, mais verticalement dans la limite de 115°.

La partie noire de l’objectif va aussi présenter 3 faces différentes :

  • Le capteur CMOS (ceux des téléphones) de 2 MPX Full HD de 1080 P avec focale F2.0. Cela permet d’avoir une bonne captation de lumière et ainsi une image nette et claire. Autour de l’objectif, 8 LED IR de 850 nm permettront à la caméra de voir comme en plein jour ou presque.
  • En se baissant complètement, le capteur va complètement se cacher pour permettre de respecter, physiquement, votre vie privée. L’activation de ce mode se fera via l’application.

A l’inverse, en poussant le globe vers le haut, vous ferez apparaitre une encoche pour une carte Micro-SD de 128 Go afin de permettre un stockage en local de vos photos et vidéo. Mais vous pouvez aussi vous abonnez au Cloud moyennant 6,5 €/m ou 65 €/an, ce qui est assez cher.

Il y a également une LED lumineuse donnant le statut de la caméra :

  • Vert fixe : en ligne
  • Vert clignotant lentement : connexion au Wi-Fi
  • Vert clignotant : appairage
  • Rouge : booting
  • Clignotement lent rouge et vert : mise à jour / erreur réseau
  • Clignotement rouge et vert : appairage loupé
  • Clignotement rouge : prêt pour la configuration

Sur la base, à l’arrière, vous trouverez :

  • Un bouton reset, où vous utiliserez le trombone fourni,
  • Le port micro-USB de chargement,
  • Le haut-parleur pour le son bidirectionnel

Si vous souhaitez l’installer au plafond, vous viendrez la fixer au support via le système qui est sous la caméra. Y sont également présents le numéro de série et le MAC de la caméra.

 

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de la Pan / Tilt :

  • Marque : SwitchBot
  • Modèle : W1801200
  • Vidéo : 1080 p FHD, 20 ifp, H.264
  • Imagerie : F2.0, zoom digital x6, CMOS
  • Détection de mouvement : oui, détection intelligente « humain seulement » et zone de détection ciblée
  • Mobile : oui, la caméra sur 360° à l’horizontal et 115° à la verticale.
  • Détection audio : non
  • Alimentation : secteur, 5V, 2A mais se branche sur du 240V
  • Vision nocturne : LED infra-rouge à 850 nm
  • Audio : Microphone bi directionnel intégré
  • Champs de vision :  360° à l’horizontal et 115° à la verticale.
  • Spectre de distance focale : Fixe mais zoom numérique x 6
  • Conditions d’utilisation :
    • température : de -15 à 45°C
    • humidité ≤ 95%HR
  • Wi-Fi : 802.11 b/g/n (2.4Ghz)
  • Ethernet : non
  • Stockage des images et vidéo sur cloud (payant) ou sur carte micro-SD de 128 Go max,
  • Suivi de mouvement : Oui
  • Mode vie privée : Oui, physique
  • La caméra est compatible avec la solution SwitchBot mais fonctionne aussi en Wi-Fi sans Hub.
  • Compatible avec les assistants vocaux Alexa et G.A. avec skill et Add-on dédiés.

Comme avec la Indoor Cam testée il y a peu, nous sommes donc sur de très bonnes caractéristiques, même si elles n’ont rien d’exceptionnel. A noter cependant le fait que la caméra est « mobile » dans le sens où elle a un angle de 360° et 115°, ce qui est très bien et vous permet une vue complète d’une pièce. Elle peut aussi se mettre au plafond pour être inaccessible et invisible. A noter son intégration dans les assistants vocaux.

SwitchBot Pan / Tilt Cam : installation et utilisation

Comme pour tous ses produits, la marque va demander l’utilisation de l’application maison « Switchbot », fonctionnant sous Android et iOS. Il est bien entendu nécessaire de créer un compte. L’appairage est extrêmement simple et rapide. Mettez-la en fonctionnement en la branchant au secteur et attendez que la LED avant clignote en rouge. Dans l’application, appuyez sur le + et venez choisir « caméra », puis choisissez la Pan/Tilt Cam. Entrez ensuite vos identifiant Wi-Fi et venez mettre devant la caméra le QR-Code qui apparait sur l’écran de votre portable. Une fois cela fait, la caméra est automatiquement reconnue et la configuration est finie. Il faut à peine 2 minutes pour l’ensemble de la procédure. Venez ensuite entrer un nom pour votre caméra et voilà ! Ce nom remontera dans Alexa ou Google.

Les possibilités offertes par l’application sous toujours plus ou moins identiques pour les caméras de la marque.

  • Depuis la vue principale
    • Si vous espacez vos doigts en les posant sur le visuel de la caméra, vous pourrez faire un zoom avant. Grossissement x 6 au maximum.
    • En appuyant sur les côtés de la vignette (haut, bas, gauche, droite) vous pourrez la faire pivoter et faire un focus où vous le souhaitez.
    • En appuyant sur le haut-parleur en haut à droite, vous pouvez parler via la caméra. Par défaut, le son directionnel est activé. Pour parler, appuyer sur le logo téléphone, sous la vidéo.
    • Vous pouvez choisir la qualité vidéo en haut à gauche : SD ou HD
    • Le logo ? permet de passer en plein écran
    • Le logo appareil photo va permettre une capture d’écran de ce qui se passe à l’écran. Idem, si vous appuyez sur la caméra, vous enregistrerez une vidéo. Les enregistrements en local sur votre smartphone sont disponibles dans la galerie.
    • Relecture permet de repasser une séquence enregistrée en local (sur la Micro-SD ou le cloud).
    • Galerie vous permet de récupérer les vidéo et photo. Sachant que les vidéos ne fonctionnent pas en passant par là… Il faudra aller dans votre propre galerie.
    • Le mode privé permet de tout couper. La caméra passe en mode veille et l’objectif se met en bas, invisible. Très utile pour protéger votre vie privée et mettre le tout en exclusivité sur FB.
    • Le mode nuit va permettre de choisir entre le mode auto ou On/Off. Le rendu est plutôt bon.
    • Détection de mouvement : en l’activant, vous recevrez des notifications via smartphone à chaque détection. Avec un abonnement ou une carte SD, vous pouvez faire un enregistrement direct. La caméra va aussi suivre les pérégrinations de votre visiteur.

Vous pouvez ensuite aller dans les paramètres pour aller plus loin dans les réglages (attention, si vous êtes en mode vie privée, l’ensemble des paramètres ne seront pas disponibles) :

  • Mode vie privée : cela renvoi au bouton de la page principal. Le réglage de la détection de mouvement par exemple, ne sera disponible que si le mode « respect » est désactivé.
  • Réglage des fonctions de base : activation de la LED d’état, inversion de l’image, mode audio (bi ou unidirectionnel).
  • Fonction nocturne : On, Off ou auto
  • Détection de mouvement. Vous pourrez :
    • Activer la détection de mouvement
    • Déterminer la sensibilité : de faible à élevée
    • Définir une zone de surveillance, en théorie, mais en pratique, l’option n’est pas disponible lors de nos tests…
    • Activer la filtration sur corps humain. Très pratique si vous avez des animaux.
  • La gestion de la carte SD vous permet de choisir le support d’enregistrement : carte micro-SD, cloud, …)
  • Service cloud : vous pourrez venir choisir le stockage en ligne sécurisé. SwitchBot utilise une technologie de cryptage pour garantir que vos données sont protégées.
  • Cruise ou vadrouille : c’est un mode plutôt intéressant dans lequel vous allez définir une fréquence à laquelle la caméra va venir faire un enregistrement à 360° / 115° de son environnement. Cela vous permet de vous assurer que tout va bien chez vous et que rien n’a échappé à la détection de mouvement…
  • Preset Point Setting : Là aussi, option bien utile qui va permettre de préétablir 4 points de focus de la caméra. Elle changera régulièrement de l’un à l’autre en fonction de vos indications et paramétrages.

Si vous souhaitez l’associer à Alexa, vous n’avez qu’à activer la Skill avec vos identifiants SwitchBot et détecter les produits. En demandant à Alexa, « affiche X » vous aurez un visuel sur ce qui se passe chez vous. Vous pourrez même venir parler en appuyant sur le micro ! Le mode vignette sur le Show 15 permet aussi de voir votre vidéo en faisant autre chose sur l’écran. Pas de Show ? Ce n’est pas grave, le flux vidéo et audio est aussi pris en charge dans l’application Alexa sur Smartphone ! Génial nom ?

Comme annoncé également, il est aussi possible de s’en servir avec Google Assistant. Bien entendu, l’utilisation ne sera possible qu’avec un appareil compatible pourvu d’un écran. Il n’est pas possible de s’en servir via l’application. G.A. a encore des progrès à faire…

Le point faible de ce produit est l’abonnement à son service cloud à 6,5 € par mois, relativement cher par rapport à la concurrence. Cependant, la marque a eu la très bonne idée de ne pas assujettir le fonctionnement de sa caméra à son hub comme c’est le cas pour la quasi-totalité de ses produits. Vous pouvez vous en servir avec l’application seule. Mais avec le Hub, vous pourrez faire des domotisassions intéressante avec les appareils de la marque ne fonctionnant qu’avec le Hub comme les smart curtain ou autres.

Au quotidien, la SwitchBot Pan / Tilt Cam est très agréable à utiliser. Elle est très simple, on ne se perd pas dans les paramètres, la qualité vidéo est très bonne, même en plein contrejour comme vous pouvez le voir sur les photos. La détection de mouvement fonctionne très bien. La détection humaine est elle aussi très pratique et des essais avec des chats montrent qu’il n’y a pas de détections intempestives. Le suivi est parfois pris à défaut, surtout si vous êtes dans une pièce assez petite. En effet, à moins de 1,5m, la caméra va avoir du mal à suivre le mouvement. Et pour le mouvement rapidement encore moins. La caméra est donc à privilégier dans des pièces moyennes à grandes. En effet, plus la caméra aura du recul, plus elle pourra suivre facilement un intrus. D’ailleurs, en cas de détection, vous aurez des alertes avec des prises de vues. C’est bien pratique. Mais l’utilisation peut être bien plus évoluer en la couplant avec des scénarios ou des détecteurs de mouvement de la marque pour enregistrer quand un mouvement est détecté dans une autre pièce par exemple.

En mode nocturne, les conclusions sont les mêmes : bonne image, nette et très bonne détection. Mais devient floue si le sujet va trop vite ou trop prêt.

Regardez notre test en vidéo pour vous faire une idée de ses possibilités, et n’oubliez pas de vous abonner !

Cette caméra Pan / Tilt ou Panoramique Inclinable de SwitchBot a beaucoup d’avantages pour un prix très abordable (moins de 30€). C’est l’un des meilleurs rapport qualité prix de la marque. Elle présente de très bonnes caractéristiques telles que sa prise de vue en H.264 HD 1080p, zoom optique x 6, vision nocturne et audio bidirectionnel, mais aussi son capteur mobile qui va permettre des angles de captures de 360° en horizontale (rotation sur la base) et 115° en verticale. Cela lui permettra de non seulement détecter les intrus (mode humain pour éviter la détection de nos amis à poils longs… on parle des animaux bien sûr) mais aussi de suivre leur cheminement chez vous. Attention, cela ne sera vraiment efficace que pour les pièces moyennes à grandes car dans des pièces plus petites, le suivi ne sera pas aussi efficace, surtout si l’intrus va vite. Attention également au fait que les zones restreintes ne sont pas encore effectives, contrairement à ce que dit le fabricant.

Vous avez la possibilité de stocker en local sur micro-SD (128 Go) ou sur le cloud (mais assez dispendieux). Vous pouvez également prendre des photos et des vidéos en direct. Vous recevrez automatiquement des notifications en cas de présence sur votre Smartphone. Avec son intégration Alexa et Google assistant, vous pouvez demander à voir votre caméra sur vos Echos avec écran mais aussi sur l’application (sauf avec l’application Google qui ne prend cela en charge). La caméra fonctionne seule ou en lien avec un Hub SwitchBot pour coopérer avec les autres appareils de la marque. A noter en plus un vrai mode physique de protection de la vie privée.

Les points forts sont nombreux et peu de points faibles pour cette caméra si ce n’est l’abonnement au Cloud SwitchBot, le suivi poussif en cas de détection et la gestion de zones absente alors qu’annoncée. En contrepartie, vous pouvez déterminer des zones de viser préétablies et programmer une surveillance à 360° pour voir ce qui se passe chez vous. Pour moins de 30€, c’est un excellent rapport qualité /prix !

Photo de ce test prise avec le Oppo Find X5 5G by Hasselbald

 

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !