Test Redmi Note 11 Pro+ 5G : le juste compromis de Xiaomi

Redmi Note 11 Pro+ 5G

Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G Plus 8GB 128 GB

Quand on recherche un smartphone économique mais de qualité, on pense bien souvent à Xiaomi. Il faut dire qu’avec ses différentes marques, le géant chinois occupe à peu près toutes les tranches tarifaires, proposant une vaste gamme de smartphones à moins de 500€. Aujourd’hui, c’est à un tout nouveau modèle Redmi que nous allons nous intéresser, un haut de gamme nommé Redmi Note 11 Pro+ 5G. Une version améliorée du Redmi Note 11 Pro 4G qui lui apporte notamment les connectivités 5G et Wi-Fi 6, deux éléments qui faisaient cruellement défaut à cette catégorie, et nous promettent un juste compromis entre prix et performances…

Redmi Note 11 Pro+ 5G : un smartphone vraiment plaisant

Unboxing

Si Poco tend à se différencier un peu de sa maison mère, ce n’est pas le cas de Redmi qui affiche fièrement son logo Xiaomi. Une série notamment réputée pour la qualité de ses grands formats nommés Note. Une réputation qui ne se dément pas à l’ouverture de ce nouveau Redmi Note 11 Pro+ 5G.

Quoi que tout à fait classique dans son design, le Redmi Note 11 Pro+ 5G est à la fois chic et sexy. La sobriété de son format, façon iPhone, n’est certes pas des plus originales, mais sa finition en verre poli est de toute beauté. Ici en version « Forest Green », le nouveau fer de lance de la gamme se veut élégant, mais aussi agréable à l’œil. Il appartient à la catégorie des objets désirables, ceux que l’on prend plaisir à manipuler, à contempler, à toucher. Un toucher soyeux qui n’est d’ailleurs pas sans nous rappeler celui du Xiaomi Mi 11, à ceci près que le verre utilisé ici est bien plus classe. Chic et sexy, on vous dit !

« ce nouveau Redmi Note 11 Pro+ 5G est à la fois chic et sexy »

Bien que proposé à moins de 500€, le Redmi Note 11 Pro+ 5G n’a absolument rien d’un smartphone au rabais. Avec ses dimensions de 76.2 x 163.7 mm, son épaisseur de 8.3 mm, son poids raisonnable de 208 grammes et son confortable écran de 6.67 pouces, c’est un bel objet et la satisfaction de se dire qu’on en a pour son argent est immédiate.

D’autant que, comme dans la série Poco, une coque transparente est fournie. Un petit plus, mais comme nous le disions précédemment : c’est toujours ça de gagné ! D’autant que, bien que nous soyons plutôt du genre à aimer profiter de nos smartphones nus, cette protection ne le dénature pas trop.

« une coque transparente est fournie »

Côté écran, on retrouve avec plaisir la dalle du Poco X4 Pro 5G. De type Super AMOLED, elle offre une résolution Full HD+ de 1080 x 2400 px (395 ppi) et un taux de rafraîchissement pouvant aller jusqu’à 120 Hz, bien que le 60 Hz soit une fois encore présélectionné par défaut dans MIUI. Idéalement placé au centre de son sommet, un très discret poinçon cache sa caméra frontale de 16 MP, f/2.5.

Le tout est recouvert de verre Corning Gorilla Glass 5 en face avant et d’un verre poli à l’arrière sur lequel nous n’avons pas plus d’informations, mais qui est très élégant dans cette finition « Green Forest ». Son toucher, très soyeux, n’est d’ailleurs pas sans nous rappeler le Mi 11, à ceci près qu’il s’agissait de plastique sur ce dernier.

A l’arrière, les capteurs photo sont disposés dans un bloc occupant presque toute la largeur du smartphone. A l’instar du Xiaomi Mi 11, on regrettera tout de même le manque de stabilité posé à plat. C’est un peu dommage, même si une coque viendra généralement à bout de ce petit problème. Bon, honnêtement, il faut bien lui trouver quelques défauts, mais au quotidien ça n’est finalement pas bien gênant.

Ce module est composé d’un flash LED et de trois objectifs :

  • Grand-angle Samsung S5KHM2 de 108 MP f/1.9,
  • Ultra grand-angle 8 MP f/2.2,
  • Macro 2 MP f/2.4,

Le pourtour est en polymère au coloris vert métal parfaitement assorti au reste de l’appareil. On y retrouve à droite le classique un bouton marche/arrêt avec lecteur d'empreintes digitales intégrée et un bouton de volume. Les deux tombent parfaitement sous le pouce. Le côté gauche est quant à lui totalement dénué de boutons, comme c’est généralement le cas chez Xiaomi.

Quant au haut et aubas, ils reçoivent chacun un haut-parleur et un microphone, tandis qu’une sortie mini-Jack 3.5 mm et un capteur infrarouge sont placés en haut, et que le tiroir à carte SIM / micro-SD est placé en bas juste à côté de l’indispensable port USB-C. Ce dernier permettra notamment de recharger la batterie Li-Po de 4500 mAh à la faramineuse puissance de 120W. Oui, c’est plus que sur le tout dernier flagship de l’entreprise, le Xiaomi 12 ! Une charge ultra rapide qui permet théoriquement de recharger le smartphone à 100% en 15 minutes. Nous y reviendrons.

Mais le plus intéressant reste ce qui se cache à l’intérieur. Bonne nouvelle, le Redmi Note 11 Pro+ 5G présente une fiche technique plutôt solide puisqu’il renferme un SoC MediaTek Dimensity 920 5G gravé en 6 nm composé d’un CPU 8-core (2×2.5 GHz Cortex-A78 & 6×2.0 GHz Cortex-A55) gravé en 6 nm et d’un GPU Mali-G68 MC4.

Au lieu de choisir la version la plus performante, nous avons voulu cette fois voir ce que vaut celle d’entrée de gamme et avons donc opté pour le modèle avec 6 GB de RAM de type LPDDR4x, 2 GB supplémentaires pouvant être utilisés sur l’espace de stockage de 128 GB à la norme UFS 2.2. La version la plus performante propose quant à elle 8 GB de RAM et 256 GB de stockage, avec toujours 2 GB utilisables en plus. Notez, enfin, que le stockage est extensible jusqu’à 1TB grâce au tiroir double SIM pouvant aussi recevoir une nano-SIM et une carte micro-SD.

Maintenant que vous savez tout, passons au test du Redmi Note 11 Pro+ 5G que nous avons pu utiliser au quotidien pendant quelques jours…

Fiche technique

  • Fabricant : Xiaomi
  • Marque : Redmi
  • Modèle : Redmi Note 11 Pro+ 5G
  • Écran : tactile capacitif Super AMOLED FHD+ 60/120 Hz
  • Taille : 6.67″ pouces
  • Zone d’écran : 107.4 cm2
  • Ratio (H:L) : 20:9
  • Ratio écran / corps : 86.0%
  • Définition : 1080 x 2400 px
  • Résolution : 395 ppi
  • Profondeur de couleur : 16 millions, HDR10
  • Luminosité : 1200 nits
  • Contraste : 4500000:1
  • Taux d’échantillonnage tactile : 360 Hz
  • Surface : Corning Gorilla Glass 5
  • SoC : MediaTek Dimensity 920 5G (6 nm)
  • CPU : Octa-core (2×2.5 GHz Cortex-A78 & 6×2.0 GHz Cortex-A55)
  • GPU : Mali-G68 MC4
  • Mémoire vive : 6 ou 8 Go RAM de type LPDDR4x
  • Stockage : 128 ou 256 GB stockage à la norme UFS 2.2 (extensible jusqu’à 1TB)
  • Connectivité : réseaux 2G à 5G / Wi-Fi 6 / Bluetooth 5.2 / NFC / Infrarouge
  • Connectique : USB-C et jack 3,5 mm
  • Biométrie : lecteur d'empreintes sur le bouton on/off
  • Batterie : Li-Po 4500 mAh non amovible avec turbo charge 120W
  • Dimensions : 163.7 x 76.2 x 8.3 mm
  • Poids : 208 grammes (sur notre balance)
  • Couleurs : Green Forest, Timeless Purple, Mysterious Black.

Redmi Note 11 Pro+ 5G : le parfait compromis ?

Un design élégant

La série Redmi n’est pas spécialement connue pour ses designs, pas toujours très originaux, mais le Redmi Note 11 Pro+ 5G est franchement une réussite. Un modèle de sobriété ? Oui, il ne fait pas dans l’extravagance, mais c’est quelque chose que nous apprécions. Son verre poli est chic et particulièrement agréable à manipuler malgré un design assez anguleux façon iPhone. A la rédaction, tout le monde l’a trouvé particulièrement élégant dans cette finition « Green Forest », certes un peu sombre, mais qui n’est pas sans nous rappeler le célèbre vert Aston Martin.

« le Redmi Note 11 Pro+ 5G est franchement une réussite »

Une excellente autonomie

Xiaomi a choisi pour son nouvel opus une batterie Li-Po de 4500 mAh avec un « turbo chargeur » de 120 Watts. Oui, vous avez bien lu, 120 Watts !

Sans surprise très volumineux, ce chargeur n’utilise en réalité « que » 90 Watts par défaut, mais peut monter à 120 Watts en cas de besoin.  S’il n’est pas recommandé de l’utiliser à chaque fois, ce mode permet d’augmenter de 30% la puissance en cas de besoin urgent, vous permettant de retrouver 100% de la batterie en seulement 15 minutes.

Évidemment, le smartphone chauffe un peu avec ce mode, mais cela reste raisonnable. Xiaomi affirme que sa batterie supportera bien cette puissance et conservera plus de 80% de sa capacité après 800 cycles. Néanmoins, la recharge « de base » étant généralement bien assez rapide, nous vous conseillons de la privilégier au quotidien.

Concrètement, après plusieurs jours d’utilisation, nous avons constaté une autonomie de 23 heures en mode équilibré (en utilisation normale avec lecture d’articles, de vidéos YouTube, utilisation des réseaux sociaux, appels et messageries). En mode performance, il tient environ 20 heures, le mode d’économie d’énergie vous permettant d’envisager jusqu’à 1.5 jour d’utilisation. Pas mal, d’autant que grâce à sa charge extrêmement rapide, vous pouvez envisager de ne le brancher que le matin au réveil ou avant le soir avant d’aller au lit.

Le Redmi Note 11 Pro+ 5G offre une autonomie confortable d’une journée en mode équilibré.

Une puissance suffisante

Comme nous l’avons vu plus haut, le Note 11 Pro+ propose un hardware plutôt puissant pour un milieu de gamme. Bien que Xiaomi ait ici préféré un Soc MediaTek moins gourmand que ceux de Qualcomm, le Dimensity 920 a le mérite d’apporter à la fois la 5G en déplacement et le Wi-Fi 6 à la maison. Niveau débit, cela se ressent immédiatement lorsque vous naviguez sur Internet ou utilisez une application un peu gourmande en datas.

En pratique, la puissance du nouveau Note est plus que suffisante pour l’immense majorité des applications, et nous n’avons pas rencontré de ralentissements malgré quelques applications tournant en arrière-plan. D’ailleurs, le Redmi Note 11 Pro+ 5G obtient la note plus qu’honorable de 498674 sur AnTuTu en mode performance, ce qui le place à ce jour à la 77e position du classement.

En jeu, il vous faudra peut-être parfois ajuster les réglages pour conserver un maximum de fluidité, mais l’application Game Turbo de Xiaomi joue parfaitement son rôle, permettant de profiter pleinement de vos jeux préférés. Testé sur Asphalt 9, nous n’avons rencontré aucun ralentissement, le game play étant irréprochable. Bref, un vrai plaisir !

En résumé, le Redmi Note 11 Pro n’est certes pas le plus puissant, mais ses performances sont plus que correctes et il conviendra à l’immense majorité des utilisateurs qui n’en demandent finalement pas plus. Même en mode économie d’énergie, nous l’avons trouvé tout à fait suffisant pour nos usages quotidiens.

Un écran de bel qualité

L’écran de 6.7 pouces du Redmi Note 11 Pro+ 5G est une réussite. Avec un ratio de 20:9 qui occupe 86% de la face avant, il est plaisant à utiliser grâce à son taux d’échantillonnage tactile de 360 Hz qui le rend très réactif et réduit considérablement la latence.

Mieux encore, sa dalle Super AMOLED à 120 Hz permet de pleinement profiter des contenus multimédias en offrant des noirs profonds, des couleurs chatoyantes et très bien contrastées grâce à un taux de 4 500 000:1. Sa luminosité adaptative pouvant atteindre 1200 nits le rend par ailleurs parfaitement lisible en plein soleil grâce à un mode d’affichage spécifique. Et il est même certifié SGS pour la protection des yeux !

« L’écran de 6.7 pouces du Redmi Note 11 Pro+ 5G est une réussite. »

Haut-parleurs stéréo

Côté audio, le Redmi Note 11 Pro+ 5G assure aussi grâce à deux haut-parleurs au son signé JBL. Capable de gérer le 24 bits jusqu’à 48 kHz, il est en plus doté d’une sortie mini-Jack 3.5 mm, connectique qui tend à se raréfier mais reste un vrai plus. Un égaliseur graphique permet également d’opter pour un pré-réglage ou de créer le sien.

Testé sur Amazon Music HD, les résultats sont excellents et, en plus de gérer la musique Hi-Res à 24 bits / 48 kHz via ses haut-parleurs et jusqu’à 24 bits / 192 kHz via sa sortie jack 3.5, le Redmi Note 11 Pro+ 5G est compatible Dolby Atmos et 3D Audio. Que demande le peuple ?

« le Redmi Note 11 Pro+ 5G est compatible Dolby Atmos et Audio 3D »

Photo et vidéo

Pour la partie photo, le Redmi Note 11 Pro+ 5G fait appel à un triple capteur photo composé d’un grand-angle de 108MP (f/1,9), d’un ultra grand-angle de 8MP (f/2,2), ainsi qu’un objectif macro 2MP (f/2,4). C’est précisément le même module que sur le Poco X4 Pro 5G et les résultats sont logiquement assez proches et donc convaincants… Mais pas identiques non plus.

Dans l’ensemble, les textures et les mouvements sont bien rendus, la colorimétrie est plutôt juste de jour, quoi qu’un peu saturée quand la lumière vient à manquer. On vous laisse juge.

À LIRE :
Test Poco X4 Pro 5G : le smartphone Xiaomi avec Alexa

Étonnamment, nous l’avons trouvé un peu meilleur que son cousin, quoi que le résultat soit un peu plus saturé. On retrouve un mode 108 MP permettant de faire des photos en 12000 x 9000 pixels (photo de gauche), mais le mode par défaut utilise « seulement » 9 MP pour des clichés de 4000 x 2250 pixels (photo de droite). En effet, le module principal utilise une technologie de binning qui permet de fusionner les pixels afin de capter plus de lumière, d’où une légère différence de colorimétrie entre les deux modes.

Pour le mode portrait, nous avons retrouvé Jonathan !

Pour ce qui est du zoom numérique, évidemment, il ne faut attendre de miracles et le smartphone de Xiaomi montre ses limites en la matière. Néanmoins, les résultats ne sont pas si mauvais. Honorables, dirons-nous.

Les contre-jours sont étonnamment très bien gérés. Honnêtement, on sent tout de suite le traitement numérique, mais le résultat est propre et les photos agréables à l’œil. C’est tout ce qui compte, non ?

« le résultat est propre et les photos agréables à l’œil »

Le coucher de soleil est particulièrement difficile à gérer, mais le Note 11 Pro+ ne démérite pas.

Les effets sont, par contre, pour la plupart assez moyens, mais il reste possible de s’amuser un peu avec les filtres, notamment le noir et blanc.

L’effet bokeh et les flous d’arrière-plan sont également assez bien rendus, et bien que parfois un peu exagérés, ils sont plutôt agréables à l’œil. Quelques regrets sur le mode macro, où le Note 11 Pro+ nous fournit un effet trop artificiel, quoiqu’il n’en reste pas moins amusant à utiliser de temps à autres…

De nuit, enfin, apporte évidemment son lot de bruit numérique. Les photos sont moins détaillées car lissées par l’algorithme de l’appareil.

Si vous activez le mode nuit, vous pouvez tout de même en tirer de bons résultats. A condition de ne pas bouger, bien entendu, l’obturation étant alors beaucoup plus longue afin de capter un maximum de lumière.

Les images sont un peu saturées, il est vrai, mais plutôt sympathiques. Pour être honnête, nous n’attendions ici encore pas de tels résultats.

Evidemment, plus la lumière baisse, plus les choses se corsent…

Enfin, concernant la vidéo, nous retrouvons sans surprise les mêmes qualités et défauts que sur le Poco X4 Pro 5G qui met en œuvre les mêmes capteurs, mais au contraire du Snapdragon 695 5G, le SoC Dimensity 920 permet ici de capturer des vidéos en 4K à 30 fps, bien que vous lui préférez probablement le 1080p à 30 ou 60 fps pour économiser un peu l’espace de stockage. Nous ajouterons quelques vidéos dans les prochains jours.

Sans être un pure photophone, le Redmi Note 11 Pro+ concurrence aisément de petits appareils compacts et fournit de bons résultats dans l’ensemble. Pour un smartphone à moins de 500 euros, il ne démérite pas et vous pourrez même en tirer de très bons résultats.

MIUI : la surcouche Android de Xiaomi

Côté logiciel, bien nous regrettions de ne pas avoir Android 12 pour l’instant, nous savons d’ores et déjà que ce smartphone en bénéficiera prochainement. Actuellement en version IMUI 12.5.2, il bénéficiera aussi de la surcouche MIUI 13, c’est une bonne nouvelle. En attendant, pas de surprise pour ceux qui la connaissent, l’interface est une des plus plaisantes du marché. Elle n’égale certes pas l’excellente One UI de Samsung, mais Xiaomi a bien fait les choses et tout est finalement une question d’habitude. On se fait très vite à celle-ci, qui est hautement personnalisable et d’utilisation aisée et efficace.

On regrettera, comme toujours chez Xiaomi, des traductions françaises parfois approximatives et des applications pré-installées bien trop nombreuses, tout comme une certaine agressivité côté publicité. Un bon nettoyage s’impose ! Nous y reviendrons dans un tuto dédié très prochainement…

Notre avis sur le Redmi Note 11 Pro+ 5G

En conclusion, le Redmi Note 11 Pro+ 5G est un très bon smartphone. Certes, il n’est pas équipé du dernier Snapdragon, mais force est de constater que le flagship killer de Xiaomi a bien des atouts pour lui et rend une copie quasi parfaite eu égard au tarif proposé. Car, oui, nous sommes sur un smartphone à moins de 500€, qui peut déjà se négocier à moins de 400€.

Certes, la qualité photo n’est pas à la hauteur des meilleurs photophones du marché, son SoC MediaTek Dimensity 920 5G n’est pas non plus le meilleur, mais il s’avère meilleur assure dans 99% des situations et satisfera 99% des utilisateurs. Avec son design soigné et des performances plus qu’honorables, c’est un des meilleurs téléphones dans cette gamme de prix.

A l’occasion de son lancement en Europe, le nouveau Redmi Note 11 Pro+ 5G est proposé à 379€ en version 6GB / 128GB, 399€ en 8GB / 128GB et 449€ pour le modèle 8GB/256 Go sur le magasin franchisé Xiaomi d’AliExpress.
Fasciné par Alexa depuis le jour où je l'ai reçue en bêta test, je me suis peu à peu passionné pour le sujet, avant de me décider à aller plus loin en créant un site avec Jean-Christophe. Une activité qui me permet d'étancher ma soif de nouvelles technologies et de partager mes découvertes sur la plus sympathique des communautés : Les Alexiens.