[TEST] Realme TechLife : essai transformé le robot aspirateur !

Notre avis sur le robot aspirateur TechLife de Realme

Realme TechLife

Realme TechLife – aspirateur Robot 2 en 1 pour balayage et nettoyage humide des sols, aspiration 2021 Pa, Navigation Laser LIDAR pour la maison, nouveauté 3000

Nous ne vous présentons plus Realme, le 7ème constructeur mondial de Smartphones. Peu savent qu’ils fabriquent également des montres connectées et des écouteurs. En revanche, ce qui est nouveau, c’est que la marque se lance maintenant sur le marché des aspirateurs robots, à des encablures de leur savoir faire initial. Avec le Realme TechLife, l'entreprise chinoise met le pied dans ce monde concurrentiel en misant sur un produit relativement intéressant sur le papier : puissance adaptative de 3000 Pa, 55 dB en mode silencieux, 38 capteurs dont un LiDAR dernière génération, fonctionnement avec les assistants vocaux et batterie de 5200 mAh. Le tout à partir de 279€ seulement !

Realme TechLife : des caractéristiques haut de gamme à prix serré

Unboxing

La marque cherche, depuis sa création, à fournir les produits les plus qualitatifs et aboutis au meilleur prix afin de toujours se concentrer sur la cible principale : les jeunes. Même si cela est moins vrai dans le cas des aspirateurs robots, force est de constater que le prix du TechLife est dans cette optique : 279€ pour la version de base (aspiration) et 299€ pour la version 2-en-1 (lavage et aspiration). Si la pratique s'avère être au niveau de la théorie, nous serons donc sur l’un des meilleurs rapports qualité / prix du marché.

Notez que ce test du Realme TechLife a porté sur une version d’essai du robot de base dans un packaging non finalisé, nous ne pouvons donc pas vous présenter l’emballage de ce produit. Passons donc directement à l’aspirateur.

Le TechLife (plus connu sous le sobriquet de TL) a des dimensions et une forme tout à fait standard par rapport à ce que l’on trouve chez les concurrents. Il fait 35 cm de diamètre pour 10 cm d’épaisseur et un poids de 3,3 kg.

Realme a choisi le noir brillant comme couleur. Elle est très classieuse, mais très salissante. Poussières et traces de doigts vont s’en donner à cœur joie. Quand verrons-nous des aspirateurs gris, rouge, vert ou couleur poussière ?

Au niveau des matériaux, bon point, nous sommes sur du verre trempé pour le dessus et des plastiques ABS et polycarbonate pour les côtés, les protections et le dessous.

Aucun problème de finition, le Realme TechLife est vraiment réussi et respire la qualité.

La façade avant du robot est constitué d’un bumper en demi-cercle. Il comporte une bande de protection en matière siliconé mais également différents capteurs :

  • Un capteur frontal infra-rouge anticollision et de détection de la base,
  • Des capteurs latéraux (droite et gauche) de détection de la base,
  • Des capteurs de pression qui s’activeront si le robot heurte un objet,
  • Détecteur de murs

Ajouter à cela des capteurs de températures, de charge, d’obstacle, de positionnement des accessoires… Et vous n’obtiendrez pas moins de 38 capteurs !

Mais l’élément principal pour la détection de l’environnement est bien entendu le LiDAR. Celui de la marque se veut le plus abouti, ce qui doit être le cas car c’est le premier sur le marché les concernant. Cela dit, il annonce une précision à 0,01 m², permettant de cartographier 98% de la zone où il évolue grâce à des mesures à 60 rtm. Cela veut donc dire que le Realme TechLife pourra gérer des cartes, avec des zones interdites ou restreintes. C’est vraiment un bon premier essai. Et pour ceux qui aime le sens du détail, nous retrouvons la couleur jaune de la marque sur ce détecteur.

Vous aurez également deux boutons en tout et pour tout afin de piloter physiquement le robot.

Le bouton « maison » va servir à :

  • Faire retourner le robot à la base quand il nettoie

Le bouton « power » va permettre :

  • D’allumer le robot avec un appui long,
  • De l’éteindre, avec un appui long
  • Lancer un cycle de nettoyage avec un appui bref.
  • Mettre le nettoyage en pause et le reprendre quand il est en fonctionnement

Le double bouton va aussi servir d’indicateur LED (même couleur sur la totalité) :

  • Lumière blanche fixe : allumée / état de fonctionnement normal, complètement chargé
  • Lumière rouge clignotante : erreur
  • Éclairage éteint : éteint

Pour faire entrer le robot en mode appairage, vous n’aurez qu’à appuyer sur le bouton maison et power pendant 3 à 5 secondes.

Mettons-le sur le dos et regardons ce qu’il cache. Le Realme TechLife ressemble fortement à des robots de marques concurrentes, cela ne fait aucun doute (une qui commence par P et se termine par C par exemple, qui fabrique une grande partie des robots du marché). Nous avons deux pneus montés sur un système d’amortis lui permettant de gérer des dénivelés de 2,5 cm au maximum. Suffisant pour faire les raccords entre parquet et carrelage par exemple. D’autant qu’ayant des capteurs de vide, il ne risque pas de se lancer dans les escaliers.

Il comporte également 2 brossettes latérales, assez longues et souples. Cela a-t-il vraiment un intérêt? Non, pas vraiment, car le nombre de brossettes a en réalité plus d'impact sur la confiance de l’utilisateur que sur la qualité du nettoyage. En revanche, le fait qu’elles soient longues et souples permet de ramasser la poussière sans en mettre partout, sans taper dans les saletés et les faire valdinguer. Elles ont une durée de vie de 150 heures. Les particules iront directement vers la brosse principale de 15 cm de large (dans la moyenne… des brosses principales).

Vous remarquerez également la roulette 360° sur l’avant, entre deux plots de chargement. En plein milieu, vous avez une grille de protection pour éviter d’aspirer des grosses pièces et de bloquer l’entrée d’air et la brosse principale. Il y a de plus une raclette (une vraie, enfin !) pour éviter de laisser de la poussière sur le sol, surtout quand vous êtes en puissance d’aspiration basse.

La brosse principale est en biomatériaux : lamelles de plastique souple pour venir taper le sol et décoller les saletés et de poils souples pour les ramener dans la zone d’aspiration. Mais attention, pas de technologie anti “Hair Wrap”, donc attendez-vous à la nettoyer très très très régulièrement (à chaque utilisation pour être clair). Elle est donnée pour durer 300 heures.

Pas de technologie particulière pour éviter que les poils ne s’enroulent autour. Penser à la changer tous les 6 à 12 mois en fonction de votre utilisation.

La version testée est celle de base, comme annoncée (suivez un peu svp), c’est-à-dire avec un bac à poussière simple. Il a une excellente capacité de 600ml. Il s’enlève facilement avec un bouton à tirette et s’ouvre également avec aisance afin de se vider.

La version 2-en-1 vous propose quant à elle 300 ml pour l'eau et 350 ml pour le bac à poussière, ce qui est plutôt pas mal également. Si vous souhaitez achetez ce bac hybride dans un second temps, il vous en coutera 39,99€.

Vous pouvez voir que le bac du Realme TechLife est doté d’un préfiltre en nylon, un filtre éponge et un filtre HEPA. Ce dernier arrêtera 99% des PM2.5 (nous vous renvoyons vers notre test du purificateur d’air Proscenic A9 si vous voulez en savoir plus sur ces particules). L’ensemble s’enlève complètement pour se laver à l’eau claire.

Realme vous fournit gracieusement un filtre et préfiltre mousse d’avance en tant qu’accessoire. Vous aurez également un outil pour couper et enlever les poils autour des brosses. Ce sont d’ailleurs les seuls cadeaux de ce type, ce qui est bien chiche vu la durée de vie des brossettes par exemple.

Vous avez bien entendu une base de chargement tout à fait standard (160 x 143x 81 mm). Elle comporte deux plots mâles qui viendront se mettre au niveau des contacteurs au-dessous du robot. Alimentation par câble en 220V, via transformateur, de 1,6 mètre.

Vous avez aussi la possibilité de venir enrouler le surplus de câble à l’intérieur de la base. La première impression est pour l’instant très bonne !

Realme TechLife : caractéristiques

  • Marque : Realme
  • Modèle : Realme TechLife
  • Origine : Chine
  • Puissance d'aspiration : 3000Pa au maximum
  • Bac à poussière : 650 ml
  • Réservoir hybride :
  • Eau : 300 ml
  • Poussière : 350 ml
  • Puissance variable : oui, silencieux, normal, turbo et max pour respectivement 500, 1200, 2500 et 3000 Pa maximum. Système auto qui va ajuster la puissance en fonction du sol.
  • Débit d’eau variable : Oui, pour la version 2-en-1 : Sec/ Mini / Normal / Maxi
  • Dimensions en mm : 350 x 350 x 100
  • Poids : 3,3 kg
  • Fonctionnalités : pour la version basique : Aspiration. Pour la version 2-en1 : nettoyage et lavage, aspiration et lavage.
  • Zone de non-nettoyage : oui, via l’application. De forme rectangulaire. Il y a également des zones restreintes où ne pas passer quand l’aspirateur est en mode lavage
  • Reprise du nettoyage depuis le point d'arrêt du dernier nettoyage : Oui
  • Carte virtuelle : oui.
  • Type de filtre : HEPA
  • Turbo Brush : Oui, le robot va adapter la puissance au type de sol.
  • Navigation : par Lidar, I.R et pare-chocs.
  • Mise à niveau distante : Oui, OTA
  • Moteur Brushless : Oui
  • Planification du nettoyage : OUI
  • Autonomie : NC
  • Durée de chargement : 6h max
  • Batterie : Batterie Lithium-ion 5200MAH
  • Fonctionnement à la voix : oui, avec Alexa et Google Assistant, via la Skill Realme Link
  • Application : Realme Link
  • Bruit : 55 dB annoncé ne mode silencieux. Lors de nos tests, nous avons relevé entre 52 (silencieux) et 64 en mode max.
  • Station de charge : station avec contacteurs,
  • Connectivité : Wi-Fi IEEE802.11 b/g/n 2.4 GHz
  • Accessoires : 2 x filtres HEPA, 2 x mousses filtrantes, 2 brosses latérales et 1 outil de nettoyage.

 

Realme a donc glané ici et là ce qui se fait de mieux pour le mettre dans son robot : puissance de 3000 Pa et avec ajustement automatique, entre 52 et 64 dB (très bien), lidar, 4 modes d’aspiration, évolutif (vous pouvez acheter le kit 2-en-1 plus tard…. Il donne vraiment envie.

Realme TechLife : installation et application maison

Realme a non seulement mis au point le TechLife, mais a également réussi à adapter son application realme Link afin qu’elle le prenne en charge de façon très efficace. Il vous faudra dans un premier temps créer un compte en utilisant votre courriel et un mot de passe, ou votre numéro de téléphone. Activez le GPS de votre smartphone et mettez vous sur le réseau Wi-Fi qui va être relié au robot.

Pour installer le robot, commencer par appuyer sur le « + » en haut à droite. Dans la liste, choisissez « Accueil » (attention, nous sommes au moment de ce test avant la mise en vente du robot, l’emplacement a pu changer depuis) puis sélectionnez le Realme TechLife.

En parallèle, mettez l’aspirateur en mode appairage en appuyant sur les deux boutons pendant 5 secondes puis saisissez vos identifiants Wi-Fi. L’application va vous demander de vous connecter au réseau de votre aspirateur. Faites-le et ne touchez à rien par la suite. Le robot va être installé très simplement en environ 40 secondes. Pour finir, renommer le.

Comme annoncé, l’application est assez bien pensée et simple.

Regardons les paramètres (attention, depuis le test, l’application est maintenant en français) :

Le TechLife va, suite à son premier passage, cartographier votre appartement ou maison. Il va synthétiser le tout en une carte que vous pourrez moduler : découper en pièces, fusionner des zones…

Pour scinder des pièces ou en fusionner, allez dans « Edit Room » ou « Modifier la pièce ». De là, vous avez différentes options comme la fusion, la séparation, le fait de renommer une pièce… Il y a aussi une dernière option, « Personnalisé » ou « Customise » qui est très intéressante. Elle va vous permettre de venir choisir la force d’aspiration et le débit d’eau pour la pièce sélectionnée. Ainsi, dès que vous lancerez un nettoyage de cette dernière, le robot appliquera les paramètres que vous avez réglé. Très pratique !

 

Avec la fonction « Edit restricted zone » ou « Modifier la zone restreinte », il y a également la possibilité de créer 3 types de zones où le robot ne passera pas (qui prendrons le nom de « room x ») :

  • Une zone interdite à tout type de passage,
  • Une zone interdite lors du lavage du sol (comme un tapis par exemple)
  • Une partie entière de la carte avec une bande virtuelle.

Les paramétrages depuis la page d’accueil sont assez standard :

  • Recharge : pour le renvoyer à la base
  • Pause ou Start : débuter un nettoyage après avoir choisi dans les 4 modes du dessus :
    • Spot ou Point : mettez le curseur en forme de GPS sur la zone à nettoyer. Le robot viendra la quadriller sur une zone de 2 m environ,
    • Area ou Zone : dessinez un rectangle que l’aspirateur viendra nettoyer,
    • Room ou Pièce : sélectionner la pièce où faire passer votre TL
    • Auto : nettoyage complet
  • Succion ou Aspiration : choisissez la puissance d’aspiration.
  • Le logo en forme de balai à gauche de la carte vous permet de venir choisir le mode de passage : aspiration, lavage ou les deux.

 

En cours d’utilisation (et avant de relancer un autre nettoyage), vous avez également un visu sur la surface nettoyée, la durée de nettoyage et la batterie restante. La carte va également faire apparaitre le cheminement du robot, ses points de passage et l’endroit où il se trouve à l’instant t.

L’application est très réussie et claire. Paramétrable à l’envie, vous pourrez configurer vos nettoyages comme bon vous semble. On adore.

Utilisation avec Amazon Alexa

Activez la Skill Realme Link disponible sous le store Alexa français. Une fois cela fait, laisser l’application rechercher les équipements compatibles. Votre robot va apparaitre dans votre application.

Vous pourrez alors l’intégrer à des routines mais aussi vous en servir à la voix. Cela restera cependant assez basique : « Alexa, allume X » et le robot se lancera en mode auto ou encore « Alexa, éteins X » et il retournera à la base.

Utilisation avec Google Assistant :

Pour vous en servir, venez activer le add-on realme Link… Google Home vous reconnait de suite et le Realme TechLife est directement disponible. Comme avec Alexa, l’utilisation est assez simple : allumes et éteins.

Realme TechLife : utilisation au quotidien

Après plusieurs jours d’utilisation, nous vous faisons part de nos conclusions afin de vous faire une idée précise de ses capacités, de ses avantages et de ses défauts.

Comme annoncé, l’utilisation à la voix est disponible et c’est tant mieux. Même si elle reste limitée à allumer ou éteindre le robot pour le renvoyer à la base, mais on se rend vite compte que pour utiliser pleinement l’aspirateur, passer par l’application est indispensable.

Tout d’abord, à l’utilisation, le robot est relativement rapide dans ses déplacements, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo. Il va en effet très rapidement en ligne droite et dès qu’il détecte un objet ou un mur, il ralentit pour l’éviter. Car oui, contrairement à des produits testés, il ne fonce pas dans tout ce qu’il voit (ou plutôt ne voit pas). Il contourne bien les pieds de table, les bas de meubles…

Il se repère également sans problème grâce à son Lidar. Il n’est pas resté coincé dans un coin (enfin si, mais on y reviendra) à cause d’un problème de localisation. Cependant, le retour à la base est assez confus, en particulier pour venir s’y ancrer.

Grâce à cela, la carte fournie est très précise. La fiabilité à 0,01 m² annoncée semble bien présente. Le cheminement du robot est bien retranscrit et on voit bien le cycle de nettoyage. Cependant, en utilisation, on constate des choix de cheminements assez étranges comme de commencer un côté de la pièce, faire le milieu, revenir dans un angle à la fin… Il a l’air de scinder les surfaces en différente zone et de les gérer de manière indépendante.

Le plus important : la qualité de l’aspiration. Nous ne savions pas à quoi nous attendre avec cette première incursion de la marque dans le monde des aspirateur robot. Eh bien, nous en sommes très satisfaits. Il aspire vraiment très efficacement. Nous avons fait des essais sur un sol normal (aspiration quotidienne), mais aussi avec amas de poussière et de poils / cheveux. Vous pouvez voir que le Realme TechLife s’en sort haut la main. Ce qui l’aide, c’est non seulement sa puissance (même si nous ne l’avons utilisé qu’en mode normal), mais aussi le fait que les poils de ses brossettes soient assez souples. Ainsi, pas de saletés qui valdinguent partout.

L’autre point fort est sa puissance adaptative. Il va aspirer plus fortement sur les tapis, moquettes mais aussi si le sol est très sale. Donc même avec une puissance réglée standard, il va développer ce qu’il faut pour mener à bien sa tâche.

En mode aspiration normal, il peut tenir environ 2h30 voire 3 heures. Bien entendu, avec un mode plus puissant et la fonction lavage, ça va vite baisser. Cependant, il pourrait être un peu plus rapide car il met 1 h pour 50 m² environ, juste en aspiration.

Nous ne pouvons pas vous présenter le mode lavage et son niveau d’efficacité, ce qui est bien dommage, mais l'accessoire n'était pas disponible quand la marque nous a envoyé son produit pour nos tests.

Attention, le Realme TechLife a cependant quelques défauts. Bien qu'il passe très facilement sur les tapis et les moquettes rases, il peut se bloquer et se mettre en défaut si vous avez des surfaces trop épaisses. Épargnez-lui les grosse moquettes bien douillettes, il ne va pas aimer. L’autre point, c’est qu’il va récupérer tous poils et cheveux qui trainent et prendre un malin plaisir à les enrouler autour de sa brosse principale et de ses brossettes. Il faudra donc le nettoyer après chaque utilisation ou presque. C'est un peu dommage.

Nous vous invitons à le voir en fonctionnement sur notre vidéo (likez et abonnez-vous à notre chaine YouTube, ça fait toujours plaisir !) :


Pour conclure ce test, la marque de smartphones réussit avec brio son entrée dans le monde des aspirateurs robots. Le Realme TechLife un appareil puissant, adaptable, performant, avec une bonne autonomie. L’application est très bien et vous permet de paramétrer vos nettoyages facilement et de façon précise. L’utilisation à la voix apporte un petit plus non négligeable. En revanche, il est un peu long pour finir sa tâche du fait d'une logique de cheminement un peu obscure et il n’aime pas les surfaces trop épaisses, trop molles. Attention à bien le nettoyer régulièrement car il s’encrasse très vite.
Pour un prix compris entre 279 et 299 €, le Realme TechLife présente des caractéristiques haut de gamme à un prix de début de moyen de gamme. Nous avons donc ici un excellent rapport qualité /prix !
A l'occasion de son lancement, la boutique officielle sur AliExpress propose deux coupons 96ROBOT (pour la version simple) ou 96ROBOT1 (pour la version avec serpillière) vous permettant de profiter de 96$ de réduction, soit un prix final entre 276€ et 309€ seulement !
Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !