Test PetKit Pura Max : une litière automatique pour vous faire aimer les chats

Notre avis sur la litière PetKit Pura Max

Petkit Pura Max

PETKIT Pura Max Litiere Chat Autonettoyante, Bac à Litière Autonettoyante,xSecure/élimination des Odeurs/Contrôle APP/Capacité Maximale de 76L pour Plusieurs Chats (Version Spray sans Désodor)

Prix au : 22 juillet 2024 16 h 34 min

Tous les propriétaires de chats détestent, sauf problèmes mentaux, faire la litière. Mettre les mains et le nez dans les félines déjections est une épreuve obligée si vous êtes dans un appartement ou si votre fauve ne sort pas. Mais rassurez-vous, il y a une solution, et c’est PetKit qui s’y colle. Cette marque reste l’une des références avec ses distributeurs de croquettes connectés, ses cosys ou encore fontaines à eau. Pour vous aider à maintenir une bonne hygiène du bac à litière, la PetKit Pura Max va non seulement limiter les mauvaises odeurs et nettoyer seule la litière après passage du chat, mais aussi suivre son poids et vous informer sur ses habitudes d’arrêt au stand. Mais entre 599 et 699€ hors promotion, est-ce des toilettes pour chat bobo ?

PetKit Pura Max : une litière automatique et connectée

Unboxing

Pour ceux qui nous suivent, vous connaissez déjà peut-être l’entreprise chinoise PetKit, créée en 2013 et spécialisée dans la production d’accessoires comme des fontaines et distributeurs de croquettes connectés tel que le PetKit Fresh Element sorti en 2017. Depuis, la marque a gagné en maitrise et ses références sont maintenant nombreuses. La qualité et l’ingéniosité de PetKit est réelle, ce que les plus de 400 brevets et 21 récompenses démontrent. Ses innovations sont toujours relativement intéressantes comme leur YumShare Dual-Hopper que nous vous présentions récemment.

Le carton de la PetKit Pura Max est imposant avec 65 x 52 x 55 cm pour plus de 10 kg… On va passer assez vite sur le sujet du packaging car il est plus là pour protéger que pour un aspect marketing. La litière est pour ainsi dire déjà montée dans le carton. Vous y trouverez le guide d’utilisation et une partie des accessoires dans le tiroir à… déjections. Mais il est vide au début, rassurez-vous.

Parlons de la litière en tant que telle. Car le design de la PetKit Pura Max ne laissera pas indifférent. Soit on aime, soit on le trouve loupé. Nous sommes dans le second cas, et pourtant nous apprécions beaucoup cette marque. Mais là… Nous sommes sur un produit énorme avec 62 x 53.8 x 55.2 cm et 9,5 kg ! En plastique ABS (comme les Lego) pour la grande majorité des constituants, il est assez qualitatif de prime abords, mais les finitions sont assez moyennes. La marque ne nous avait pas habitués à cela… On y voit en effet les « soudures » entre les deux moitiés de la litière, ainsi que les tétons de montage. Quant au design, il est un peu loupé. Nous avons deux blocs : le cylindre qui est en fait le bac à litière avec un volume de 76 litres et le bloc support / moteur. L’ensemble manque d’harmonie et de modernité.

Commençons par la « trémie » ou la litière. Elle ressemble à un bidon suffisamment grand pour laisser de la place à votre animal (76 litres). C’est sa conception qui permet l’auto-nettoyage. Tout d’abord, sur le fond, il y a un « tapis » mélangeant le caoutchouc thermoplastique TPE (sur le pourtour) et un tissu en nylon de type « Oxford ». Cela va ainsi permettre d’éviter que les déjections ne collent sur le tapis, mais également de résister aux griffures et il est imperméable (pour éviter les écoulements d’urine au fond du cylindre).

Ce tapis est détachable afin de le nettoyer en profondeur quand cela est nécessaire. En-dessous, on retrouve quelques trous d’évacuation au cas où il y aurait malgré tout des écoulements comme pour faciliter le nettoyage. Vous avez aussi des capteurs.

En effet, la PetKit Pura Max peut détecter la présence de l’animal via :

  • Des capteurs infra-rouges et de température : il y en a à l’intérieur mais aussi à l’entrée de la litière. Grâce à cela, non seulement il est possible de savoir quand un animal entre dans l’appareil, mais surtout s’il en est sorti avant de mettre en fonctionnement le mode auto-nettoyage. L’un des systèmes de sécurité disponibles et sur lesquels nous reviendrons.
  • Des capteurs de poids : situés au niveau du système de fixation du cylindre, ils servent à détecter la présence d’un chat et à suivre son poids dans le temps. Si vous avez plusieurs chats, une troisième utilisation est disponible, à savoir identifier l’animal qui y entre et ainsi avoir un suivi par animal. Cela est possible si l’écart de poids entre les bêtes est notable (mini 250 à 300 grammes).

L’entrée pour l’animal, rectangulaire, est située à 20 cm du sol et mesure, en mode portrait, de 25,5 x 20 cm. La machine est adaptée aux chats de plus 1,5 kg et ne dépassant pas les 8 kg. A noter que les chatons peuvent aussi s’en servir sous certaines conditions.

Comment fonctionne la PetKit Pura Max ? Avant toute chose, il est nécessaire de remplir l’appareil avec de la litière agglomérante en la mettant sur le « tapis » jusqu’au niveau max si possible. L’animal pourra ensuite entrer dans la litière, faire son affaire et sortir. Le système va alors se mettre en marche et brasser dans un premier temps la couche de litière en penchant en avant et en arrière. Cela permet de bien former les boulettes d’agglomérats. Puis, telle une bétonnière, le cylindre va tourner vers l’arrière. En faisant ainsi, la litière utilisée est alors tamisée, la partie non agglomérée venant se stocker dans une partie close en plastique gris.

« telle une bétonnière, le cylindre va tourner vers l’arrière. »

Les agglomérats vont passer par-dessus ce tamis et glisser au-dessus du stockage de litières « propre » pour ensuite tomber sur la partie interne du cylindre, derrière une goulotte. La trémie repart ensuite en avant et, grâce à ce mouvement, les boules de litières vont glisser sur une rampe et sortir de l’appareil pour être stockées dans un bac à déjections. Pendant ce temps, la litière propre ressort du réceptacle et reprend sa place sur le tapis. Pour finir, le système fait quelques mouvements pour l’aplanir. C’est très simple et cela ne fait pas de bruit (environ 35 dB). Votre chat peut aller faire ses besoins de nuits sans vous réveiller… A part s’il gratte comme un dingue puis sort en courant et miaulant partout dans la maison. Au final, c’est le bruit de la litière qui tourne dans le cylindre qui s’entend plus que celui du moteur.

La PetKit Pura Max est doté d’un système de rouages permettant de faire tourner l’ensemble. Pour y accéder, il faut enlever le capot droit qui n’est retenu que par quelques aimants. C’est d’ailleurs un problème car, comme elle est très imposante et lourde, si vous cherchez à prendre la litière pour la bouger, il y a de grande chance que vous enleviez ce capot et que vous ne manquiez de faire tomber le tout… Elle est donc très peu manipulable.

Une fois le capot retiré, vous pouvez déclipser le cylindre pour le laver. En effet, il peut être nettoyé à l’eau et au détergent, ce qui s’avère nécessaire avec le temps. Le reste des éléments devra être nettoyé avec une lingette désinfectante à cause des éléments électroniques présents. Vous avez aussi accès au couvercle de fermeture du bac à déjection. Ce dernier s’ouvre automatiquement lors de l’auto-nettoyage et se refermera ensuite. Il est équipé d’un joint en silicone assez large pour éviter que les odeurs ne ressortent.

Ce bac de récupération est situé sous l’écran de la litière et il est nécessaire d’y mettre des sacs poubelle. Vous utilisez ceux que vous souhaitez, mais attention à la taille assez spécifique du contenant. La marque en propose à 40€ les 5 rouleaux de 20 sacs (100 sacs, soit 40 centimes l’unité). Chacun permet de contenir 15 jours de déchets. Il est également possible d’y mettre un destructeur d’odeur solide dans un petit emplacement dédié. Nommés PetKit Pura Max N50, ils sont vendus près de 10€ pièce sur Amazon.

La PetKit Pura Max est fournie avec différents jeux de tamis. Il y a un tamis rouge pour les litières assez grosses comme celle au tofu ou des litières mixtes à base de cellulose. Le gris est dédié aux litières plus fines, de type minéral. Dans tous les cas, il faut que ça soit de la litière agglomérante afin de faire des agrégats pouvant être arrêtés par ces grilles. Dans le cas contraire, non seulement l’urine coulera sur le fond du « tapis », mais en plus les déjections non « enrobées » s’étaleront sur la paroi interne du cylindre lors de la vidange. Nous ne sommes donc pas sur un « nettoyage » à proprement parler, qui sous-entendrait un lavage, mais plutôt sur un système de vidange automatique de la litière.

Enfin, vous avez une plaque pleine en plastique transparent. Cette dernière se place sur le tamis et vous permet de lancer la vidange totale de la litière en place. En effet, elle empêchera la litière de passer à travers, qui sera donc en totalité déviée vers la rampe de vidange et se retrouvera dans le bac à déjections.

La machine est dotée de deux boutons à côté d’un écran LCD noir et blanc :

  • Le bouton ON/OFF : un appui long pour allumer et éteindre l’appareil. Un appui court permet de changer manuellement de mode :
    • Heures de toilettes (traduction loupée du « toilet times » anglais) : nombre de fois où l’animal a été dans la litière,
    • Nettoyer maintenant : appuyez dessus et lancez une vidange de la litière.
    • Niveler la litière : l’appareil va faire quelques mouvements pour égaliser la hauteur de la couche de litière. Plus simple et efficace avec des produits fluides.
    • Mode de maintenance : il servira pour démonter la litière afin de la laver.
    • Réinitialisation : pour remettre à zéro l’appareil.
    • Configuration Wi-Fi : permet de changer de réseau ou refaire un appairage.
  • Le bouton « OK » : pour valider un choix. En appuyant deux fois dessus quand vous aurez remis de la litière dans le cylindre, la machine fera une tare afin de suivre seulement le poids des chats et non celui de la litière ajoutée.

Il existe plusieurs kit Pura Max à la vente, de 599 à 699 €. Dans tous les cas, vous aurez les tamis que nous avons vu mais également un câble secteur de 1,2 m. Les différences entres les kits tiennent au fait qu’il y a des versions avec un rouleau de sacs poubelle et un tapis de sol ou encore avec un rouleau de poches et un bloc destructeur d’odeur mais aussi une version avec un sachet de sacs et un système optionnel de pulvérisateur de désodorisant. En effet, sur le côté gauche du cylindre, il est possible d’insérer un distributeur de désodorisant liquide qui se lancera quand le chat aura fait son affaire. Il est également possible d’acheter des flacons de liquide à 25€ les 4.

Le tapis de sol fournis avec la version testée est très pratique car en plus d’être épais, il est constitué de deux parties :

  • La base en feutre plastique
  • Un revêtement alvéolaire. Quand l’animal sortira de la litière, les morceaux de tofu, de cellulose ou autres seront piégés dans les alvéoles et cela va éviter que votre félin d’appartement n’en colle partout. De plus, comme les deux couches ne sont pas soudé sur le haut du tapis, il est possible de l’entrouvrir comme une enveloppe et de vider la litière qui y est piégée.

Caractéristiques techniques :

  • Marque : PetKit
  • Origine : Chine
  • Numéro de modèle : Pura Max, P992
  • Alimentation : sur secteur
  • Puissance d’entrée nominale : 24 W
  • Dimensions : 620 x 538 x 552 mm
  • Poids : 9,5 Kg
  • Humidité de fonctionnement : N.C.
  • Température de fonctionnement : N.C.
  • Protocole : Wi-Fi 2,4 GHz mais aussi BTE pour l’installation
  • Automatisation : oui, via l’application PetKit
  • Batterie de secours : non
  • Capteur de présence : Oui
  • Sécurité : oui. La machine ne se met pas en marche si un animal est dedans. Lors de la vidange, il y a toujours une ouverture pour que le chat puisse sortir s’il y a eu une défaillance.
  • Animaux pouvant utiliser le produit : chats entre 1,5 et 8 kg mais aussi chatons. Pourquoi pas pour les petits chiens s’ils savent aller à la litière.
  • Statistiques d’utilisation : oui, avec suivi des passages et du poids, chats par chats.
  • Taille du bac : 76 litres
  • Capacité du bac à déjections : 15 jours
  • Type de litière : Végétale, minérale, mixte… dans tous les cas agglomérante.
  • Options : désodorisant liquide par spray, destructeur d’odeur solide, tapis de sol…
  • Utilisable à la voix : Non, toujours pas de skill FR…

La PetKit Pura Max est donc une litière haut de gamme dans sa conception et son utilisation. Elle va en effet vous permettre un suivi précis de vos animaux et, comme nous le verrons, elle est totalement paramétrable. De plus, la sécurité de votre animal est vraiment prise au sérieux, avec non seulement des capteurs pour détecter sa présence, mais aussi le fait que durant toute la séquence de vidange, une partie de l’ouverture est toujours visible et permet donc au chat de sortir même s’il y a eu une défaillance des capteurs. On peut déplorer malgré tout le design et les finitions assez loupés, mais aussi l’absence de pilotage à la voix…

PetKit Pura Max : installation et application

Après cette entrée en matière, nous allons voir comment installer la Pura Max. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser l’application « PetKit » et créer un compte.

PETKIT
PETKIT
Prix: Gratuit

Choisissez votre pays, puis notez votre e-mail et un mot de passe. Des informations personnelles vous sont ensuite demandées. Il vous faudra aussi créer le profil de votre animal, ou de vos animaux si vous en avez plusieurs. Il est tout à fait possible de faire cela plus tard, mais cela est important car bien détailler votre chat, en particulier son poids, permettra d’utiliser plus efficacement la litière.

« En à peine 2 minutes, la litière est connectée »

L’installation de la PetKit Pura Max est très simple. Il faut brancher et allumer la litière en appuyant longuement sur le bouton ON/OFF. Connectez votre smartphone au Wi-Fi qui sera à utiliser, activer le Bluetooth et le GPS. Ainsi, dans l’application, en appuyant sur le « + » en haut à droite, vous verrez le PetKit Pura Max déjà reconnue comme appareil à proximité. Appuyez dessus et entrez votre mot de passe Wi-Fi. En à peine 2 minutes, la litière est connectée. Vous avez la possibilité de la renommer. Ensuite, il y a quelques paramétrages à faire comme activer ou non la présence d’un chaton (s’il y en a un, il ne sera pas possible de faire des vidanges automatiques, elles seront purement manuelles), le type de litière utilisé mais aussi le ou les chats qui utiliseront l’appareil. Si vous n’avez pas encore créer le profil de votre animal, faites-le avant d’utiliser concrètement la litière. Pour ce faire, vous pouvez y revenir en allant dans les paramètres de l’application, profil, animal et le +. Sélectionnez l’espèce (chat ou chien) et la race puis le sexe, le poids et son état (stérilisé ou non).

Depuis l’accueil, vous pouvez sélectionner la litière et vous avez un visuel vous proposant plusieurs pilotages. Sur le haut, au niveau du visuel, un message vous dit si vous avez ou non un spray désodorisant. Idem pour le destructeur d’odeur. Il vous est aussi donné le niveau du bac à déjections. En appuyant sur l’une de ces bulles, l’application vous renvoie vers une page où vous pouvez acheter les blocs désodorisants, les sprays ou des sacs… Nous n’avons pas trop apprécié ce lien direct entre l’application et les sites de vente. Ce n’est à notre avis pas l’endroit.

Au milieu, vous avez un module « prochaine date d’ajout de la litière » : cela vous fera un pense bête avec rappel pour remettre à niveau la litière.

Sur la partie basse, vous pouvez avoir accès à des tuiles de réglages :

  • Nettoyer maintenant : en sélectionnant ce mode, la litière va faire un auto-nettoyage à la demande.
  • Mode de maintenance : il servira pour démonter la litière afin de la laver.
  • Vider la litière : c’est avec ce mode que vous viendrez utiliser la plaque pleine pour vider totalement la litière.
  • Désodoriser : si vous avez l’option avec le spray désodorisant, vous aurez droit à un pschitt à la demande.
  • Lumière allumée : avec le spray, le module a une lumière LED qui peut être allumée à la demande. Au cas où le chat ne voit pas dans le noir sûrement…
  • Réglages intelligents :
    • Mode chaton : avec ce mode, la litière ne se mettra pas en marche automatiquement après le passage d’un chat et évitera ainsi d’embarquer la pauvre bête dans les roulades de la machine.
    • Nettoyage automatique : activez ou non la mise en fonctionnement de la vidange après le passage de l’animal.
    • Nettoyage retardé : le nettoyage automatique se lancera entre 0 (immédiat) et 60 min, par tranche de 1 minute, après la sortie du greffier.
    • Éviter les nettoyages répétés : pratique si vous avez plusieurs chats qui font la queue devant la litière ou si minet s’amuse à entrer et sortir de la machine car ça l’amuse. Dans ce cas, vous pouvez également déterminer un intervalle de temps mini entre chaque nettoyage. Il est aussi possible de désactiver les vidanges pour les « poids léger ». C’est pratique dans le sens où lors de nos tests, les chats s’amusaient parfois à entrer à moitié et ressortir de la litière. Dans ce cas-là, le poids est biaisé et la litière ne se mettra pas en marche.
    • Nettoyage périodique : si vous ne voulez pas des mises en fonctionnement après chaque passage mais seulement quelques fois par jour, venez ici entrer les heures auxquelles vous souhaitez que la vidange se fasse.
    • Nettoyage en profondeur : cela permet de lancer deux nettoyages à la suite. Peut être pratique si vous ne souhaitez pas faire de nettoyage en direct mais de façon périodique.
    • Absorption améliorée : si vous activer cette option, la litière fera deux brassages initiaux avant le nettoyage proprement dit. Cela va permettre de bien amalgamer l’urine et les déjections pour éviter les odeurs mais surtout d’éviter les traces sur l’intérieur de la machine.

Il existe encore des réglages un peu plus généraux et standards en allant sur la roue dentée en haut à droite quand vous êtes sur la page d’accueil de la litière. Là, il est possible de mettre en marche l’appareil, regarder des vidéos d’utilisation et télécharger des guides, partager l’appareil sur différents comptes, la sécurité enfants, l’activation de l’écran LCD, choix de la langue, unité de mesure… Mais les plus intéressants sont les suivants :

  • Si vous avez un destructeur d’odeur, vous pouvez regarder le niveau et l’utilisation à cet endroit mais aussi en acheter un si vous n’avez pas pris l’option,
  • Réglage des notifications : vous viendrez choisir les notifications que vous souhaitez recevoir concernant le bac à déjection, le fait que le chat ait été dans la litière, le fait qu’un nettoyage se soit déroulé, …
  • Type de litière : venez saisir la litière mise dans l’appareil afin que les réglages se fassent en conséquence. Pratique si vous changez de marque.
  • Identification du chat : si vous ne l’avez fait au début, venez sélectionnez le ou les chats qui utiliseront ces toilettes.

Une fois que votre animal aura utilisé la Pura Max pour la première fois, un nouveau type d’information va apparaitre : le suivi de sa vie cachée et personnelle. Pour y avoir accès, il faut faire glisser la fenêtre vers le haut.

Sur un premier pavé, vous avez le nombre de passages à la litière et la durée moyenne de sa pause. Dessous, un graphique montre en abscisse l’heure et en ordonnée la durée de la commission. Si vous avez plusieurs chats, une couleur spécifique sera attribuée à chaque animal pour les différencier. Vous pouvez également choisir de n’afficher qu’un seul minou ou l’ensemble, et cela jour par jour en cliquant sur le calendrier à gauche.

Le rapport d’activité détaille chaque passage avec l’animal concerné, la durée et son poids. Ainsi, vous pourrez suivre la masse de votre chat dans le temps et la remettre à jour dans l’application. Bien plus simple de suivre les rondeurs de la minette sans avoir à la peser et y laisser des lambeaux de peau.

Utilisation de la litière au quotidien

La première variable à prendre en compte pour ce test est votre animal. En effet, les chats sont parfois capricieux et ils n’acceptent pas toujours le changement. Mais leur nature curieuse peut les aider à adopter la PetKit Pura Max. Si vos chats ont l’habitude de sortir, cela sera bien plus difficile. Cela a été notre cas pendant les tests où les 3 chats volontaires pour les essais es-litière ne venaient que s’il pleuvait dehors…

La reconnaissance de la présence d’une boule de poils dans la litière fonctionne très bien. En effet, dès que le chat rentre dedans, son poids va s’afficher sur l’écran, preuve de la prise en compte de sa présence. La Pura Max se nettoie seulement quand les capteurs IR ne détectent plus de chaleur ou de présence et que le poids est repassé à zéro. La sécurité est donc très bonne et, effectivement, le cylindre présente toujours une ouverture pour que l’infortuné animal puisse s’échapper en cas de loupé. Et il est impressionnant de voir que, même si l’ouverture arrive dangereusement à un niveau laissant présager que la litière est sur le point de se vider, il n’en est rien. Tout reste à l’intérieur !

« Le nettoyage automatique se fait en 1 minute 30 environ. »

La réactivité de la PetKit Pura Max est excellente. Une fois le félidé sorti, le compte à rebours que vous avez déterminé commence. Le nettoyage automatique se fait en 1 minute 30 environ. Très silencieux, le nettoyage est efficace. En effet, nous n’avons pas constaté d’agglomérat présent dans la litière nettoyée après le cycle de nettoyage. En revanche, en fonction de la consistance des selles, vous aurez plus ou moins rapidement des traces caractéristiques sur l’intérieur du cylindre. Pour limiter cela, il est possible de sélectionner l’adsorption améliorée afin « d’enrober » un peu les déjections. Mais il sera de toute façon nécessaire de laver le cylindre régulièrement, de même que la rampe qui mène au bac à déchets.

Comme nous l’avons dit un peu avant, nous ne sommes pas sur un auto-nettoyage mais une auto-vidange. Il faudra donc de temps en temps passer par la case désinfection avec lingettes et autres. Mais sur le principe, cela est somme toute normal. La fréquence va dépendre du nombre de chat et de l’état de ses petits cadeaux mais une fois par semaine semble adapté dans notre cas (3 chats, mais n’y allant pas à chaque fois).

Nous n’avons pas eu de loupé de vidange, à savoir pas d’agglomérat sur le couvercle de la poubelle. Au niveau de l’odeur, c’est une très bonne surprise. En effet, la fermeture du bac à déjections est assez bonne pour éviter que les odeurs n’en ressortent et cela même sans destructeur. Nous vous conseillons cependant de la vider régulièrement, sans attendre les 15 jours. Pour l’urine et les odeurs lors du dépotage dans le cylindre, vous aurez bien sûr l’odeur qui va avec. Comme le résultat du nettoyage va également dépendre de la qualité de la litière que vous utilisez. Plus elle sera de qualité, plus elle sera absorbante et moins vous aurez de traces et d’odeur.

Il y a parfois malgré tout des loupés, liés en grande partie aux facéties des minets et minettes l’utilisant. En effet, le poids mesuré est de temps en temps bien trop élevé. C’est le type de cas où deux chats rentrent en même temps dans la litière. Parfois, c’est l’inverse, le poids est trop faible. Cela se produit si le greffier entre seulement à moitié, ou s’il hésite sur le seuil du cylindre. Et dans ce cas, même si c’est pour s’amuser, une présence étant détectée, la litière va se nettoyer. D’où l’intérêt des options d’auto-nettoyage à heure fixe ou toutes les X heures afin d’éviter des déclenchements intempestifs. Bref, en jouant avec les paramètres, vous pourrez trouver le meilleur réglage.

Le gros point fort, et tous les propriétaires de chats d’appartement le comprendront, c’est la tranquillité et l’hygiène qui découlent de l’utilisation de cette PetKit Pura Max. Plus besoin de mettre les mains dans les crottes et autres liquides étranges, plus besoin de prendre cette petite pelle trouée pour tamiser méticuleusement les félines déjections, entre deux haut-le-cœur (car franchement, ça pu, c’est une horreur). Plus d’odeur d’urine dans l’appartement, plus de corvée quotidienne… D’un point de vue hygiénique, c’est très bien.

Nous vous invitons à découvrir la PetKit Pura Max en fonctionnement dans notre test YouTube (n’oubliez pas de liker et de vous abonner, ça fait chaud au cœur) :

 

Pour conclure ce test, notre avis sur la PetKit Pura Max est globalement positif. En effet, quel punk à chat n’a pas souhaité être exonéré de la corvée de litière ? C’est chose faite. Mais attention, il faudra quand même la désinfecter de temps à autres, en fonction du nombre de chats ou de la composition de leurs déjections. On passera, ou pas, sur le design relativement loupé et cheap de ce produit et auquel PetKit ne nous a pas habitués. En effet, à la fois la forme et les finitions sont en dessous de la moyenne. Mais l’intérêt n’est pas là.

En effet, en plus d’une sécurité aux petits oignons pour votre petit chéri, la qualité du nettoyage automatique est excellente. Votre litière agglomérante, de bonne qualité cela va sans dire, voit sa durée de vie augmenter et, comme par magie, le tamisage se fera très simplement. Nous ne l’avons pas pris en défaut… Ni nos chats. Il est cependant nécessaire de bien choisir les paramètres pour les adapter à l’utilisation réelle de votre animal. C’est effectivement un très gros point fort que de pouvoir choisir la fréquence des vidanges, mettre en place une programmation… Mais toujours pas à la voix car la skill n’est toujours pas disponible. Le suivi des habitudes de vos chats (ou maitres) sera fait via des graphiques montrant le nombre de passage dans la litière, la durée et le suivi de son poids.

La Pura Max a donc de gros poids forts que seul PetKit peut proposer, mais cela est à mettre en rapport avec son prix relativement élevé. Certains maîtres trouveront que l’hygiène et la facilité d’utilisation justifient ce prix, mais pour d’autres cela ne justifiera pas l’investissement. A vous de voir, mais l’hygiène et l’absence d’odeurs sont des plus importants. Un produit à privilégier pour les propriétaires de matous d’appartement qui se verront revivre.

 

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !