[TEST] Imou Bullet 2E : une caméra extérieure pour Alexa ou Google Home

Notre avis sur la caméra extérieur Imou Bullet 2E

Imou Bullet 2E - Caméra extérieure

IMOU Bullet 2E CAM Surveillance EXT

Prix au : 17 septembre 2021 11 h 50 min

Une caméra de surveillance extérieure permet certes de veiller sur les abords de son foyer de quelque endroit du monde, mais a aussi un effet hautement dissuasif. Pour cela, il faut une caméra capable de supporter les aléas de la météo, mais également de capter le réseau Wi-Fi puisque c'est majoritairement l'option choisie. Imou propose de répondre à cela avec sa caméra extérieure Imou Bullet 2E vendue 66.69€ hors promotion… Voyons ce que celle-ci va offrir.

Imou est une marque appartenant à la socété Dahua Technology fondée en 2001 et qui est basée à Hangzhou en Chine. Elle propose des objets connectés grand public “tout-en-un” incluant un service cloud (IoT en anglais) pour les caméras, mais également des serrures connectées, des sonnettes vidéo ou des alarmes.

Imou caméra extérieur Bullet 2E

Unboxing

La caméra Imou Bullet 2E est livrée dans un packaging en carton glacé très solaire avec son fond orangé mettant en avant un visuel de la caméra en situation. Les assistants vocaux Amazon Alexa et Google Assistant sont clairement affichés ainsi que la conformité au règlement européen sur la protection des données (RGPD) de son cloud. En effet les serveurs sont situés en Europe, de quoi rassurer les plus frileux. Au dos et sur le coté, des pictogrammes reprennent les fonctionnalités et caractéristiques de la caméra d'extérieur telles que l'angle de vision (120°), l'enregistrement sur SD card, cloud ou NVR, la vision nocturne couleur jusqu'à 30 mètres. Nous avons hâte de voir cela.

Déballons la caméra extérieure Imou Bullet 2E. Elle est parfaitement maintenue en place dans une coque moulée en mousse de polyéthylène et recouvert par une plaque de même type. Les accessoires ont également droit à leur compartiment.

Longue de 14.8 cm, sa face avant mesure 7.4 cm de côté et jusqu'à 11 cm de haut antennes relevées. La caméra pèse tout de même 345 grammes, un poids à prendre en compte car assez conséquent. Comparé à la caméra extérieure TP-Link Tapo C310, cela représente 60% de plus.

Le corps de la caméra Imou Bullet 2E est en plastique ABS blanc alors que la face avant, protégée par un film plastique, est sombre comme le sont toutes les caméras.

On retrouve sur celle-ci :

  • La LED témoin de fonctionnement en partie haute. Selon la couleur elle indique :
    • Rouge fixe : amorçage ou problème de l'appareil
    • Vert clignotant : en attente de la connexion Wi-Fi
    • Vert fixe : fonctionnement normal
    • Voyant droit clignotant : échec de connexion réseau
    • Voyant vert et rouge clignotants en alternance : mise à jour du micrologiciel
  • L'objectif de la caméra est équipé d'un capteur avec trois focales différentes :
    • 2.8 mm : identifie les objets à 38.6 mètres avec un champ de vision de 120°
    • 3.6 mm : identifie les objets à 52.8 mètres avec un champs de vision de 108°
    • 6 mm : identifie les objets à 82.8 mètres avec un champ de vision de 60°

Mais Il n'y a pas de réglage pour choisir l'une ou l'autre focale, tout est interne et automatique…

  • 2 LED faisant office de projecteur : elles sont positionnées de part et d'autre de l'objectif. Elles vont se mettre en action en cas de détection d'une présence humaine
  • Le microphone qui capture et transmet les sons environnant la caméra.

Deux antennes Wi-Fi MIMO (Multiple Input, Multiple Output) ou entrées et sorties multiples en français, pour optimiser la réception, sont positionnées de chaque coté du corps de la caméra.

Au dessous de la caméra Imou Bullet 2E, on retrouve le bouton de réinitialisation qui va agir différemment selon son utilisation :

  • 2 appuis successifs sur le bouton permettent de passer en mode AP pour l'appairage.
  • 1 appui de 10 secondes réinitialise la caméra.

Le bouton est positionné à l'extérieur, sur une trappe fermée par deux vis cruciformes, ce qui est très pratique. En ouvrant, on aperçoit le petit bouton rectangulaire gris qui correspond au bouton externe et qui vient appuyer dessus. L'accès à l'emplacement d'une carte SD (jusqu'à 256 Go, non fournie) se fait également ici.

Vous trouvez également le QR Code de la caméra. Vous allez devoir l'utiliser pour l'appairage de celle-ci à l'application.

 

Une tige orientable à 90° pour en faciliter l'installation vient se loger dans le support échancré de fixation qui est maintenu par trois vis et chevilles fournies. C'est le seul réglage possible de la caméra, celle-ci n'étant pas motorisée.

Le câble en sortie de la caméra Imou Bullet 2E fait 30 cm et se divise en deux parties. L'un sert à l'alimentation électrique, l'autre va permettre de la brancher en Ethernet. Si cette dernière assure une meilleure stabilité dans la connexion , la distance nécessaire pour emmener le câble à l'extérieur peut être le frein majeur au choix de cette option. Mais elle à le mérite d'exister et c'est une très bonne chose que la marque la propose.

Sur le dessus, une étiquette apposée vous donnera des informations, outre les certifications FCC et CE, son numéro de série et surtout le code sécurité de la caméra. Sorte de code PIN. Un petit conseil, notez-le soit sur le guide démarrage par exemple soit prenez en une photo car celui-ci est placé sur le dessus, donc il va être exposé aux intempéries et si un jour vous avez besoin d'y recourir, il y a un risque qu'il soit effacé.

 

En guise d'accessoires, vous trouvez :

  • Un sachet de visserie (3 vis et 3 chevilles).
  • Un sachet de joints de protection étanches pour le câblage Ethernet.
  • Le bloc d'alimentation secteur DC 12V 0.3A est équipé d'un cordon d'une longueur de 3 mètres.
  • Un guide de perçage.
  • Un guide de démarrage rapide multilingue dont le Français.
  • Un flyer sur les précautions d'emploi.
  • Deux autocollants : un pour rappeler que la caméra se connecte au Wi-Fi 2.4 GHz avec le mail support en cas de besoin et un autre publicitaire.

Spécifications techniques

  • Marque : Imou
  • Modèle : Bullet 2E
  • Dimension : 14.8 cm x 7.4 cm x 11 cm (antennes déployées)
  • Poids : 345 grammes
  • Origine : Chine
  • Couleur : Blanc
  • Résolution : 2MP ou 1080P HD
  • Antennes : double de type MIMO
  • Lentilles (mm) : 2.8, 3.6 et 6 mm
  • Consommation d'énergie( w) : 3.5W
  • Indice de protection : IP 67
  • Notification d'alerte : oui 
  • Format de compression vidéo : H.265/ H.264
  • Distance maximale d'IR : 30m
  • Alimentation :
    • Input : 100 – 240V  50/60Hz Max 0.3A
    • Ouput : 12V 1A
  • Angle de vision : 120 °
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11/b/g
  • Audio bidirectionnel : non pas de haut parleur
  • Température de fonctionnement : -30 – 60°
  • Stockage : sur carte Micro SD jusqu'à 256 Go possible (non fournie), cloud sur abonnement ou NVR
  • Zoom : Digital 16x

 

Installation et utilisation de la caméra extérieure Imou

 

Imou a créé un environnement propre à la gestion de ses caméras. Il faut donc installer l'application Imou Life disponible sur Android, IOS et il est même possible d'avoir l'application Imou life sur PC Windows comme nous allons le voir ! De quoi assurer une surveillance à tous les instants.

Une fois l'application téléchargée :

  • Acceptez les conditions d'utilisation, les autorisations pour le stockage et la localisation (c'est le moment d'activer le GPS si cela n'est pas encore fait, on va en avoir besoin pour poursuivre).
  • Allez sur “S'inscrire” puis renseignez une adresse mail et un mot de passe et acceptez l'accord de confidentialité
  • Allez sur votre boite mail. Un code vérification à reporter sur la page suivante a été envoyé.
  • Il vous est proposé de vous abonner à la newsletter de la marque. Libre à vous d'accepter ou de passer l'étape.

L'enregistrement du compte étant terminé, nous voici sur la page d'accueil, il vous est proposé d'adhérer à l'amélioration des programmes utilisateur. Répondez oui ou non, c'est à vous de voir, et l'installation à proprement parler est terminée.

Comme pour tout ajout d'appareil, il faut cliquer sur le “+” en haut à droite.

Là deux options d'intégration sont proposées :

  • L'ajout par reconnaissance du QR code de la caméra (il est en dessous)
  • L'ajout en mode manuel.

Nous optons pour l'installation avec la version QR code et en mode Wi-Fi.

L'option étant choisie, un scan du QR code présent sous la caméra est a effectuer après autorisation donnée à Imou Life de prendre des photos. Puis si cela n'a pas encore été fait, branchez la caméra qui va alors se mettre en mode appairage directement en clignotant vert. Autorisez la caméra à être reliée à l'application. Son petit nom technique est affiché et cliquez sur “Se connecter”.  La recherche de votre réseau Wi-Fi se fait. Un rappel : la caméra doit être appairée au réseau 2.4 GHz.  Sélectionnez-le, puis renseignez le mot de passe correspondant et pour être tranquille activez “Enregistrer le mot de passe” puis cliquez sur” Suivant“.

Un compte à rebours s'affiche mais ne dure pas longtemps tant la connexion est rapide ! Voilà la caméra Imou Bullet 2E est installée en deux temps trois mouvements.

Donnez-lui un nom et choisissez, si vous le souhaitez, une pièce de destination. N'hésitez pas à ouvrir  “Autres paramètres” en dessous, car vous allez pouvoir affiner le fuseau horaire en sélectionnant Paris et activer ou non la gestion heure d'été/heure d'hiver, le truc que l'on cherche toujours tous les 5 ou 7 mois et dont on ne sait plus où ça se trouve…

Vous avez aussi l'indication où retrouvez le mot de passe correspondant à la caméra qu'il est d'ailleurs conseillé de changer régulièrement. (Il est sur l'étiquette placé sur le dessus de la caméra). A l'usage nous allons voir que celui “d'usine” reste en mémoire.

Une fois les différents éléments renseignés la page d'accueil avec la caméra apparait.  Il peut être nécessaire de mettre le micrologiciel à jour.

Un clic sur le bouton central “Play” et la vidéo live se présente.

Détaillons l'image qui s'affiche et les différentes fonctionnalités proposées :

  • A gauche, le débit de la connexion
  • A droite, l'horodatage. Il ne peut pas être supprimé

Sous le flux, les boutons d'action sur l'image :

  • || ou |> pour activer le flux live ou le mettre en pause
  • ⌈⌋  permet de passer à l'affichage d'une à quatre vidéo. Une fonction très pratique lorsque l'on a plusieurs caméras pour suivre ce qui se passe sur chacune d'elles.
  • SD ou HD vous permet de passer d'un mode à l'autre. Aucune mention de la qualité d'image en mode SD
  • Haut-parleur : réglez le volume de votre smartphone et vous entendrez ce qui se passe autour de la caméra. La sensibilité est plutôt bonne, vous pourrez entendre, le vent, les petits oiseaux et bien sûr si quelqu'un parle. A noté tout de même un léger bruit de fond qui peut à la longue gêner.
  • Carré avec flèches aux angles, à droite, permet de basculer l'image en mode paysage et en plein écran.

En partie médiane,” Voir l'historique” permet d'accéder aux enregistrements qu'ils soient faits sur le cloud ou sur une carte SD.

En partie inférieure les boutons d'action. Ils sont…peu nombreux et de suite on remarque que celui d'un micro manque et que la fonction audio bidirectionnelle ne sera pas possible.  Un manque qui peut être rédhibitoire pour certains tant la fonction est présente chez de nombreux concurrent voir sur d'autres modèles de la marque.

Vous pouvez effectuer avec les boutons :

  • Instantané : prendre une photo
  • Enregistrer : enregistrer une vidéo
  • Lum Spot : les deux projecteurs envoient des flashs pendant une trentaine de secondes. L'utilisation peut être manuelle, ici, mais elle peut également être prévue en déclenchement automatique lors d'une détection de mouvement. Et cela fonctionne très bien

Remontons en partie supérieure :

  • Le cercle traversé par une flèche, propose d'ajouter à la page d'accueil de votre smartphone un raccourci d'accès direct à la vidéo live. Vous évitez juste le passage par la page d'accueil.
  • La roue crantée permet d'entrer dans les paramétrages de l'utilisation de la caméra. Ainsi  :
    •  La photo de la caméra permet d'accéder à la rubrique pour changer son nom, obtenir l'étiquette QR code avec le numéro de série que nous vous conseillons de sauvegarder afin d'y avoir facilement accès, changer le mot de passe de l'appareil (vous savez, celui qui se trouve sur l'étiquette supérieur de la caméra). Même modifié, gardez celui d'origine prêt de vous….
    • Le nuage vous renvoie vers l'offre d'abonnement au cloud après une période d'essai gratuite de 30 jours. Les tarifs sont tout à fait raisonnables.
      • Pour 3 jours d'enregistrement : 1.89€ mensuel ou 18€ annuel.
      • Pour 7 jours d'enregistrement : 2.79€ mensuel ou 27€ annuel.
      • Pour 30 jours d'enregistrement : 6.49€ mensuel ou 63€ annuel.
    • Tous les enregistrements : vous permet d'accéder aux flux stockés sur le cloud ou une carte SD en choisissant le type d'alerte à visualiser : tous, détection humaine ou mouvement.
    • Partage d'appareil : vous pouvez inviter une tierce personne à visualiser le flux de votre caméra.
    • Caractéristiques : reprends les …caractéristiques de la caméra.
    • Aperçu des appareils : par défaut, c'est instantané automatique qui est sélectionné et un aperçu de la dernière capture est affichée mais en cliquant dessus vous pouvez déterminer une action personnifiée entre :
      • Instantané mobile : active votre appareil photo ou un scanner d'imprimante (une sorte de raccourci).
      • Choisissez parmi l'album, comme votre galerie, l'image qui sera affichée en lieu et place.

L'utilité de la fonction ne nous a pas sauté aux yeux jusqu'ici.

    • Notifications : activez la fonction et vous recevrez des notifications push avec l'incrustation d'une image capturée. Vous pouvez également activer l'envoi de notification au cas ou la caméra passerait en mode hors ligne.
    • Détection :  C'est ici que tout se décide !

Vous allez affiner les différents réglages et déterminer quelle(s) type(s) de détection vous souhaitez. En effet, vous avez le choix lorsque la détection de mouvement est activée d'activer également celle correspondant uniquement à des formes humaines afin de ne pas être assailli de notification, si par exemple, vos petits compagnons à quatre pattes passent dans le champ de vision. Elle ne devrait pas envoyer d'alerte. C'est ce qu'on appelle, des faux positifs. Dans cette même rubrique vous pouvez programmer les jours et heures d'activation automatique de la détection ou encore régler la sensibilité. Par défaut elle est sur 3, sensibilité médiane mais vous avez le choix entre 5 niveaux.

Bizarrement, les notifications s'affichent avec ou non la photo. Cela semble aléatoire. Les 2 notifications du bas correspondent à celles avec la programmation de détection effectuée. Il n'y a pas d'incrustation photo mais un appui sur la notification renvoi sur l'application où la capture photo est visible sur la page d'accueil et le journal. Donc le déclenchement a bien été effectué. Celle avec la photo, est avec la programmation h24 mais la dernière faite dans les mêmes circonstances, aurait dû afficher la photo associée mais ce n'est pas le cas.  Problème de délai/intervalle de déclenchement ? Possible mais pas certain.

Comptez entre 1 et 2 minutes entre chaque alerte. Il faut qu'il n'y aucun mouvement pour que ça “réactive” la détection. C'est dans la moyenne de ce type de caméra.

Avec Zone d'activité vous pouvez délimiter un champ de détection. Très pratique en utilisation extérieur pour ne pas filmer par ex chez les voisins, ou la rue.  Le quadrillage est fin, il permet un bon ajustement.

    • Stockage en ligne : vous renvoie vers le service d'abonnement
    • Stockage local : si vous mettez une carte SD
    • Règle de stockage : Pour l'enregistrement des vidéos vous pouvez choisir la qualité d'enregistrement entre HD et SD et la/les période(s) d'enregistrement comme les mettre en adéquation avec celle(s) de détection.
    • Lum Spot : une fois la fonction activée, les deux projecteurs s'allument automatiquement en même temps qu'une détection est effectuée. Ils vont flasher pendant 30 secondes.
    • Vision nocturne : 5 niveaux de sensibilité de la lumière ainsi que  4 paramétrages sont proposés :

      • Vision nocturne intelligente : Vision nocturne IR si faible luminosité et la vision couleur s'active en cas de détection de mouvement.
      • Vision nocturne en couleur brillante : Dans l'obscurité les projecteurs s'allument et la vidéo est en couleur.
      • Vision nocturne IR : la lumière IR s'active pour fournir une image en noir et blanc.
      • Vision nocturne en couleur impeccable : l'image sera la meilleure possible sans utilisation de projecteur ou de lumière IR.

Là pour les dernières, l'intitulé est “vision nocturne en couleur” sans utilisation du projecteur ni de l'IR mais l'affichage n'est pas en couleur. Toutefois sans rien, la caméra affiche parfaitement les détails.

    • Enregistrement audio : vous pouvez désactiver la fonction et n'aurez plus de son lors des flux live et vidéo qui seront enregistrer.
    • HDR : pour optimiser la qualité d'image. C'est proposé, autant l'activer.
    • WLAN : affiche votre réseau Wi-Fi et ceux aux alentours.
    • Ajouter à l'écran d'accueil : comme le nom l'indique.
    • Plus : vous pouvez retrouver dans cette rubrique notamment l'activation ou non du témoin lumineux sur la caméra, la rotation de l'image à 180° en cas d'installation tête en bas, le réglage du fuseau horaire (si vous n'avez pas été vérifié lors de la configuration, personnellement il était configuré sur Tripoli…) ou encore le format de l'horodatage qui est au départ en mode anglo saxon. Par contre il n'y a pas de possibilité de supprimer la fonction, l'horodatage sera toujours présent.

En revenant sur la page d'accueil de l'application, vous retrouvez l'accès au cloud avec le nuage et les deux petits points à coté ouvre un menu permettant d’accéder de nouveau aux fonctions que l'ont retrouve en premier dans le menu “paramètres”.

En bas de page, vous retrouvez :

  • La bulle avec les deux points, au centre, vous ouvre le journal des détections.  Un clic sur l'image vous l'affiche en format plus grand, voir en plein écran en mode paysage.
  • Le profil, à droite, permet d'accéder entre autres à :
    • Fichier locaux : c'est ici que vous retrouvez les captures et vidéo que vous avez déclenché manuellement. L'accès n'est pas des plus direct il faut bien l'avouer mais au moment de la capture il vous ait proposé de la visualiser avec mention “toucher pour afficher dans fichiers locaux”.
    • Plus de service : Il s'agit simplement d'une indication de la prise en charge par les assistants vocaux Alexa et Google Home. Mais vous ne pouvez pas lier les comptes depuis cette application. Il faut aller dans chacune des d'entre elles  et faire l'association requise.

L'application est assez fournie et simple à configurer selon les besoins mais force est de constater que la fonction “siren” annoncée avec le spotlight sur la boite n'est pas présente et pour cause, il n'y a pas de haut parleur sur la caméra et l'application n'a pas de fonction micro pour une conversation bidirectionnelle (qui, elle, n'est pas mentionnée il est vrai).

Avec Amazon Alexa

La caméra est compatible comme vu précédemment avec Amazon Alexa. Il va falloir activer la skill Imou et lier les comptes. Cela étant fait la caméra est de suite intégrée. Elle est bien reconnue comme caméra mais aucune action n'est proposée comme l'annonce de mouvement (qui peut vite devenir énervant il est vrai) ni etre intégrée à une routine bien que présente dans la liste des dispositifs. Dans une version à venir ? Nous le souhaitons.

Mais il est tout à fait possible de visualiser le flux live sur l'écran d'un appareil tel que Echo Show 10, Echo Show 5 2021 (seconde gen.) ou Echo Show 8 seconde gén). Pour cela rien de plus simple, dites simplement : “Alexa affiche [nom de la caméra].”

Il est possible de zoomer en étirant l'image sur l'écran, au détriment bien sur de la qualité d'image, car la pixellisation va être très importante mais cela est possible.

Avec Google Assistant

La caméra est également prise en compte par Google Home. Il faut installer le add-on Imou en cliquant sur le “+” puis “Configurer un appareil” puis “Fonctionne avec Google”et lier les comptes comme pour Alexa. Des lors en revenant sur la page d'accueil de l'application, la caméra est affichée.

L'écran d'un Nest Hub pourra également afficher le flux live de la caméra. Par contre il ne sera pas possible d'effectuer un zoom sur l'écran.

Vous en voulez plus ? Pas de soucis ! Vous pouvez également gérer la caméra Imou Bullet 2E sur votre PC en téléchargeant le client Imou pour Windows dédiée que le site met à disposition. Une fois installée et que vous vous êtes connecté à votre compte, vous pourrez retrouver votre caméra sur grand écran. C'est pas génial ça ?
En cliquant sur votre profil, puis dans “System Setting” vous aurez accès aux notification alarmes sonores pour votre PC en cas de détection de mouvement.

A l'utilisation, la caméra Imou Bullet 2E détecte parfaitement les mouvements et l'envoi des notifications est instantané. Nous avons par contre constaté que certaines présentaient une capture photo et d'autres non, sans vraiment savoir pourquoi, mais la majorité d'entre elles présentent bien un “snapshot”…

La qualité d'image et les couleurs sont bonnes reflétant bien la réalité, que ce soit sur l'application, les écrans des assistants vocaux ou le PC. L'affichage sur les écrans des assistants vocaux se fait sans difficulté, mais on notera une mise en mémoire tampon fréquente sur le Google Nest Hub à la différence de l'Amazon Echo Show qui offre un flux sans interruption et avec une moindre latence. Pouvoir visualiser sur l'écran d'un PC est un confort supplémentaire vraiment appréciable.
Seul petit bug à signaler; nous avons retrouvé la caméra en point rouge fixe, puis vert clignotant (cherchant donc à se reconnecter au réseau). Dans l'application, il nous a fallu procéder à une nouvelle association (sans la désinstaller), le code que nous avions défini ne fonctionnait plus. Nous avons tenté de mettre celui présent sur l'étiquette. Bingo ! Le flux est revenu… Pourquoi s'est-il réactivé en lieu et place de celui que nous avions mis ? Nous ne saurions vous dire, mais nous vous conseillons donc de conserver précieusement le code.
En parlant de code : vous pouvez profiter de 20% de réduction sur TOUTE la boutique Imou sur Amazon de la marque grâce à notre code ci-dessous ! Cliquez, le code est copié !
59,93€
75,51€
En Stock
12 neufs à partir de 59,93€
Le 17 septembre 2021 11 h 50 min
Amazon.fr
Mise à jour : 17 septembre 2021 11 h 50 min
En conclusion, la caméra extérieure Imou Bullet 2E est facile à installer, que ce soit en Wi-Fi ou en Ethernet, d'autant qu'elle bénéficie d'un câble secteur d'une bonne longueur (3 mètres). La qualité des images est bonne, sans être exceptionnelle, mais on regrette surtout l'absence de haut-parleur pour un audio bidirectionnel ou encore d'une sirène qui pourtant mentionné sur la boite : built in spotlight and siren. En revanche, on apprécie la possibilité de créer des zones de détection tout comme la conformité du serveur à notre très exigent RGPD. Nous avons apprécié la possibilité de voir plusieurs flux sur mobile, mais aussi sur PC grâce à son client Windows. Une fonctionnalité que peu répandue. Enfin, à 66.39€ seulement, la caméra Imou Bullet 2E a aussi comme atout indéniable sont petit prix !

Simple utilisatrice et novice tombée dans la marmite Alexa, celle-ci me fascine et grâce aux garçons, Jean-Christophe et Alexien Modo, j’en apprends un peu plus chaque jour. Aimant les différents aspects d’Alexa, je me suis tournée vers les skills pour vous faire partager mes découvertes.