Test Garmin Vivoactive 5 : une montre sportive et polyvalente

Une montre connectée qui sort du lot

Garmin Vivoactive 5

Garmin vívoactive 5 - Montre connectée GPS Sport et santé – Metallic Blue avec Bracelet Bleu Marine

Prix au : 28 mai 2024 21 h 50 min

Les montres connectées ont le vent en poupe et les références se multiplient à un rythme effréné. Difficile de faire son choix, surtout dans les entrées de gamme, avec des possibilités plus ou moins identiques et un design copier-coller… Pour trouver un produit qui sort du lot, adapté à vos attentes et avec une vraie valeur ajoutée, il faut passer sur les tocantes de plus haut de gamme. Mais là encore, les prix peuvent assez vite s’envoler et certaines sont hyper spécialisées… Parfois trop pour l’utilisateur lambda. Nous avons sélectionné aujourd’hui la montre connectée Garmin Vivoactive 5, sortie au second semestre 2023, qui appartient à une gamme faisant le lien entre les montres sportives (comme les Forerunners) et les montres connectées généralistes haut de gamme.

Proposée à partir de 266€ sur Amazon, c’est un modèle précis et performant pour le sport, mais aussi pour le quotidien avec des fonctionnalités comme le SpO2, la FVC, le paiement sans contact, la sécurité des personnes… Et même un mode fauteuil roulant pour les personnes à mobilité réduite. La montre idéale pour ce prix ?

Garmin Vívoactive 5 : une montre connectée polyvalente

Présentation

Fondée en 1989 aux États-Unis, la marque Garmin est pour beaucoup de personnes synonyme de système de navigation GPS pour voiture. C’est en effet sur ce secteur que la marque a touché le grand public au début des années 2000, même si elle était déjà présente sur le marché des GPS pour randonnée et a même créé des montres GPS pour la course à pied dès 2003 avec la Forerunner ! Les GPS non intégrés étant maintenant de l’histoire ancienne, Garmin est resté sur le marché très spécialisé du positionnement avec des aides à la pêche, au tracking, mais également avec des montres connectées. Et vous avez le choix entre des produits hyper-spécialisés pour la randonnée (avec cartographie), le triathlon, le golf, la plongée… mais aussi des gammes plus généralistes prenant le meilleur de chacun et laissant le spécifique. C’est le cas de la gamme Vívoactive.

 

La Garmin Vivoactive 5 est livrée dans une boite gris argent de 14 x 7 x 7 cm. Pas de fioritures : le nom, un visuel et c’est plus ou moins tout. A l’intérieur, tous les inserts sont en cartons et vous trouverez la montre, une documentation d’intérêt limité et un câble de rechargement. Ce dernier est assez court (54 cm) avec une fiche USB-C d’un bout et une connectique propriétaire de l’autre. Pas de chargeur fourni.

La Vivoactive 5 existe en plusieurs coloris : Metallic Blue comme ici, Metallic Orchid, Gray et Cream Gold. Même si elle ne révolutionne pas le design des montres, elle est assez sobre, compacte et passe-partout. Le boitier fait 42,2 x 42,2 x 11,1 mm et pèse 26 grammes.

La lunette est en aluminium anodisé et la coque en polymère renforcé avec des fibres. Le bracelet est en silicone et fait 23 cm une fois monté grâce à ses attaches rapides. Il ajoutera 10 grammes à l’ensemble. La petite boucle de bracelet, elle aussi en silicone, repend la couleur du bouton haut de la montre, ce qui est assez bien vu. Elle convient aux poignets d’une circonférence de 125-190 mm. La qualité des finitions est excellente et son poids plume est à mettre en avant, malgré le fait qu’elle embarque tout un attirail de capteurs, connectiques et un GPS. Elle est en effet très fine avec un diamètre adapté à tous, même aux petits poignets.

Sur la tranche droite de la Vivoactive 5, vous trouverez deux boutons :

  • Bouton action (celui du haut, d’une couleur différente de la montre) :
    • Appuyez dessus pour allumer la montre.
    • En cours d’utilisation, appuyez pour ouvrir le menu des activités et des applications.
    • Maintenir appuyé 2 secondes pour afficher le menu des commandes (NPD, sommeil, arrêt…)
    • Il y a aussi une option pour demander de l’aide, en cas de chute, d’accident ou autre. Pour cela, il faut le maintenir enfoncé jusqu’à ce que la montre vibre 3 fois.
  • Bouton de retour en arrière et de menu :
    • Appuyez dessus pour revenir à l’écran précédent, sauf pendant une activité.
    • Pendant une activité, appuyez sur ce bouton pour marquer un nouveau circuit, démarrer une nouvelle série, passer à l’exercice suivant ou passer à l’étape suivante d’un entraînement.
    • Maintenir enfoncé pour afficher un menu de paramètres de la montre et des options pour l’écran affiché

L’écran de la Garmin Vivoactive 5 est de type AMOLED, recouvert d’un verre Corning® Gorilla® Glass 3, ayant un affichage de 1,2’’ de diamètre (3 cm) pour une résolution de 390 x 390 pixels. Le résultat est très bon, avec des couleurs vives et un affichage net et détaillé. Ce qui est très appréciables pour la visualisation des données et graphiques disponibles.

Cette montre permettant le suivi des constantes, elle est équipée des systèmes de mesure maintenant bien connu : les LED. Les LED vertes vont permettre la mesure de la fréquence cardiaque et les rouges pour le SpO2. La mesure, PPG, se fait en pulsant de la lumière d’une certaine longueur d’onde à travers la peau, au niveau des capillaires du dessus du poignet et la lumière reflétée au niveau du capteur va permettre de mesurer le flux de sang. Le système semble identique aux autres montres, mais il va plus loin. En effet, il n’y a pas de mesure de la température ni de la tension, mais elle est capable de mesures très précises comme la VFC (variabilité de la fréquence cardiaque) ou le Body Battery, demandant plus d’acuité.
Malgré le fait que la connectique de chargement soit bien visible, la montre résiste à l’eau car permet le suivi de sports nautiques, comme la natation.

Fiche technique

  • Marque : Garmin
  • Modèle : Vivoactive 5
  • Type : montre connectée
  • Connectivité : Bluetooth, ANT+ et Wi-Fi/ L’ANT+ est un peu comme le Bluetooth mais permettant de connecter plusieurs appareils à la fois.
  • Plage d’utilisation : de -20 à 60 ºC pour l’utilisation, de 0 à 45°C pour la charge
  • Résistance à l’eau : 5 ATM, donc une résistance à une pression équivalant à 50 mètres de profondeur. Elle résiste aux éclaboussures, à la pluie, la neige, la douche, mais aussi la natation, le plongeon ou la plongée…
  • Autonomie : Jusqu’à 11 jours en mode montre connectée (donc pas de GPS) et 5 jours si l’écran est allumé en permanence. En mode montre connectée et activation de l’économie d’énergie, l’autonomie monte jusqu’à 21 jours. Avec le GPS activé : jusqu’à 21 heures. Mode GPS et tous les systèmes : jusqu’à 17 heures alors que cela descend à 8 H avec le mode GNSS, tous les systèmes avec musique.
  • Activités sportives : plus de 30 disponibles (voir détail plus bas)
  • Réveil, rappel
  • Assistant vocal intégrée : non
  • Météo : oui
  • Notifications : oui
  • Musique : oui, autonome, via un casque connecté à la montre
  • GPS intégré : oui, Glonass et Galileo
  • Divers : Chronomètre, compte à rebours, accéléromètre…
  • Application : Garmin Connect
  • Sécurité : oui, possibilité de prévenir des ties en cas d’accident
  • Système du téléphone : Android / iOS
  • Alimentation : Lithium-ion, mais pas de capacité annoncée.
  • Dimensions : 42,2 x 42,2 x 11,1 mm (sans bracelet)
  • Poids : 26 grammes (36 g avec le bracelet)

Comme vous pouvez le constater, la Garmin Vivoactive 5 est une montre très bien pourvue en termes de capteurs et de suivis. Elle est équipée d’un GPS vraiment précis, d’un suivi des constantes conséquent (SPO2, FC, VFC, Stress, calories, pas, Body Battery…) et également d’un suivi des sports très complet. En effet, contrairement à la plupart des montres connectées, elle ne fait un simple copier-coller de 2 ou 3 mesures sur plus de 200 sports.

Ici, nous sommes sur une montre qui va vous apporter des informations essentielles pour votre activité et différentes de l’une à l’autre. Ainsi, pour le golf, vous aurez les distances au trou, alors que pour la natation vous aurez la reconnaissance du type de nage… Elle va donc allier le savoir-faire Garmin dans le sport mais aussi les informations quotidiennes nécessaires. Elle affiche également les images contenues dans les messages, ce qui vraiment appréciable. Cependant, pas de tensiomètre ni de thermomètre en direct, ni même d’assistant vocal…

La Vivoactive 5 est par ailleurs dotée d’un système de sécurité et d’assistance que vous pouvez activer directement en cas de besoin (chute, malaise, si vous êtes égaré…) ou par détection automatique. La montre va envoyer un message contenant votre nom, un lien LiveTrack et votre position GPS à vos contacts d’urgence, que vous aurez préalablement renseigné. LiveTrack est un suivi de vos déplacements que vous pouvez activer quand vous partez courir afin que vos contacts puissent suivre vos parcours. Vous aurez en revanche remarqué qu’il n’y a pas de HP ni de micro… Donc pas d’appel avec la montre ni de musique en direct… La mémoire de la montre est de 4 Go et elle peut stocker 200h d’activités.

Garmin Vívoactive 5 : installation et utilisation

Garmin Connect

Les montres Garmin utilisent l’application maison Garmin Connect. Il faut créer un compte et ensuite appairer la montre. Pour cela, activez le Bluetooth de votre Smartphone et lancez l’application. Allez dans ajouter un appareil. Un code va apparaitre sur Garmin Connect, et la montre qu’il faudra valider. Et voilà. C’est très rapide.

‎Garmin Connect™
‎Garmin Connect™
Développeur: Garmin
Prix: Gratuit
Garmin Connect™
Garmin Connect™
Développeur: Garmin
Prix: Gratuit

Vous aurez ensuite à choisir votre genre (homme ou femme, pas plus désolé), votre taille, votre poids et votre date de naissance. Auparavant, vous pourrez défini un icône pour vos représenter. Puis, libre à vous de rentrer les horaires « génériques » de votre sommeil. La montre se mettra en mode « sommeil » durant cette période. Mentionnez ensuite le poignet auquel vous portez la montre. Si vous êtres en fauteuil roulant, vous pouvez dès maintenant activer l’option pour adapter les suivis quotidiens. Les objectifs personnalisés sont ensuite modifiables : soit automatiquement, soit personnalisés. Donnez bien les accès demandés par la montre afin de vous en servir. Pour finir, il est possible de de connecter la montre directement à votre réseau Wi-Fi. Ainsi, elle sera autonome pour les mises à jour, la musique et autres téléchargements.

L’application va vous permettre dans un premier temps de configurer la Vivoactive 5. Il est possible de le faire dans la continuité de l’installation Vous pourrez ainsi activer la fonction de sécurité dont nous avons parlé avant, mais aussi configurer Garmin Pay. Ce système va vous permettre de payer directement avec votre montre, en la passant devant le lecteur des terminaux de paiement. Attention, ce mode, disponible en France, n’est pas proposé par toutes les banques. La configuration de la musique va vous faire choisir une application tierce qui synchronisera vos playlists sur la montre : Deezer, Amazon Music, Spotify

Sur la page d’accueil, en cliquant sur la montre en haut à droite, vous entrez dans les paramètres de la montre :

  • Configurer Garmin Pay,
  • Répondre au SMS. Ici, vous pouvez choisir des messages standards pour répondre à un appel entrant quand vous ne pouvez pas décrocher. 3 réponses maximum. Idem pour les messages, mais là, vous avez le droit à 5. On verra plus loin qu’il est possible de directement écrire un SMS sur la montre.
  • Horloges : Activez des alarmes et gérer le format de l’heure (12/24) …
  • Aperçu rapide : vous pourrez décider des widgets qui seront affichés sur la montre, ainsi que leur ordre. 29 aperçues sont disponibles allant du nombre de pas, Body Battery, VFC, sommeil, les siestes, le calendrier, les notifications, les dernières activités, les défis, l’hydratations…
  • Commandes : c’est la même chose mais pour faire des raccourcis comme « trouver le téléphone », luminosité, sommeil… Ce qui apparait quand vous appuyez 2 sec sur le bouton du haut.
  • Activités : même principe mais en lien avec les activités sportives que vous souhaitez voir sur votre Vívoactive. Donc plus de 30 possibilités de sports.
  • Applications : idem, mais avec les petits programmes internes. On retrouve un peu les mêmes que les aperçus rapides à la différence que là, nous sommes sur l’applications complètes et non une synthèse sur un seul visuel. Vous aurez autant d’inforamtino sur la montre que sur Garmin Connect, ou presque.
  • Notifications et alertes :
    • Smart notifications : venez activez les notifications que vous souhaitez recevoir et donner les droits.
    • Rapport matinal : tous les matins, la montre vous fait une synthèse de vos constantes et de votre journée. Vous pouvez choisir quoi y mettre : Body Batterie, Score de sommeil, calendrier, SPO2, objectifs…
    • Santé et bien-être : activez les alertes en cas de fréquence cardiaque haute ou faible, vous inviter à bouger, …
  • Capteurs de la montre : activez les mesures à effectuer et leur fréquence (auto, à la demande…) pour la FC, le SpO2, le compas…
  • Musique : vous pouvez associer un casque Bluetooth à la montre pour écouter votre musique sans avoir à prendre votre smartphone.
  • Signaux sonores : là, la montre vous alertera lors de vos courses à pied ou autres en fonction de votre allure, l’atteinte de l’objectif… Avec un casque…
  • Profil utilisateur : vous pouvez modifier vos informations personnelles (et activer le mode fauteuil roulant, ce qui n’est pas courant sur les montres conenctées).
  • Sécurité et suivi : vous pouvez activez LifeTrack et la sécurisation.
  • Suivi des activités : venez déterminer vos objectifs mais aussi activer le mode Move IQ, permettant de détecter automatiquement les activités que vous faites.
  • Système : c’est un fourre-tout avec la force des vibrations, la taille de la police, .la langue…

Pour aller encore un peu loin, il est possible, depuis Garmin Connect d’aller sur l’onglet « Plus » et d’avoir quelques options supplémentaires. Les items en bleus sont des synthèses de vos activités et non des réglages.

  • Contacts : venez importer une partie de votre carnet d’adresse. D’autant plus intéressant que vos contacts ont aussi l’application afin de partager vos résultats.
  • Groupes : même principes, mais avec des groupes…
  • Carnets de contact : c’est pour une gestion plus aisée.
  • Sécurité et suivi : vu précédemment, c’est en partie pour déterminer des contacts d’urgence.
  • Golf : si, comme nous, vous jouez au golf, deux entrées vous intéresseront :
    • Télécharger des parcours de golf : vous intégrerez à la montre des parcours proches de vous afin de les avoir à votre poigné pendant votre jeu sans avoir à sortir votre smartphone.
    • Garmin Golf : lien vers l’application qui vous permet, entre autres, de suivre vos coups, vos fers, gérer les cartes de score…
  • Paramètres : accès au programme bêta, à l’accueil de l’application, à son thème, les autorisations…
  • Appareils Garmin : gérer vos appareils connectés

Boutique Connect IQ : c’est la boutique d’applications et de widgets de la montre. Vous pourrez y télécharger des cadrans, des applications (sports, météo, cartes…), des champs de données… Elle permet aussi de créer votre propre Watch Face et de suivre la mémoire disponible de votre montre. Sachant que vous êtes limité à 32 applications. Grâce à cela, la Garmin Vivoactive 5 est évolutive et s’adapte à vos envies comme vos besoins. Attention, comme toujours, aux apps payantes et à celles sans utilité.

Utilisation de la montre connectée

La Garmin Vivoactive 5 est une montre tellement complète que nous avons décidé de faire une partie dédiée à son utilisation et les informations qu’elle fournit. Une fois allumée, en faisant glisser l’écran tactile vers le bas ou le haut, vous aurez accès aux résumés des applications et des Widgets. Ainsi, vous pouvez directement voir votre fréquence cardiaque, les minutes d’intensité, le nombre de pas, votre sommeil… En cliquant dessus, vous accédez aux informations complètes.

En allant vers la droite, vous afficherez les applications et les widgets récemment visualisés, ainsi que les notifications. C’est d’ailleurs un point faible que l’accès aux notifications ne soit pas plus simple. En effet, pour voir les réceptions antérieures, il faut sélectionner l’application et donc manipuler la montre, il n’existe pas de raccourci gestuel en faisant glisser l’écran à gauche par exemple…

En appuyant sur le bouton du haut, deux menus apparaissent. Le premier est celui des activités, c’est-à-dire le sport d’une manière générale. Vous faites glisser l’écran pour venir sélectionner ce que vous souhaitez faire. Le cas échéant, le GPS se lancera pour connecter votre montre. Les activités que vous retrouvez ici sont celles que vous avez sélectionnées dans l’application Garmin Connect. Une fois l’application lancée, vous avez la possibilité de venir modifier quelques paramètres, la mettre en pause ou l’arrêter, toujours grâce au bouton Action. La synchronisation avec le GPS est très rapide.

Par exemple, dans le cas du golf, vous aurez accès aux parcours à proximité, aux boules de départ mais aussi à l’enregistrement du score, aux obstacles… Si vous revenez en arrière pendant votre séance, les informations ne sont pas perdues car elles sont enregistrées en arrière-plan, vous les retrouverez en allant de nouveau sur l’activité.

Au niveau des applications, vous aurez un accès à différents suivis de constantes dont vous pourrez voir les graphiques, les moyennes etc… Ainsi, vous avez la musique, la fonction lampe de poche, les alarmes, un compte à rebours, la FC, le SPO2, mais aussi…

  • Body Battery : c’est une quantification de votre état de santé, de votre fatigue. Vous partez à 100% au début où vous avez la montre et vos activités, le stress et autres vont faire baisser cette valeur. A l’inverse, les siestes et le sommeil vont la remonter. Ainsi, vous pourrez vous rendre compte si vous tirer un peu trop sur la corde, si vous puisez dans les réserves. C’est un exemple outils.
  • VFC (Variabilité de la Fréquence Cardiaque) : C’est une mesure de la variation moyenne du délai entre deux battements de votre cœur. Il faut la suivre sur plusieurs jours ou semaines pour exploiter les résultats. Plus elle est courte, plus vous avez tendance à être stressé. Plus elle longue, plus vous avez une bonne forme physique générale.
  • Aperçu de santé : la mesure se fait en 2 min et vous donne une synthèse de vos constantes comme la FC, le rythme de la respiration, le SPO2…
  • Météo : un rendu très pratique et complet de la météo sur plusieurs jours, avec point de rosé, pression…
  • Garmin Coach : une aide gratuite pour des entrainement. Cela est plutôt dédié à la course.
  • Coach du sommeil : peu d’intérêt car les conseils n’apportent rien. Là où une Amazfit va vraiment analyser votre sommeil et vous dire de manger un peu moins riche ou de moins arroser le repas avant de vous coucher, là il y a… rien.
Le rendu des activités est très bon. Les graphiques sont lisibles et bien faits. Les informations apportées ne se limitent pas à un seul affichage, mais parfois à 4 ou 5 !

Lorsque vous recevez un appel, vous pouvez soit l’accepter sur le smartphone, soit le refuser et potentiellement envoyer un SMS. En effet, comme dit précédemment, la Vivoactive 5 n’a ni haut-parleur ni micro, il n’est donc pas possible de passer des appels via la montre. Pour les SMS, il est tout à fait possible de prendre vos doigts et d’écrire vous-même ce que vous voulez, à l’ancienne mode, sur clavier de téléphone (3 fois 1 pour faire un C, une fois 2 pour un D…). Fastidieux mais… Marrant ?

Il faut prendre le coup pour naviguer entre les différentes options de la montre, mais cela se fait vite assez facilement. Attention, cependant,  à la réponse tactile qui est parfois un peu récalcitrante et qui pourra poser des problèmes si vous avez de gros doigts.

En appuyant quelques secondes sur le bouton du bas, vous entrez dans d’autres paramétrages :

  • Cadrans de montre : vous avez le choix entre les cadrans installés mais aussi quelques-uns préchargés (plus d’une vingtaine). Vous pouvez aussi en créer vous-même : animés ou statiques, au choix, avec les widgets que vous voulez.
  • Horloges : Alarmes, chrono, Compte à rebour et heure (réglage du fuseau, format…),
  • Paramètres : système, activité, … Vous pouvez modifier pas mal de chose…

C’est une montre qui réserve énormément de surprise tellement il y a de possibilités.

Garmin Vivoactive 5 : utilisation au quotidien

Nous avons testé la montre en comparant, au début, les résultats avec une Amazfit GTR2 et une Ice Watch  Smart One. Nous l’avons testé dans tout type d’activité comme de la marche à pied, des courses très courtes (pour voir si elle est capable de gérer un parcours restreint de quelques centaines de mètres), des parties de golf… et le suivi des constantes au quotidien.
Tout d’abord, la Garmin Vivoactive 5 est très agréable à porter. Le bracelet ne gratte pas et ne gène pas non plus. L’autonomie annoncée est confirmée. En l’utilisant à la fois pour le suivi quotidien et le sport avec GPS, elle offre 5 à 7 jours d’autonomie sans problème. La charge se fait en environ 1h30 à 2h. C’est l’une des montres avec la meilleure autonomie que nous ayons testées. De plus, le système de connectique fait qu’il n’y a pas de faux contact lors de la charge.

« la Garmin Vivoactive 5 est très agréable à porter »

La Vivoactive 5 se connecte au téléphone très facilement dans un rayon d’une dizaine de mètres. La connexion est très stable et la reconnexion automatique. La synchronisation se fait aussi à intervalles réguliers. Vous pouvez bien entendu la forcer en cas de besoin.

Chaque matin, la montre vous donne une synthèse de votre nuit et de votre journée, avec un petit mot de motivation, ce qui est sympa. Sivous avez activé les modes hydratation ou actif, vous recevrez à intervalles réguliers des notifications pour boire ou bouger. De même, elle suivra en continu les constantes que vous avez validé. Bien sûr, plus vous en activez, moins l’autonomie sera longue. Vous pourrez ensuite regarder ces informations sur la montre ou sur Garmin Connect. C’est ce que nous préférons car la visualisation est plus aisée du fait que vous pouvez organiser la page d’accueil comme vous le souhaitez.

Par défaut, vous avez trois graphiques, à faire glisser à droite ou à gauche, qui sont le suivi du sommeil, le body batterie et le nombre de pas. Vous pouvez aussi y intégrer les moyennes de la journée précédente et des sept derniers jours glissants. Les aperçus, eux aussi modifiables, vous donnes un visuel rapide sur la FC, les minutes intensives de la journée, les calories, le stress, …

En sélectionnant chacun des aperçus, vous pouvez accéder à plus de détails, sur la journée, la semaine, le mois et l’année. Vous avez vraiment de quoi suivre vos constantes dans le temps et en tirer vous-même les conclusions. Pr exemples, en sélectionnant votre graphique de sommeil, vous avez accès à un score sur 100, une extrapolation de sa qualité, sa durée, des graphiques (temps et phases (profond, léger, paradoxal et éveil) et des informations diverses comme les périodes de sommeil agité, la FC, le SPO2 si vous l’avez activé, le nombre de respirations par minutes, la VFC moyenne… Il y a même le VO2 max caché dans les paramètres. Cependant, le coach de sommeil vous dit de dormir un peu plus ou un peu moins et c’est tout. Inutile et une vaste blague quand on voit ce que les montres d’entrée de gamme sont capables de faire : pareil ou mieux.

Les constantes relevées sur la période de test sont cohérentes avec les autres montres de références. Elles sont même plus précises sur le nombre de pas et les calories car il n’y a pas de tendances à la surestimation. En revanche, le SPO2 semble un peu sous-estimé avec 4 à 5 points en dessous des valeurs observées sur les autres appareils (94 au lieu de 98 par exemple). Ceci-dit, c’est plus le suivi dans le temps qui va être important. Il est dommage de ne pas avoir de suivi de la tension ni de la température (sans appareils tiers).

En allant dans la partie calendrier, vous pouvez choisir de visualiser les informations relatives à une journée donnée. Les défis permettent de vous mesurer à d’autres personnes ou à vous-même avec des objectifs à atteindre. Les flux vous permettent de visualiser rapidement vos dernières activités de marche / course en particulier. Pour avoir accès à plus d’activité et d’enregistrements, vous pouvez aller dans l’onglet plus et activités. Vous aurez également accès à votre âge physique.

Si vous pratiquez du sport, vous allez pouvoir vous en donner à cœur joie avec les informations fournies. Nous l’avons testé sur de la marche, une « course » rapide et du golf. La quantité d’informations suivi et leur qualité sont excellentes. Le gros avantage est que nous sommes sur du vrai suivi et pas sur un copier-coller de 2 ou 3 paramètres qu’on duplique sur 250 sports.

Par exemple, dans le cadre d’une petite balade (les suivis étant les même qu’une rando, une course ou une marche sportive), vous avez 4 pages de données :

  • Une synthèse avec la distance, la durée, l’allume moyenne, les bpm, les calories…
  • Des statistiques variées allant de l’allure, à la vitesse, les temporisations, les FC, les calories, les allures, le body battery, …
  • Circuits : les découpages que l’application a faite par elle-même de votre parcours,
  • Graphiques : divers graphiques comme l’allure, la FC, l’intensité, l’altitude…

Autant dire que pour le coureur lambda, il y a plus de données que ce qu’il peut en faire. Pour le coureur averti, il va vraiment pouvoir analyser son activité et adapter son entrainement.
Nous avons pu constater la fiabilité des mesures en comparant avec une autre montre. Mais nous avons également pu nous assurer que la Garmin prenait aussi en compte les activités les plus courtes comme courir 400 mètres. Souvent, les montres n’enregistrent pas les activités trop courtes en durée ou en distance. Là, il n’y a pas de problème et vous avez les mêmes informations que celles que nous venons de voir. Donc si vous êtes plutôt un adepte du 400 m, cela fonctionnera aussi.

Si vous faites du golf et que vous avez toujours voulu une aide sur le parcours pour vous assurer des distances, mais que vous étiez rebuté à l’idée d’investir dans un télémètre qui ne sert qu’à ça ou dans une montre hyper spécialisée, elle est également faite pour vous. Mais gardez à l’esprit que savoir que le drapeau est à 103 m ne vous empêchera pas de faire une grosse gratte et de taper 20 mètres ou d’envoyer une praline à 130 m car vous ne connaissez pas vos distances avec vos clubs…

Tout d’abord, la montre sa se coupler avec Garmin Golf et vous pourrez ainsi télécharger des parcours sur votre appareil. Elle sera ainsi autonome pendant que vous jouerez. Elle vous donnera les distances au drapeau (entrée, milieu et fond de green), celle relative aux obstacles (bunker, OB…), doglegs… Mais elle pourra également vous permettre de saisir votre score. Sur le principe, ce type de saisie sera simplement le nombre de coups et implicitement les greens en régulation mais c’est tout. Mais c’est quand même bien mieux que de sortir son smartphone après chaque trou non ? De plus, elle calculera automatiquement la distance de votre dernier coup (en détectant le swing) et une fois sur le green, vous pourrez, au doigt, modifier l’emplacement du mât et ^pour une distance bien plus précise (mais si vous puttez mal, elle n’y peut rien). Le changement de trou peut se faire automatiquement et, c’est parfait, elle est autorisée en compétition ! Bien que moins performante qu’une Approach de la même marque, elle reste néanmoins compatible avec les aides au swing Garmin et ravira la plupart des golfeurs amateurs (qui ne se prennent pas pour le Tigre).
Les informations mentionnées comme les distances sont très précises, nous les avons comparées avec un télémètre, une application de golf et, comme ile se doit, les piquets de parcours.

Au final, nous sommes tombés sous le charme de cette montre polyvalente, évolutive et adaptée aux sportifs. Tellement bien qu’elle a pris la place de notre Amazfit GTR2. Si vous voulez la voir en vrai, regardez notre vidéo de la Garmin Vivoactive 5 sur YouTube. N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne !

Notre avis sur la Garmin Vivoactive 5

Pour conclure, la Garmin Vivoactive 5 est une excellente montre connectée. C’est même la meilleure que nous ayons testée sur ce site à l’heure actuelle. En effet, elle sera adaptée aux personnes souhaitant une montre connectée précise et de qualité pour un suivi des constantes au quotidien. Les valeurs mesurées sont extrêmement nombreuses et précises. Même le plus exigeants trouveront ce qu’il leur faut parmi le SpO2, la FC, la VFC, le VO2 max, le suivi de sommeil, les calories, le nombre de pas… Le Body Battery est à mettre en avant car cette mesure de votre niveau de forme est vraiment très bien faite et représentative, à notre sens, de ce que vous percevez de votre fatigue globale. En revanche, pas d’assistant vocal, pas de mesure de la tension ni la température et pas non plus de micro ni de haut-parleur (donc pas d’appel en direct). Elle est simple d’utilisation, même si elle pourrait avoir des raccourcis plus intuitifs.

Les adeptes de sport seront aux anges avec une montre permettant un vrai suivi sportif et pas un copier-coller sans intérêt de 2 ou 3 paramètres sur 250 sports différents comme le proposent Xiaomi et cie. Là, en particulier pour la course, la marche, la nage, la plongée, le golf et autres, vous avez des données collectées précieuses et avec de la valeur ajoutée. La marque a su la doter des principaux suivis de ses autres montres spécialisés pour la rendre à la fois généraliste, mais également adaptée au sport. De plus, elle est évolutive grâce au dynamique marché d’application Connect IQ, ce qui manque à la plupart des montres connectées. Vous pouvez ainsi télécharger les applications le plus importantes pour vous.

Elle n’est pas sans défauts bien sûr, c’est le cas de son écran tactile parfois un peu récalcitrant, du coach du sommeil sans intérêt ou encore du fait qu’on a tellement d’informations partout que cela devient un peu confus.

Proposée au prix de 299€ (hors promo), la Garmin Vivoactive 5 est une excellente montre de milieu de gamme, dont le prix nous semble tout à fait justifié au vu de ses fonctionnalités. En tant qu’utilisateurs au quotidien, nous ne saurions que vous la recommander !

 

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !