Montres connectées

[TEST] Realme Watch : la montre connectée polyvalente et accessible

Les montres connectées sont aux poignets de plus en plus de personnes, geeks ou pas. Chacun va avoir des attentes particulières allant du sportif exigeant au simple amateur de wearable. Plus ou moins perfectionnées, plus ou moins chères, avec des options diverses et variées, ce ne sont pas les modèles qui manquent et nous avons encore cherché un produit accessible et adapté au plus grand nombre que nous avons trouvé chez Realme. Voici donc le test de la Realme Watch ! Vendue 54,99 € seulement, cette smart watch présente des caractéristiques très intéressantes : suivi du SpO2 et du rythme cardiaque, du sommeil et des activités sportives… Bien qu’elle ne soit pas encore liée aux assistants vocaux, la marque nous a précisé que cela devrait changer lors d’une prochaine mise à jour OTA.

realme Watch - Smartwatch Black, RMA161
54,99€
En Stock
18 neufs à partir de 40,00€
Reconditionné à partir de 3
Le 2 mars 2021 8 h 21 min
Amazon.fr

Realme Watch : unboxing

Realme reprend son code couleur emblématique avec ce maintenant célèbre jaune orangé. Allongée et fine, la boite de 28,5 x 6,3 x 3,2 cm présente une photo de la montre sur le recto et quelques caractéristiques remarquables sur le dessous. (SpO2, fréquence cardiaque, 14 activités…).

Une fois cet écrin ouvert, vous trouverez la montre posée sur un intercalaire de carton permettant de la protéger des chocs du transport. Dessous, il y a un guide d’installation en anglais et un support de chargement propriétaire. C’est en fait un support en forme d’épaisse pièce de monnaie magnétique et présentant deux picots sur lequel venir faire contact avec le dessous de la montre. Vous viendrez brancher la fiche USB 2 dans un chargeur de portable afin de mettre l’appareil en charge. Il faut compter maximum 2 heures pour une charge complète.

Regardons la montre de plus près. Elle est de forme relativement simple et sobre. Hormis un trait jaune (toujours un clin d’œil de la marque), nous sommes en présence d’une toquante qui ne fait pas d’esbroufe : carrée (ou presque), pas de cadran externe, pas de forme exubérante… Le module principal est en plastique noir brillant de bonne qualité. Le bracelet, qui peut être changé au besoin ou à l’envie est en thermoplastique (un mélange de plastique et d’élastomères).

Le boitier de la Realme Watch fait 3,6 x 4 x 1,2 cm et l’ensemble pèse 33 grammes. L’écran LCD TFT en tant que tel mesure 1,4’’ soit 320 x 320 pixels (2,6 x 2,6 cm). Il n’est pas très grand, mais cela ne l’empêche pas d’être très lisible, avec de très bonnes couleurs et des contrastes marqués. La montre est d’une manière générale adaptée à tous types de poignets, petits ou gros. Même si pour ces derniers, elle peut être trop petite.

Sur le verso de la montre, vous trouverez le système de LED permettant de suivre le rythme cardiaque et la saturation en oxygène Sp02. Les diodes vertes vont pulser de la lumière à travers la peau, au niveau des capillaires du dessus du poignet et la lumière reflétée au niveau du capteur va permettre de mesurer le flux de sang. Cela s’appelle la PPG. Le principe pour la mesure de la saturation en oxygène (SpO2) est plus ou moins le même, mais la longueur d’onde de la lumière utilisée va changer.

La Realme Watch a un unique bouton sur la tranche droite qui va vous servir à la mettre en marche, l’allumer (ou en levant le poignet) et naviguer dans les menus (sélection).

La qualité globale de la Realme Watch est relativement bonne. Les matériaux sont de bonne facture, solides (même si le pourtour semble pouvoir marquer facilement) et le bracelet ne vas adhérer à la peau ni coller. Elle ne gêne aucunement et peut être portée 24/7 sans problème. A noter, cependant, que le système de fermeture est assez délicat à appréhender et qu’il faut prendre le coup. Dommage car on a quelques difficultés à passer le surplus du bracelet à l’intérieur.

Realme Watch : Caractéristiques

Type : Montre connectée
Modèle : RMA161
Dimensions : avec le bracelet : 24 cm de long, 1,2 cm d’épaisseur et 3,6 cm de largeur.
Poids : 33 grammes
Alimentation électrique : batterie de 160 mAh
Connectivité : Bluetooth 5.0
Plage d’utilisation : 0 – 35°C
Résistance à l’eau : IP68, résiste à une immersion à 1,5 mètre.
Autonomie : 7 à 9 jours en mode standard, plus de 20 j en mode éco. C’est très bien !
Nombres d’activités sportives enregistrées : 14. Course en plein air, marche, course en intérieur, vélo de plein air, capacité aérobique, entraînement de force, football, basketball, pingpong, badminton, vélo intérieur, marche elliptique, yoga et cricket.
Tracking d’activité : oui
Suivi du nombre de pas : oui
Suivi de la fréquence cardiaque : oui
Suivi du stress : Non
Mode méditation : oui
Suivi de la saturation du sang en oxygène : oui
Suivi du cycle menstruel : non
Suivi du sommeil : oui
Suivi des calories perdues : oui
Réveil, rappel : oui
Assistant vocal intégré : pas encore, mais une OTA va la rendre compatible Smart Home.
Météo : oui
Notifications : oui
Pilotage de la musique du smartphone : oui
Pilotage de l’appareil photo du smartphone : oui
GPS intégré : non

Comme vous pouvez le voir, la Realme Watch est intéressante sur plusieurs aspects comme le suivi de la SpO2, la méditation (cela va vous permettre de respirer en rythme pour vous calmer), les 14 activités intégrées… Il ne lui manque que le GPS, mais cela n’est disponible qu’avec des produits bien plus chers… Nous l’avons donc testé en comparant les données avec une montre connectée pourvue d’un GPS intégré, une Honor Watch à 100€.

Realme Watch : l’application Realme Link

Avant de pouvoir se servir de cette Realme Watch, il est nécessaire d’installer la montre sur un smartphone en utilisant l’application Realme Link. Il faut créer un compte, activer Bluetooth et GPS, puis allumer la montre en appuyant sur le l’unique bouton, sélectionner la langue anglaise (à moins que vous ne lisiez l’hindi), scanner le QR code de la montre avec l’application Realme Link et attendre un peu. Il est ensuite demander de saisir date de naissance, poids et taille afin d’adapter les données à votre sexe et votre physiologie. Le tout prend moins d’une minute.

 

« L’installation est vraiment très simple. » Les Alexiens

L’installation est vraiment très simple. Vous aurez certainement une mise à jour à faire, mais la montre se reconnecte très vite et que la synchronisation est elle-aussi très rapide. Un vrai plaisir.

L’application va vous permettre de paramétrer votre bracelet en changeant les cadrans (la quantité et la qualité sont là), définir des rappels pour faire de l’activité (une alerte toutes les heures par exemple) ou pour boire et se détendre un peu, définir la fréquence de surveillance du rythme cardiaque, déterminer les objectifs de pas… Vous pouvez bien entendu activer les notifications. Il est bien entendu nécessaire de donner les différents accès à l’application pour qu’elle puisse fonctionner normalement. Vous pourrez aussi vous en servir pour gérer votre appareil photos, votre lecteur audio de smartphone…

La deuxième partie de l’application va vous permettre de suivre vos résultats quotidiens en termes de d’activité : nombre de pas, calories perdues, fréquence cardiaque, mesure de votre taux d’oxygène sanguin… Mais également, si vous vous êtes bougé, la synthèse de vos activités et le suivi de votre sommeil. Ces données sont consultables à la journée, semaine, mois et année.

Le suivi de votre entrainement va vous permettre de suivre le cheminement que vous avez fait avec une carte GPS (basé sur celui de votre téléphone), votre fréquence cardiaque, les calories brûlées, votre vitesse (seulement pour les activités extérieures comme le vélo ou la course)… On y reviendra, mais les données recueillies sont assez fiables en les comparant à la montre référence. Bien entendu, aucun des deux appareils n’est calibré, mais si les valeurs sont proches, cela démontre une certaine fiabilité des données. Pour les autres activités, nous sommes justes sur un suivi de la durée, des calories et la fréquence cardiaque.

Cela veut donc dire que cette montre s’adresse avant tout à des utilisateurs attendant une montre connectée leur donnant des informations fiables et simples à appréhender. Les sportifs ou les personnes voulant des extractions de données beaucoup plus précises et complètes resteront sur leur faim.

 

L’application est à la fois fournie mais en même temps relativement claire et intuitive. Elle manque même un peu d’informations. On aurait aimé des suivis plus complets sur les activités d’extérieures (comme le profil de vitesse ou les dénivelés par exemple).

Realme Watch : utilisation au quotidien

Comme annoncé, les tests de la Realme Watch ont été fait par comparaison avec une Honor Watch sur différentes activités et avec un suivi 24/7. En synthèse, à peu de choses près, les données sont concordantes. Seul le suivi du sommeil est en général différent, même si la durée globale est la même. Cette différence dans le suivi va s’expliquer par le fait que chaque fabricant à ses propres algorithmes et mesures associées concernant le sommeil. La Realme Watch a même à une occasion pris une soirée TV sur le canapé comme un sommeil léger.

Le suivi de la fréquence cardiaque est logique et surtout, ne présente pas de décrochage comme nous avions pu le voir lors du test de l’Amazfit Band 5. Nous avons testé la saturation sanguine en oxygène et les mesures variaient de 97 à 100%, ce qui est tout à fait cohérent. Pour information, un taux de SpO2 normal est de 95 à 100%. En deçà de 95%, vous souffrez d’hypoxémie. Avec le Covid, ce type de mesurse peut être un outil intéressant. Mais attention, ce n’est pas un dispositif médical comme peut l’être l’Apple Watch.

Les randonnées et les sorties en vélo (du latin velox, qui veut dire rapide) donnent des mesures de distances tout à fait conformes, ainsi que des vitesses instantanées cohérentes. Instantanées n’est pas forcément vrai car il y a un décalage de quelques secondes entre la mesure du GPS et les infos retransmises sur la montre.

L’utilisation est aussi très simple. Depuis le cadran de la montre, glissez vers le bas pour voir vos notifications. Vers la gauche ou la droite pour avoir accès à la météo, le sommeil, le rythme cardiaque, les activités de la journée et quelques options comme le passage en mode nuit, éco, le réglage de la luminosité et repasser en mode jour.

« La qualité des graphismes des cadrans est excellente. » Les Alexiens

En allant vers le haut, vous aurez accès aux exercices. En sélectionnant avec le bouton droit, venez choisir entre les 14 activités. Si nécessaire (pour les activités extérieures), ouvrez l’application Realme Link sur votre téléphone et activez le GPS. Faites bien attention à permettre à votre application de fonctionner en arrière-plan sinon elle se coupera au bout de quelques minutes et la montre arrêtera d’engranger la totalité des données (pas de carte finale, pas de vitesse…).

Vous avez également accès à la mesure à la demande du SpO2, rythme cardiaque, historique des exercices, informations plus détaillées sur le suivi du sommeil, méditation, options (intensité des vibrations, heures hors ligne, …).

L’affichage est vraiment lisible et clair. La qualité des graphismes des cadrans est excellente. Pour la taille de l’écran, c’est bluffant. Mais attention, la montre ne va pas afficher d’image, d’émoticône ou photo que vous pouvez recevoir dans vos notifications.

Comme annoncé dans les caractéristiques, la Realme Watch est IP68. Nous l’avons donc testée en prenant notre douche quotidienne avec mais aussi en la laissant 15 min dans un verre d’eau. Aucun problème constaté. Résistant aux baignades de 1,5 m de profondeur, il est étrange de na pas avoir l’activité natation dans la liste des exercices. Peut-être avec une nouvelle mise à jour?

Le point important concernant justement les mise à jour, c’est qu’une prochaine O.T.A. (pour Over the Air, mise à jour à distance) va permettre à la Watch de devenir compatible avec les systèmes domotiques. Nous ne connaissons pas encore la forme de cette intégration, mais il est annoncé la gestion d’enceintes connectées. Allons-nous vers une intégration tactile des assistants vocaux ? Cela semble probable.

realme Watch - Smartwatch Black, RMA161
54,99€
En Stock
18 neufs à partir de 40,00€
Reconditionné à partir de 3
Le 2 mars 2021 8 h 21 min
Amazon.fr

Voici notre test en vidéo pour vous faire votre propre idée. N’hésitez pas à vous abonner à notre chaine YouTube, nous vous accueillerons avec plaisir :

En conclusion de ce test de la montre connectée Realme Watch, que dire si ce n’est que nous sommes encore tombés sous le charme du rapport qualité/ prix d’un produit de la marque? Pour 55€, vous avez en effet une smart watch avec un écran lisible et très net, des données cohérentes et des options très intéressantes comme la mesure de la saturation sanguine en oxygène – surtout par les temps qui courent – ou encore les rappels pour s’hydrater ou bouger. Elle n’est pas pourvue de GPS, mais en lien avec l’application Realme Link, vous aurez malgré tout accès à des cartes GPS. Les sportifs exigeants en attendront plus, elle est un peu délicate à mettre en place à cause du bracelet, mais elle n’est pas désagréable à porter. Bref, c’est une montre qui, par sa polyvalence et sa simplicité, s’adresse au plus grand nombre de personnes. En particulier celles voulant un suivi simple de leur niveau d’activité et se faire plaisir de temps à autres avec une balade chronométrée.

Nous attendons beaucoup de la future O.T.A. pour une intégration de la Realme Watch dans la gestion des produits connectés.

realme Watch - Smartwatch Black, RMA161

54.99 €
8

Installation

10.0/10

Design

7.0/10

Fonctionnalité

7.0/10

Application

8.0/10

Qualité / prix

8.0/10

Les plus

  • Connexion stable et rapide
  • Mesures précises
  • Simple à utiliser
  • Application

Les moins

  • Pas de GPS
  • Les données pourraient être plus fournies
  • Pas encore d’intégration domotique
  • Bracelet

Rejoignez notre groupe Facebook Les Alexiens

Jean-Christophe

Ai-je choisi Alexa ou m'a-t-elle choisi ? Disons qu’en tant que bêta testeur, c’est un peu les deux ! Et je ne regrette pas d’avoir rencontré notre assistante préférée ni cette aventure entreprise avec Alexien Modo. Technophile, autodidacte et aimant la vulgarisation, je cherche à rendre facile d’accès notre passion commune !

Laisser un commentaire

Rejoignez notre groupe Facebook Les Alexiens
Bouton retour en haut de la page